Avis du vol Air Mauritius Singapore Port Louis en classe Economique

Compagnie Air Mauritius
Vol MK 647
Classe Economique
Siege 22B
Temps de vol 07:10
Décollage 05 Aoû 17, 15:35
Arrivée à 05 Aoû 17, 18:45
MK   #54 sur 96 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 110 avis
Patou974
Par 1294
Publié le 25 septembre 2017
Après un très et trop court séjour passé dans la ville jardin, me voici de retour à Changi airport pour la suite de mon trajet retour vers La Réunion.

Pour rappel, voici mon routing :
RUN-MRU MK A330-200, le 26/07/2017
MRU-SIN MK A330-200, le 26/07/2017
SIN-BKK TG B777-300ER, le 27/07/2017
BKK-CEI PG A320, le 27/07/2017
CEI-BKK PG A319, le 03/08/2017
BKK-SIN TR A320, le 03/08/2017, avec bonus
SIN-MRU MK A330-200, c’est maintenant. Cette liaison n'a jamais été reportée sur FR, tout comme MRU-SIN de mon vol aller
MRU-RUN MK A340-300

Mon hôtel dans le quartier de Clarke Quay ne se trouvant pas à proximité immédiate d’un métro et ayant le maximum de bagages possible avec moi, la solution taxi s’impose naturellement d’autant plus qu’avec ce dernier, j’en ai pour moins d’une demi-heure alors qu’avec le métro, j’en aurai pour 1 heure et demi, marche incluse avec de grosses valises sous la chaleur du Soleil.

Mon vol est prévu à 15.35 h, et c’est à 13.05 h que j’arrive au terminal 1 de Changi airport, après avoir profité jusqu’au dernier moment de l’hôtel, des visites et des restaurants.

Comme je ne pouvais pas indiquer au taxi à quelle porte me déposer, par méconnaissance tout simplement, il s’est arrêté là où il y avait de la place. Je me suis donc retrouvé face aux banques d’enregistrement 10… et MK se trouve au 3. Je tiens à signaler quelque chose que j’ai beaucoup apprécié ici : les 4 taxis que j’ai eu, à l’arrivée et au départ et pour mes déplacements en ville, ont été d’un niveau professionnel – amabilité, conduite confortable, comportement général – que je n’ai jamais rencontré ailleurs. Tout était pour la satisfaction client et s’il fallait les noter, je mettrais 10/10. On penserait qu’ils étaient formés dans une école anglaise de majordome !
photo 20170805_130441photo 20170805_130446

Comptoirs 3 pour mon vol MK de 15.35 h
photo 20170805_130531

5 minutes à pied plus tard, me voici en enregistrement prioritaire grâce à ma carte FF Kestrel Flyer, le programme de fidélité de MK. Et c’est tant mieux car il y a de l’attente à côté.
photo 20170805_131115

Quelques informations sur le vol affichées sur le comptoir, notamment le nom du CDB, du chef PNC (est-ce que c’est comme ça qu’on dit ?), la durée du vol et l’heure estimée d’arrivée… Sympa
photo 20170805_131158

Autant vous dire que l’enregistrement s’est fait sans attente.

Direction l’immigration, pour ensuite profiter d’un peu de shopping, on ne sait jamais…
photo 20170805_131958

Me voici en airside, sur la place centrale avec The Social Tree et superbes baies vitrés pour les spotters. A part la vitre et sa légère teinte, il n’y a absolument rien qui gêne pour shooter les avions
photo 20170805_133740

Le Merlion… face à un cognac
photo 20170805_133752

Singapour fête son indépendance très prochainement le 9 août 1965 et toutes sortes d’activités sont là pour le rappeler
photo 20170805_133911

Quelques stands éphémères ont pris possession de Changi en ce samedi…
photo 20170805_133942

…en plus d’animations commerciales
photo 20170805_134007photo 20170805_135003

Les salons se trouvent à l’étage (cf les très bons FR des autres contributeurs à ce sujet)
photo 20170805_134047

J’aime bien les slogans
photo 20170805_135028

Pour ceux qui n’auraient pas de téléphone portable ou qui n’auraient pas de réseau
photo 20170805_135036

Mon embarquement se fera en D46 mais la salle d’embarquement n’est pas encore ouverte. La particularité de ce terminal est que les PIF se trouvent à chaque porte.
photo 20170805_143035photo 20170805_135102

