Avis du vol Vietnam Airlines Hanoi Paris en classe Economique

Compagnie Vietnam Airlines
Vol VN19
Classe Economique
Siege 20E
Temps de vol 13:05
Décollage 04 Nov 17, 23:55
Arrivée à 05 Nov 17, 07:00
VN 215 avis
AK
Par BRONZE 2702
Publié le 13 novembre 2017
Bonjour !

Voici donc la troisième partie de mon récit concernant mon voyage au Vietnam. Voyage purement professionnel à ma grande insatisfaction. Bon point cependant, j'ai toute la journée du samedi pour me promener et faire des emplettes.



31/10/2017: AF7641 LYS CDG Y, cliquez ici

31/10/2017: VN19 CDG HAN Y, et hop !

04/11/2017: VN 18 HAN CDG Y, bienvenue

05/11/2017: AF 7640 CDG LYS Y, plus tard



J'arrive à l'aéroport en voiture, et je suis déposée à l'entrée du terminal 2. Il y a pas mal de trafic de nuit :

photo img_0906

J'ai fait le trajet depuis le centre-ville avec une autre personne qui part aux USA, et qui a l'avantage d'avoir un statut élevé chez Delta. Elle me proposera de tenter de me faire entrer au salon, mais n'est pas sûr que ça marche car elle voyage en éco sur KE. La personne part s'enregistrer pour son vol, et moi vers le mien. C'est là que les ennuis commencent. Voyez la queue :

photo img_0903

C'est un beau bazar. Un groupe de passagers bloque toute la file car ils sont une demie-douzaine et ont 3 bagages chacun (enfin plutôt des gros cartons), dont certains m'ont l'air clairement hors format. Beaucoup de passagers ont un grand nombre de gros bagages, ce qui ralentit tout le processus.

photo img_0904

A noter, il n'y a qu'une seule file. Je suis entourée de nombreux Français qui se plaignent (comme c'est étrange) de la lenteur de la file, qui se demandent pourquoi il n'y a pas d'enregistrement en ligne, pourquoi il n'y a pas de file prioritaire, pourquoi c'est lent, pourquoi ci, pourquoi ça, gnagnagnaaaaaa, etc, etc. Je suis proche du but !

photo img_0905

Breeeef, après une bonne demie-heure, j'arrive enfin vers un comptoir. L'agente me demande de confirmer que j'ai bien un menu spécial, et a l'air tout à fait rassurée de voir que je n'ai rien à mettre en soute. Visiblement c'est ça qui prend trois plombes. Elle me remet ensuite mes cartes d'embarquement que voici.

photo img_0912

Hmmmmmmmmmmmmm, on dirait que j'ai tiré le gros lot ! Je suis totalement EU-PHO-RIQUE ! Le siège du milieu du bloc du milieu. Qu'ai-je donc fait pour mériter cela ? Malgré tout, le point semi-positif de cet état de fait est que je suis dans les tous premiers rangs de la classe économique, ce qui me permettra un débarquement relativement rapide. Ce n'est pas négligeable car chaque minute comptera, je n'ai théoriquement qu'une heure et dix minutes entre l'arrivée de mon vol et le départ du suivant. Je vais me dégourdir les jambes en zone publique. On a une belle vue sur les files d'attente !

photo img_0907photo img_0908

Par contre ce n'est pas fini ! Il reste encore des bouts de béton à l'air….

photo img_0909

Je vais ensuite aux contrôles, et en tout ça m'a pris presque 30 minutes. La raison à cela est que tout le monde doit enlever ses chaussures. Par contre sortir les appareils électroniques et liquides a l'air tout à fait optionnel. J'ai oublié de sortir mon ordinateur et mes liquides, et je n'ai eu aucune remarque ni contrôle. D'ailleurs je n'ai pas vraiment l'impression que les agents regardent quoi que ce soit sur leurs écrans.

