Avis du vol Emirates Dubai Bangkok en classe Première

Compagnie Emirates
Vol EK384
Classe Première
Siege --
Temps de vol 06:20
Décollage 27 Aoû 13, 03:05
Arrivée à 27 Aoû 13, 12:25
EK   #4 sur 133 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 519 avis
hhamon
Par 7576
Publié le 28 août 2013
Il y a tout juste 24 heures, je vous présentais le vol Paris - Dubaï avec Emirates en classe Affaires. En même pas 24 heures, ce reportage a été relégué à la 18ème place et se retrouve donc en seconde page. Parmi les 17 reportages qui le précèdent, trois sont des vols sur Emirates en First et en A380-800. C'est devenu tellement banal en fait de voyager en Première avec Emirates. J'en viens presque à penser que la P d'Emirates en devient la classe Economique des membres de Flight-Report. Il fut une époque sur ce site où les P de Singapore Airlines et autres Thaï Airways étaient à l'honneur. Plus maintenant, Emirates tient le haut du pavé.

Cette fois-ci, l'introduction ne sera pas aussi longue et détaillée que la précédente. Je tiens malgré tout à vous rappeler le contexte et le routing. Il s'agit donc de mon second tronçon qui m'emmène à Bangkok, ville où j'ai décidé de séjourner une petite dizaine de jours pour des vacances en solo. J'ai acheté mon billet il y a un mois environ pour 2 250 euros auquel j'ai ajouté 250 euros supplémentaires pour l'achat de miles permettant le surclassement en Première classe. Ce reportage est le récit de ce vol en Première. Le routing choisi est donc le suivant :

- 26/08/2013 | EK074 | CDG - DXB | A380-800 | Business (reportage #4624)
- 27/08/2013 | EK384 | DXB - BKK | A380-800 | First (vous êtes ici)
- 04/09/2013 | EK385 | BKK - DXB | A380-800 | Business
- 04/09/2013 | EK073 | DXB - CDG | A380-800 | Business

A la fin du premier opus, je vous ai laissé sur la petite devinette suivante :

15 minutes of Heaven and a cold desert…

De quoi peut-il bien s'agir ? Comme cette devinette le laisse à penser, il y a deux choses : l'une positive et l'autre moins. Commençons par la première. A la fin de mon précédent reportage, je vous ai laissé au moment du débarquement. Où ai-je bien pu aller ensuite afin de bénéficier de 15 minutes de paradis ? Je vous rappelle que je suis arrivé à Dubaï et que donc vous pouvez éliminer les 15 minutes de wifi offertes par les Aéroports de Paris. Toujours est-il que lorsqu'il y a du wifi ça fait quand même mon bonheur ^^

La réponse est bien évidemment le Timeless Spa. Les passagers de Première classe Emirates en correspondance à Dubaï ont le bénéficient d'un massage offert de 15 minutes au Timeless Spa qui se trouve toute de suite à gauche avant d'entrer dans le salon First.

photo 1098275_10151780718998643_262742692_n

Je décide de commencer par le massage. Les passagers de Première classe ont le droit de choisir parmi deux massages :

- Un massage du dos
- Un massage des pieds

Ayant voyagé en Business sur le premier vol, je n'ai pas subi de traumatisme dorsal comme c'est peut être le cas pour les passagers de la classe Economique. J'opte donc pour le massage des pieds. Il est environ 00:10 quand je passe la porte du Timeless Spa pour prendre mon rendez-vous. A cette heure tardive il n'y a pas d'attente et j'obtiens le rendez-vous immédiatement.

L'hôtesse me propose de m'assoir pour patienter et j'en profite pour prendre quelques clichés de l'entrée principale du Spa.

photo 1098068_10151780716988643_747454573_nphoto 1238147_10151780716923643_794227523_n

Puis l'hôtesse m'apporte une serviette chaude qui me fera le plus grand bien. A la sortie de l'avion, je me suis pris 35 degrés dans la figure dans la passerelle. Confirmation que j'étais bien arrivé à Dubaï. Cette hausse de chaleur et m'a petite course pour arriver devant le Timeless Spa ont conduit mon corps à me faire légèrement transpirer. Cette serviette chaude était donc la bienvenue.

photo 971797_10151780716993643_762434568_n

L'hôtesse me demandera enfin de remplir et de signer les formalités suivantes.

photo 1173816_10151780716883643_721128901_n

Une masseuse vient à ma rencontre et m'emmène dans la salle de massage. Je suis navré pour la faible qualité de la photo mais la salle était faiblement éclairée.

photo 1240155_10151780716963643_2067487358_n

S'en suivent alors 15 minutes de pur plaisir. Le massage des pieds et des jambes à l'huile tiède a été des plus agréables. J'aurais aimé que ça dure plus longtemps mais comme on dit toujours, les meilleures choses ont une fin.

A peine sorti du Timeless Spa, je me dirige vers le salon First du Concourse A. Il est environ 00:45 quand j'entre dans ce salon spacieux.

photo 1176171_10151780716968643_1095492584_nphoto 1187030_10151780716848643_1582069220_n

Le cerbère vérifie ma carte d'embarquement et me souhaite la bienvenue. Ce salon occupe un étage complet du terminal. L'entrée est située complètement au centre et les deux ailes gauche et droite sont parfaitement symétriques. Elles offrent exactement les mêmes services (dutry free, douches, salle de jeu pour enfant, business corner, fumoir…) ainsi qu'un restaurant.

