Avis du vol Air France Hop Lyon Nantes en classe Economique

Compagnie Air France Hop
Vol AF1482
Classe Economique
Siege 11F
Temps de vol 01:15
Décollage 12 Sep 23, 08:35
Arrivée à 12 Sep 23, 09:50
AF   #50 sur 95 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 1005 avis
Kethu
Par GOLD 269
Publié le 9 octobre 2023

Bonjour à tous !

Suite et fin de mon premier périple au départ de Lille, avec ce vol Lyon > Nantes. Je ne publie vraiment pas très rapidement, j'en suis conscient, donc si vous avez envie de vous remettre les détails du routing en tête, c'est ici :


Bonus : Cliquez pour afficher

Le routing, une proposition nouvelle d'air France, et des stats


Le routing est donc le suivant (avec les TGV indiqués pour ajouter un peu de logique à la chose) :


Routing

  • V72512 - Economique - Lille → Montpellier - Airbus A319 Passé
  • TGV 5358 - Première - Montpellier → Lyon - TGV Néo-Duplex Non reporté
  • AF1482 - Économique - Lyon → Nantes - Embraer 190 Vous etes ici
  • TGV 8874 - Première - Nantes → Paris - TGV Océane Non reporté
  • TGV 7377 - Première - Paris → Dunkerque - TGV POS Non reporté

A l'enregistrement en ligne, je garde mon siège au 11F, choisi lors de la réservation, gratuitement avec mon statut.
L'avant de la cabine est assez rempli, contrairement à l'arrière qui est assez vide… 


photo image-2

D'ailleurs, Air France me propose, pour la première fois, cette nouvelle option de réserver un siège voisin.


photo image-3

Ici, statut Flying Blue ou pas, c'est payant, 19€. Je trouve le tarif assez correct d'ailleurs.


photo image-4

294e vol, 24e vol en Embraer 190, 34e vol chez Hop! (sans compter les anciennes filiales régionales)… Un peu dur de trouver un nombre rond là-dedans. Ah, si ! Ca sera mon dixième passage à Nantes, le 7e dans le sens des arrivées (dont 4 LYS > NTE).

Au niveau de la base de données du site, la liaison Lyon > Nantes a déjà été reportée 19 fois, donc 14 sur Air France/Hop!. Ce récit devrait donc être le 20e (15e sur AF) ! Ce bon vieux Chevelan reste le maître de la ligne, avec pas moins de 8 récits publiés !

Allez, ça sera tout pour les stats. On y va ?


Allons finir notre nuit à LYS…


Après une soirée passée avec mon frère et une pinte de bière moult fois renouvelée…


photo img_20230911_180346

… Je passe une beaucoup trop courte nuit, et me lève bien trop tôt à mon goût pour descendre de la Croix-Rousse et choper le Rhônexpress à Part-Dieu.


photo img_20230912_063922

Le tram sera à l'heure, et pas trop rempli. Par contre, on fera toute la section de Meyzieu à l'aéroport à la vitesse de 50 km/h, au lieu des 100 pratiqués habituellement. On perd un peu le côté "express" !

Sur le parvis de la gare TGV, des petites tables ainsi que des décorations végétales en devenir ont été installées. Hâte de voir ce que ça donnera quand ça aura poussé ! 


photo img_20230912_071751

Après 5 minutes de marche, j'arrive devant le nouveau terminal 1 (bon, nouveau, il a 6 ans désormais, mais bon), avec un joli lever de soleil au-dessus de l'ancien terminal.


photo img_20230912_072223

J'entre rapidement, je n'ai pas pris énormément de marge pour optimiser mon temps de sommeil, et j'aimerais tout de même pouvoir passer du temps au salon.
Le FIDS du jour, avec le hub Hop! qui se réduit. Twinjet a repris la ligne vers Lille, mais ne propose pas de vol en correspondance avec les vols AF… Par contre, L'Odyssey insère son vol vers Poitiers dans le créneau du hub, mais comme (à ma connaissance), elle ne partage pas avec Air France, impossible de faire un Nice - Lyon - Poitiers par exemple (à moins d'être très audacieux et de le faire en 2 résa séparées). 


photo img_20230912_072320

Pas grand monde aux comptoirs Air France, ça tombe bien, ma valise doit partir en soute…


photo img_20230912_072323

J'attendrai tout de même quelques minutes, un petit groupe passant juste avant moi avec pas mal de valises. La mienne part sagement dans les entrailles de l'aéroport, et l'hôtesse me tend ma carte d'embarquement avec le sourire.