C'est donc plus d'une heure après mon arrivée que j'arrive ENFIN en zone réservée.

photo img_0915

Je pars à la recherche du salon pour tenter d'y retrouver mon co-taxi. Oups, ce n'est pas celui-ci !

photo img_0913photo img_0914

Je finis par trouver l'autre salon (il semblerait que j'aie oublié de faire la photo). Malheureusement, aucune trace de mon ami. Ça sera donc marmottage au niveau de ma porte d'embarquement. L'avion est prêt !

photo img_0916

Il y a du wifi, et l'espace d'attente se remplit progressivement. Au bout d'un moment je commence à avoir mal au crâne alors j'arrête de regarder mes écrans et j'attends que ça se passe. Je vais aux toilettes cinq minutes avant le début théorique de l'embarquement, c'est très propre mais assez peuplé alors je n'ai pas de photo. L'embarquement commence vers 23h25, sauf qu'aucune annonce soit faite. Il y a théoriquement deux files, à droite pour la classe affaires :

photo img_2965

Et aussi théoriquement un embarquement par rangée pour la classe des gens qui ne sont rien :

photo img_2966

Bête et disciplinée, j'attends que ma rangée s'affiche sur les écrans avant de bouger. De toute façons ça se bouscule au portillon !

photo img_0919

Comme à l'aller, il y a deux passerelles, et un peu de presse et un gros embouteillage en porte.

photo img_0920

Je suis accueillie en Anglais avec un semi-sourire. Il n'y aura aucun PNC francophone sur ce vol. J'arrive vers mon siège, et le coffre est déjà archi plein, j'utilise donc un autre coffre plus proche de la sortie. Mon voisin de droite est déjà là, et il a déjà pris le contrôle de l'accoudoir. Je m'installe la mort dans l'âme. La couverture et l'oreiller sont disposés sur le siège, mais il n'y a aucun autre endroit où les "ranger" que sur le sol. Mon voisin de gauche arrivera quelques instant plus tard. Je vois sur sa carte d'embarquement que sa destination finale est…. Caracas ! Quel courage ! Je viens là de commettre une erreur fatale car ce fifrelin a profité de mon inattention pour s'accaparer le deuxième accoudoir. Je suis faite comme un rat (ou une ratte ?).

photo img_0924

La cabine en cours de remplissage :

photo img_0922

L'écran d'accueil, qui restera inactif jusqu'à l'altitude de croisière :

photo img_0921

On repousse plus ou moins à l'heure, la vidéo de sécurité est présentée, elle n'a pas changé en 4 jours….

photo img_0926

Le décollage se fait à 0h10, et le temps de vol annoncé est de douze heures, ce qui fait un atterrissage à 6h10, ce qui est très bien pour moi car cela augmente sensiblement mon temps de correspondance, qui est théoriquement de 1 heure et dix minutes.

Les casques sont comme d'habitude distribués 30 minutes après le décollage. Les menus sont aussi distribués. Je ne vous montre que la page pertinente, pour information :

photo img_0950

A cette occasion, un steward viendra confirmer ma commande de repas Halal (on s'amuse comme on peut !). La première fois je ne comprends absolument rien de ce qu'il me dit, puis je réponds "yes, yes". Bref, on est au dessus du Laos quand le repas est servi, précisément ici :

photo img_0927photo img_0928

Le plateau :

photo img_0929

Les couverts sont en plastique :

photo img_0931

L'entrée est une salade pas mauvaise.

photo img_0932

Puis le plat est à base de crevettes et calmar, dans une sauce très goûteuse. Les légumes sont bons. Pas contre, le riz est un espèce de bloc très compact et je ne mangerai pas tout. J'accompagne tout ça d'un peu d'eau plate.

photo img_0933

Trois demi-rondelles de fruit font office de dessert :

photo img_0934

A la suite du repas, du thé et du café sont proposés, je ne prends rien. Les PNC distribuent des bouteilles d'eau à tout le monde avant d'éteindre les lumières. On en est là !

photo img_0935

Après environ 20 minutes, mes deux voisins dorment comme des loirs. Voici donc ma vue côté gauche, impossible de passer. Notez cet exemple flagrant de "manspreading".

photo img_0942

Côté droit, c'est encore pire !

photo img_0941

Il va sans dire que la personne devant moi a baissé son siège à fond. Je suis complètement coincée. Heureusement que je n'ai pas bu beaucoup d'eau (j'avais prévu le coup !). Au cours d'un autre vol en éco où j'étais coincée entre le hublot et un voisin, j'avais pu l'enjamber en utilisant les accoudoirs car l'avion était assez ancien, et les accoudoirs n'étaient pas en carton. Là c'est trop risqué ; même si je ne suis pas bien grosse, je pense qu'ils sont trop petits et pas assez résistants. Et puis n'oublions pas qu'ils sont occupés par "l'ennemi" ;-) !