Je choisis de visiter l'aile gauche bien que mon vol partira de la porte A02 située dans l'aile droite.

Toute de suite à ma gauche, je découvre la zone Duty free. Nous sommes dans un salon First et par conséquent il s'agit uniquement d'un espace de vente pour les grandes marques du luxe. Je m'arrêtais devant les modèles de montres Oméga pour rêver encore.

photo 1175133_10151780719188643_1730417246_n

En face du duty free se trouvent quelques fauteuils.

photo 1098348_10151780719228643_1869589697_n

J'en profite ensuite pour prendre quelques clichés du business corner.

photo 1150160_10151780804613643_1084469752_nphoto 1236763_10151780804593643_1860006985_n

Puis je continue ma visite dans ce long couloir. Je croise au passage un autre espace de repos et un magasin spécialisé dans la vente de spiritueux.

photo 555276_10151780804513643_2091445159_nphoto 1235927_10151780805118643_2010389011_n

Je continue mon chemin vers le fond de l'aile gauche et je me penche pour voir ce qu'il se passe à l'étage inférieur principal. Je reconnais un logo qui m'est familier. C'est bien sûr celui de Starbucks Café.

photo 1185293_10151780804253643_339835847_n

Puis je me dirige vers les toilettes. Contrairement à mon reportage précédent où je me suis rendu aux sanitaires pour faire mon devoir de reporter, cette fois-ci je m'y rends avant tout pour évacuer les eaux usées. Je vous rappelle que j'ai eu la lourde tâche de consommer plusieurs verres de Champagne Veuve Clicquot et de rouge Château Margaux.

Je vous présente les toilettes avant de les souiller. Ca aurait été moins classe de faire la photo après ^^

photo 1185626_10151780805673643_677934926_n

Puis les lavabos ! Toujours bien se laver les mains après le passage aux toilettes. C'est toujours plus sympas ensuite quand on serre la paluche à ses collègues ;)

photo 1238937_10151780804478643_929471735_n

Mais attendez, quelque chose ne vous choque-t-il pas dans ce salon ? Depuis toute à l'heure, je vous passe une série de photos et pas un chat à l'horizon. Sur le coup j'étais ravi de pénétrer dans cet immense salon mais à force de marcher je me suis vite aperçu qu'il était presque vide. Que ma déception fut grande en marchant dans ce grand salon vide de monde. C'est une excellente idée de la part d'Emirates d'avoir dédié un salon à ses clients de Première classe. Mais je pense que le salon est bien trop grand pour le nombre de passagers réels en Première. J'aurais du faire demi tour et me rendre au salon Business où, je pense, j'aurais rencontré plus de monde.

C'est donc le point négatif que tentait de révéler ma petite devinette :

15 minutes of Heaven and a cold desert…

Ce salon est un immense désert froid. Du moins à l'heure où je m'y trouvais. Je tente néanmoins de partir à la recherche d'un peu de monde et me dirige donc vers le restaurant.

Je n'avais clairement pas faim mais c'était pour le reportage. Je me suis sacrifié pour vous en priorité. Ma ligne quant à elle m'en veut terriblement encore aujourd'hui. Je m'assied à une table.

photo 1240453_10151780804273643_2132059603_n

Je trouve l'espace restaurant assez réussi et plutôt classe.

photo 1236148_10151780804683643_1835880049_n

Un serveur viendra m'apporter la carte.

photo 993380_10151780807708643_688840310_n

Les entrées et les soupes (désolé pour le flou).

photo 1098398_10151780804643643_119561935_n

Les plats principaux.

photo 1003532_10151780808048643_1287531126_n

Et les desserts.

photo 995163_10151780807948643_981282985_n

Je n'ai pas pris la carte des vins en photos car j'ai simplement décidé de commander un peu d'eau gazeuse cette fois-ci. Je commanderais une soupe aux oignons gratinée. C'est très français et aussi très bon !

photo 527065_10151780808018643_833266465_n

Et pour finir une petite coupelle de fruits coupés.

photo 1175493_10151780808083643_1537325604_n

J'ai encore bien mangé mais je sens que je vais exploser. Je quitte le restaurant et me dirige vers une aire de repos. J'ai encore 30 minutes environ à patienter avant l'embarquement et j'en profite donc pour prendre la photo corporate.

photo 1187153_10151780851468643_951443176_n

Puis vient l'heure de l'embarquement, je file d'abord vers la porte A12 telle d'indiquée sur ma carte d'embarquement. Mais aucun agent ni signalisation à cette porte. C'est là que j'entends le message :

Final call to passengers travelling to Hong-Kong via Bangkok on flight EK384. Immediate boarding gate A2

Final call? Really? Le vol ne décolle que dans 45 minutes et comme un âne je me dépêche et je cours. On ne sait jamais ! Plus tard j'apprendrais qu'Emirates aime bien faire des vannes à ses passagers de Première classe. Direction la porte A2.

photo 994266_10151780812913643_1748679835_n

Il s'agit en fait d'un vol vers Hong-Kong qui fait escale à Bangkok. Le numéro de vol est le même pour les deux segments DXB-BKK et BKK-HKG. Un même numéro de vol donc je pense que les passagers en direction de Hong-Kong ne gagne qu'un vol qualifiant au lieu de deux. A vérifier !

