Avis du vol Air France Paris Nairobi en classe Economique

Compagnie Air France
Vol AF814
Classe Economique
Siege 18K
Avion Boeing 787-9
Temps de vol 08:05
Décollage 07 Nov 19, 19:45
Arrivée à 08 Nov 19, 05:50
AF   #24 sur 94 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 6114 avis
Porcepic
Par 2601
Publié le 13 janvier 2020

Bonjour à tous,

Je vous retrouve pour un nouveau routing datant de novembre dernier. L'hiver commençant à approcher dangereusement, avec son temps maussade, son absence de soleil et ses jours qui diminuent, je décide de sauter sur l'occasion de faire un petit séjour à la pointe sud d'un continent que je ne connais quasiment pas : l'Afrique. Et plus particulièrement dans une ville qui me fait de l’œil : Cape Town.

Pour varier les plaisirs, je dénicherai un billet assez abordable qui me permettra de joindre l'utile à l'agréable en : (i) volant évidemment sur Skyteam, car on ne crache jamais sur des points XP ! ; (ii) ajouter quelques compagnies à mon carnet de vol, et en particulier Kenya Airways sur laquelle les occasions de voler ne se présentent pas tous les jours ; (iii) d'agrémenter cette découverte de l'Afrique par un "vrai" survol avec quelques escales anecdotiques avant de se poser en Afrique du Sud.

Accessoirement, les tronçons aller sont effectués sous numéros de vol KQ, ce qui permet de grappiller des miles en fonction de la distance et non en fonction du tarif acquitté, ce qui multiplie environ par 4 le gain de miles sur ces vols… en plus, les horaires me conviennent beaucoup mieux que les vols AF/KL pour CPT, qui se font de jour dans le sens Europe-Afrique, avec un départ le matin d'Europe et une arrivée tard dans la soirée en Afrique du Sud. Je préfère bien mieux cette combinaison qui me fait partir le jeudi soir et arriver le lendemain midi au Cap.

Place au routing, que je vous dévoile sans plus tarder ! Le vol intérieur fera l'objet d'un FR, mais avec une petite surprise (teaser)…


Routing

  • AF814 - Economique - Paris - Nairobi - Boeing 787-900 Vous etes ici
  • KQ782 - Economique - Nairobi - Cape Town - Embraer E190 A venir
  • MN106 - Economique - Cape Town - Johannesbourg - Boeing 737-800 Non reporté
  • KL592 - Economique - Johannesbourg - Amsterdam - Boeing 777-300ER A venir
  • KL1233 - Economique - Amsterdam - Paris - Boeing 737-800 A venir

Ce FR commence la veille du départ au moment de l'enregistrement en ligne : j'anticipe évidemment des difficultés du fait du partage de code, comme quasiment systématiquement… en effet, jusqu'à maintenant et depuis la réservation, impossible de pré-réserver des sièges sur ce vol AF, KQ le voyant (à juste titre) comme un vol opéré par AF, et AF le voyant comme un vol KQ…

Au moment de l'enregistrement en ligne, la sélection des sièges est heureusement possible mais il est impossible pour moi d'éditer ma carte d'embarquement. A ce stade, j'imagine que c'est lié à l'escale à Nairobi (pourtant courte, à peine 2h) et qu'une intervention humaine est nécessaire pour vérifier (ou plutôt constater l'absence de nécessiter de vérifier) un éventuel visa ou carnet de vaccination…


Direction l'aéroport de CDG


Je vous retrouve donc le lendemain, à Cité Universitaire et après une journée de travail un peu écourtée, pour embarquer dans un premier temps à bord d'un RER B (rénové) direction CDG.


photo img_6218

Le trajet s'effectuera sans encombre et une cinquantaine de minutes sépare ces deux photos.

