Avis du vol Air France Rio De Janeiro Paris en classe Affaires

Compagnie Air France
Vol AF443
Classe Affaires
Siege 6L
Temps de vol 11:30
Décollage 01 Fév 20, 16:30
Arrivée à 02 Fév 20, 07:45
AF   #45 sur 141 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 4264 avis
airberlin
Par GOLD 1273
Publié le 26 février 2020

Je continue avec mon routing car je vous sens tous en haleine pour savoir si j'ai pu rentrer avec mon faux billet, enfin plutôt vrai billet mais faux non, enfin plutôt faute d'orthographe malvenue, enfin bref place au récit!
Ceux qui viennent d'ouvrir ce fligh-report après une grosse semaine d’hibernation peuvent cliquer sur les précédents pour saisir le pourquoi du comment.
Néanmoins je tiens à rassurer les plus fébriles d'entre vous. Si j'écris ces lignes c'est bien que je suis encore vivant. Ni la police bolsonarienne, ne le coronavirus qui commence à se répondre n'ont eu raison (à ce jour) de moi^^

Si l'aller m'a fait passer par Sao Paulo Gurulhos, le retour se fait par Rio de Janeiro. L'aéroport est bien mieux, certainement du fait des JO récents et des efforts de rénovation. Par contre l'horaire de ce vol n'est pas ce que j'aime. Le départ se fait beaucoup trop tôt pour pouvoir bien dormir. On arrive à 3h du matin, à l'heure à laquelle je dormirais bien. Et c'est bien sûr toujours ce vol auquel j'ai le droit. Il doit être certainement moins cher ce qui plait bien évidemment à mon employeur. Et voilà donc comment devenir le plus grand contributeur de ce site sur les GIG-CDG :))) Après deux vols en B777-300ER sur NEV, cette fois c'est du B777-200ER en Best. Enfin!



Correspondances internationales à rio GALEAO


Je vous avais laissé à la sortie de mon vol GOL en provenance de la capitale du Parána, Curitiba, vol très agréable et hyper ponctuel. En somme au lieu de 4h30 de correspondance j'en ai maintenant 10 min de plus.
Il faut suivre tout d'abord les sorties domestiques pour ensuite attaquer les connections internationales. Peut-être le seul moment de flottement dans ce parcours correspondance au demeurant très bien indiqué et rapide. Moment de flottement tout comme ma photo!


photo img_9104photo img_9105photo img_9106

La PIF est vide et l'agente m'invite même à passer devant la seule famille présente il est vrai un peu bordélique, pardon en mode famille avec enfants^^


photo img_9107photo img_9108

La police aux frontières est elle aussi vide mais le temps de prendre cette photo un gros arrivage de trois passagers en même temps me fera perdre une minute^^ Jules67500 serait content, on se fait tamponner deux fois au Brésil, une fois à l'entrée, une fois en sortie (je parle du passeport bien-sût!!!).


photo img_9110

Puis quelques magasins sans personne et sans intérêt avant d'arriver en jetée avec la zone des salons. Buenos Aires est la destination numéro un. Le vol de Paris à 21h30 est maintenant le nouveau second vol en B787-9 avec départ de jour depuis Paris. Je dois normalement le prendre en Avril.


photo img_9111photo img_9112photo img_9113

Salons et jeux d'alliance. Alitalia fait toujours bande à part. AA accepte encore LATAM et GOL tolère toujours Delta… A suivre au prochain épisode.


photo img_9114photo img_9115photo img_9116

Le salon GOL où je me rends est le tout dernier. Il ne faut pas hésiter à marcher dans la jetée. En plus c'est des mètres en moins pour rejoindre votre vol en suite, ce n'est donc qu'anticipation.


photo img_9117photo img_9118photo img_9119

GOL PREMIUM LOUNGE


L'entrée est sobre… et TAAG semble avoir un vol pour Rio?!?


photo img_9120

Petite revue de l'offre du buffet avant qu'il n'y ait trop de monde (le gros sont les passagers pour AF et les vols GOL vers Buenos AIres, d'ailleurs le personnel parle mieux espagnol qu'anglais ;)

