Avis du vol Air France Tokyo Paris en classe Affaires

Compagnie Air France
Vol AF293
Classe Affaires
Siege 11L
Temps de vol 12:25
Décollage 20 Aoû 16, 22:45
Arrivée à 21 Aoû 16, 04:10
AF   #24 sur 94 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 6114 avis
AK
Par 3237
Publié le 5 septembre 2016

Résumé des épisodes précédents !




29/07: Lyon (Part Dieu) - Paris (Charles de Gaulle) XYD - CDG, AF5150 (opéré par SNCF), J, par ici !
29/07: Paris Charles de Gaulle - Tokyo (Haneda), CDG - HND, AF274, J, par ici !
12/08: Sapporo (Shin Chitose) - Osaka (Kansai), CTS - KIX, JAL2502, Y, c'est par là !
20/08: Tokyo (Haneda) - Paris (Charles de Gaulle) HND - CDG, AF293, J, c'est maintenant !
21/08: Paris (Charles de Gaulle) - Lyon (Part Dieu) CDG - XYD, AF5155 (opéré par SNCF), J, ne sera pas reporté pour cause de banalité affligeante



Et maintenant, la conclusion !



Les vacances sont malheureusement finies…. Il faut se résoudre à rentrer à la maison…. Je me décide (la mort dans l'âme) à me rendre à l'aéroport vers 19 heures, je n'ai plus le temps de faire quoi que ce soit. Le voyage de retour commence à Yoyogi, je prends la direction de Hamamatsucho, j'en ai pour 23 minutes.

photo img_7885

De là, je prends le Monorail de Tokyo. Je ne paye pas de ticket car c'est inclus dans le prix de mon passe de train. C'est rapide mais moyennement pratique quand on a des bagages car il y peu de place pour les stocker. Aux heures de pointe ça doit être insupportable. Je vous laisse juger.

photo img_7886photo img_7887

J'arrive donc ici.
photo img_7891

Je me dirige vers la sortie et j'arrive directement dans le hall des départs :

photo img_7892

Et environ trois secondes plus tard, une annonce est faite : "Mesdames, Messieurs, le vol Air France 293 est prêt pour l'enregistrement, aux comptoirs L". Ça, c'est du timing ! L'annonce est répétée en Japonais et en Anglais. Je ne rends pas tout de suite à l'enregistrement, je vais d'abord faire un petit tour. Le tableau des départs indique un horaire de départ avancé de dix minutes :

photo img_7893

Je vais voir la zone publique et ses nombreux restaurants et magasins de souvenir….

photo img_7894

Il me reste pas mal d'argent et je compte en dépenser, mais finalement je ne prends rien. Je me pose un instant pour réorganiser mes bagages. De toutes façons je dois mettre me valise en soute à cause d'une bouteille sans doute extrêmement dangereuse en cabine ! A l'occasion, une petite photo du terminal, l'architecture est très réussie :

photo img_7895

La zone d'enregistrement vue de haut. Les comptoirs Air France sont tout au fond, là où il y a plein de monde :

photo img_7896

La file est très longue alors qu'il doit être environ 20 heures, soit presque trois heures avant le départ…. Au bout d'un moment je finis par y aller et je prends la file prioritaire. L'employée qui tient l'affiche me demande en français : "vous êtes en classe… Business ?" et je lui dit que oui, elle me laisse passer sans souci malgré mon air de sortir d'une poubelle. Il y a trois comptoirs ouverts et quelques personnes devant moi. J'entends des gens discuter derrière moi :
- Mais, tu es encore Skypriority ?
- Non, mais je m'en fous j'ai pas envie d'attendre
- Et s'ils nous jettent ?
- Bah, on verra


La file en question (la file générale est au moins dix fois plus longue):

photo img_7897

Je suis heureuse d'être devant ces personnes, sinon j'aurais eu envie de les enguirlander (ceci est un euphémisme)…. Bref, j'attends moins de 10 minutes. L'hôtesse ("in training") est très aimable et me demande si j'ai bien commandé un menu spécial, c'est bien ça, il n'y a pas d'erreur. Elle m'indique ensuite où se trouve le salon et me remet un petit papier explicatif. Je vais pour passer la sécurité, mais je trouve que la file est un peu longue :

photo img_7898

Je vais donc à un autre poste de sécurité (il y en a deux), et là je vois une file rapide, mais pour Air France, seuls les passagers en première classe ou avec une grosse carte de fidélité peuvent l'utiliser, dommage. Finalement la file générale est à peu près la même qu'à l'autre poste. L'attente n'est pas énorme, ça va. Ensuite, aucune attente au contrôle des passeports, je récolte un tampon de sortie du territoire. J'arrive pile devant le duty free :

photo img_7899

Je me balade dans les couloirs, c'est grand, propre et vide à cette heure !