La grève ne commencera qu'un mois plus tard !… ;o)


photo img_6219-19703

Puis c'est marche à pied jusqu'à un terminal 2E assez clairsemé en cette fin d'après-midi.


photo img_6220-49655

Voyageant uniquement avec un bagage de cabine, je pourrais faire un tout droit direction la PAF, mais comme vous le savez, je n'ai pas réussi à obtenir ma carte d'embarquement en ligne. Je me dirige donc vers une borne automatique, mais sans plus de succès…

A noter (ça apparaît discrètement sur la photo) la franchise bagage plutôt généreuse : 2 bagages (+ 1 gratuit par le statut STE+).


photo img_6221

Je me dirige donc vers la file de dépose-bagage pour obtenir un contact humain, où j'explique mon problème à la cerbère gardant l'entrée de la file. Celle-ci fera de suite signe à une collègue de la remplacer pour me prendre en charge immédiatement au "mini-comptoir" situé en tête de file (je n'aurais donc pas à faire la queue, un très bon point).

Cette agente sera vraiment très serviable et fera tout son possible pour résoudre le problème ("j'ai déjà rencontré ce problème, mais je ne me rappelle plus comment j'avais réussi à le résoudre !!!"), mais malheureusement après une dizaine de minutes d'acharnement sur son ordinateur et plusieurs coups de fil à l'aide, elle ne réussira qu'à m'éditer ma carte d'embarquement pour NBO.

Apparemment, le système considère que je n'ai pas payé le siège que j'avais réservé en ligne pour mon vol NBO-CPT opéré par KQ (c'est un siège "Plus" réservé gratuitement sur le site de KQ du fait de mon statut STE+, reconnu sans problème par le site de KQ). Elle me dit qu'il faudra passer par un comptoir KQ lors de ma correspondance à NBO pour voir ce qu'ils peuvent faire.

Pas très rassurant tout ça, mais bon, elle ne pouvait pas faire grand chose d'autre. Elle prendra soin avant de me laisser partir de bien m'indiquer sur ma carte d'embarquement les terminaux d'où arrivera mon vol AF et d'où partira mon vol KQ à NBO (bon, c'est facile à retenir, c'est le même terminal dans les deux cas).


Direction le salon Air France - Terminal 2E hall L


Heureusement, pour ajouter un peu de positif à l'histoire, mon vol partira du hall L et je pourrai donc profiter du salon rénové.

Je commence par prendre une douche. Celles-ci sont en libre service (plus de réservation à faire comme avant), et apparemment en nombre suffisant : une cabine sera disponible immédiatement à mon arrivée.


photo img_6222

Je profiterai ensuite d'une légère collation, comptant tout de même bénéficier du repas à bord. Je me dis qu'avec un vol de 8h, il devrait y avoir le temps de manger et de faire une nuit courte mais correcte - d'autant plus qu'il est encore tôt, et que j'enchaînerai sur plus de 5h de vol après pour me reposer encore davantage.

Je prendrai également un cocktail "départ" (champagne / cointreau) à l'espace cocktail, ouvert à cette heure. Ce cocktail est vraiment pas mal. Je m'installerai sur les tables style "espace de travail" au niveau du 2ème buffet, le salon étant plutôt rempli ce soir.


photo img_6223-86297

Niveau solide, l'offre semble en transition entre l'offre d'après-midi et celle du dîner (il est 19h). Résultat : il n'y a quasiment plus rien, que ce soit en sucré ou en salé, à part les quelques parts de quiche sur lesquelles j'ai dû me rabattre (mais elles étaient bonnes).

A 18h, pourquoi pas, mais à 19h, je trouve cela franchement très insuffisant.


photo img_6226

L'espace cuisine est évidemment fermé. En même temps, quand on voit ce qui y est servi quand il est ouvert (une tartine de pain sec avec une feuille de salade), on ne perd pas grand chose… :<


photo img_6225

Embarquement


Il est temps pour moi de quitter le salon pour rejoindre la porte d'embarquement. Cette partie du terminal est complètement en travaux : le peu de réaménagement visible au loin laisse entrevoir qu'il sera à l'avenir impossible de contourner le duty free, où un passage est d'ores et déjà obligatoire…


photo img_6227

Première porte à droite ce soir ! L'embarquement a déjà débuté, la file Skypriority est vide (et même fermée par un tensoguide), mais le fait de me positionner avec mon air étonné devant fera venir un agent qui me la ré-ouvrira pour moi.