Le pire dans tout ça, c'est que mes amis se mettent à ronfler en stéréo, à des niveaux variant du "ronronnement mignon" à la tronçonneuse. En plus j'ai toujours mal au crâne. Je tente de somnoler un peu pour faire passer tout ça. Je dis bien tenter, toutes mes tentatives se solderont pas des échecs lamentables. Le siège n'est vraiment pas génial et le manque d'espace est flagrant. Il n'y a presque aucun endroit pour ranger ses affaires. Il fait vraiment tout noir !

photo img_0939

C'est long….

photo img_0936

Trèèès long….

photo img_0937photo img_0940

Extrêmement long !
photo img_0945

Finalement après 4 ou 5 heures de vol, mon voisin de gauche se réveille et se lève, j'en profite pour aller me dégourdir les jambes. Les toilettes sont propres et il y a des brosses à dents.

photo img_2967photo img_2968photo img_2969

Il y a aussi des sachets parfumés :

photo img_2972

A mon retour ce %µ¤#[email protected]$&§ voisin m'a piqué mon oreiller !!! Ou alors, un deuxième oreiller s'est matérialisé dans son dos, et le mien a disparu dans une faille spatio-temporelle…. Impossible de le récupérer, il fait le mort ! Sans oreiller, l'inconfort est encore pire…. Je suppose qu'avec deux oreillers ça doit être pas mal. Breeef. J'alterne films, géovision et exercices de respiration tendant à m'amener vers un état de sommeil. Pendant ce temps, je suis toujours bloquée dans une bulle temporelle où le temps s'écoule dix fois moins vite qu'à l'extérieur….

photo img_0943

Youhouuuu ! Plus que cinq heures et 55 minutes ! On a passé la moitié !!!

photo img_0944

(ellipse temporelle) Joie ! On approche du but !

photo img_0946photo img_0947

Le bout du tunnel pointe son nez deux heures avant l'arrivée avec l'allumage des lumières à cet instant :

photo img_0948

Et une serviette froide :

photo img_0949

Suivie rapidement du "petit-déjeuner" :

photo img_0951

Salade sympathique en entrée, mais qui ne fait pas très petit-déjeuner. Mais bon, c'est presque l'heure du déjeuner à Ha Noi, alors pourquoi pas ?

photo img_0952

La plat est très bon, à base de crevettes. Dommage d'avoir deux fois le même aliment mais ça reste bon. il y a aussi un yaourt déjà sucré, mais vraiment très sucré (beaucoup trop à mon goût). C'est le seul truc qui ressemble un peu à un élément de petit déjeuner….

photo img_0953

Finalement on a perdu une vingtaine de minutes sur le temps de parcours pendant le vol, et l'arrivée est désormais prévue à 6h30, ce qui ne m'arrange pas trop. Heureusement ça reste une arrivée en avance. Les casques sont ramassés un bon moment après l'atterrissage. Je profite de ces derniers instants pour retourner aux toilettes, ça s'est un peu dégradé pendant le vol !

photo img_2970photo img_2971

Mais il y a toujours des produits :

photo img_2973

Les IFE sont ensuite rapidement désactivés :

photo img_0955

Ce n'est qu'au moment du roulage que je me rends compte qu'aucune information n'a été donnée pour les correspondances. Je trouve ça très dommage. Je pense que ce n'est pas bien compliqué de les annoncer, et ça peut faire gagner un temps précieux aux passagers.

On arrive en porte vers 6h30, soit avec une demie-heure d'avance sur l'horaire officiel. Je jaillis de mon siège non sans lancer un regard noir à mon voisin de gauche ronfleur et voleur d'oreiller, et non sans bousculer mon voisin de droite voleur d'accoudoir et docteur ès manspreading. Le tout en mode passif-agressif. Ça sera ma maigre vengeance pour la nuit que je viens de passer en leur charmante compagnie. Les portes seront ouvertes dix minutes plus tard et je sors enfin de l'avion vers 6h45. On est aux portes M, donc en gros, le point le plus éloigné du terminal des vols intérieurs, que je dois rejoindre dans les plus brefs délais. L'embarquement théorique de mon vol suivant est à 7h10, au terminal 2F, il s'agit de ne pas traîner !