photo img_7900

Un peu d'art publicitaire :

photo img_7901

Je me rends ensuite au salon de Japan Airlines.

photo img_7902

L'accueil y est poli et souriant, par contre après c'est dem*rde toi. Il y a un endroit pour stocker les bagages et autres paquets, bien pratique.

photo img_7903

Je vais m'installer, puis je me sers une bière. Il est précisé qu'il ne faut utiliser que les verres au frigo prévus à cet effet. Il y a le choix entre Kirin et Asahi. La machine remplit parfaitement le verre au centimètre près ! Ma première sélection :
De la bière, du Saké, et des gyozas et des shumai

photo img_7905

Le tout est bon sans être extraordinaire. Le salon est calme et le wifi fonctionne bien. Je lis les dernières nouvelles et j'envoie quelques messages. Après, je vais me resservir. Cette fois je prends des udon froides. Il y a des petits bols avec les udons, et à côté on peut ajouter des ingrédients, et il y a aussi des thermos avec du bouillon chaud ou froid, au choix. J'ai bien aimé le concept.

photo img_7906

Et quelques minutes plus tard, du mapo dofu, excellent, bien pimenté.

photo img_7907

Avant de partir, je passe aux toilettes, impeccables, et Japonaises :

photo img_7909photo img_7910

Peu avant l'heure d'embarquement, je quitte le salon et je tente de me débarrasser de mes yens en explorant le reste du duty free, mais à la fin il m'en reste quand même beaucoup. C'est bête, il va falloir que j'y retourne pour les dépenser. Comme à l'aller, l'avion est parqué tout au fond d'un très long couloir.

photo img_7911

C'est par là !

photo img_7913

Je tente une photo de l'avion malgré la nuit et les reflets, mais ça reste assez moche !

photo img_7914photo img_7916photo img_7917

La porte est vraiment tout au fond du terminal, comme à l'aller. On ne peut pas aller plus loin après !

photo img_7915

Puis je me place dans la file prioritaire. Une agente vérifie l'éligibilité des passagers. L'embarquement débute à l'heure prévue. Les fauves en liberté !

photo img_7918

Quelques titres Japonais sont proposés dans le couloir :

photo img_7919

L'accueil à bord est charmant. J'arrive vers mon siège, une PNC Japonaise est là pour m'accueillir, elle est très souriante et elle a comme qui dirait la patate ! Le vol s'annonce bien. Elle prend directement ma veste (et oui, je l'avais sortie de ma valise en prévision de l'arrivée à Paris), et la place elle-même sur le cintre. Je ne vous présente plus la cabine….

photo img_7921

… ni les rangements du siège….

photo img_7977photo img_7978

Je commence par lancer un film dès mon arrivée histoire de me cultiver un peu.

photo img_7922photo img_7924

L'embarquement se poursuit, la presse est distribuée, je prends l'équipe, qui est un peu cachée, tout en bas du présentoir. C'est l'édition de la veille.

photo img_7955

Dehors, j'aperçois un avion de Hawaiian Airlines (?). Hawaii est une destination assez courue par les Japonais, il n'y a que 6 ou 7 heures de vol.

photo img_7923

Le champagne est de sortie !

photo img_7926

Puis vient la trousse de confort. La PNC me donne une trousse de la même couleur que celle que j'ai choisie à l'aller, arghhh ! Je lui demande si je peux en prendre une autre. Du coup elle me montre les autres couleurs disponibles et me laisse le temps de réfléchir. J'ai l'impression de faire ma chiante (mais ce n'est certainement pas qu'une impression !)…. Voilà donc mon choix :

photo img_7927

Et son contenu :

photo img_7928

Une fois l'embarquement terminé, on repousse et les consignes de sécurité sont diffusées sur les écrans.

photo img_7929

On repousse un peu avant 22h45. Un peu de spotting nocturne :

photo img_7931photo img_7938

Adieu, Japon ! Je reviendrai ! (Enfin j'espère)

photo img_7934photo img_7935photo img_7937

La cabine est éteinte pour le décollage :

photo img_7939

Et c'est parti !