Cette fois-ci il y a bien un agent en porte A2 pour déchirer ma carte d'embarquement et garder le talon de cette dernière. En règle générale c'est plutôt l'inverse, on vous remet le talon et le plus gros de la carte d'embarquement est conservé par la compagnie.

Qu'en est-il des cartes d'embarquement électroniques qu'on présente sur son téléphone mobile ? J'imagine bien la compagnie aérienne garder votre portable et vous rendre un talon de carte d'embarquement en papier à la place ^^

Je prends l'ascenseur dédié aux passagers P et J, puis m'engouffre dans la passerelle pour embarquer.

photo 1236677_10151780812973643_1313497925_n

Dès la montée dans l'avion, une hôtesse me salue par mon nom et me conduit à ma suite 1A. La cabine First sera pleine ou presque. Je crois qu'il restait 1 siège ou 2 tout au plus bien que lors de l'enregistrement il y avait encore 6 places disponibles.

photo 1176179_10151780813578643_1977295086_n

Le premier contact avec cette Première classe est excellent. J'aime beaucoup l'intimité que confèrent ces mini suites privatives. Je redoutais quand même le côté bling bling des dorures et des imitations bois. C'est le ressenti que j'ai eu les dix premières secondes puis finalement, le confort a pris le dessus.

photo 1233377_10151780813053643_980439602_n

Au dessus du siège, se trouvent une liseuse et une bouche d'aération. L'allumage et l'intensité lumineuse de la liseuse sont gérées soit manuellement par un interrupteur ou bien à distance depuis la télécommande amovible.

J'occupe la suite 1A et j'ai donc une vue sur l'escalier et la porte de la salle de bain de droite. Il y a deux salles de bain identiques. L'une à gauche et l'autre à droite.

photo 556337_10151780814663643_92358853_n

Devant moi se trouve l'IFE géant et la corbeille de cochonneries sucrées qui ne devraient pas se trouver ici dans une P. Au final, je n'ai touché qu'à la boîte de bonbons à la menthe et j'emporterais avec moi le Mars. Cette corbeille est retirée au décollage puis remise ensuite.

photo 11178_10151780814823643_175672429_n

Le miroir éclairé bien pratique pour les femmes ou pour les voyageurs narcissiques de Première classe qui se trouvent toujours trop beaux et trop riches ! Sinon ça peut toujours servir pour se faire péter un gros point noir du visage. En dessous du miroir, des produits de beauté en tout genre. Je les ai pris avec moi pour les ramener à ma compagne au retour.

Une chose m'a particulièrement frappé dans cette cabine First. C'est la hauteur sous le plafond. Et pour cause, la Première classe n'a pas de coffres à bagages au dessus des sièges. J'ai trouvé ça à la fois plutôt bien et plutôt moins bien. C'est plutôt bien car ça permet de gagner encore plus d'espace et de volume mais par contre ça oblige les passagers à stocker leur bagages à main dans la suite. Donc l'espace gagné au dessus on le perd en dessous. Personnellement, j'aurais préféré des coffres à bagages au dessus de ma tête. J'ai pu caser mon sac à dos sous le meuble central et ma mallette derrière le siège un peu plus tard.

Le sac de confort m'a été apporté et remis par une hôtesse. Il contient notamment la trousse de confort Bulgari, le pyjama, les chaussons et le masque pour les yeux. A droite du sac Emirates sur la photo se trouve la pochette qui contient le casque.

photo 1185623_10151780940613643_1107794809_nphoto 1209341_10151780940623643_805221583_n

Remarquez aussi ma veste qui dépasse de derrière le meuble central. Chaque suite dispose de son petit casier et de deux cintres. Très pratiques pour les vestes de costumes ou bien lorsque l'on se change dans la salle de bain et que l'on revient en pyjama.

On ne présente plus aussi la télécommande tactile amovible qui pilote le siège, les lumières, l'IFE et les portes de la cabine. Le mini bar, comme en classe affaires, ne sert qu'à la décoration car il n'est pas réfrigéré. Je n'y ai donc pas touché. Par contre je me suis amusé avec le bouton pour l'ouvrir et le fermer. C'est amusant ce type de gadget.

photo 1174518_10151780940468643_1336527514_n

Derrière le siège sont rangés le matelas et la couette. Je trouve ça dommage de les avoir disposer un peu en pagaille comme ça. Ca laisse une mauvaise impression du siège. Si seulement il y avait eu des coffres à bagages au dessus pour qu'ils soient rangés. Ou bien alors, il faudrait que les hôtesses les distribuent à chaque passager après le décollage, cela ferait un peu plus classe à mon avis.

photo 1175514_10151780940303643_379680759_n

Chaque suite dispose de son numéro et d'un voyant indiquant que l'on ne souhaite pas être dérangé. Par contre je n'ai pas réussi à savoir ce que signifiait le sigle PC. Des idées ?

photo 485496_10151780905703643_1551355793_n

J'en profite pour faire une photo du siège. Le coussin était déjà disposé sur le siège à mon arrivée dans la cabine.

photo 1233438_10151780940628643_1710829362_n

Et puis une photo de la cabine qui me donne l'impression d'être dans un train avec ces compartiments privés.

photo 1234911_10151780940873643_1592513807_n

Nous sommes toujours en phase d'embarquement. Le départ est initialement prévu pour 3:05 mais le commandant de bord nous informe que nous partirons avec du retard le temps de décharger des bagages de certains passagers.

