Avis du vol Air France Hop Brussels Lyon en classe Economique

Compagnie Air France Hop
Vol AF1725
Classe Economique
Siege 6A
Temps de vol 01:25
Décollage 10 Jan 20, 13:50
Arrivée à 10 Jan 20, 15:15
AF   #64 sur 141 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 628 avis
AK
Par SILVER 405
Publié le 16 janvier 2020

Bonne année à tous et toutes !


Bonjour ! Et donc, je vous souhaite à tous une très belle année, pleine de bonnes choses et de voyages !

Je vous retrouve pour un court voyage Bruxelles Lyon. C'était un voyage professionnel. Je vous résume le contexte :
15 décembre : l'assistante de direction me demande d'aller la voir dans son bureau. Sa question : "heuuu, on a environ 800€ sur notre compte fidélité Air France à dépenser avant le 31 décembre, tu n'aurais pas un déplacement à faire en début d'année ??". Dans ma tête "Ha ! Air France, parfait ! Ça va être difficile de maintenir le statut Gold, donc ça sera déjà ça de pris !". Mais je réponds "ahh, il me semble que Machin a mentionné qu'il faudrait peut-être aller voir Truc à Bruxelles début janvier". Ni une ni deux, les billets sont donc réservés (pour moins de 800€, je vous rassure !) pour mon collègue et moi. Cependant on ne voyage pas ensemble car mon collègue a d'autres affaires à régler en Belgique. Je l'aurais bien invité au salon, mais tant pis pour lui. (ça lui apprendra à détester Air France)

Vous l'aurez compris, ce FR ne sera pas des plus palpitants, et sera même sans doute affreusement banal, mais je n'ai rien d'autre en stock pour l'instant.

Je vous présente ici le vol retour. Je n'ai pas fait de photos à l'aller. L'avion avait eu une heure de retard suite à une grève des contrôleurs aériens, mais finalement ça m'arrangeait car j'étais vraiment très large. Le vol était à moitié plein et on a eu droit à une triple ration de madeleines à la pomme et repasse de boissons par une hôtesse très sympa.


Aller à l'aéroport


Mon arrivée à l'aéroport reste classique, je prends un train pour 9€. C'est un peu cher, mais les trains sont très fréquents (toutes les 10-15 minutes), confortables et rapides (environ 20 minutes de trajet depuis le centre de Bruxelles).



La gare étant au deuxième sous-sol, il faut remonter pour accéder au terminal.


photo img_7245-18279photo img_7246-21781photo img_7247


Je tente ensuite d'imprimer ma carte d'embarquement sur un automate. Je suis déjà enregistrée et j'ai ma carte sur mon téléphone, mais il faut du papier pour justifier que j'étais bel et bien à Bruxelles et que j'ai pris ce vol… Ça rame légèrement, mais finalement j'obtiens le sésame.



Je ne sais pas ce qui s'est passé, mais le format de cette carte d'embarquement est pour le moins exotique !


photo img_7252

Le vol est affiché à l'heure, pas de problème en perspective…


photo img_7253

Il y a de la pub pour le nouveau jouet de Thai


photo img_7254

Je vais ensuite vers la sécurité. J'ai droit à la file prioritaire, mais honnêtement il n'y avait pas vraiment la queue pour la file normale. J'ai gagné à la loterie un superbe contrôle explosif, qui se révèlera… (suspense) Négatif ! (vous être sur le c*l, hein ?!).

Ensuite mon sac est aussi mis de côté pour une inspection poussée. D'ailleurs pas mal de sacs sont mis de côté, je dois attendre un peu que l'agent vérifie la contenance de quelques tubes de dentifrices, qu'il jette une bouteille d'eau où il reste 1 cm d'eau à l'intérieur (mais la bouteille fait plus de 100mL !!!), etc. Quand vient mon sac, il refait un test d'explosif dessus, puis fouille à fond dedans. Il sort un papier qui traîne depuis des lustres, et me dit finalement textuellement : "ah, bah c'était rien". Je vous présente donc l'objet du délit, qui a fait tiquer la machine :


photo img_7417

 Je ne cherche pas à comprendre, car des fois, il n'y a rien à comprendre… Enfin, peut-être que cet agent cherchait du génépi de haute qualité, sait-on jamais.