Jus et desserts


photo img_9121photo img_9122

Sandwichs et salades


photo img_9123photo img_9124photo img_9125

Plats chauds


photo img_9126-75606photo img_9127-28028photo img_9128-68742

Soupe aussi


photo img_9129photo img_9130-14721

Les espaces ensuite sont divers, variés et une grande baie vitrée tout le long donne sur le tarmac.


photo img_9134photo img_9135

Exposition des photographies également présentes au rang 1 des avions


photo img_9136photo img_9142

Il y a même des petits salons un peu séparés, certainement privatisables pour une rencontre de flight-reporters ^^


photo img_9137photo img_9138photo img_9139

Je profite du WIFI de qualité pour charger la presse. Oui sauf que là l'application bug. Elle a certes mon voyage dans mon profil mais me dit que je peux télécharger la presse que 30h avant mon vol. Elle a certainement détecter que aucun VIncent n'est à bord et recherche un VInvent!!! Il me faudra déconnecter mon profil pour la faire enfin marcher. Un peu contraignant mais ce n'est pas de leur faute.


photo img_9143-11429photo img_9144

Avant de partir je ferai honneur une dernière fois aux cocktails locaux à l'alcool de canne à sucre.


photo img_9145

Il est temps maintenant d'y aller, une annonce est faite. D'ailleurs bien en avance. Deux jeunes devant moi s'entretenant en allemand, demanderont au comptoir et la préposée leur confirmera que l'embarquement commence en avance, le tout dans un portugais parfait. Bravo les germains!!! (c'est le petit jeune blond aux yeux blonds en bas de l'escalier non mécanique, certainement avec de la famille ici - beaucoup sont arrivés en 1945^^)


photo img_9146photo img_9147photo img_9148

Mon avion est en bout de jetée, derrière la reine mère de tante Lufti. Le terminal domestique est en face (photo prise du salon avec son beau panorama :)


photo img_9140photo img_9141

C'est un petit jeune de "seulement" 21 ans qui revient d'une double tournée africaine. Je ne sais pas combien de temps AF veut encore garder ses B777-200. Certainement que les derniers A350 vont les remplacer.


photo img_9132photo img_9131

Embarquement et mise en place


L'embarquement a débuté lorsque j'arrive et les personnes à mobilité réduite ou les familles avec jeunes enfants sont déjà passées. La zone 1 commence une minute après. Tant mieux je n'aime pas attendre.


photo img_9149photo img_9150photo img_9151

Et là c'est le drame! Une agente KLM fait le contrôle des passeports en file. Madame n'est pas formée à l'école française ou brésilienne mais bien à la rigueur hollandaise. Elle remarque donc la coquille. Vincent =/= Vinvent. "Tiens ils ont fait une erreur". Sauf que madame est stationnée à Rio et s'est accoutumée aux habitudes locales. Ça la fait bien rire, moi je feins la découverte de la coquille (je suis très bon acteur^^) et je passe sans encombre. Thumb up!


photo img_9152photo img_9153photo img_9154

L’attirail est en place avec cintre, oreiller, couette sous blister, pantoufles bien pratique.


photo img_9155photo img_9156photo img_9157

Le siège est de bonne facture cette fois et pas de manquement côté ménage.


photo img_9158photo img_9159

Exploration de l'IFE bien complet et qui bien-sûr regorge de films français, ceux que j'ai trop peu l'occasion de voir en Allemagne. Notamment le dernier Polanski qui fait autant parler du réalisateur que du film: j'Accuse. "Très bon choix" me dit la PNC qui ramasse mon pul sur cintre. C'est une prise de contact originale et je trouve réussie. Bine évidemment les "Bonjour Monieur" ont été de rigueur avant cette marque plus familière, je vous rassure.
En second choix je verrai également Fahim avec le tout aussi contesté Depardieu (même si c'est pour des sujets tout autres) qui n'a rien perdu de sa superbe. Et cette Nanty me fait toujours autant sourire à chacune de ses apparitions!