En attendant, je vais me connecter à Internet. Comme je n’ai pas pris de forfait de communication à Singapour, il me reste donc la possibilité d’utiliser le Wi-Fi de l’aéroport. La procédure n’est pas des plus simples. Pour cela, il faut trouver un des ordinateurs répartis dans le terminal qui permet de s’enregistrer après avoir scanné son passeport, le WiFi Password Self Service. A défaut, les comptoirs d’information offrent le même service.
photo 20170805_135414

Une fois scanné, 2 choix sont offerts : 3 heures d’accès Wi-Fi gratuits ou 24 heures si vous êtes un utilisateur de l’application Changi airport. Mon choix se portera sur les 3 heures puisque je n’ai pas l’application demandée sur mon smartphone. Ensuite un mot de passe est donné soit par SMS, soit par cet ordinateur – mon choix - qu’il faudra donc saisir. Heureusement qu’il existe cette possibilité car ma demande par SMS a toujours échoué bien que le roaming soit actif sur mon smartphone.
Il suffit de suivre la procédure
photo 20170805_135303

Ma porte ne s’ouvre qu’à 14.25 h, et pas 1 minute avant
photo 20170805_140514

En attendant, je feuillette le guide de l’aéroport des choses à faire
photo 20170805_141358

Au T1, on me suggère le jardin de cactus ou la piscine avec jaccuzzi.
Au T2, c’est plutôt un jardin enchanté et un jardin d’orchidées.
Au T3, toujours un jardin, de papillons cette fois et un cinéma
photo 20170805_141426

Ce sera pour une autre fois car il me reste seulement 15 minutes à patienter avant l’ouverture de la salle d’embarquement.

Encore un long couloir au-delà de la porte D46
photo 20170805_142534

14.25 h pile, je suis le premier à me présenter. Les priorités sont respectées avec 2 accès juxtaposés. Les formalités sont rapides et je me dirige tout de suite vers la première prise de courant disponible
photo 20170805_143151

Il ne faut pas oublier son adaptateur secteur, sinon se rabattre sur la prise USB au temps de charge forcément plus long
photo 20170805_143144-001

Il n’y en a pas beaucoup (de prises de courant) dans cette grande salle mais la vue sur le tarmac est superbe
photo 20170805_143212

D’ailleurs, 7 minutes après l’ouverture de la salle et à peine après avoir branché mes appareils électroniques qu’arrive mon avion
photo 20170805_143307

Il arrive de Kuala Lumpur et sa destination finale est l’île Maurice. C’est le même A330-200 « Trochetia » que j’ai eu à l’aller. Il date de décembre 2007
photo 20170805_143329photo 20170805_143337

Un nuage vient cacher le Soleil
photo 20170805_143348

A quai
photo 20170805_143436

Vite préparez l’avion, c’est dans 1 heure que nous décollons
photo 20170805_143616photo 20170805_144352

Les passagers en provenance de KUL sont restés à bord car moins de 15 minutes après, le début de l’embarquement est annoncé. Les priorités sont là aussi respectées et les passagers qui s’étaient rués vont attendre et une longue file – 275 passagers peuvent prendre place à bord de cet A330-200 - s’est formée car bloquée à l’embarquement. J’en profite donc pour la contourner. Ah les privilèges !
photo 20170805_150348

Direction ma place au 22B
photo 20170805_150400

A l’enregistrement en ligne, j’avais la possibilité de me placer en 6D et E derrière la cloison donc avec plus de place mais comme je n’étais pas seul et que la préférence allait pour un hublot, j’ai dû renoncer au confort de l’espace et me résigner au 22B, presqu’à la fin de la première cabine de la classe économique
photo 20170805_150410

Voici donc ma place
photo 20170805_150534photo 20170805_150553

L’avion commence à se remplir très vite
photo 20170805_150543

La deuxième cabine de la classe économique
photo 20170805_150610photo 20170805_150614

L’aménagement est en 2+4+2

Sur mon siège sont présents une couverture et un oreiller
photo 20170805_150639

L’espace est compté à cause du design ancien des sièges et du pitch standard –malheureusement trop fréquent – de 31 pouces. Comme je disais lors de mon FR du 27/07/2017, « de par leur épaisseur plus importante que ceux de Corsair et surtout d’Air Austral, la sensation d’espace et le confort sont moins importants et ceci malgré l’aménagement de la cabine en 8 de front seulement, comparé à Corsair avec ses 9 de front dans les avions de même type. »
photo 20170805_150813

Bienvenue à bord que m’annonce l’IFE
photo 20170805_150915

Pendant que l’embarquement se poursuit, faisons un tour de la documentation à bord.