L'obstacle est passé, et on a une très belle vue sur le parking.


photo img_7255photo img_7258

Je prends à gauche après les contrôles. Les décos de Noël sont encore là…


photo img_7259photo img_7261

 Ensuite, la traversée du duty free est obligatoire. Je me parfume puis je traverse le centre commercial pour me diriger vers le salon.


photo img_7260

Quelques vues du terminal au passage….


photo img_7264

La fusée est bien là !


photo img_7263

La salon



Par ici !


photo img_7267photo img_7268

Pour moi, c'est à droite…. En gros, c'est le salon non-StarAlliance. Notez que le logo d'Adria est toujours présent malgré la faillite il y a des mois…


photo img_7269

J'avais déjà fait un séjour express au salon en octobre dernier. A l'époque il était bondé et peu agréable. Aujourd'hui c'est tout le contraire ! Je m'installe avec vue sur le tarmac.


photo img_7270

Voici le code du wifi, si jamais vous êtes en rade. Ça n'est pas très utile car le wifi de l'aéroport est gratuit et très simple d'utilisation.


photo img_7271

Je n'ai pas déjeuné, et il est midi et demie, je vais donc faire le tour des buffets. Il y a tout un assortiment de salades froides.


photo img_7272

De la charcuterie, du fromage…


photo img_7273


Des gaufres et autres viennoiseries….


photo img_7274


De la bière et d'autres boissons fraîches…


photo img_7276


Et d'autres boissons dont ce cava sans intérêt.


photo img_7277photo img_7278

   
Il y avait aussi de la soupe de courge (unique option chaude). J'ai déjà pris du champagne à six heures et demie (du matin) pour illustrer un FR, mais là de la soupe à midi faut pas abuser non plus ! Voici donc ma sélection, avec un peu de tout, vu que rien ne faisait envie. Ça ne m'a laissé aucun souvenir, tout à fait quelconque…


photo img_7279

Je prends tout de même un petit ravitaillement car je manque de nourriture chez moi. L'orange a fait un excellent jus, et les spéculoos sont aussi très bons. #jefaismescoursesausalon


photo img_7280

Je fais un petit tour. Il y a pas mal de journaux disponibles dans au moins quatre langues (Néerlandais, Français, Allemand, Anglais).


photo img_7281

Les décos de Noël sont encore présentes dans le salon


photo img_7282-64610

Je m'installe alors dans la partie "salon" qui a des sièges plus confortables.


photo img_7283photo img_7284

Avant de partir, je visite les toilettes, qui sont propres, mais qui font un peu vieillot. Ça n'est pas gênant.


photo img_7285photo img_7286

Je décide de rejoindre ma porte d'embarquement vers 13 heures 15. L'embarquement est prévu à 13 heures 20 et la porte est toute proche. A la sortie, on me distribue une petite boîte de chocolats Neuhaus. Je les ai ramenés chez moi mais je n'ai pas encore goûté (il faudrait que j'écoule mon stock de Noël avant).


photo img_7287

Embarquement et vol


L'embarquement est en porte A36, ce qui signifie en sous-sol et par bus. Les portes A20 à A39 sont des portes d'embarquement par bus.


photo img_7288photo img_7289

J'arrive et l'embarquement n'a pas encore commencé. Il y a tout de même une file qui s'est formée. Plusieurs passagers voyageant initialement sur Brussels Airlines font partie des passagers du jour. Je soupçonne un surbooking (d'après des collègues, Brussels Airlines est coutumière du fait sur la ligne Lyon Bruxelles). Air France a dû se faire un plaisir de facturer tout ça au prix fort… Tant mieux ou tant pis, selon le point de vue !