photo img_20230912_072600

Direction l'étage pour passer le PIF.


photo img_20230912_072711

Il y a pas mal de monde qui prend son petit-déjeuner landside !


photo img_20230912_072745

Lever de soleil sur l'entrée du PIF…


photo img_20230912_072829

Le coupe-file me tend les bras, personne en vue comme d'habitude.


photo img_20230912_072853

Ce matin, on a carrément droit à une ligne PIF totalement dédiée aux passagers prioritaires. Avec les nouveaux scanners ne nécessitant pas de sortir liquides et électroniques, c'est incroyablement efficace, je n'attendrai qu'une poignée de secondes pour passer le portique, et mon sac m'attendra déjà sur le tapis.
Direction l'habituel duty-free…


photo img_20230912_073117

… Où je ne m'arrête pas ! J'atteins la rotonde, qui est bien chargée ce matin.


photo img_20230912_073233

Tout comme le coin bouffe (flou, désolé).


photo img_20230912_073241

Les nouveautés de la Confluence


Sans doute trop empressé de me rendre au salon, je n'ai que cette photo dégueulasse de l'entrée à vous proposer.


photo img_20230912_073315

L'accueil est cordial, comme d'habitude, et le salon est assez rempli. Mais le trou de hobbits/chalet savoyard est vide, chic !


photo img_20230912_073415

Allez, traditionnel tour aux buffets, avec d'abord le frigo à glouglou…


photo img_20230912_073549

Le frigo à garnitures froide, ça s'est étoffé depuis mon dernier passage !


photo img_20230912_073553

Ici aussi, c'est plus fourni qu'avant. En plus des cold cuts, les salades sont désormais présentes aussi le matin.


photo img_20230912_073502

Au niveau du sucré, ça reste classique pour le matin.


photo img_20230912_073556

Et enfin, là encore c'est nouveau, on a un peu de chaud, avec cette quiche saumon épinards ! C'est plaisant de voir le salon s'améliorer doucement.


photo img_20230912_073558

Ah, sur le mini buffet au milieu du salon, on a les macarons ! Troisième nouveauté pour le service du matin.


photo img_20230912_073450

Ma sélection, légère et équilibrée (on ne voit pas bien, mais ya de la rosette sous le pain, pour la dose de protéines et de graisses animales).


photo img_20230912_073801

Et les documents de voyage du jour !


photo img_20230912_073758

On n'est pas bien là ? :)


photo img_20230912_073830

Après un petit quart d'heure au salon, il est l'heure de partir en porte, avec au passage une vue sur le satellite D au soleil levant (oui, le soleil se lève très lentement dans ce FR).


photo img_20230912_075449

D-Day, c'est l'heure de l'embarquement !


Allons vite nous mettre à l'ombre dans le tunnel du satellite D !


photo img_20230912_075523

LYS est dans un bon jour, tous les escalators et tapis roulants du tunnel fonctionnent, ce qui me permet de parcourir les 245 mètres (à vol d'oiseau) séparant la photo précédente de celle-là en seulement 4 minutes et 36 secondes, soit 3,1 km/h.


photo img_20230912_075959

La porte d'embarquement D08 qui accueille mon vol est bien remplie, et bien low-cost, avec très peu de sièges disponibles… Le vol s'annonce plutôt complet je pense.


photo img_20230912_080131-40268

L'embarquement tarde un peu à être lancé, j'en profite pour vérifier le bon chargement de ma valise, c'est tout bon !


photo screenshot_2023-09-12-08-03-35-512_comairfranceandroiddinamoprd

Finalement, à 8h15, on peut y aller ! Direction le premier Embraer sur la photo.


photo img_20230912_081534

Le personnel au sol sur le tarmac de LYS est toujours aussi adorable, et salue chaque passager qui passe. Pas d'inquiétude donc pour faire une photo de l'appareil, je ne risque pas de me faire enguirlander.


photo img_20230912_081629

Instant Esteban avec ce bel A310 DHL !


photo img_20230912_081640

L'appareil du jour est l'Embraer 190 F-HBLE, livré neuf à Regional en 2007. Et ça n'est malheureusement pas un nouveau venu dans mon logbook, je l'ai déjà pris en 2022 entre Paris et l'EAP.