Les vues sur la baie de Tokyo et les villes de la région sont impressionnantes. En plus, on dirait que mes photos sont plutôt réussies !



Le service débute dès la montée terminée, avec une serviette chaude et du champagne:

photo img_7956photo img_7957

J'ai commandé un menu Japonais au moment de la réservation, histoire de voir ce qui est proposé. La PNC Japonaise me donne le plateau, je trouve que c'est très bien présenté. L'entrée est en trois parties. A gauche, c'est un légume vert (je suppose que c'est un genre d'épinard) avec de la sauce à base d'huile de sésame et sans doute de pâte miso. Au milieu, c'est un assortiment de choses diverses, mais je ne me souviens plus exactement de ce que c'était. A droite il y avait du radis et des sashimi de saumon. En haut à droite, ce sont des légumes marinés, puis la sauce soja, et le contenant pour la soupe. L'hôtesse m'a proposé de faire la soupe au moment de l'entrée ou avec le plat chaud, j'ai préféré la prendre plus tard. Le tout était très bon, en particulier les épinards (?) dont la sauce était particulièrement réussie.

photo img_7958

Puis elle me demande ce que je veux boire avec. J'hésite, j'hésite…. Finalement elle me dit : "Si vous voulez, nous avons aussi du très bon saké !". Ça ne figurait pas sur la carte, je ne sais pas d'où elle l'a sorti, mais je l'ai trouvé excellent (même si je ne m'y connais pas). Il vient de l'île de Sado, dans la mer du Japon, au large de Niigata.

photo img_7959

La vaisselle est très élégante :

photo img_7961photo img_7962

Je ne connaissais pas cette entreprise, mais apparemment c'est l'une des plus grosses entreprises du Japon dans ce secteur. Le plat vient ensuite, c'est du bœuf avec du riz et des petits légumes et du tofu. C'est bon, mais ça ne casse pas trois pattes à un canard non plus. C'est sans doute un peu simple pour un repas de classe affaires. Je savais que je prenais un risque en commandant un repas spécial. La soupe est aussi décevante, je trouve que le goût n'est pas assez prononcé.

photo img_7963photo img_7964

Le dessert est une pâtisserie Japonaise à base de haricot rouge, une valeur sûre pour moi (cela fait partie de mes desserts préférés), et c'est très bon.

photo img_7965

Le personnel débarrasse ensuite les plateaux. Ça fait quelques minutes que je me tâte à demander du fromage et du pain au personnel de bord. Je n'ai pas faim, mais trois semaines d'abstinence, c'est très long pour moi. Je décide me de lancer à l'occasion du ramassage des plateaux par le personnel de cabine. Le steward qui débarrasse mon plateau me demande si je veux un café ou un thé, alors je lui demande s'il n'a pas plutôt du pain et du fromage. Il me propose d'abord un deuxième plat chaud, mais je lui explique mon "problème". Il me dit qu'il s'en occupe, et continue de débarrasser les autres passagers de la rangée. Et après quelques minutes….

photo img_7966

Pain, fromage et dessert donc ! A posteriori je me dis que j'aurais certainement pu demander un verre de vin mais je me sentais déjà mal de demander du fromage, alors…. Le fromage et le pain sont très agréables. Le dessert est aussi bon, mais il contient du café et ce n'est pas ma tasse de thé (ah ah ah). Je finis tranquillement mon festin, et la cabine s'endort doucement :

photo img_7967

Je mets ensuite mon siège en position lit et je tente de dormir avec un certain succès. On est alors à ce niveau :

photo img_7969

Comme d'habitude je me réveille plein de fois dans la nuit car j'ai très soif. A chaque fois je me levais pour prendre deux ou trois verres d'eau, et je me réveillais toujours après quelques minutes/heures, avec une soif similaire. Il doit y avoir quelque chose avec les avions. A chaque fois, des PNCs étaient présents et disponibles. Malgré tous leurs efforts, ils n'arriveront à me servir que de l'eau ;-). Lors de l'un de mes réveils intempestifs, je regarde dehors, il fait jour…

photo img_7971

Et je lis le magazine de bord, qui me donne aussitôt envie de repartir en vacances. Malheureusement, avec cinq petites semaines par an, prises quand ça arrange le patron, je ne vais pas aller bien loin….