photo img_7290-26484photo img_7292

Finalement l'embarquement a lieu à l'heure prévue, mais sans respect des priorités. C'est dommage mais ça n'est pas dramatique car c'est un embarquement par bus, et l'avion ne fait que 50 places. J'arrive à gratter une place assise. Voici la vue.


photo img_7293

Il y a des prises USB. Pas très utile vu le temps passé dans ce genre de bus !


photo img_7294

On attend sagement l'heure de fin officielle d'embarquement. C'est aussi l'occasion de photographier ce coucou (désolée de la mauvaise qualité)..


photo img_7295

Ainsi que le superbe A350 de Thai au décollage.


photo img_7298

Et puis, ce superbe arc-en-ciel fait son apparition !


photo img_7299photo img_7300

Le bus se met en route vers 13 heures 35, soit en gros l'heure limite d'embarquement. L'avion est stationné assez loin, et le parcours permet de belles vues sur les avions, en particulier un avion Brussels Airlines en livrée Stroupf et un magnifique A350 qatari.



Après quelques minutes, nous voilà en vue de l'avion. Désolée pour la qualité médiocre de ces photos… Il s'agit d'en Embaer 145, qui dispose de pile 50 places. Je crois que c'est le plus petit avion d'Air France.


photo img_7308photo img_7310

Vous vous souvenez de l'arc-en-ciel d'il y a quelques instants ? Et bien, le nuage est désormais au dessus de nos têtes, et il se met à pleuvoir au moment de sortir du bus. En plus certains passagers doivent confier leur bagage à main à cause de l'espace réduit dans les coffres. J'embarque rapidement. Il y a de la lecture, des serviettes pour les mains et des bonbons en porte.


photo img_7314

L'unique PNC du vol fait plusieurs annonces pour inciter les passagers à s'installer rapidement. C'est un peu sec et un peu maladroit, mais c'est parce que dehors il s'est mis à pleuvoir dru, le bus est reparti, et les autres passagers vont être trempés.

Je m'installe donc aussi promptement que possible. La cabine est en 1+2. C'est sans doute un des seuls appareils où une majorité de passagers sont au hublot !


photo img_7315photo img_7333

La têtière est jolie. D'ailleurs l'habillage des sièges a l'air assez récent, contrairement au reste de l'appareil.


photo img_7319

La cabine est bien pleine aujourd'hui !


photo img_7321-83385

Test moquette : RAS.


photo img_7320

Pour mon plus grand bonheur, le poste de pilotage est resté ouvert pendant quelques minutes. Ils feront une annonce, aujourd'hui c'est le copilote qui pilote !


photo img_7322

Et c'est parti sous la pluie…


photo img_7323

La montée est rapide et dynamique, avec des virages un peu serrés, mais sans turbulence, exactement comme j'aime.


photo img_7327photo img_7330photo img_7331

Il faut traverser une couche nuageuse assez épaisse…


photo img_7332

Puis on se retrouve dans cet endroit magique où il fait toujours beau !


photo img_7334photo img_7337

Reprenons l'exploration de cette cabine. Le plafonnier est très simple et "trahit l'âge de l'appareil" selon l'expression consacrée.


photo img_7357

Autre signe d'âge avancé, la présence de ce simili-cendrier…


photo img_7340

Qui n'est pas condamné et contient un emballage de bonbon.


photo img_7341

Il y a un espace entre le siège et la paroi de la cabine. Âmes sensibles, attention, la photo qui suit peut choquer.


photo img_7339

Pour finir, voici la photo syndicale de l'aile.


photo img_7338

Maintenant, regardons un peu les divertissements proposés. La pochette contient tout ce qu'il faut :


photo img_7316

Il y a notamment ces beaux dessins.


photo img_7317photo img_7318

Le magazine est quelconque, dans la moyennes des magazines de compagnies aériennes. La route du jour est la suivante.


photo img_7335

Le réseau métropolitain est aussi très fourni. A noter, ils ont remis le trait entre Lyon et Bordeaux, qui n'était pas présent dans le magazine du mois d'octobre (oui, je remarque ces choses là, mais je me soigne).