Les différentes revues : le magazine de la compagnie, le catalogue du duty-free et le programme de l’IFE.

Ce sont les mêmes que mon vol RUN-MRU où j’ai détaillé davantage
photo 20170805_151319

Les 4 premières pages du programme de l’IFE, là où figurent le mode d’emploi de la télécommande et les dernières sorties vidéo
photo 20170805_152342photo 20170805_152436

Les consignes de sécurité
photo 20170805_153108photo 20170805_153130photo 20170805_153141

La passerelle s’en est allée
photo 20170805_152359

Il est temps de tout ranger
photo 20170805_153207

Et de refermer la tablette que voici
photo 20170805_153218

Annonce des PNC en cours
photo 20170805_153229

Les boîtiers de l’IFE, déjà anciens dans ce monde en perpétuelle évolution, occupent beaucoup de place sous les sièges.

Sous le siège de devant
photo 20170805_153554

Sous mon siège (personnes sensibles à la propreté s’abstenir)
photo 20170805_153606

Les démonstrations de sécurité à l’écran sont en cours. Les PNC sont présents pour mimer l’annonce sur les sorties de secours
photo 20170805_153637photo 20170805_153749

Repoussage à 15.39 h
photo 20170805_153928

Ce qui me semble être un A319 d’Air China était notre voisin
photo 20170805_154151photo 20170805_154623

Les PNC s’en sont allés
photo 20170805_154639

Le plafonnier
photo 20170805_154837

Un B787-9 de Scoot, la low-cost de Singapore Airlines, qui était garé derrière nous
photo 20170805_154938photo 20170805_154953

Un B777-300ER d’Eva Air
photo 20170805_155815

Travaux d’agrandissement en cours
photo 20170805_155946

Décollage à 16.00 h
photo 20170805_160100

Direction le sud-ouest
photo 20170805_160126

L’IFE est de qualité moyenne pour aujourd’hui
photo 20170805_160748

Les informations données au comptoir se révèleront plus fiable que celui de l’IFE sur notre heure prévue d’arrivée.

Moins de 10 minutes après le décollage, les PNC s’activent pour distribuer la trousse de voyage et les cartes de débarquement
photo 20170805_161036

La trousse de voyage
photo 20170805_161627photo 20170805_161701

Son contenu
photo 20170805_161829

Les cartes de débarquement, une pour l’immigration et une pour la santé
photo 20170805_161911

De l’autre côté et… inversé involontairement
photo 20170805_161925

A cause des turbulences, les distributions seront interrompues et la première collation sera servie seulement 45 minutes après le décollage
photo 20170805_164553photo 20170805_164857

Le chariot arrivera à mon niveau 10 minutes après et mon choix - parmi 2 possibles - se portera sur le poulet
photo 20170805_165436

Une petite serviette rafraichissante est incluse avec les couverts
photo 20170805_165730

Il manque des Crakers sur mon plateau, je les réclamerai.

Couverts en métal
photo 20170805_165738

Sauf pour la cuillère à café
photo 20170805_165743

En détail, un poulet épicé à la façon indo-asiatique
photo 20170805_165748

Le dessert et l’entrée
photo 20170805_165753

Les 3 plats étaient bons, en tout cas mieux que le catering servi depuis MRU. Après chacun ses goûts…

Les Crackers manquants me seront apportés juste au moment de les consommer avec le fromage
photo 20170805_172417

Durant le repas, plusieurs passages des PNC avec de l’eau, du thé ou du café seront opérés.

On nous laissera ¾ d’heure pour déjeuner.
photo 20170805_173306

Voici notre position au moment de desservir à 17.30 h
photo 20170805_173056photo 20170805_173135photo 20170805_173205

Petit tour aux toilettes, juste pour la forme
photo 20170805_173732

De l’intérieur des toilettes en position de réflexion
photo 20170805_193748

Ensuite une longue sieste d’environ 4 heures jusqu’à la seconde collation car la nuit va être courte à Maurice où j’ai choisi un stop-over dans un bel hôtel 5 étoiles près de l’aéroport, le Shandrani.