Pendant ce temps, j'en profite pour me rendre aux toilettes. Il s'agit en fait de la salle de bain avec les toilettes et bien sûr la fameuse douche.

Des produits de douche et des kits de soin en tout genre sont déjà soigneusement disposés. On est en Première quand même, ce n'est pas présenté à l'arrache.

photo 1231152_10151780905163643_1005004047_n

Quelques vues de la douche que je serai le premier à occuper après le décollage.



Le lavabo est parfaitement propre et dispose d'un grand miroir éclairé, de parfums pour homme et femme, et d'une jolie pyramide de serviettes soigneusement enroulées.



La salle de bain sera en permanence rangée soigneusement par du personnel dédié à cette tâche. De mémoire, il y a deux femmes de ménage qui se partagent cette tâche pour les deux salles de bain de la P. Elles sont facilement identifiables par leur uniforme rouge. C'est une excellente initiative je trouve !

Notez que vous pouvez aussi regarder l'air show ou les news pendant que vous faites la grosse commission ou bien que vous vous repoudrez le nez. Un luxe dont ne bénéficient pas les passagers de la classe affaires. Qui parmi-vous dispose de télévision dans ses propres toilettes ? Pas moi en tout cas ! C'est ça le luxe ^^

photo 1233342_10151780905123643_1480767227_n

Je m'apprête à sortir pour regagner mon siège avant le décollage et je vois ça sur la porte :

photo 1003531_10151780966858643_497813494_n

Le plus drôle c'est qu'il y a un cendrier dans la porte ^^

En sortant de la salle de bain, je fais face à l'espace bar. Pour le moment, le bar n'est pas dressé et il s'agit d'une fontaine à eau joliment décorée d'une plante. Très classe.

photo 1099_10151780964558643_873200114_n

Je rejoins mon siège et continue ma découverte des espaces secrets et cachés. Le premier est assez évident à trouver, il s'agit du tiroir contenant le kit d'écriture. Dans ce dernier, un stylo à billes, des feuilles en papier et un support en (faux) cuir. J'étais déçu par le stylo, je m'attendais au moins à un stylo Mont Blanc ^^

photo 1240556_10151780985528643_417793056_n

Je vous donne une petite idée du legroom pour mon 1m80. Qu'est-ce que ça doit être pour LaMarmotte et son 1m65 !

photo 1234637_10151780985893643_465263520_n

Gros plan sur la télécommande tactile amovible.

photo 601473_10151780986328643_1833830516_n

Et ses boutons dont les trois premiers à gauche pilotent les volets des hublots. Malheureusement pour moi, les hublots seront fermés toute la nuit et cette fonctionnalité bloquée. Je n'ai pas pu jouer avec l'ouverture et la fermeture des hublots…

photo 1006337_10151780987033643_59610993_n

Une hôtesse vient me proposer une datte et du café. Ce dernier n'était pas super bon.

photo 999461_10151780986093643_1556789900_nphoto 994315_10151780984923643_1476346691_n

Dans l'accoudoir de gauche se trouvent un petit rangement pour des lunettes ou des stylos ainsi qu'une télécommande. Au cas où vous auriez les moyens de vous payer le luxe d'une télécommunication par satellite.

photo 1238221_10151780987023643_767444885_n

Dans celui de droite, un autre rangement et le gilet de sauvetage. C'est rassurant de savoir qu'il est bien là en cas de besoin. Par exemple, si j'en viens à me noyer dans la douche plus tard.

Distribution d'oshiboris avant le décollage.

photo 1185379_10151780990523643_1325360813_n

Je continue de me mettre à l'aise avec les chaussons.

photo 14143_10151780990453643_1566635827_n

Le pyjama bien plié dans son sac de rangement.

photo 1175553_10151780990783643_1447235269_n

Comme il s'agit d'un vol de nuit, nous avons droit à la trousse de confort en cuir. Elle est de marque Bulgari et est vraiment très classe. C'est un très bon souvenir à rapporter à la maison. Elle est livrée dans un petit sac en tissu protecteur comme le pyjama.



En terme de contenu c'est pareil que celle distribuée en J. Elle contient notamment des produits de beauté Bulgari, du gel à raser, un rasoir, une brosse à dents, du dentifrice, un peigne… Air France ne fait pas le poids avec sa trousse d'inconfort !

C'est l'heure du push-back. Remarquez que le meuble central a été rangé et la corbeille de cochonneries à été ramassée pour le décollage.

photo 1186840_10151781010408643_1636637576_n

J'ai mis beaucoup de temps à trouver l'emplacement pour la prise de courant. Il est situé sous le meuble central à gauche.

photo 946950_10151781009308643_2030158967_nphoto 64460_10151781011333643_1404236728_n

Je passe en mode repos.

photo 1151028_10151781011373643_322239966_n

Avant le décollage, une hôtesse est venu me demander à quelle heure je souhaite prendre rendez-vous pour la douche. Je lui avais demandé de me réserver un créneau juste après le décollage. Je suis donc invité à me rendre à la douche. Elle m'accompagnera dans la salle de bain pour m'expliquer le fonctionnement de la douche.