photo img_6228

Toujours ces passerelles vitrées agréables à CDG, même si de nuit ça rend un peu moins bien. Ce soir, ce sera F-HRBB qui s'y collera, le deuxième 787 livré à Air France.


photo img_6229

Je profite de mon installation à mon siège 18K pour déployer la tablette et immortaliser les documents de voyage, avec le ticket d'incident que m'a imprimé l'automate et ma carte d'embarquement… uniquement jusqu'à NBO.


photo img_6230-54760

Ne vous laisser pas berner par la photo ci-dessous : l'avion se révèlera être quasiment plein. En plus, après quelques discussions et des changements de place, j'hériterai de deux voisins voyageant ensemble (bien qu'initialement séparés) bien lourdingues.


photo img_6231-13860

Qui se ressemble s'assemble, et dehors, notre voisin est comme nous un 787 (BC, le troisième).


photo img_6232

Le chef de cabine nous souhaite la bienvenue à bord de cet avion "équipé du dernier système de divertissements Panasonic". C'est la première fois que j'entends cela, et effectivement, le système semble différent de celui que j'avais vu jusqu'à maintenant sur les 777 rétrofittés et les 787 !

Pour l'instant, au premier allumage, le premier changement visible est cette publicité d'environ 2 minutes qu'il est désormais impossible de passer… vive le progrès !


photo img_6233

En vol


Distribution des menus.


photo img_6234

Le vol a beau être un vol de nuit relativement court, le service commence tout de même par un apéritif que j'arroserai comme il se doit au champagne. Ce ne sera que le début pour mes voisins bien lourdingues, qui s'enfileront plusieurs petites bouteilles de vin, une bouteille complète à deux achetée au duty free (on comprend pourquoi ils voulaient être assis ensemble) avant de mélanger le tout avec des cachets pour dormir (enfin l'un des deux seulement, l'autre, mon voisin direct, se contentera de faire du bruit et d'user des coudes pendant toute la nuit…).


photo img_6235

Il faudra ensuite attendre 1h supplémentaire (oui, une heure !!!) pour recevoir le plat chaud. Pas fan de polenta, je me rabattrai un peu par défaut sur les pâtes, en accompagnant le tout comme à mon habitude par de l'eau gazeuse (il faut bien faire contraste avec mes voisins…).


photo img_6237-21835

Détail du plat chaud. Dans l'ensemble, ce plateau est correct (pour peu qu'on apprécie les pâtes encore un peu croquantes, je n'ose dire al dente, ce qui est mon cas) et les quantités sont tout à fait raisonnables.


photo img_6238-44824

Puis c'est enfin au tour de ma signature pré-repos : le thé et la poire. Heureusement, malgré l'insistance du PNC s'occupant de ma rangée, mes deux voisins n'ont semble-t-il pas été en état de comprendre que des digestifs étaient disponibles…


photo img_6240

Nous sommes au sud de la Grèce lorsque le repas s'achève, et il ne reste que 5h29 de vol jusque Nairobi. Presque 2h30 auront été nécessaires depuis le décollage pour finir le service, ce qui est beaucoup trop long pour un vol de nuit aussi court !!!


photo img_6239

Je tâche de m'endormir comme je peux malgré le bruit et les mouvements de mes voisins, mais je réussirai tant bien que mal à sombrer et quand je me réveille, il ne reste que 38 minutes de vol. La deuxième prestation a déjà été distribuée et même déjà débarrassée.

Le PNC, repassant dans la cabine quelques minutes plus tard et me voyant réveillé, me demandera tout de même si je souhaite une boisson chaude, que je déclinerai poliment. Un bon point pour le PNC.

