Avis du vol TransAviaBaltika Kärdla Tallinn en classe Economique

Compagnie TransAviaBaltika
Vol KTB677
Classe Economique
Siege 05A
Temps de vol 00:25
Décollage 21 Avr 19, 17:40
Arrivée à 21 Avr 19, 18:05
XX   #23 sur 72 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 15 avis
lysflyer
Par GOLD 418
Publié le 30 mai 2019
Bonjour et bienvenue pour ce retour (en exclusivité dans la base de donnée) depuis Kärdla.

Quelques heures à passer dans cette paisible région et un retour à l'aérodrome assez mouvementé mais agréable sont au programme avant d'embarquer dans un bonheur d'avgeek.

Pour mémoire, voici un aperçu et les liens de ce routing printanier :
- 19/04/2019 : CDG-WAW en Embraer 195 LOT Polish Airlines,
- 19/04/2019 : WAW-TLL en Bombardier CRJ-900 Nordica (+bonus touristique sur Tallinn),
- 21/04/2019 : TLL-KDL en Jetstream 32 TransAviaBaltika,
- 21/04/2019 : KDL-TLL en Jetstream 32 TransAviaBaltika (+court bonus touristique sur Kardla),
- 22/04/2019 : TLL-WAW en Bombardier CRJ-900 Nordica (+bonus hôtelier Swissôtel Tallinn),
- 22/04/2019 : WAW-CDG en Boeing 737-400 GetJet affrété pour LOT Polish Airlines.

Tout d'abord, un petit bonus touristique sur la charmante bourgade qu'est Kärdla :

BONUS TOURISTIQUE - KÄRDLA


Bonus : Cliquez pour afficher



À L'AÉRODROME



Pas de doute, je suis au bon endroit.
photo 32737699737_3182615cb9_z

Je récupère ma carte d'embarquement "artisanale" que je devrai rendre avant d'embarquer. Je suis le passager numéro 2, le vol sera complet cette fois.
photo 32737699197_65f51ae312_z

La salle d'attente landside est réduite à la plus simple expression.
photo 46764743645_d317298a16_z

Vue d'ensemble de Kärdla landside. Le comptoir d'enregistrement/informations est situé au niveau de la dame qui s'enregistre justement. Comme service, une simple fontaine à eau.
photo 46764743225_b6daaed872_z

Il n'y a donc pas grand chose à faire à l'intérieur et il fait beau, autant profiter de l'extérieur!
photo 47680761521_6d7796f35f_z

Un léger bourdonnement se fait entendre et un point grossit au loin.
photo 47627845342_40e3abf528_z

C'est une connaissance qui déboule sur la piste. Le vol en provenance de TLL est à l'heure.
photo 46764741825_3e893ee286_z

C'est moi où il vient de se poser à contre QFU?
photo 32737698257_37468ff261_z

Ce mignon petit anglo-estonien rejoint son point de stationnement.
photo 46764739395_fd1c7d5982_z

On perçoit bien la brise qui souffle.
photo 40714547123_961fb02bff_z

Les locaux attendent les passagers en provenance de la capitale tandis que les passagers en partance attendent l'ouverture du PIF mis en oeuvre par la dame s'occupant également de l'enregistrement. On sent bien le côté artisanal des opérations ici.
photo 40714546943_6915e9bdc6_z

Un peu de gaieté côté airside avec cette incongrue sculpture. Notez que le PIF était particulièrement rigoureux mais assez rapide tout de même.
photo 46764738325_c5d92649c6_z


LE VOL



L'embarquement est lancé avec respect des priorités…non, je déconne…un bon vieux "follow me" lancé par un pistard et c'est parti!
photo 40714546583_d2d620110b_z

C'est, là encore, free seating donc je prend mon temps mais pas trop pour ne pas me retrouver côté couloir.
photo 47627843042_f322bc49c5_z