Vous avez le droit d'occuper la salle de bain pendant 30 minutes au total. Dans la douche, un compteur vous indique combien de temps d'eau vous disposez. Je n'ai pas chronométré mais ça doit être entre 5 et 7 minutes d'eau ce qui est largement suffisant.

Quel luxe de prendre une douche au dessus de l'océan ! C'est un moment assez mémorable. Pendant une fraction de seconde, j'ai eu une petit pensée pour nos ministres en charge de l'écologie. Oseraient-ils prendre une douche s'ils voyageaient en Première sur EK ? Se sentiraient-ils coupables d'aller à l'encontre de leurs idéaux ? En tout cas, ce n'est pas prêt d'arriver en voyageant sur AF.

Une fois sorti de la douche, j'en profite pour mettre le pyjama. Le sol chauffé est aussi très agréable. Votre serviteur en tenue de combat !

photo 1185291_10151781025678643_768484886_n

Je sors de la salle de bain et je vois le bar entièrement dressé et remplace désormais la fontaine à eau initiale.

photo 1011644_10151781025163643_1252945560_nphoto 1174539_10151781025623643_299622262_n

Je regagne mon siège et une délicate attention m'attend dans ma suite.

photo 1239990_10151781024933643_1938262421_n

J'en profite pour tester la star des alcools à bord. Le Dom Pérignon millésime 2003. Excellent mousseux, euh champagne pardon !

photo 1240667_10151781024823643_607384605_n

J'en ai profité pour sortir la table et vous la présenter.

photo 1240667_10151781024823643_607384605_n

Déception par contre pour le casque de l'IFE. C'est le même que celui de la J mis à part qu'il est présenté dans un étui plutôt que dans un sachet en plastique. Pour de la P je m'attendais plutôt à un casque Bose QC 15 comme le font certaines compagnies dont Air France il me semble. J'opterais alors pour mon propre QC 15 qui me suit partout.

photo 1148984_10151781025248643_7722412_n

Je m'ennuie un peu dans ma suite et n'étant pas très fatigué par l'excitation de voyager en Première, je me dirige vers le bar (de mon pyjama vêtu) et demande au passage à ce que mon lit soit dressé.

Le Dom Pérignon 2003 commence à faire son petit effet sur mon cerveau !!!

photo 1157566_10151781025478643_136771171_n

Mais quand il s'agit de regarder les hôtesses, ma vue redevient toujours plus claire :)

photo 1235366_10151781025663643_1751076953_n

La grande partie de la cabine Business s'endort et par conséquent, le bar est déserté. J'y reste pas plus de 10 minutes et retourne à ma suite où mon lit a été dressé.

photo 1002622_10151781026593643_918715397_n

Je vais tenter de dormir et ayant beaucoup trop mangé depuis mon départ de Paris, j'informe l'hôtesse que je ne souhaite pas être dérangé pendant le service. Je prendrai le petit déjeuner si j'ai un peu faim.

Je n'arriverai pas à trouver le sommeil à cause d'un /! (auto censure de l'auteur) /! de passager qui voyageait au milieu avec sa femme. Derrière lui un homme l'accompagnait et je pense qu'il s'agissait soit de son fils ou plutôt d'un garde du corps. Ce passager, plutôt âgé, n'a pas arrêté de parler, crier et gémir pendant tout le voyage. Il lui arrivait même d'engueuler les hôtesses quand elles cherchaient à lui venir en aide. J'ai discrètement levé la tête pour comprendre pourquoi ce passager réagissait comme ça. Visiblement il avait d'être plutôt bien malade puisqu'il a été mis sous oxygène par l'équipage.

A cause de lui, et non de la compagnie, je n'ai pas pu profiter pleinement de mon voyage en P. J'ai du somnolé 1h30 au grand maximum sans réellement trouver le sommeil. Et quand je commençais enfin à m'endormir, ce passager malade se remettait à parler fort et gémir…

J'essaie de trouver du confort dans les massages du lit.

photo 1233318_10151781026728643_234799720_n

Environ une heure avant l'atterrissage, c'est l'heure du petit déjeuner. N'ayant toujours pas très faim, je choisirais un bol de céréales avec du lait. Je suis sûr que ce type de petit déjeuner, j'aurais pu le demander en classe Economique.

photo 1237101_10151781026698643_1859002777_n

Je préfère un bon bol de corn flakes plutôt qu'un petit déjeuner plus complet que j'aurais certainement gaspillé.