Une annonce est faite lors de l'approche pour indiquer que les sacs en plastique sont interdits au Kenya, et que les passagers sont donc invités à laisser dans l'avion tous les sacs qu'ils auraient sur eux (en particulier les sacs issus des achats duty free).


photo img_6241

Le PNC en charge de mon allée en profitera également pour souhaiter de "bonnes vacances" à mes deux voisins et discuter un peu avec eux. Il aura adopté tout au long du vol une attitude assez sympa avec eux, ce qui est sans doute très bien pour eux, mais un peu moins pour les passagers autour d'eux : j'aurais préféré qu'à un moment, assez tôt dans le vol, ils les recadrent gentiment, et évitent de leur proposer davantage d'alcool…

Bon, je le dis quand même pour la beauté du geste, mais s'agissant de mes salutations "platinumesques", sur ce vol je les attends encore. ;o) C'est sans doute au petit bonheur la chance : le passager assis derrière moi aura lui eu plus de chance de la part du CCP, avec salutations, propositions de surclassement en miles, champagnes/vins apportés depuis la classe Affaires… moi, j'ai dû me contenter des vapeurs dégagées par mes deux voisins. :-)


Arrivée à Nairobi


Aucune prise de vue possible à l'atterrissage (de nuit) car l'humidité ambiante embue totalement les hublots une fois les roues posées…

Il est 6h du matin heure locale quand nous pouvons débarquer, le jour a commencé à se lever. Étonnamment, nous sommes garés au contact mais nous devons débarquer par des escaliers, la passerelle n'étant pas connectée à notre avion.


photo img_6242-62501

Ce qui a au moins le mérite de permettre de belles prises de vue de notre appareil. Et pas de "no photo" ici !


photo img_6243-30460

Il faut ensuite marcher un peu jusqu'à "l'entrée" de la passerelle, puis remonter par des escaliers. Très pratique quand on a une valise.


photo img_6245-73234

L'image suivante vous laisse apprécier le cheminement pour le moins original avec un avion garé en porte…


photo img_6246

Pour ma part, j'ai un transfert à gérer et je vous retrouverai donc au prochain FR…

Afficher la suite

Verdict

Air France

7.6/10
Cabine9.0
Equipage4.0
Divertissements8.5
Restauration9.0

Air France Lounge - 2E, Hall L

7.1/10
Confort8.5
Restauration2.5
Divertissements10.0
Services7.5

Paris - CDG

8.8/10
Fluidité8.0
Accès8.5
Services8.5
Propreté10.0

Nairobi - NBO

6.9/10
Fluidité6.5
Accès5.0
Services9.0
Propreté7.0

Conclusion

= Note d'Air France =
- Cabine : RAS.
- Équipage : je pénalise dans cette note le service extrêmement long sur ce court vol de nuit, et l'attitude du PNC certes "sympa" envers mes deux voisins, mais que j'aurais préféré voir plus ferme pour limiter les nuisances sur ce vol...
- Divertissements : le nouveau système apporte peu si ce n'est quelques changements d'interface, mais n'enlève rien non plus. En revanche, je sanctionne les publicités rendues obligatoires... l'offre films/musique est toujours extra sur AF.
- Restauration : pour ce que j'en ai vu (hors seconde prestation, donc) c'était bon et en quantités raisonnables. Le service pourrait être amélioré vu la durée du vol pour être rendu plus efficace, mais c'est sanctionné dans la note "équipage".

= Note de CDG =
- Fluidité / accès / services : corrects, je sanctionne mon histoire à l'enregistrement qui a impacté la fluidité du parcours, même si c'est un problème AF.
- RAS sur la propreté, j'ai rarement à me plaindre de ce côté-là à CDG...

= Note de NBO =
- Fluidité : le parcours de correspondance n'est pas très fluide, avec beaucoup de monde et une affluence assez mal gérée.
- Accès : ces parcours avec escaliers en veux-tu en voilà ne sont pas du meilleur goût quand on voyage avec une valise cabine.
- Services : RAS si ce n'est toujours le problème rencontré à l'enregistrement (suite au prochain FR).
- Propreté : c'est peut-être plus un problème de vétusté que de propreté à proprement parler, mais certains coins de l'aéroport laissent à désirer.