photo img_20230912_081646

Je l'avais à l'époque bien mal "instant-porté", j'essaie donc de me rattraper.


photo img_20230912_081828

Fuselage-shot de ce petit oiseau.


photo img_20230912_081831

L'accueil en porte est souriant, direction l'issue de secours où se situe mon siège.


photo img_20230912_081934

Vue sur l'arrière de la cabine, plutôt vide pour le moment. Les compartiments à bagages disposent de miroirs, pour permettre aux PNC de vérifier si les compartiments sont bien vides, et aux passagers de petite taille de retrouver leurs affaires !


photo img_20230912_081942

Le pas est très généreux en issue, me voilà jouasse.


photo img_20230912_082038

A côté de nous, F-HBXA semble avoir terminé son embarquement pour Rennes.


photo img_20230912_082019

Hop! pratique toujours les petites notices jaune vif aux sièges en issue, récapitulant les règles pour ouvrir ou non l'issue. Elles sont toutes défoncées par le bitoniau qui tient la tablette…
Cela n'empêche pas l'hôtesse de venir faire un speech pour les passagers en issue, bien complet.


photo img_20230912_081949

Les indications sur l'ouverture de l'issue sont quant à elles précisées sur le dos de la tablette.


photo img_20230912_082211

La notice de sécurité n'est pas non plus en excellent état…


photo img_20230912_082005

Et elle récapitule aussi les consignes pour sortir ou non par une issue. Mais je trouve ces pictogrammes assez peu clairs (à part les flammes)…


photo img_20230912_082008

La ceinture n'est pas siglée.


photo img_20230912_082201

Juste un embryon d'accoudoir à ce siège, mais prolongé par un repose-bras sur l'issue, assez usé d'ailleurs.


photo img_20230912_082137

Direction le soleil breton


L'embarquement de notre vol se termine à 8h27, et la cabine est quasiment complète. Le commandant prend la parole pour annoncer un décollage face au sud, 55 minutes de trajet, du beau temps en vol mais couvert à l'arrivée à Nantes avec risque de pluie. Il termine son allocution par un "Bon retour en Bretagne". Hâte d'avoir l'avis de ce pilote sur la région où se trouve le Mont St Michel.

Sinon, à côté de nous, le vol pour Rennes s'apprête à repousser, tandis que Transavia, touché par la lumière divine (à moins que ça ne soit le soleil), décolle pour un long vol de plus de 5 heures vers Dakar.


photo img_20230912_083220

Une fois que l'E-170 pour Rennes a dégagé le tarmac derrière nous, on repousse à notre tour, avec deux petites minutes de retard. C'est au tour d'easyJet de décoller, pour Lisbonne.


photo img_20230912_083814

Le taxiway menant aux seuils des pistes 36 est en travaux, tiens.


photo img_20230912_084257

On grille la priorité à une saucisse de Münich pendant le roulage… (deuxième instant Esteban du coup !)


photo img_20230912_084341

Le vol pour Rennes décolle, devant l'église de Saugnieu…


photo img_20230912_084509

Suivi d'un A320 Volotea qui part pour Palerme.


photo img_20230912_084733

C'est enfin à notre tour de nous aligner !


photo img_20230912_084929

Et on s'élance à 8h50.


photo img_20230912_085022

Décollage avec une belle vue sur l'aéroport lyonnais, l'appareil DHL se démarque bien !


photo img_20230912_085037

La visibilité vers l'ouest est très bonne, on aperçoit bien les Monts du Lyonnais et du Forez…


photo img_20230912_085108

On vire rapidement vers l'ouest, l'agglomération lyonnaise est bien visible…


photo img_20230912_085313

Malheureusement, défaut de ce siège, le réacteur masque un peu la vue sur la capitale des Gaules !


photo img_20230912_085454

J'arrive quand même à tirer le portrait de la Presqu'île, et des bords de Saône.


photo img_20230912_085551


Je somnole un peu, comme beaucoup dans la cabine qui est bien calme. Le service est habituel, sablés aux amandes accompagné d'un choix réduit de boisson. Mais il est possible d'avoir deux boissons, même si je me contente d'un seul thé.


photo img_20230912_091101

Une fois mon breuvage avalé, je m'endors totalement. Je me réveille alors que la descente est bien entamée, on survole les bocages à la limite entre Vendée et Loire-Atlantique…


photo img_20230912_094355

Saint-Philbert-de-Grand-Lieu, où se trouve l'abbaye du même nom. Il ne subsiste de nos jours que l'abbatiale, datant du IXe siècle, à l'architecture carolingienne, une belle relique du passé que j'adorerais visiter !