photo img_9160

Dehors c'est nuageux et c'est malheureusement le temps classique de la région. Souvent orageux. Comme à son habitude Apple nous annonce le pire mais c'est une heure d'orage pour 23h de plutôt beau temps par jour ;)


photo img_9161

Le verre d'accueil est servi et je porte un toast à tout la communauté avec ses montagnes si jolies en arrière plan.


photo img_9163

Nous repoussons et c'est parti pour les consignes de sécurité avec les cinq miss qui n'ont pas pris une ride depuis plus de 10 ans ;)


photo img_9164photo img_9165photo img_9166

Nous longeons les terminaux pour prendre la piste 10, la seconde de Rio (comparée à mon atterrissage précédent). C'est la configuration classique des départs et arrivées.


photo img_9167photo img_9168

DECOLLAGE ENTRE MER ET MONTAGNE


Décollage au milieu des carcasse de B727 et montée dans la baie de Guanabara.


photo img_9169photo img_9170photo img_9171

La région est magnifique


photo img_9172photo img_9173photo img_9174

Et il me tarde de passer enfin un jour sur place


photo img_9175photo img_9176photo img_9177

Le commandant nous avait annoncé une montée difficile avec des turbulences puis un début de traversée turbulent mais il n'en sera finalement quasi rien. Pourtant le ciel est effectivement très menaçant.



Un service de qualité


Le service se met en place avec la distribution des menus. Au sol les trousses ont été distribuées et c'est le même modèle que celui qui tourne en ce moment sur les autres très bon FR de mes co-reporters. J'ai eu le choix de la couleur et ayant déjà la plus belle en daim, je prends "taupe". Couleur qui se transforme en "grey" en anglais^^


Par contre s'il y a un constance sur AF - c'est l'incapacité de proposer du WIFI qui fonctionne et simple d'accès. Seulement 50% de la flotte est équipée et dans ces 50% le système est en rade 50% du temps. C'est agaçant.


photo img_9186

Je cherche donc à noyer mon désarrois dans la nourriture. Justement le plateau arrive. J'ai le droit à du grand Air France. L'ensemble est de qualité et frais. Les préparations sont élaborées et le service est top notch!


photo img_9188photo img_9189-55241photo img_9190-70162

On me fait goûter les vins avec les deux PNCs qui attendent à coté de moi chacune avec une bouteille pur savoir quel vin je préfère. On me précise à l'avance une erreur dans les rouges sur le menu avec un Malepère de toute beauté. D'ailleurs c'est une recommandation personnelle de ma PNC :)

Même la viande a été plutôt tendre et à la cuisson parfaite pour moi avec juste un petit coté rosé restant.


photo img_9191-38215photo img_9192-83573

Les desserts sont réussis aussi sauf la tarte tatin à la recette plutôt éloignée qui me faisait plus penser à une pâte de fruit.


photo img_9193-51064photo img_9194

Après cette entrée en la matière réussie j'essaierai de dormir mais dur dur. N'ayant tout de même pas trouvé le temps long, j'en déduit que j'ai dut pas mal somnolé tout de même.
Je me réveille complètement 30min avant le second service et me jette sur le jus d'orange encore sur le bar. Ces vieux 777 ont un air très sec et une ventilation bruyante.


Le petit déjeuner est service 1h30 avant l'arrivée. Il n'y a plus que le choix du salé en plat chaud et c'est bien dommage car Air France excellait dans la fabrication de ses crêpes aux fruits rouges. L'omelette est correcte mais on est loin de la grande gastronomie ni d'une touche française. Pour le reste rien à dire c'est complet. Du muesli peut accompagner le fromage blanc.


photo img_9195photo img_9196

Je passerai les dernières minutes de vol en m'amusant avec les différentes vues de l'IFE ne pouvant me servire de ma télécommande qui est en rade (je l'ai signalé mais ai refusé le reset ayant peur de perdre l'écran principal… on ne sait jamais).