= Note du salon AF terminal 2E hall L =
- Confort : en règle général, pas de problème de ce point de vue, malgré l'affluence du soir.
- Restauration : quasiment pas d'offre solide au début de l'heure du dîner, c'est léger pour un salon flagship... l'espace cuisine était fermé mais on commence à en prendre l'habitude !
- Divertissements : RAS, journaux et magazines en quantité.
- Services : très bon sur la gestion des douches, pas de problème constaté avec l'espace cocktail ce soir puisque mon vol embarquait tôt, mais un espace cuisine qui ne fait que décorer le salon à cette heure !

Informations sur la ligne Paris (CDG) Nairobi (NBO)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 16 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Nairobi (NBO).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Kenya Airways avec 7,5/10.

La durée moyenne des vols est de 8 heures et 9 minutes.

  Plus d'informations

11 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 537059 by
    lagentsecret 12184 Commentaires
    Merci pour ce FR

    Et ce joli routing

    Une agente serviable à l'enregistrement pour essayer de régler, pêle mêle,
    les problèmes issus de codeshare, reconnaissance statut et autres
    Un demi succès mais une volonté d'y parvenir

    "A 18h, pourquoi pas, mais à 19h, je trouve cela franchement très insuffisant."
    Le salon a adopté l'horaire espagnole du dîner ? ;)
    Comme d'habitude l'offre salon brille surtout par son offre boissons

    "ce plateau est correct "
    On a déjà vu ce poulet au miel et cette entrée de concombres dans plusieurs FRs
    Vous êtes gentil car les pâtes paraissent vraiment sèches

    "et évitent de leur proposer davantage d'alcool…"
    Difficile de leur refuser si leur comportement n'était pas aggressif et/ou bruyant

    " le passager assis derrière moi aura lui eu plus de chance de la part du CCP"
    Peut-être un Ultimate ?

    A bientôt pour la suite et savoir comment va être gérée la situation à NBO ?
  • Comment 537061 by
    fiftytwo GOLD 1434 Commentaires
    Bonjour

    Merci pour le fr


    moi, j'ai dû me contenter des vapeurs dégagées par mes deux voisins. :-)


    La veine !

    sous numéros de vol KQ…. ce qui multiplie environ par 4 le gain de miles


    On se comprends . Vive les joies des codeshares

    l'enregistrement en ligne


    Ohh , ca cest au petit bonheur la chance de comment les systemes informatiques sont synchronises et communiquent entre eux

    2 bagages (+ 1 gratuit par le statut STE+).


    De plus en plus rare chez skyteam , je viens de voir que SV et SU ont cedes a la mode des tarifs lite/lights , qui n’ont de leger que le nom car le prix est le meme

    Cette agente sera vraiment très serviable et fera tout son possible pour résoudre le problème


    Une chose que jaime bien avec les agents au sol de AF ou KL quand tu voyages avec des compagnies partenaires . La plupart du temps ils sont vraiment top

    cette publicité d'environ 2 minutes


    C'est mesquin , ! bon il vaut mieux 2 minutes que les 30 minutes de pubs chez AM

    s'enfileront plusieurs petites bouteilles de vin, une bouteille complète … avant de mélanger le tout avec des cachets pour dormir


    C’est la fete !

    les sacs en plastique sont interdits au Kenya


    merci pour l'information , je ne le savais pas
  • Comment 537066 by
    AirBretzel GOLD 11300 Commentaires
    Merci pour ce FR.
    Le choix du siège est souvent un problème en cas de code share, comme l'enregistrement en ligne.
    A la loterie des voisins, vous n'avez pas gagné le gros lot.
    j'ai dû me contenter des vapeurs dégagées par mes deux voisins. :-) => ce qui n'est vraiment pas agréable.
    Étonnant ce débarquement.
    A bientôt
  • Comment 537085 by
    East African 1591 Commentaires
    Les voisins que personne ne rêve d'avoir!