Merci de m'avoir lue, et à très bientôt pour la conclusion !
Afficher la suite

Verdict

Vietnam Airlines

5.9/10
Cabine4.0
Equipage5.0
Divertissements7.0
Restauration7.5

Hanoi - HAN

6.0/10
Fluidité4.0
Accès3.0
Services8.0
Propreté9.0

Paris - CDG

7.8/10
Fluidité7.0
Accès7.5
Services9.0
Propreté7.5

Conclusion

Ma conclusion est que le siège du milieu est une invention diabolique. Surtout quand on a deux voisins adeptes de l'étalement, de la conquête des accoudoirs et du vol d'oreiller. La bienséance aéronautique voudrait que l'on laisse les accoudoirs à la malheureuse victime du siège du milieu. Ajoutons à cela les ronflements et le vol d'oreiller à mi-vol, on obtient une "expérience passager" tout à fait médiocre. Impossible de se reposer dans ces conditions. Toujours dans les points négatifs, les PNC ont vraiment fait le minimum, aucun passage en cabine en dehors des repas. par exemple ils ne sont jamais passés proposer des verres d'eau.

Les points positifs du vol sont les divertissements, malgré l'indisponibilité du système hors croisière, et les repas qui étaient bons dans l'ensemble. Je regrette simplement d'avoir eu deux fois des crevettes même si elles étaient délicieuses.

Concernant l'aéroport de Ha Noi, les accès ne sont pas bons, dans tous les cas ça met environ une heure depuis le centre ville et il y a peu de possibilités (taxi ou bus, mais aucun moyen qui permette de s'affranchir des aléas de la circulation automobile). Je sanctionne aussi la fluidité car une demie-heure pour s'enregistrer (alors que je n'avais aucun bagage à mettre en soute) et une autre demie-heure pour passer les contrôles de police et de sécurité, ça commence à faire beaucoup. Il y a tout de même de bons services (wifi, boutiques, etc) et c'est très propre.

L'aéroport de Paris était fidèle à lui-même : c'est immense, mais ça fonctionne à peu près, il y a de très belles boutiques et tout est bien indiqué.

Informations sur la ligne Hanoi (HAN) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 12 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Hanoi (HAN) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Vietnam Airlines avec 7.0/10.

La durée moyenne des vols est de 12 heures et 41 minutes.

  Plus d'informations

12 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 419190 by
    Lele 20 Commentaires

    Bonsoir!
    Oh la la. Je ne sais pas comment vous avez réussi à garder votre sang-froid lors de l'épisode de l'oreiller. A votre place j'aurais probablement reveillé l'odieux voisin.
    Merci pour votre fr encore une fois rédigé avec beaucoup d'humour.

    • Comment 419242 by
      AK BRONZE AUTEUR 1055 Commentaires

      Merci du commentaire ! Pareil, je me demande comment j'ai fait. Je pense que j'étais plus ou moins dans un état second dû à la fatigue et je n'ai pas cherché à récupérer mon bien.

  • Comment 419191 by
    scorph GOLD 1751 Commentaires

    Bonjour et merci pour ce report AK. Ouille les notes sont sèches mais amplement mérités !

    Visiblement ce siège au milieu du milieu est la vraie catastrophe de la configuration 3x3x3 et vous a fait voir le dernier d'Airbus sous un bien mauvais jour. Concernant le pas il semble vraiment réduit sur la configuration de VN. Pour les équipages VN ils semblent toujours aussi médiocres étonnant tant les vietnamiens sont pour la plupart adorable. Comme vous je trouve que le seul élément qui sauve VN de la catastrophe et le catering sur les vols internationaux.

    Bon vols !

    • Comment 419243 by
      AK BRONZE AUTEUR 1055 Commentaires

      Le siège du milieu est une catastrophe dans tous les avions.... Mais bon, je n'ai guère l'occasion de voyager en classe affaires et d'ainsi éviter ce problème à coup sûr.

      A propos du pas, d'après seatguru, il serait de 32 pouces avec une largeur de 18 pouces, ce qui serait meilleur que pour les A350 de Lufthansa que je n'ai jamais testés (31*17) et que les 787 d'Air France (31*17 aussi). J'ai eu l'impression d'avoir plus d'espace sur Air France, mais je ne suis restée qu'une heure dans l'avion et j'avais un bloc entier pour moi alors ce n'est pas comparable.

  • Comment 419201 by
    nicobcn TEAM GOLD 6861 Commentaires

    Merci pour ce FR !