En attendant je regarde des reportages sur l'IFE.

photo 1150316_10151781026903643_121921268_n

Je reste isoler des autres passagers dans ma bulle.

photo 556828_10151781027158643_206422083_nphoto 945973_10151781027043643_81557404_n

Nous arrivons doucement à destination et nous survolons la périphérie de Bangkok. Le ciel est plutôt dégagé alors que c'est une saison plutôt humide à cette époque.

photo 1170698_10151781027058643_195312615_n

Nous atterrissons à Bangkok avec environ 30 minutes de retard. Nous rejoignons très rapidement la porte E8 à l'aéroport de Bangkok.

photo 558044_10151781027323643_39915143_nphoto 1234189_10151781073463643_594945851_n

Je prends les derniers clichés de la cabine puis je débarque tranquillement avec les autres passagers de Première classe. Les PNC bloquent l'accès aux passagers de la classe Affaires le temps que tous les passagers de la First débarquent.



A partir du moment où je débarque, je suis une nouvelle fois un peu déçu car je m'attendais à un service au sol. J'espérais qu'une personne de EK ou de l'aéroport nous dépose en voiturette au poste d'immigration. Je ne crois pas qu'Emirates fasse cela pour ces passagers de Première classe. C'est en marchant 5 à 10 bonnes minutes que je rejoins le contrôle des passeport. Il n'y a personne et je passerai immédiatement. La douanière me demande de faire un joli sourire à la caméra pour la photo et me tamponne mon passeport sans me poser de question.

Les carrousels à bagages sont juste derrière le contrôle des passeports. Une large baie vitrée nous offre une jolie vue sur de la verdure. Plus sympa quand on attend la livraison des bagages.



Mon bagage sera livré en priorité en à peine 10 minutes. Je sors de la zone internationale pour me rendre aux arrivées. Je situe toute de suite les pancartes des taxis locaux mais pas le service de voiture d'Emirates. Mauvais point… Je marche un peu et j'aperçois au loin quelqu'un qui tient une pancarte rouge Emirates. Je me dirige vers elle et un chauffeur attend déjà. Que l'on soit passager de la P ou de la J, il n'y a pas de différence. On vous attribue un chauffeur et sa voiture. Pour moi ce sera une Mercedes confortable mais un peu cheap.

photo 999474_10151781073343643_1174071225_nphoto 1012522_10151781073988643_960411759_n

Dans la voiture, des bouteilles d'eau et des serviettes rafraîchissantes.

photo 1002180_10151781074008643_1554462263_n

Le chauffeur me conduira jusqu'à mon hôtel et nous discuterons pendant le voyage. Il parlait moyennement bien l'anglais mais on se comprenait. Contrairement à mes espérances, le voyage a été très rapide. Moins de 45 minutes pour rejoindre mon hôtel.

J'ai réservé deux nuits au Double Tree by Hilton dans le centre de Bangkok. Cet hôtel est tout neuf et très design. J'ai dépensé les quelques 18 000 points Hilton que j'avais sur mon compte. Je me suis acquitté en plus d'à peine 60 euros. Les chambres sont modernes et très confortables. J'ai parfaitement bien dormi la première nuit et j'ai pu aller me promener à pied dans le quartier pour me trouver à manger. La cuisine Thaï est exceptionnelle et pas cher du tout ! Demain je change d'hôtel pour un Novotel (3 nuits) et je finirais mon séjour 2 nuits dans un Pullman.

Le lobby de l'hôtel.

photo 1235903_10151781097393643_327002568_n

Ma chambre au 15ème étage.



A bientôt pour les vols retour vers Paris en classe Affaires.
Afficher la suite

Verdict

Emirates

9.3/10
Cabine10.0
Equipage10.0
Divertissements9.0
Restauration8.0

Emirates Lounge - First (Gates A)

10.0/10
Confort10.0
Restauration10.0
Divertissements10.0
Services10.0

Dubai - DXB

10.0/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services10.0
Propreté10.0

Bangkok - BKK

10.0/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services10.0
Propreté10.0

Conclusion

En conclusion, un vol très agréable malgré les nuisances sonores du passager voisin. La suite privée d'EK est vraiment exceptionnelle et offre un confort et intimité sans pareil. De plus prendre une douche à plus de 33 000 pieds est vraiment un grand moment.

Pour le catering, je mets un 8 car je n'ai pas vraiment mangé dans ce vol. Cette note se justifie surtout par le Dom Pérignon que je n'avais jamais dégusté avant.

Comme toujours les PNC sont au top pour les passagers et j'apprécie beaucoup EK pour ça.

Nous sommes arrivés avec 30 minutes de retard. En règle générale je retirerais 3 points mais là c'est les vacances donc j'ai le temps et ça m'a permis de profiter de la cabine 30 min de plus. Ce sera juste -1 pour le principe de ponctualité.

Le système de divertissement est comme toujours d'une grande richesse et d'une grande qualité. L'écran géant est un plus non négligeable. Par contre, le casque de la J entache un peu la prestation de la P. Je retire un point.

A Dubaï, j'ai beaucoup aimé le massage et le salon. Mais comme je l'ai évoqué, ce salon est bien trop grand pour le nombre de personnes qui voyagent en P. Ca le rend froid et désert. Un salon deux fois plus petit aurait été plus chaleureux je pense. En revanche, les prestations du salon sont excellentes (douches, wifi, restauration, presse, jeux...) et j'ai adoré la possibilité d'embarquer directement depuis le salon sans avoir à me mélanger à la cohue des PAX de la classe économique.