photo img_9197photo img_9199

On atterrit encore dans le noir complet avec un peu d'avance. Ce qui ne me déplaît pas car je n'ai que 60min de correspondance pour rejoindre le 2G.


photo img_9200

Le débarquement se fait aux portes L. Dommage que je n'ai que 60min car j'aurai pu faire un tour au salon des portes L, le seul accessible dans ce sens des halls K, L et M.


photo img_9201photo img_9202

Petit contrendu de voyage. Nous n'avons pas battu de record de traversée de l'Atlantique loin de là.


photo img_9203
Afficher la suite

Verdict

Air France

8.9/10
Cabine9.0
Equipage9.5
Divertissements8.0
Restauration9.0

GOL Premium Lounge

8.2/10
Confort9.0
Restauration7.0
Divertissements9.0
Services8.0

Rio De Janeiro - GIG

9.0/10
Fluidité10.0
Accès9.0
Services7.0
Propreté10.0

Paris - CDG

9.0/10
Fluidité10.0
Accès8.0
Services9.0
Propreté9.0

Conclusion

Du grand Air France cette fois ci avec un équipage motivé et intéressé. Les B777 sont bruyants d'où le point en moins. WIFI aussi récalcitrant c'est énervant. Avec des crêpes sucrées en petit déj, j'aurais osé le 10 mais je dois dire que le reste n'a très bien convenu et la découverte d'un rouge excellent dans les Languedoc :))
J'aime bien GIG et les notes s'en ressentent. CDG aussi, oui je sais je suis un des seuls mais en correspondance sur le 2G je n'ai pas le gros point noir de CDG, ses sorties calamiteuses avec une attente longue aux bagages, des terminaux tous déconnectés et un RER catastrophique.
Salon GOL avec de beaux espaces mais à l'offre médiocre, qui sert juste à se bourrer le ventre pour couper la faim. Le bar est bienvenue et le barman agréable. WIFI de qualité qui permet de travailler.

Informations sur la ligne Rio De Janeiro (GIG) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 11 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Rio De Janeiro (GIG) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 10 heures et 58 minutes.

  Plus d'informations

17 Commentaires

  • Comment 544044 by
    AirBretzel TEAM GOLD 6573 Commentaires

    Merci Vincent pour ce FR.
    Jules67500 serait content, on se fait tamponner deux fois au Brésil,
    Moqueur que tu es Jules aura un nouveau tampon cette année (enfin si les USA l’acceptent)^^
    pour une rencontre de flight-reporters => il va falloir convaincre le grand patron.
    moi je feins la découverte de la coquille (je suis très bon acteur^^) => cela ne m’étonne pas.
    Un bon vol, ou le temps est visiblement passé très vite entre les deux collations.
    A bientôt

  • Comment 544059 by
    fiftytwo GOLD 919 Commentaires

    bonjour

    au final la deco des lounges G3 est la meme qu'a GRU

    sinon je ne savais pas qu'ils proposaient des cocktails alcoolises aux salons , je penserais a tester si je repasse

    merci pour le FR

  • Comment 544072 by
    AirOne SILVER 1983 Commentaires

    Ah forcément avoir une cabine Best en lieu est place d'une NEV ça change tout pour le confort du vol même si le sommeil ne semble pas avoir été profond. On peut résumer un vol avec toutes les qualités d'Air France n'arrive pas à réunir sur chaque vol, mais la cabine best, des bons repas et un bon équipage sont le trio gagnant pour un vol agréable... Par contre le wifi en rade c'est dommageable.

    À bientôt!

    • Comment 544101 by
      airberlin GOLD AUTEUR 733 Commentaires

      Si je ne dis pas de bêtise le 777-200 est maintenant déployé les jours où un second vol en 787-9 est prévu. En tout cas le vol était prévu en 200 depuis la réservation. C’est la raison d’ailleurs pour laquelle j’ai accepté ce routing sinon plutôt long et donc peu pratique.