    J'ai bien ri du début à la fin! Je vous plains, j'avais vécu un peu la même chose sur un vieux 767 d'AM sans IFE, 12h30 de vol de nuit aussi, au milieu, sans réussir à dormir...
    Il était impossible de réserver un siège en ligne?

    No comment concernant vos voisins, le manque de savoir vivre devient assez récurrent dans les avions.

    A bientôt pour de meilleurs expériences j'espère :)

    • Comment 419240 by
      AK BRONZE AUTEUR 1055 Commentaires

      Je n'ai jamais pu réserver de siège, et je pense que c'était parce que j'avais un billet Air France et non Vietnam Airlines. Pour un autre voyage au Vietnam cette année, j'avais un billet Vietnam Airlines et j'avais pu sélectionner un siège sur leur site internet. Ici, le site de Vietnam Airlines ne reconnaissait pas mon numéro de réservation, et sur le site d'Air France, la cabine était "bloquée". A l'aller, même les agents au sol d'Air France ne pouvaient pas forcer le système.

  • Comment 419245 by
    Kethu GOLD 2396 Commentaires

    Quelle horreur ce vol... C'est un peu ma "hantise" en avion, finir coincé en siège du milieu entre deux personnes considérant le passage du milieu comme un simple ornement...
    A quand une précision dans les consignes de sécurité "Nous vous rappelons que les accoudoirs centraux sont réservés pour le passager placé en siège du milieu" ?
    Quant au vol d'oreiller... Lamentable. Je pense que ça devait être les 12 plus longues heures de votre vie ^^

    Peut-être que la préposée à l'enregistrement aurait pu changer le siège ?

    Le catering n'a pas l'air appétissant (cela dit je n'aime pas les tomates chaudes), mais si le goût était à peu près au rendez-vous, c'est le principal.

    La correspondance serrée au retour est un peu moins gênante, il y a un peu plus de rotation CDG - LYS (que ce soit en TGV ou en avion) que de CDG - HAN !

    Merci pour ce FR, rappel qu'un voyage en avion peut aussi devenir un véritable supplice ^^

    • Comment 419264 by
      AK BRONZE AUTEUR 1055 Commentaires

      Oh non, les heures les plus longues de ma vie étaient un vol Chicago - Zürich dans lequel j'étais aussi sur un siège du milieu, mais mes voisins étaient tous les deux de forte corpulence, et le vol était complet....

      En tous cas,la nourriture était vraiment bonne, j'ai été agréablement surprise. Pour mon voyage précédent j'avais eu le repas standard, et il m'a semblé que le repas Halal était meilleur.

  • Comment 419255 by
    flodu55 489 Commentaires

    Bonjour et merci pour cet excellent qui a du me faire rire d'avantage que votre vol.. Il est clair que voyager dans ces conditions avec ce type de voisins ne donne pas très envie surtout avec un vol aussi long ...
    Les formalités peuvent semblent également bien longues pour accéder aux portes d'embarquement.
    Le catering me semble correct.
    Cordialement, Florent

    • Comment 419265 by
      AK BRONZE AUTEUR 1055 Commentaires

      Merci pour le commentaire :) . Autant je comprends que la contrôle de police soit assez lent à cause du grand nombre de passagers, autant pour l'enregistrement je trouve ça vraiment dommage. Mettre en place un enregistrement en ligne et un comptoir dédié serait une chose facile à mettre en place....

  • Comment 419292 by
    Numero_2 TEAM BRONZE 10072 Commentaires

    Merci pour ce FR qui comme Nicobcn m'a fait sourire de A à Z.

    On voit encore une fois ici le "petit" plus d'un statut qui aurait sans doute permis de peser dans la balance si on demandait à l'équipage la permission de changer de siège.
    En tout cas avec LX chaque fois que j'étais assis à un siège milieu - volontairement car je voyageais accompagné - le Maître de Cabine m'avait spontanément proposé si je voulais changer de siège pour "pouvoir voyager plus confortablement".

    A bientôt.

    • Comment 419467 by
      AK BRONZE AUTEUR 1055 Commentaires

      Merci d'avoir commenté ! Malheureusement pour l'instant je ne voyage pas assez pour obtenir un statut chez une quelconque alliance. Chaque année, je reste à quelques miles du statut sans l'atteindre. Je ne suis pas encore assez "contaminée" ;-) pour prendre l'avion juste pour obtenir un statut....

Connectez-vous pour poster un commentaire.