Pour davantage de photos et de détail sur cet A330-200, je vous invite à lire mes 2 FR du trajet aller RUN-MRU et MRU-SIN du 26/.07/2.017

La cabine a été plongée dans la nuit
photo 20170805_193510

Environ 1 heure et 15 minutes avant l’atterrissage, les PNC s’activent pour le service de la seconde collation, accompagnée d’une boisson
photo 20170805_212347photo 20170805_213613

Vu ce que je vais dîner à Singapour, j’ai à peine entamé cette collation végétarienne mais elle a un peu plus d’appétence que la seconde collation pseudo petit-déjeuner de mon vol aller.

Nous nous trouvons ici à ce moment
photo 20170805_213305photo 20170805_213316

Voici les autres informations basiques du système de navigation de l’IFE
photo 20170805_213346photo 20170805_213421

La descente est entamée et à 18.20 h soit 20 minutes avant l'atterrissage, voici notre position
photo 20170805_222012photo 20170805_222104photo 20170805_222032

Moins de 15 minutes avant l’atterrissage, il est temps d’attacher sa ceinture… pour ceux qui ne l’auraient pas fait bien évidemment
photo 20170805_223217

Le temps est exécrable au-dessus d’une partie de l’île Maurice
photo 20170805_223603

Atterrissage à 18.42 h, presque comme prévu et comme mentionné sur le comptoir à SIN. Si je calcule bien, la durée du vol a été de 6 heures et 42 minutes, puisque décollage à 16.00 h de SIN et 4 heures de décalage horaire. Et non de 7 heures 10 minutes comme mentionné.
photo 20170805_224235

Le parking est vite rejoint puisque MRU ne dispose que d’une seule piste
photo 20170805_184723

Un A319 MK en attente
photo 20170805_184814photo 20170805_224213-001

L’immigration n’a jamais été rapide ici. Heureusement que nous étions le seul vol à ce moment… parce qu’arrivé après un A380 est pénible.

Il a fallu 30 minutes pour passer la PAF. Ensuite direction les bagages à l’étage inférieur
photo 20170805_192410

La livraison bagages se fera au tapis 4. Il y en a 6 au total
photo 20170805_192429

Au fond
photo 20170805_192415

A bientôt pour le dernier trajet. En attendant, je vais profiter de ces quelques heures en bord de mer, dans un cadre tout à fait sympathique.

Bonus : Cliquez pour afficher

Se réveiller avec une telle vue !
photo 20170806_065429

Petit-déjeuner au bord de la piscine
photo 20170806_080758photo 20170806_081625

Le Shandrani est situé quasi dans l'axe de la piste de MRU
photo 20170806_080955

Et il est possible d'assister à de beaux décollages, ici un A340 MK
photo 20170806_091750

Je n'étais pas équiper avec le matériel adéquat pour faire de belles captures mais je peux vous assurer que l'hôtel est bien placé pour spotter au décollage et sans grande nuisance sonore.
Afficher la suite

Verdict

Air Mauritius

7.6/10
Cabine7.5
Equipage9.0
Divertissements6.5
Restauration7.5

Singapore - SIN

9.0/10
Fluidité10.0
Accès8.0
Services9.0
Propreté9.0

Port Louis - MRU

7.5/10
Fluidité7.0
Accès7.5
Services7.5
Propreté8.0

Conclusion

Voler en A330 est agréable, mais comme je l’indiquais lors de mes 2 FR des vols allers la cabine commence à dater face aux concurrents, et il ne m’est pas possible de ne pas comparer. Un programme de rajeunissement est prévu cette année jusqu’en juin 2018 pour 6 avions de la compagnie, et je l’attends donc avec impatience.

La restauration était convenable (je passe toujours sous silence la seconde collation, anecdotique). Mais, SVP MK diversifiez vos collations car c'est pratiquement les mêmes depuis des années !

Bon point aussi pour l’équipage qui est agréable et actif durant le vol et répond assez rapidement aux sollicitations.

Malgré quelques turbulences, le vol fut agréable pour une liaison de 7 heures.

