Avis du vol Air France Paris Athens en classe Affaires

Compagnie Air France
Vol AF1532
Classe Affaires
Siege 2F
Avion Airbus A320
Temps de vol 03:15
Décollage 09 Déc 21, 09:20
Arrivée à 09 Déc 21, 13:35
AF   #26 sur 95 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 5971 avis
yann.c
Par 935
Publié le 13 décembre 2021

J'ai un peu de retard sur mes reports. Je commence par mon dernier week-end à Athène, toujours via Air-France.



photo img_9740

En ce jeudi matin, 7h30, le terminal 2F est assez rempli, je ne crois pas avoir vu cette année autant de personnes dans le hall d’accueil de ce terminal


photo img_9741-21041

Le passage au contrôle de sécurité s’en ressent, même via SkyPriority. En effet via l’entrée que j’ai choisi, seuls deux postes de contrôles sont ouverts.
L’attente reste toutefois raisonnable.


Direction le salon Air France, rempli, mais de capacité suffisante pour ce matin. Il est moins difficile qu’avant de trouver une place à cette heure.


photo img_9742

L’offre est satisfaisante, le service performant. J'en profite pour remplir ma gourde.


photo img_e9743photo img_9748

L’embarquement est prévu à 8h45. 


photo img_9749

A l’heure dite, les queues commencent à se former. Mais rien n’est prêt. À 9h on nous annonce le début de l’embarquement 10 minutes plus tard. À 9h10 le tableau d’affichage annonce un report du départ de 20 minutes. L’embarquement commence effectivement à 9h17.



Aujourd’hui deux rangs de classe affaire, nous seront 3 à occuper ces rangs. Aucun problème donc pour placer nos affaires dans les coffres. 


photo img_9759

Le vol semble bien rempli 


Ravitaillement carburant terminé à 9h23.
A 9h28 on me donne la bouteille d’eau en plastique, mais pas de serviette rafraîchissante.
Fin d’embarquement à 9h42. 139 passagers.
Un bagage en soute pose problème, il sera rapatrié à bord. 


photo img_9758

Nicolas le commandant fait son annonce à 9h44. Florian est son copilote. 3h de vol, beau temps sur la moitié du vol, puis passage orageux avant de retrouver du beau temps sur Athènes et 17 degrés.
Aymeric le chef de cabine prend la suite à 9h47.
Je sens que le voyage va être long. Un bébé pleure juste derrière moi. Pauvre bébé.
Push back à 9h48
Consignes de sécurité à 9h50 avec la démonstration du gilet.
Tient aucun sachet confort à ma place.



Roulage à 9h52
Arrivée sur la piste à 10h00
Décollage à 10h01



À 10h04, on nous sépare visuellement de la classe éco
10h13 fin des pleurs
10h18, on m’offre un verre de bienvenue, pour ne pas changer un tonic avec glaçon et tranche de citron.
Surprise il est servi dans un verre en carton et non en verre. À chaque vol sa surprise.  


photo img_9790

Vers 10h20 on me sert un petit déjeuner copieux. Rien à voir avec le gâteau fourré offert en classe éco.  


photo img_9792photo img_9795

Le pain au saumon et au fromage frais était pas mal bon. Dommage que le jus d’orange ne soit pas frais comme c’est le cas chez KLM, bizarrement celui-ci est bien servi dans un vrai verre. Le café est semble-t-il un instantané. En tout cas il se sent en tant que telle. 


photo img_9796

A 10h43 le copilote annonce que les passagers à gauche ont une très belle vue sur le Mont Blanc. 