  • Comment 544075 by
    SKYTEAMCHC GOLD 8153 Commentaires

    Merci de ce partage au départ de GIG. Ca fait longtemps que je n'y ai pas mis les pieds.
    Bonne et confortable cabine avec ce qu'il faut ( chaussons, trousse de confort, couette et oreiller) et un équipage qui frôle la perfection et rend le vol très agréable. Coté catering un peu plus de légumes avec le boeuf aurait donné un aspect plus gourmand au plat un eu triste. J'évite en géneral la viande rouge en vol car peu de compagnies savent vraiment la réchauffer mais apparemment la c'etait bien fait. L'essentiel est le gout. Bref un bon vol avec Air France et un équipage au top comme c'est de plus en plus souvent

    • Comment 544102 by
      airberlin GOLD AUTEUR 733 Commentaires

      C’est vrai que la présentation faisait un peu cheap. D’autres compagnies font bien mieux de ce point de vue. J’aime la viande plutôt bien cuite pour un français. Donc juste rosée ça m’allait bien. Beaucoup l’aurait certainement trouvée trop cuite. J’évite aussi le bœuf mais cette fois tous les autres choix me tentaient moyen... à bientôt.

  • Comment 544087 by
    jules67500 GOLD 4929 Commentaires

    Merci Vince pour ce FR !

    Cool ! Un pays qui tamponne deux fois ^^

    Comme toi, j'aime bien Isabelle Nanty, surtout dans la série Munch et évidemment dans les Tuche :p

    Le croissant a mauvaise mine au petit-déj dis donc :D

  • Comment 544089 by
    tsow SILVER 945 Commentaires

    Merci pour ce FR!
    Un excellent vol AF, rien que la cabine change de celle des 77W "42J" qui sont bien (trop) souvent déployés sur GIG avec leurs antiques NEV4...
    Tout le reste est également d'un très bon niveau; on regrette juste le pdj qui n'est pas fantastique mais c'est plutôt rare de voir des pdj fantastiques en avion, même en J...
    Ce qui est plus rare, c'est que la cuisson du bœuf soit bien maîtrisée; encore un bon point pour AF!
    À bientôt!

    • Comment 544104 by
      airberlin GOLD AUTEUR 733 Commentaires

      Merci du commentaire. Plus qu’un bon horaire sur GIG et ce sera le sans faute. Le second vol le propose mais ne propose plus le vol aller de nuit si pratique... on a rien sans rien ;)
      Merci du commentaire.

  • Comment 544153 by
    Esteban TEAM GOLD 11651 Commentaires

    Merci Vinve pour le partage !

    Double tampon au Brésil, comme au Pérou et au Chili. Pour les tamponphiles :)

    A bord le dîner est très soigné, je suis également bien moins séduit par le petit déjeuner.

    A bientôt !

  • Comment 545683 by
    mogoy GOLD 10200 Commentaires

    Merci Vinvent pour ce joli FR illustrant un vol sympa avec un équipage qui avait l'air au top.

  • Comment 545845 by
    NZ1 1322 Commentaires

    Merci Vincent pour le partage !
    ”TAAG semble avoir un vol pour Rio?!?” : Absolument. Le vol continue même vers Sao Paulo et si je ne dis pas de bêtises, c’est une cinquième liberté qu’il est possible de prendre. Dans le style improbable, TAAG à aussi un vol direct vers La Havane
    ”C'est un petit jeune de "seulement" 21 ans qui revient d'une double tournée africaine” : Exactement mon âge mais beaucoup plus de kilomètres dans les pattes
    ”le tout aussi contesté Depardieu (même si c'est pour des sujets tout autres)” : Normal, en plus de ces histoires d’évasion fiscales qui ne regardent que lui, il fait pipi dans le couloir des avions ^^ C’était sur un CDG-DUB opéré par CityJet, la moquette s’en souvient encore
    Trèves de plaisanteries pour en revenir au vol, encore une fois une très bonne expérience en J chez AF avec un équipage impliqué qui est une vraie valeur ajoutée au produit
    A bientôt

Connectez-vous pour poster un commentaire.