photo img_7336

J'ai eu l'illumination d'utiliser l'appli Air France Play sur mon téléphone avant le vol. J'ai donc téléchargé les dernières nouvelles d'un magazine spécialisé.


photo img_7348

La lecture se révèlera intéressante. Dommage que cette appli ne soit pas plus mise en avant, je n'y pense presque jamais… Dehors, c'est très cotonneux.


photo img_7342

Le PNC s'active pour le service. Il ne chôme pas, car le vol est quasi plein et ne dure qu'une heure. Voici donc mon choix, eau gazeuse et biscuits salés.


photo img_7343

Je garderai les gaufrettes apéritives pour plus tard, car j'ai assez mangé au salon. Elles sont très bonnes, et pas trop salées.


photo img_7344photo img_7345

Sur ce, santé ! Le verre en carton ne rend pas aussi bien que le plastique transparent, mais il faut vivre avec son temps.


photo img_7346

On arrive rapidement au niveau des Alpes. Malheureusement mon téléphone ne fait pas de photos de grande qualité….



En particulier, le massif du mont Blanc se détache assez nettement.



Passer le mont Blanc est synonyme d'arrivée imminente. D'ailleurs, les PNT nous informent que l'on va atterrir dans 10 minutes et que la descente a commencé.


photo img_7371

La vue une fois sous les nuages est très belle, la mumière est extra !



Nous sommes désormais en vue des pistes…



Et boum ! Atterrissage sans histoire.



Le roulage est un peu long, il faut contourner toutes les portes S. Ça permet de bien voir les avions stationnés. Il y a en particuliers ces deux jumeaux TwinJet, qui me font de l’œil depuis un moment. Malheureusement 1/ les billets sont hors de prix, 2/ il n'y a aucun vol les week-ends et jours fériés sur cette compagnie et 3/ les destinations sont peu intéressantes, ce qui fait qu'en gros je n'ai pratiquement aucune chance de voler là dedans.


photo img_7394photo img_7395

Il fait bien sombre en cet après-midi !


photo img_7390

Il reste encore des ATR, mais ils ont blanchi, c'est dommage…


photo img_7396

On finit par se garer à côté de nos congénères.


photo img_7401photo img_7402

PNC, dernier virage !


photo img_7400

La porte s'ouvre, et tout le monde est déjà dans les starting blocks !


photo img_7403

Débarquement à pieds, rien de plus simple !


photo img_7404

J'en profite pour une photo discrète de l'avion dans le reflet.


photo img_7405

Maintenant, c'est très simple ! A droite pour tout le monde !


photo img_7406

Il faut remonter un escalier, et nous avons droit à un contrôle de police… Heureusement il n'y avait pas d'autre vol à l'arrivée à cette heure et deux postes ouverts. Pour 50 passagers, c'est tout à fait convenable.


photo img_7407photo img_7408

Il reste un peu de marche pour sortir du terminal….


photo img_7409

Pour finir, je passe sans m'arrêter dans la salle de livraison des bagages. Une fois n'est pas coutume, il y a un monde fou aujourd'hui !


photo img_7410-47536

Je sors ensuite pour retrouver mon taxi.

Merci de votre lecture, et à la prochaine (on verra bien quand !)

Afficher la suite

Verdict

Air France Hop

7.5/10
Cabine8.5
Equipage7.5
Divertissements7.0
Restauration7.0

Restair Diamond Lounge

7.1/10
Confort8.0
Restauration5.0
Divertissements8.0
Services7.5

Brussels - BRU

8.1/10
Fluidité9.0
Accès8.0
Services8.0
Propreté7.5

Lyon - LYS

7.4/10
Fluidité8.0
Accès6.0
Services8.0
Propreté7.5

Conclusion

En conclusion, ce fût un vol tout à fait banal. La cabine est très agréable, avec une majorité de sièges hublot et on a de la place. Seul bémol, les moteurs sont assez bruyants par moment. Le service a été correct et le PNC a bien fait son travail. On pourrait lui reprocher d'avoir été un peu sec à l'embarquement, il faisait ça pour éviter que les passagers restés sur le tarmac soient trop mouillés. Pour les divertissements, si on a un smartphone et qu'on n'oublie pas d'utiliser l'appli AF Play, c'est très bien. Mais dans les faits tout le monde n'a pas de smartphone et il faut vraiment penser à utiliser cette appli. Dans ce cas la presse disponible à l'entrée et le magazine font bien le boulot.