Pour la suite du vol on m’offre quelques douceurs  


photo img_9808

La poisse quand même les deux prises usb proches de mon siège sont inopérantes ! Et le wifi ne marche toujours pas. 


photo img_9809

Et bêtement, je viens de supprimer le canard enchaîné de cette semaine de ma tablette. Maudit bouton "supprimer" mal placé.


photo img_9810

Passage par les toilettes ou j’observe cette aberration. On le sait il est interdit à bord, c’est signalé suffisamment souvent. Mais il y a de quoi éteindre sa cigarette dans les toilettes. 


photo img_9802

Ma montre annonce un bruit de fond de 70db.
Une attention particulière des pnc tout au long du vol. C’est réellement appréciable.
Mon deuxième tonic sera lui servi dans un vrai verre, toujours avec glaçon et même deux tranches de citron écrasées. 


photo img_e9814

13h37 le commandant nous annonce la descente sur Athènes. Atterrissage prévu à 14h heure locale (une heure de plus qu’à Paris). 5 à 10 minutes pour atteindre le parking. Des turbulences à prévoir d’ici l’atterrissage.



13h49 la consigne pour attacher sa ceinture se déclenche  



Le bébé se réveille juste avant l’atterrissage
Atterrissage à 13h59.
Dernier virage 14h05
Ouverture des portes 14h07



Trajet en bus jusqu’au terminal 

Afficher la suite

Verdict

Air France

7.5/10
Cabine7.0
Equipage10.0
Divertissements4.5
Restauration8.5

Air France Lounge - 2F

8.0/10
Confort9.0
Restauration8.0
Divertissements7.0
Services8.0

Paris - CDG

7.9/10
Fluidité8.0
Accès8.5
Services7.0
Propreté8.0

Athens - ATH

7.6/10
Fluidité8.0
Accès8.0
Services7.0
Propreté7.5

Conclusion

Pour ce vol de 3 heures, je vois l’interêt de voyager en classe affaire. Les pnc sont aux petits soins, on a de quoi se sustenter à tout moment. Les vues ont été magnifiques pendant ce vol.
Seul désagrément, le wifi qui ne marchait pas et les prises usb inopérantes à proximité. Pas de quoi rendre désagréable pour autant ce vol.
Un grand merci à l'équipage, vous avez été au top.

Informations sur la ligne Paris (CDG) Athens (ATH)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 39 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Athens (ATH).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Aegean Airlines avec 7,6/10.

La durée moyenne des vols est de 3 heures et 42 minutes.

  Plus d'informations

2 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 588868 by
    BESMRS 2408 Commentaires
    Merci pour ce FR ?

    Ahhhh la gourde ou les joies du marketing écolo … pour voyager en avion ?

    Le café est toujours un soluble dans les monocouloirs d’Air France…

    L’aberration est une obligation réglementaire qui implique un « no go » en cas d’absence. En effet, suivant les pays et les conditions de vol, la cigarette peut être ou non autorisée (de fait elle est presque partout interdite) mais cela n’empêche pas qu’un équipage doit pouvoir éteindre une cigarette allumée par un passager récalcitrant sans pour autant qu’il y ait un risque d’incendie ; c’est pour cela que tous les appareils doivent être équipés d’un équipement permettant l’extinction d’une cigarette.
    Comme c’est un équipement de sécurité, il est souvent doublé (1 par toilette ? )…

    Maintenant pour l’intérêt de voyager en classe affaires, cela dépend aussi de la durée du vol et de la différence tarifaire… et de prestations !
    Un surclassement à 99 € peut être une bonne affaire… à 299 €, cela le sera moins ?
  • Comment 588879 by
    Esteban GOLD 20425 Commentaires
    Merci pour le partage !

    Quel service décousu, gobelet, pas gobelet, service à café dans un gobelet... bref AF se cherche à faire n'importe quoi. Le petit déjeuner sans plat chaud sur un vol de cette durée est ridicule mais c'est la nouvelle norme.

    Par contre, précision pour le cendrier dans les toilettes : effectivement tout élément de sécurité est doublé, mais dans le cas des toilettes il y est surtout pour que le passager qui commettrait l'infraction de fumer n'aie pas en plus l'idée saugrenue de jeter sa cigarette dans la poubelle (bien que celle ci soit aussi équipée d'un extincteur - encore une fois la double sécurité donc parlait Didier plus haut).

    A bientôt !

Connectez-vous pour poster un commentaire.