Malheureusement, pas de fuselage shot car il y avait trop de monde derrière moi. Je m'installe dans le dernier siège "solo" disponible et je vous présente le pas qui n'a pas bougé.
photo 33803244198_592fb60771_z

Et toujours ce reflet bleuté. Pour un peu, on se croirait à bord d'un Boeing 787.
photo 47627842692_e20155313a_z

Instant F-OITN côté solo.
photo 47627842502_7259505dc7_z

À peine l'embarquement terminé, le copilote annonce les consignes de sécurité à voix haute, les moteurs sont démarrés et c'est parti.
photo 32737696537_76c7edea85_z

Nous rejoignons la 14-32. Il n'y a pas beaucoup de choix à KDL.
photo 40714544533_40a9d2ac49_z

On entre sur la piste.
photo 32737695927_606644c93b_z

Demi-tour sur la raquette 14.
photo 40714544193_0a138dbdd4_z

Le doux bruit des turbines Garret monte en gamme et c'est plein gaz pour que notre Jetstream 32 bien chargé s'envole.
photo 32737695257_066ac51b1e_z

Rotation.
photo 47680756161_f8b83f1927_z

Et nous décollons de ce charmant petit aérodrome bucolique.
photo 47627839722_2f29b968fa_z

Le taux de montée est très bon.
photo 46764734945_b5c9e1d098_z

Nous apercevons rapidement la côte bien découpée.
photo 46764734655_811bc9d849_z

Nous survolons les très beaux paysages de l'île de Hiumaa.
photo 47680754601_544d1833a8_z

La baie de Kärdla apparaît alors que nous laissons l’île derrière nous.
photo 32737693007_9843182af3_z

Nous retrouvons le bras de mer séparant Hiumaa du continent.
photo 40714539263_67990492e0_z

On arrive sur le continent en passant à proximité de la réserve naturelle de Növa-Osmussaare située à l'extrémité Nord-Ouest du pays.
photo 33803239778_328525928a_z

La péninsule de Paldiski.
photo 32737692147_3af77f639d_z

Peu après, la baie de Lohusalu se dévoile.
photo 46764732285_a5f08a5a11_z

L'approche débute à proximité de Hüüru,
photo 40714537293_10a2715ae8_z

L'approche sera direct vers l'Est et nous passons à proximité du lac de Harku.
photo 33803239058_b4b7e18351_z

Volets sortis alors que nous dépassons le stade A.Le Coq de Tallinn.
photo 46764731395_c352b48e48_z

Je suis content d'avoir pu m'asseoir à siège situé sur la gauche de l'appareil. Un magnifique vue sur la vieille ville est offerte durant cette approche.
photo 46764731075_a24704e5c4_z

Encore une vue sur le centre-ville avec le côté historique qui côtoie le CBD ultra-moderne.
photo 40714534993_3cc8158195_z

En longue finale, survol du lac Ulemiste d'où est captée l'eau potable de la ville.
photo 47680751801_4ec27a0c4d_z
photo 47627833492_83cf209ee3_z
photo 33803236618_5f366b414e_z

L'architecture particulière du terminal se dévoile peu de temps avant le toucher des roues.
photo 47627832692_d34ef05bdb_z

Un Bombardier CRJ-700 Nordica patiente que l'on ait fini de se poser pour s'envoler à son tour.
photo 46764728605_6fb514dd30_z

Posé.
photo 47680750301_576a29b329_z

La décélération est rapide et nous libérons la piste prestement.
photo 47627831352_03528aeca1_z

Roulage vers le point de stationnement alors que le CR7 précédemment observé décolle.
photo 46764727415_ed019511b5_z

Je retrouve mes 2 comparses ibéro-ukrainiens.
photo 33803235678_de9f7d5270_z

Un petit demi-tour et hop! nous sommes stationnés!
photo 32737688367_6595c9c6f1_z