photo img_20230912_094610

Juste après, c'est logiquement le lac de Grand-Lieu qui se dévoile, avec ses herbiers flottants, sa faune et sa flore remarquables. Le lac faisant plus de 1.000 hectares de superficie, la loi "Littoral" s'applique aux communes qui le bordent, avec donc notamment l'interdiction de construire à moins de 100 mètres du rivage… J'aurais appris en faisant ce report que cette loi s'applique aussi aux grands lacs ^^


photo img_20230912_094739

L'embouchure de l'Ognon. Non, pas le légume, mais bien une des rivières qui alimentent le lac. Il s'étire sur 50 kilomètres depuis la Vendée avant de se jeter dans ce vaste plan d'eau…


photo img_20230912_094820

Et posé à 9h49, sur la piste 03 !


photo img_20230912_094958

On croise un sympathique CRJ1000 Air Nostrum pendant la décélération… Hâte de voyager à ton bord, toi !


photo img_20230912_095008

Le roulage est court à Nantes, on est au bloc à 9h52, à côté de ce 737-800 Ryanair qui effectue une rotation depuis Dublin.


photo img_20230912_095147

Quelques minutes d'attente pour connecter la passerelle, puis on peut débarquer, avec une photo pas droite et floue…


photo img_20230912_095752

Les tapis de la salle de livraison des bagages, qui forment une petite barrière pour atteindre les toilettes !


photo img_20230912_095850

Ma valise devrait arriver au tapis 2.


photo img_20230912_100136

Après un passage aux sanitaires (qui sont propres, ce qui est assez rare à Nantes), petit coup d'oeil par les baies vitrées pour apercevoir mon coucou du jour, qui va faire une rotation vers CDG avant de repartir sur le hub Lyonnais.


photo img_20230912_100126

NTE a du retard, les centaines de bagages entassés dans les coins, c'était à la mode l'été dernier !


photo img_20230912_100153

Bon, en tout cas, je n'ai pas à me plaindre de l'efficacité de NTE, car lorsque je reviens près du tapis 4 minutes après être arrivé dans la salle, la livraison est déjà terminée, le tapis arrêté, et il ne reste plus que ma valise à m'attendre sagement !


photo img_20230912_100356

Je peux donc filer dehors pour… Voir le bus 38 filer devant mon nez.


photo img_20230912_102407

Et comme je n'ai pas envie de payer le prix exorbitant de 10€ pour la navette bus (déjà que pour un mode lourd type tram ou métro, je trouve ça cher…), je suis bon pour attendre 25 minutes le prochain bus 38, qui m'amènera à la place Pirmil pour choper un tram et terminer mon trajet vers le passage Pommeraye, pour un tarif nettement plus raisonnable de 1,80€.


photo img_20230912_100936

Oh, un petit A320 Volotea au passage !


photo img_20230912_102844

Plus tard dans la journée, en allant retrouver ma collègue sur l'Île de Nantes le midi, je croise cette étrange bestiole… Sympathique rencontre !


photo img_20230912_121306

Allez, on termine ce récit avec la trace radar du vol, on a filé quasiment plein ouest, avant de repiquer vers le nord-ouest pour atteindre la trajectoire d'approche finale sur NTE.


photo 2023-10-02-21_41_14-air-france-flight-af1482-flightradar24

Merci de m'avoir suivi jusqu'ici !

On repartira bientôt en voyage, même si ma fréquence d'écriture (et de lecture) est actuellement assez lente… Trop de travail, vivement la retraite !

Afficher la suite

Verdict

Air France Hop

7.9/10
Cabine8.0
Equipage9.0
Divertissements7.0
Restauration7.5

Salon Confluence - 1

7.4/10
Confort8.0
Restauration7.5
Divertissements6.0
Services8.0

Lyon - LYS

7.8/10
Fluidité9.0
Accès6.0
Services8.0
Propreté8.0

Nantes - NTE

8.1/10
Fluidité10.0
Accès6.5
Services8.0
Propreté8.0

Conclusion

Un vol Hop! classique, cabine assez confortable avec cette issue de secours, sinon assez basique. Le catering existe, c'est appréciable, et l'équipage était sympathique.
A part cela, LYS en mode très fluide, seul défaut, l'accessibilité en Rhônexpress, et l'éloignement et le manque de qualité du satellite D... Par contre, au salon Confluence, l'amélioration de l'offre matinale est une bonne nouvelle ! C'est plaisant de voir que Vinci ne fait pas du cost cutting sur ce point.