Enfin, je retire deux points pour la gestion des PAX P au sol à Bangkok. Aucune aide à l'arrive ni indication particulière pour trouver la sortie et le service de limousine. On en attend un peu plus quand on voyage en Première.

Informations sur la ligne Dubai (DXB) Bangkok (BKK)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 21 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Dubai (DXB) → Bangkok (BKK).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Emirates avec 8.4/10.

La durée moyenne des vols est de 5 heures et 57 minutes.

  Plus d'informations

35 Commentaires

  • Comment 85420 by
    SKYTEAMCHC TEAM GOLD 7801 Commentaires

    Merci d eton FR ! : tu auaris pu nous mettre uen photo de toi en pyjama .. au bar ! ;-) Rien à dire une fois de plus sur la P d'EK ( qui est très fréquentée e ce moment sur FR !) qui reste un moment d'excpetion. Alors si on peut se le permettre moi je comprends très bien qu'on le fasse. !

  • Comment 85422 by
    lamarmotte 42 Commentaires

    Il est vrai qu'avec mon mètre 65, je n'avais aucune chance toucher le fond (Ah si!! Cà c'est fait depuis longtemps ...) je voulais dire la cloison du fond. A moins de mettre de échasses.

    Concernant le café d'accueil, il s'agit de café à la cardamome. D'accord peut-être pour la cardamome mais je cherche toujours le café ... Mais je me suis forcé, on ne refuse pas un cadeau de bienvenue ...

  • Comment 85426 by
    EKfirst 76 Commentaires

    Merci pour ce FR je peux voir que je ne suis pas le seul a voayger en first sur Emirates. J'aime bien l'image sur l'IFE du 777 alors que vous êtes dans un A380.

  • Comment 85435 by
    Bargi62 GOLD 2938 Commentaires

    Merci pour cette série de FR très complets et agréables à lire.
    Je retient surtout la prestation douche et autour du bar.
    Lors d'un séjour ancien à Bangkok j'avais apprécié la visite de la maison de Jim Thompson!

  • Comment 85449 by
    natibo777 954 Commentaires

    merci pour ce FR complet et posté dans la foulée du CDG - DXB

  • Comment 85457 by
    Numero_2 SILVER 9383 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    Parmi les 17 reportages qui le précèdent, trois sont des vols sur Emirates en First et en A380-800. C'est devenu tellement banal en fait de voyager en Première avec Emirates. J'en viens presque à penser que la P d'Emirates en devient la classe Economique des membres de Flight-Report. Il fut une époque sur ce site où les P de Singapore Airlines et autres Thaï Airways étaient à l'honneur. Plus maintenant, Emirates tient le haut du pavé.

    -> Je ne suis pas du tout de votre avis et considère toujours la P de TG, SQ et LX comme étant le summum de l'aérien. Preuve en est de la rareté des reportages les concernant.

    • Comment 280530 by
      hhamon AUTEUR 298 Commentaires

      Je suis tout aussi d'accord avec vous. Dans mon introduction je ne disais pas que la P d'Emirates étaient meilleures que SQ, LX ou TG mais qu'elle battait tous les records en terme de reportages. Je pense aussi d'après les reportages que j'ai lu que la P de SQ, EY ou TG est meilleure et surtout plus classe que celle d'EK. Par contre, la douche et l'espace bar sont vraiment unique à EK ce qui pour moi met EK à égalité avec ses concurrents.

    • Comment 280535 by
      Numero_2 SILVER 9383 Commentaires

      Merci pour cet éclaircissement : j'avais mal compris votre point de vue.
      Il est certain qu'EK possède des avantages avec notamment le bar et la douche à bord.

    • Comment 280574 by
      pititom GOLD 10250 Commentaires

      Il y a eu beaucoup de FR sur la P de TG et SQ...si LX reste rare, ce n'est pas forcément par élitisme mais peut être aussi parce que quitte à claquer ses miles sur *A, autant prendre TG ou SQ ;) Je ne connais pas la P de LX pour savoir si c'est le summum de l'aérien, mais je peux te garantir que leur J est très moyenne : certes au dessus d'AF pour te faire plaisir mais bien bien bien en dessous de la J d'EK.

  • Comment 85459 by
    02022001 SILVER 4393 Commentaires

    Belle prestation, que dire de plus?

  • Comment 85469 by
    AirCanada881 1631 Commentaires

    Beau FR bravo, on partage avec vous cette excitation d'etre en P. N'ecoutez pas ce qui vous reprochent d'avoir depenser cet argent, je pense que vu le prix payer, vous avez fait une tres bonne affaire!

    C'est bien le dilemne pour moi si jamais je voyage un jour en P ou en J. Comment reussir a profitez du catering a bord ET au sol sans avoir l'estomac qui explose??? Dans ce cas la, mon cher parrain lagent secret a trouver la solution, passer la journee a l'aeroport, qui a pour autre avantage de faire du spotting ^^

    Encore merci, passez un bon moment a Bangkok et a bientot pour le retour!