ARRIVÉE À L'AÉROPORT



Le débarquement est rapide et ce sera un paxbus pour rejoindre le terminal.
photo 47627830262_e276bedf2a_z

Le vol était plein mais pas de souci, on a de la place dans le paxbus.
photo 47680748951_851725f483_z

Ce petit Jetstream est bien sympathique et m'a offert un pur moment avgeek.
photo 46764725765_1eb9e3e200_z

Bon, il faut avouer qu'il a une bouille atypique.
photo 47627829572_4b5b1ca11d_z

Ce petit appareil repartira pour son dernier aller-retour de la journée à destination d'URE.
photo 47627829002_e1acbeea17_z

Dernière vue du Jetstream 32.
photo 32737687647_a12dd6b5c1_z

Ce beau Gulftream G450 est toujours stationné, dommage qu'il soit pas opéré sur la liaison TLL-KDL…
photo 46764725185_b12e44c936_z

Bombardier CRJ-900 Nordica en livrée hybrique.
photo 33803234838_0f38a15951_z

Citez moi un aéroport non desservi par TK! Évidemment, TLL ne fait pas partie de cette liste et ce Boeing 737-800 se prépare à retourner à IST dans quelques minutes.
photo 47627828442_41e7fcbf01_z

BT et TK côte à côte avec toujours cet Airbus A220-300 qui ne semble pas avoir bougé de la journée.
photo 47627828172_abfa18ec0a_z

Nous débarquons du paxbus au milieu des barrières.
photo 33803234618_1f756bde36_z

Qui dit débarquement au rez-de-chaussée dit qu'il faut remonter et ce sera par ces escaliers aux chauffages dimensionnés pour les froides journées sous cette latitude.
photo 33803234578_7a1c395f57_z

Pas de connexion airside possible, nous débarquons dans la salle de livraison des bagages donc côté landside. Pas de bagage pour moi aujourd'hui, je sortirai directement.
photo 46764723975_5a6e933736_z

Je me retrouve donc dans la partie Arrivées du terminal et je me dirige (étonnement?) vers la station de tramway.
photo 40714532803_ed44b77b0f_z

Il y a toujours cette passerelle couverte qui relie le terminal aéronautique au terminal des transports en commun.
photo 46764723325_0d2592da58_z

Plusieurs options pour descendre d'un niveau.
photo 46764723375_218b152956_z

Je retrouve un tramway aux couleurs d'Air Baltic qui attend l'heure du départ pour Tondi.
photo 46764722745_a7c551197b_z


Ce FR retour touche à sa fin. J'espère que vous en avez apprécié la lecture.

N'hésitez pas à commenter et à liker, ça fait toujours plaisir!

@ bientôt

LYSflyer
Afficher la suite

Verdict

TransAviaBaltika

6.8/10
Cabine8.5
Equipage8.5
Divertissements5.0
Restauration5.0

Kärdla - KDL

7.8/10
Fluidité8.0
Accès7.0
Services7.5
Propreté8.5

Tallinn - TLL

8.0/10
Fluidité7.5
Accès8.5
Services7.5
Propreté8.5

Conclusion

Un vol très agréable malgré l'étroitesse de la cabine dû à l'excellent taux de remplissage.

KDL : Un aérodrome artisanal comme un avgeek les aime! Mais tout y est fait avec sérieux.
TLL : Efficace, propre et un accès aisé. Encore une fois, un sans faute.
TransAviaBaltika : Une compagnie opérant des vols en PSO qui est ponctuelle et au personnel agréable.
Kärdla : Un charmant lieu paisible et aux très beaux paysages.

Informations sur la ligne Kärdla (KDL) Tallinn (TLL)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 5 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Kärdla (KDL) → Tallinn (TLL).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est TransAviaBaltika avec 6.8/10.

La durée moyenne des vols est de 0 heures et 25 minutes.

  Plus d'informations

14 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.

Connectez-vous pour poster un commentaire.