photo img_7972photo img_7973

Peu de temps après, la cabine est rallumée, et le petit déjeuner est servi. A cette occasion, voici le menu que je n'ai pas encore présenté :



Pour le petit-déjeuner, je choisis les gaufres, avec jus d'orange, thé et croissants. A noter, il y aura un deuxième service de viennoiseries et de pain, et je prendrai une chocolatine à cette occasion.

photo img_7974

Quand les plateaux sont débarrassés, le steward (le même que tout à l'heure), me demande si j'ai assez mangé et si je veux encore quelque chose. Cette fois-ci, ça ira ! Il me dit aussi que je serai bientôt libérée et que nous arrivons dans moins d'une heure. Il a dû remarquer que j'avais du mal en avion…. Une autre serviette chaude est distribuée.

photo img_7976

La cabine est désormais réveillée….

photo img_7979

Mais la France est endormie ! Désolée pour l'art contemporain….

photo img_7980photo img_7981

"PNC, préparez-vous à l'atterrissage !"

photo img_7982

"Mesdames, Messieurs, bienvenue à Paris, aéroport Charles de Gaulle. Il est 4h10 du matin et la température extérieure est de 17 degrés." Arghhh, quel froid polaire !!! Après trois semaines à plus de 35, et 90% d'humidité, je peux le dire !



A cette heure-ci, il n'y a pas de bouchon, et on atteint rapidement le point de stationnement. On se prépare à débarquer….

photo img_7989

Et on passe par la première classe en débarquant. Je m'excuse de la qualité de la photo, je ne pouvais pas m'arrêter…. Il y avait au moins deux personnes sur ce vol, je les ai vus en compagnie d'un agent au sol vers le tapis à bagages (et ils en avaient au moins 36 chacun !).

photo img_7990

Une dernière tentative de vue de l'avion, assez difficile de nuit….

photo img_7992

Les arrivées sont bien indiquées, et le passage au contrôle des passeports sera très rapide.

photo img_7993

Les agents sont en forme ce matin, très souriants. J'arrive ensuite rapidement au tapis à bagages.

photo img_7995photo img_7996

hummm 30 minutes d'attente pour la livraison ? Je me dis que c'est peut être à cause de notre arrivée en avance. Finalement, il n'en sera rien, la livraison commencera vers 4h35. Les priorités seront à moitié respectées, mais je n'ai pas attendu bien longtemps. Je sors du terminal vers 4 heures 55.

photo img_7997

Je dois prendre un TGV à 6 heures 58, j'ai donc deux bonnes heures à poireauter. A cette heure-ci, tous les magasins sont fermés. Je commence donc à errer dans les terminaux au hasard. Une jeune Japonaise me suit plus ou moins, et au bout d'un moment, elle me dit qu'elle cherche le salon des arrivées, dont j'ignorais l'existence. On finit par le trouver, c'est au terminal 2C. Le salon ouvre à 5 heures 30, donc on se pose sur un banc en face en attendant. On discute de nos voyages respectifs pour passer le temps. Et, à 5 heures 30 :

photo img_8004

On entre donc, l'accueil est très chaleureux. J'admire toutes ces personnes capables d'être en forme et au top un dimanche à 5 heures du matin…. L'employée à l'accueil nous montre le salon et nous propose de prendre une douche. La salle de bains est spacieuse. Il y a un endroit où poser la valise :

photo img_8000

Des toilettes :

photo img_7999

Un lavabo :

photo img_7998

Et une douche cosmique (mode d'emploi sur la vitre)

photo img_8001

Sans oublier le nécessaire (brosse à dents, peigne, dentifrice, rasoir, etc, serviette). Evidement, comme je fais l'ouverture du salon, tout est absolument nickel. La douche est assez difficile à régler avec tous ces boutons. En plus, la vitre ne va pas jusqu'au sol et on a tendance à en mettre un peu partout…. De retour au salon… Il y a à boire et à manger, mais je n'ai pas très faim, alors je ne prends presque rien. Je me distrais en lisant l'équipe du jour.

photo img_8002photo img_8003

Je quitte le salon vers 6 heures 30 et de là, je rejoins le guichet TGVAir, où les agents seront moins efficaces et souriants qu'au salon. Surtout, je me ferai griller par des lyonnais malpolis qui veulent leur billet vite, vite vite !! On était dans le même train, et je voulais aussi mon billet, mais ils s'en fichaient complètement. Je récupérerai mon billet TGV à 6 heures 53 pour un départ à 6 heures 58, c'est juste, mais ça passe ! Le TGV est déjà en place, je monte, et j'arriverai à destination deux heures et une minute plus tard. Puis je filerai en vitesse chez mon boulanger, mon fromager et mon charcutier….