Sur cette ligne, Air Mauritius a le monopole et même si la compagnie n'a pas la réputation d'être bon marché, il est possible de trouver des aller-retours depuis RUN à partir de 600 €. Certes, si un CDG-SIN bien plus long peut être négocié à moins cher, il n'en demeure pas moins que MK n'abuse pas trop de ses tarifs. Mon souhait serait quand même qu'elle les revoit à la baisse.

Pour ce qui est des aéroports, j'apprécie beaucoup SIN malgré les quelques défauts que certains d'entre vous ont reporté en cherchant bien la petite bête, et en ce qui concerne MRU, même si on en a très vite fait le tour, il n'en demeure pas moins moderne et fonctionnel, la procédure à l'immigration est un des points noirs qui n'a pas évolué.

Sur le même sujet

10 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 414305 by
    akivi GOLD 3436 Commentaires
    Merci pour ce bon FR sur une ligne originale !
  • Comment 414333 by
    KL651 4533 Commentaires
    Merci pour ce FR.
    En effet, 600e pour RUN-SIN est raisonnable, j'aurais cru que MK demanderait plus.
    Service de qualité, dommage que la cabine soit aussi inconfortable, comme vous j'ai trouvé les 330 Corsair plus agréables que les 340 MK du point de vue de l'espace.
    • Comment 414339 by
      Patou974 AUTEUR 470 Commentaires
      Merci Etienne,

      A caude du tarif de MK en période de vacances scolaires à La Réunion, ça m'est déjà arrivé à quelques reprises de préférer voyager avec eux que UU pour rejoindre l'Asie et surtout BKK.

      Mais j'attends impatiemment le retrofit de ces cabines car face à UU et ses 787 en vol direct RUN-BKK depuis 11/2016, seul le tarif de MK en certaines périodes me les font choisir.

      Merci encore pour les commentaires.
  • Comment 414422 by
    MarshallPrince 139 Commentaires
    hello ! merci pour ce fr bien reporté , franchement les IFE sur cet airbus sont un peu vieillot c'est dommage , l'A350 va faire du bien a la compagnie !
    Effectivement pour avoir été au shandrani une 30aine de fois dans ma vie , c'est effectivement le meilleur hotel pour bronzer et spotter en mème temps , tout y est reuni pour faire des magnifiques clichés :)
  • Comment 414554 by
    Avionic_Waterproof 449 Commentaires
    Je remarque sur le FIDS que le vol MK est en code-share avec SQ. Dommage que le vol ne soit plus opéré par cette fameuse compagnie car je suis prêt à délaisser UU.

    Les informations sur la feuille de papier déposée sur le comptoir ont toujours existé au départ de SIN. Une initiative qui semble être propre à l'escale car je n'ai jamais vu cela au départ de HKG.

    MK ne propose pas ici de service différent de celui de UU sur sa ligne vers BKK. Et comme l'A350 est prévu sur les lignes européennes, je crois que je vais continuer à voler sur UU via BKK. Les Dreamliners UU ont au moins l'avantage d'avoir une cabine neuve

    Merci pour ce FR.
    • Comment 414584 by
      Patou974 AUTEUR 470 Commentaires
      Merci pour les commentaires Avionic_Waterproof,

      Je confirme que, même s'il s'en fût autrement à l'époque de la desserte de BKK par UU sur B737, le voyage est nettement plus agréable sur les nouveaux Dreamliners UU comme vous l'avez constaté que sur les A330 MK. La principale raison pour laquelle j'ai choisi MK était dû à la différence de tarif de 550 € (bien cinq cent cinquante euros) que j'ai eu avec UU pour atteindre BKK. Ensuite, ça a été l'occasion de remettre mes pieds à SIN où je n'étais pas allé depuis 3 ans.

      Autrement, je suis comme vous, je privilégierai UU avec son direct en Dreamliner vers BKK... à défaut de vols opérés par SQ sur l'autre ligne.

      Les cabines des A330 et des A340E MK vont être rénovées d'ici juin 2018.

      Je n'avais jamais fait attention à la feuille d'information à SIN. En fait, il y avait l'avant FR et maintenant... mon regard est devenu différent et j'observe plus :)

      A bientôt.

Connectez-vous pour poster un commentaire.