Pour les aéroports, RAS.

La salon à Bruxelles est correct, mais l'offre de nourriture est vraiment pauvre, c'est dommage. C'est le seul point négatif car le personnel est charmant.

Informations sur la ligne Brussels (BRU) Lyon (LYS)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 13 avis concernant 4 compagnies sur la ligne Brussels (BRU) → Lyon (LYS).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France Hop avec 7.3/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 17 minutes.

  Plus d'informations

11 Commentaires

  • Comment 537635 by
    AirBretzel TEAM GOLD 6559 Commentaires

    Merci Alice pour ce FR et meilleurs vœux.
    Un vol banal mais qui est quand même bien agréable.
    Ces snacks salés ne sont pas trop mal.
    A bientôt

  • Comment 537659 by
    BESMRS 1737 Commentaires

    Merci pour le FR 😊

    Ils ont aussi enlevé Brest – Lille…

  • Comment 537669 by
    lagentsecret GOLD 11785 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Tous mes voeux pour vous et tous vos proches

    Un salon à l'offre très basique mais calme et qui permet donc de se reposer
    des bruits et de l'agitation du terminal

    Un vol presque plein dans ce petit avion

    Ce qui oblige le PNC a ne pas perdre de temps pour servir tout le monde

    Un bon vol AF

    A bientôt

    • Comment 537788 by
      AK SILVER AUTEUR 725 Commentaires

      Un salon à l'offre très basique mais calme et qui permet donc de se reposer des bruits et de l'agitation du terminal

      Ce jour là, en effet, le salon était agréable et calme. Par contre, la fois précédente, il était vraiment bondé et je n'étais restée que quelques instants (le temps de faire mes courses).

  • Comment 537678 by
    Esteban TEAM GOLD 11630 Commentaires

    Merci Alice pour le partage !

  • Comment 537716 by
    Donfredo SILVER 634 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    Pas de chance lors du contrôle de sécurité. Par contre, je ne suis pas d'accord que l'agent ait jeté une bouteille vide. Je passe desfois avec une bouteille vide qui me permet de la remplir après les contrôles lorsque je n'ai pas de gourde.
    Dommage qu'il n'y ait pas d'élément chaud au salon.
    De belles photos lors de l'approche finale.
    A bientôt.

    • Comment 537789 by
      AK SILVER AUTEUR 725 Commentaires

      Par contre, je ne suis pas d'accord que l'agent ait jeté une bouteille vide.

      L'agent était en mode "bête et discipliné", ça arrive parfois... Et dans ces cas-là, inutile de chercher à discuter

      Dommage qu'il n'y ait pas d'élément chaud au salon.

      Il y avait une soupe, peu adaptée à l'horaire. Il paraît que c'est courant en Belgique et dans d'autres pays de manger de la soupe le midi

      Merci du commentaire et à la prochaine

  • Comment 537830 by
    lysflyer SILVER 716 Commentaires

    Merci pour ce FR !

    Le salon a l'air plutôt pas mal et à bord, du AF standard vers la province (c'est à dire moins bien que vers CDG...).

    Toujours sympa ce petit E145!
    À bientôt !

    • Comment 537842 by
      AK SILVER AUTEUR 725 Commentaires

      Merci du commentaire ! C'est vrai que le service à bord est le même que pour un vol intérieur. C'est un peu agaçant...

      J'aime aussi les E145, la configuration en 1 2 est vraiment sympa

Connectez-vous pour poster un commentaire.