Merci, et à bientôt pour de nouvelles aventures !
Afficher la suite

Verdict

Air France

9.5/10
Cabine10.0
Equipage10.0
Divertissements10.0
Restauration8.0

JAL Sakura Lounge - International

8.0/10
Confort8.0
Restauration8.0
Divertissements8.0
Services8.0

Tokyo - HND

9.8/10
Fluidité9.0
Accès10.0
Services10.0
Propreté10.0

Paris - CDG

9.8/10
Fluidité9.0
Accès10.0
Services10.0
Propreté10.0

Conclusion

Encore un excellent vol avec un équipage au top ! En même temps quand on voyage en classe affaires, il n'y a pas de raison que ça se passe mal.... Seul petit bémol, le plat du repas Japonais était moyen, je m'attendais à mieux au vu du reste de la prestation. Les horaires des vols de nuit m'arrangent bien car je n'ai pas l'impression de perdre mon temps à voyager, mais j'aimerais bien tester la classe affaires sur un vol de jour, histoire de voir les différences.

Les deux salons étaient agréables. Le salon arrivées est beaucoup plus petit que le salon JAL, mais ils n'ont pas vraiment le même objectif. A noter, le personnel était bien plus sympathique à Paris.

Informations sur la ligne Tokyo (HND) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 25 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Tokyo (HND) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Japan Airlines avec 8,1/10.

La durée moyenne des vols est de 12 heures et 48 minutes.

  Plus d'informations

12 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 365927 by
    théodoric BRONZE 1578 Commentaires
    Merci pour ce fr et toute la série très agréable à lire.

    HND est un super aéroport, dommage de ne pas avoir profité de la terrasse d'observation.

    Belle cabine, pnc attentifs, catering correct, tous les ingrédients d'un voyage réussi.

    A bientôt pour de nouvelles aventures.
    • Comment 365985 by
      AK AUTEUR 1085 Commentaires
      Je n'ai pas repéré la plate-forme d'observation, dommage. Après je ne sais pas si j'aurais vu grand chose vu qu'il faisait nuit.... A tester une prochaine fois !
  • Comment 365937 by
    asiantraveler 484 Commentaires
    merci pour ce FR !

    les menus à commander à l'avance sur AF ne m'ont jamais fait envie. le vôtre commence plutôt bien avec l'entrée mais c'est vrai que le plat chaud fait bof bof

    "A posteriori je me dis que j'aurais certainement pu demander un verre de vin mais je me sentais déjà mal de demander du fromage, alors…" : vous êtes en business quand même ! je pense que servir un verre de vin ne poserait aucun problème au PNC (qui n'avait pas l'air d'être une Monique)

    c'est sympa d'avoir pu prendre une douche avant le TGV vers la Part Dieu
    • Comment 365983 by
      AK AUTEUR 1085 Commentaires
      Merci pour les commentaires tout au long de la série.

      Au moment de la réservation, ça me paraissait sympa, et c'était aussi l'occasion de voir ce que ça donnait. Je ne pense pas que je referai l'expérience. C'était bon, mais pas autant que ce que j'ai eu au vol aller et qui venait de la carte "normale".

      Et concernant le verre de vin, je ne sais pas ce qu'est une Monique, mais en tous cas ça n'aurait pas posé problème. Mais, même en classe affaires je reste une personne assez timide, donc voilà ;).

      La douche a vraiment été un plus. En arrivant aux aurores, ça réveille, et c'est toujours bien de changer de tenue après sans doute plus de 24 heures sans les changer....
    • Comment 365984 by
      nykeeo 437 Commentaires
      Une Monique... Ahahaha
  • Comment 365944 by
    nykeeo 437 Commentaires
    Merci pour ce FR!
    Que dirait votre patron s'il lisait votre FR ? :D
    • Comment 365986 by
      AK AUTEUR 1085 Commentaires
      Hummm, que dirait mon patron ? Bonne question !