    Will

  • Comment 85471 by
    fami69 165 Commentaires

    Merci pour ce super FR, beaucoup de photos et descriptions. Si la Première classe d'Emirates est si représentée sur ce site c'est parce ce qu'elle se démarque des autres et à un prix attractif. Il faut continuer à présenter des produits existants car le ressenti d'une personne à l'autre ainsi que la qualité du service d'un vol à l'autre peuvent être différents. A chaque reportage j'apprends encore des choses sur le produit. J'aime bien votre humour en tout cas

  • Comment 85473 by
    777 609 Commentaires

    Difficile de suivre après cette avalanche de FR sur la P de EK :-)
    Merci pour ce reportage très complet.
    Dommage que vous n'ayez pas pu dormir correctement.
    Pour un tel vol un diète de 48h est au moins nécessaire pour pouvoir profiter de tous les choix de plats proposés à bords:-)
    EK propose un très bon produit, au rapport qualité prix imbattable qui reste un peu en deca de ce que propose SQ/TG et EH.
    En revanche je ne suis pas du tout d'accord avec numero_2 LX est pour moi pas du tout au niveau.
    Bonnes vacances

  • Comment 85533 by
    aurel-lil 4259 Commentaires

    Merci pour la suite et ce FR.
    L'accueil personnalisé à bord est un plus qui ne coute pas rien et qui est bien vu.
    Passer du tee shirt d'Iron Man au pyjama XL d'EK, c'est la métamorphose du super héros :)
    A choisir entre manger et boire, j'aurai certainement fait comme vous en me contentant du Dom Pérignon, par contre l'assiette de céréales, mouai !
    Niveau coffre à bagage, l'intérêt est certainement de ne pas devoir 'sortir' de sa suite une fois installé et effectivement gagner en confort, vous y perdez un peu en place pour votre bagage mais c'est plus appréciable de ne pas devoir se courber (enfin c'est une hypothèse parmi d'autres, je laisse les experts répondre).

    • Comment 280587 by
      hhamon AUTEUR 298 Commentaires

      J'ai pensé la même chose que vous pour les coffres à bagages. Ne pas avoir de coffres au dessus de la tête permet d'augmenter le volume de la cabine et aussi d'avoir ses effets personnels à porter de main. Ce n'est pas dérangeant de ne pas avoir de coffre mais j'aurais quand même préféré en avoir quitte à devoir sortir de ma suite pour récupérer quelque chose.

  • Comment 85550 by
    pititom GOLD 10250 Commentaires

    Tout le monde a reporté le nouveau salon EK comme vide mais je ne suis pas sûr qu'il soit surdimensionné : c'est peut être volontaire, car le luxe...c'est l'espace ! Même chose pour l'absence des caissons de rangement...Certes la place est prise dans la suite mais il y a la place et ainsi on profite de l'espace visuel.

    Dommage pour l'absence des prestations, mais c'est clair qu'on ne peut pas tout gouter en enchainant salons et vols :) Enfin, certains y arrivent :D

    Difficile de choisir un hôtel à Bangkok tellement la liste des biens et pas chers est longue :)

    Merci pour ce FR ! On sent qu'il y a eu de l'application ;)

    • Comment 280588 by
      hhamon AUTEUR 298 Commentaires

      Merci Pititom pour ton commentaire.

      Je pense que ce salon est clairement surdimensionné par rapport au nombre réel de passagers en P. Même si le luxe c'est l'espace, je trouve ça dommage que le salon en devienne un désert froid.

      A Bangkok, l'offre d'hôtel est pléthorique. J'ai choisi le Double Tree pour deux nuits car j'avais des points Hilton à dépenser. Puis je me suis pris un Novotel pour 3 nuits et je terminerai par un Pullman pour deux nuits. Mon statut Gold chez Accor me donne droit à des tarifs intéressants et aux surclassements.

  • Comment 85554 by
    Alex Portation 791 Commentaires

    Comme toujours, un FR raconté avec humour (je te devance en disant pas de blagues Carambaresques ^^)

    Dommage que tu n'aies pas réussir à dormir. Mais le bon point est le fait que tu aies profité de tout le confort tant au salon qu'en vol.

    Amuse-toi bien surtout.

  • Comment 85561 by
    TITI777 2353 Commentaires

    Beau FR, merci !

  • Comment 85651 by
    Papoumada SILVER 5631 Commentaires

    Merci pour cette toujours aussi excellente suite (sans jeu de mots).

    Je ne me lancerai pas dans le débat de ? (n'ayant jamais voyagé dans aucune) mais il semble que EK offre un fort intéressant rapport qualité-prix. Hors promotion spéciale de ses concurrents.

    Merci pour ce partage.

    P.S. : j'ai du mal à comprendre certains commentateurs qui jugent la valeur des choix des contributeurs quant à la classe de voyage, leur itinéraire de vacances.... Mais allô koi, de quoi je me mêle !

  • Comment 85732 by
    Twila_75 SILVER 249 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    La vieille Mercedes classe E à Bangkok est intolérable pour un passager P, et même J d'ailleurs... Même si les standards en matière d'automobile sont inférieurs dans certains pays d'Asie, c'est un peu limite de ne pas s'en tenir au standards occidentaux et du Golfe, puisque les passagers bénéficiant de voitures avec chauffeur viennent en majorité de ces zones...

  • Comment 86354 by
    A380B77W 4347 Commentaires

    Merci pour ce très bon FR !

    Les FR sur EK en P se suivent et se ressemblent :D

Connectez-vous pour poster un commentaire.