A NTE, passage rapide avec la belle efficacité pour la livraison des bagages, terminal propre... Le seul défaut est, là aussi, l'accessibilité en transports en communs : Pas de mode lourd (tram, métro, train...), et une navette bus bien chère. Sinon, c'est une ligne de bus à la fréquence assez moyenne, et une rupture de charge pour atteindre le centre-ville.

Informations sur la ligne Lyon (LYS) Nantes (NTE)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 21 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Lyon (LYS) → Nantes (NTE).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7,5/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 16 minutes.

  Plus d'informations

3 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 637543 by
    lefrid BRONZE 1583 Commentaires
    Merci Kethu pour ce FR
    Ce bon vieux Chevelan

    Tu manques un peu de respect pour les anciens je trouve. A t'entendre il pourrait presque remplacer FFlyerCDG dans son instant.
    Avec les nouveaux scanners ne nécessitant pas de sortir liquides et électroniques, c'est incroyablement efficace,

    Il est enfin temps que cela arrive. Alors que les nouveaux radars routiers sont capables de détecter toutes les infractions possibles (même écouter Merluchon à la radio), je ne peux pas im'empêcher de penser que toute ces salades soient faites pour continuer à vendre 50cc d'Evian à 6EUR. A titre personnel, cela fait des lustres que je ne sors plus de mon bagage cabine ma trousse de toilette avec son petit tube de dentifrice, un déo miniature et un médoc liquide.
    Heureusement 2024 apportera des changements au niveau européen sur le front des liquides (limite à 2 litres si je ne m'abiouse).
    Ma sélection, légère et équilibrée

    Ouais, il faut le dire vite, ça :-)
    La porte d'embarquement D08 qui accueille mon vol est bien remplie, et bien low-cost

    Cet endroit est particulièrement haineux je trouve
    et aux passagers de petite taille de retrouver leurs affaires !

    C'est le seul avantage des gibbons en avion. Tout le reste n'est que galère :-)
    je croise cette étrange bestiole

    Alors là, difficile de se fracasser la tête dessus sans la remarquer (même ceux qui portablent en rue). Qui a pu construire un truc pareil?
    A bientôt
    Fred
  • Comment 637587 by
    nicobcn TEAM GOLD 7679 Commentaires
    Merci Robin pour ce FR !

    Un vol AF/Hop conforme aux attentes, la taille des modules déployées semble avoir diminué... J'ai plus eu l'habitude de voir des 319/320 sur des LYS-NTE.

    A bientôt !
  • Comment 637589 by
    Esteban GOLD 20425 Commentaires
    Merci Robin pour le partage !

    Donc Air France te propose de réserver le siège à côté de toi contre 19€ mais pour ça il faut passer en rangée 14, impossible de réserver le 11D à priori ?

    Après une soirée passée avec mon frère et une pinte de bière moult fois renouvelée…


    Tiens ton frère pourrait être ChrisB ^^

    Sympa le FIDS du jour avec le LYS LIL et le LYS PIS complètement à côté de la plaque pour connecter avec les vols AF

    Ici aussi, c'est plus fourni qu'avant. En plus des cold cuts, les salades sont désormais présentes aussi le matin.


    A l’EAP plus de charcuteries ni de fromages, c’est salades à toute heure du côté du froid ☹

    (oui, le soleil se lève très lentement dans ce FR).


    C’est l’effet pintes renouvelées et nuit courte ?

    Ah ce terminal D. Sans commentaires, promis ^^

    Instant Esteban avec ce bel A310 DHL !


    Rooo merci, par contre je ne sors pas le fouet parce que tu as pensé à moi mais c’est un A300 ? Et puis l’instant porte qui suit est tellement bien réussi, que je vais me montrer clément.

    Transavia touché par la lumière divine, j’adore !

    Griller la priorité à une saucisse, c’est l’instant barbecue ? ?

    Presta classique HOP-AF, rien de transcendant mais c’est gratuit.

    Sympa la bestiole de Nantes, à Calais ils ont un espèce de dinosaure en été qui se promène sur la digue.

Connectez-vous pour poster un commentaire.