    > ce qui permet de grappiller des miles en fonction de la distance
    Mais fait faire l'impasse sur les UXP...

    La deuxième prestation a déjà été distribuée et même déjà débarrassée

    Mieux vaut passer son chemin! La note repas aurait clairement chuté :D

    puis remonter par des escaliers. Très pratique quand on a une valise.

    Un (seul) ascenseur est disponible dans chaque passerelle - ce qui n'est pas suffisant lorsqu'un gros porteur arrive!

    Merci pour le partage, à bientôt pour la suite!
  • Comment 537110 by
    Esteban GOLD 19923 Commentaires
    Merci pour le partage ! Dommage ces voisins pénibles et alcoolisés :(
  • Comment 537111 by
    tsow 2051 Commentaires
    Merci pour ce FR!
    Un vol gâché par des voisins vraiment pénibles, et il est vrai que c'est aussi le rôle des PNC que de faire la "police" auprès des fauteurs de trouble.
    L'IFE est en effet un peu plus grand et à mon sens plus agréable que celui installé sur les 777 BEST.
    Un repas qui est vraiment appétissant je trouve, et le Champagne est toujours un plus. En revanche, le temps de service est beaucoup trop long et il est vrai qu'il aurait été plus judicieux de ne pas décomposer le service en deux temps (le champagne aurait pu être servi en même temps).
    C'est drôle car j'ai fait le même vol en 2018, et il le temps de service avait également été très long... mais à cause d'un problème de four.
    L'annonce sur les sacs plastiques m'avait aussi surpris, mais c'est une très bonne chose que de les avoir bannis sur le sol kenyan.
    À bientôt!
  • Comment 537154 by
    AirOne 2461 Commentaires
    Merci pour ce FR sur un vol que j'ai aussi effectué pour rejoindre l'Afrique du Sud, un voyage que je n'ai pas oublié ^^ le 787 est un avion confortable au niveau sonore et le choix des IFE d'Air France est bon, après j'avais trouvé les sièges un peu étroit pour avoir un confort optimal par contre. Le temps de service est vraiment dommageable surtout sur un vol où l'on souhaite principalement dormir, l'atterrissage avec le hublot embué est un grand classique à Nairobi, la passerelle en panne un peu moins ahah. Puis quand à vos voisins ... Étonnant que le steward leur propose encore de l'alcool...

    À bientôt!
  • Comment 537312 by
    SKYTEAMCHC GOLD 10110 Commentaires
    Merci de ton récit d'un vol globalement positif mais avec des voisins dont tu te serais bien passé. La cabine est confortable, l'IFE est bien et le catering me semble également pas mal. Coté équipage ce n'est pas évident à apprécier car le Steward semblait sympa et cherchait à bien faire sans se rendre compte de la gene occasionnée. En revanche le délai entre le début de service avec l'apéritif et le reste est en effet très long et grignote sur la durée de sommeil disponible, heureusement finalement que tu n'as pas pris la collation à l'arrivée. Bizarre pour la passerelle mais au moins ca permet de prendre de belles photos !
  • Comment 537481 by
    Mcfly 417 Commentaires
    Merci pour le FR ! Toujours sympathique de quitter le travail pour aller prendre un long courrier :)
    Pour votre problème de carte d'embarquement, je vous conseille si ca se reproduit d'appeler la ligne platinium et de demander à la personne au téléphone d'appeler le BOV (Back Office Vente) d' Air France. Ce service à LYS, NCE ou SXB si c'est Blue Link solutionne les problèmes commerciaux pour toutes compagnies partenaires AF.
    A bientôt pour la suite
  • Comment 537502 by
    lucas330 1784 Commentaires
    Merci pour ce fr.
    Vraiment pas de chance d'avoir des voisins comme ça mais bon, ça on peut pas le choisir à l'avance.
    Le catering est correct, un peu dommage en effet de mettre autant de temps pour servir le repas.
    A bientôt.

Connectez-vous pour poster un commentaire.