      Déjà il ne saurait pas que c'est moi vu qu'il ignore où j'ai passé mes vacances. Ensuite, il serait certainement déçu car j'ai pris une compagnie concurrente de sa compagnie aérienne préférée. Enfin, il est parfaitement au courant de mon opinion concernant la gestion des congés. Donc, je pense qu'il ne dirait pas grand-chose ;-)....
  • Comment 365998 by
    indianocean SILVER 7572 Commentaires
    Je ne comprends pas très bien l'horaire de ce vol au départ de Tokyo. Un des avantages de HND sur NRT était justement l'absence de couvre-feu. Du coup, être en correspondance ou en arrivée à Paris aussi tôt n'a que peu de sens. Seul bon point, peu d'attente aux postes de police car visiblement, le délai de livraison des bagages n'est pas amélioré.

    La vaisselle utilisée pour les entrées nippones est en effet très belle. Dommage qu'elle n'ait pas été aussi utilisée pour le plat chaud. A défaut du goût, il y aurait au moins eu le visuel.

    "Le dessert est une pâtisserie Japonaise à base de haricot rouge, une valeur sûre pour moi"--> là encore, dommage de le servir dans du plastique.

    En avion, il est conseillé de s'abstenir de boire de l'alcool car la sensation de bouche sèche est amplifiée avec l'air sec ambiant de la cabine. Il faut choisir ;-) Sinon, voler sur B787 ou A350 où les ingénieurs ont inventé un système pour rendre l'air de la cabine plus humide. Ou alors voyager en LH First ;-)

    "Surtout, je me ferai griller par des lyonnais malpolis qui veulent leur billet vite, vite vite "--> après un agréable séjour au Japon où tout est ordonné, poli et propre, le retour ne peut être que brutal.

    Merci pour ce FR.
    • Comment 366030 by
      AK AUTEUR 1085 Commentaires
      Le délai de livraison des bagages a été très court. Nous avons atterri à 4h10, mais le temps d'arriver au point de stationnement et d'ouvrir la porte, il était 4h20-4h25. Les bagages ont commencé à être livrés entre 4h35 et 4h40, ce qui est très honorable à mon avis. J'ai récupéré ma valise plus tard car les priorités dans les bagages n'étaient pas totalement respectées et car il y avait un embouteillage sur le tapis, car la plupart des passagers n'avaient pas encore passé les contrôles de police.

      Concernant l'horaire bizarre je ne sais pas trop pourquoi c'est comme ça, mais c'est vrai que partir une heure plus tard serait sans doute plus judicieux. Peut-être que le vol suivant de l'avion est programmé tôt ?

      Merci pour les explications à propos de l'alcool en avion. Je m'étais fait la réflexion que ce genre de souci ne m'était arrivé que lorsque j'ai voyagé en classe affaires, et c'est aussi là que beaucoup d'alcool est proposé. Au moins 2 verres de champagne et deux verres de vin, ça doit être ça.... J'aimerais bien testé m'A350, mais pour le moment je choisis l'avion utilisé n'est pas important dans mon choix, il s'agit plutôt de la destination....
  • Comment 366020 by
    alexandre54 461 Commentaires
    Merci pour ce FR! :)

    Une fois de plus, quelle belle expérience en Business!

    Horaire qui permet d'optimiser son temps, ce qui n'est pas négligeable lorsqu'il est compté^^ En revanche, l'arrivée à 04h10 pique les yeux!

    Le repas ainsi que le petit-déjeuner semblent être d'un très bon niveau, c'est une excellente idée que d'avoir commandé ce Menu Japonais même si le plat n'était pas à la hauteur du reste.

    L'équipage a su se montrer à la fois très professionnel et charmant. Parfait!

    Pouvoir bénéficier d'un salon à l'arrivée à CDG est une très bonne chose ;)

    A bientôt! :)

    PS: la date du vol est erronée ;)
    • Comment 366029 by
      AK AUTEUR 1085 Commentaires
      Merci pour les commentaires. La date était en effet erronée, c'était pour voir si vous suiviez ;-) ! Et visiblement, yen a qu'un qui suit ici ;-) ! C'est un scandale !

      Blague à part, l'arrivée très matinale ne pique pas vraiment les yeux quand on a bien dormi. Par contre pour les gens en classe éco, ça ne doit pas être la même histoire....

Connectez-vous pour poster un commentaire.