Avis du vol TransAviaBaltika Tallinn Kärdla en classe Economique

Compagnie TransAviaBaltika
Vol KTB674
Classe Economique
Siege 02C
Temps de vol 00:25
Décollage 21 Avr 19, 14:50
Arrivée à 21 Avr 19, 15:15
XX 4 avis
lysflyer
Par SILVER 324
Publié le 30 mai 2019
Bonjour à tous!

Je vous avais promis un surprise ! Et bien, la voici!

Il s'agit d'un aller-retour à destination de l'île de Hiumaa effectué dans la même journée à bord d'un appareil particulièrement rare, le BAe Jetstream 32 opéré par la compagnie Transaviabaltika en obligation de service public.

Cette compagnie effectue 1 aller-retour par jour le weekend à destination de Kardla sur l'île de Hiumaa et de Kuressaare situé sur l'île de Saaremaa. Or, sur le site de la compagnie, je remarque que ce dimanche, 2 vols sont opérés dans l'après-midi vers Kardla. Ni une ni deux, je décide de profiter des 2 heures de battement entre ces 2 vols et je cherche à réserver cet itinéraire…bon…c'est raté. Le site ne semble accepter que des moyens de paiement locaux. La veille du départ, je décide alors de me rendre directement à l'aéroport en un coup de tramway pour acheter mon billet comme au bon vieux temps, au guichet. Rapidement délesté de quelques 50€, il ne me reste plus qu'à patienter jusqu'à l'heure fatidique du départ prévu le lendemain. On est avgeek ou on ne l'est pas!

Par ailleurs, cette liaison a déjà été reportée par mark_gva il y a 2 ans. Ce ne sera donc pas une exclusivité mais juste un petit plaisir avgeek/travelgeek.

Pour rappel de ce routing estonien, le voici :
- 19/04/2019 : CDG-WAW en Embraer 195 LOT Polish Airlines,
- 19/04/2019 : WAW-TLL en Bombardier CRJ-900 Nordica (+bonus touristique sur Tallinn),
- 21/04/2019 : TLL-KDL en Jetstream 32 TransAviaBaltika,
- 21/04/2019 : KDL-TLL en Jetstream 32 TransAviaBaltika (+court bonus touristique sur Kärdla),
- 22/04/2019 : TLL-WAW en Bombardier CRJ-900 Nordica (+bonus hôtelier Swissôtel Tallinn),
- 22/04/2019 : WAW-CDG en Boeing 737-400 GetJet affrété pour LOT Polish Airlines.


REJOINDRE L'AÉROPORT



Bien évidemment, et comme le début de mon séjour dans la capitale estonienne, c'est en transport en commun que je me déplace. Le tramway est direct entre mon hôtel et l'aéroport avec un arrêt à quelques pas de l'hôtel. Ces tramways construits par l'espagnol CAF sont modernes et confortables.
photo 47627862092_6e9f33dc59_z

Je suis rapidement débarqué au terminus de la ligne 4.
photo 47627862052_5b690cf50b_z

Étant bien en avance, j'en profite pour faire un petit tour à l'extérieur de l'aéroport situé à proximité de la ville. Peu d'activité à TLL en ce dimanche après-midi mais tout de même, un bien bel Airbus A220-300 BT et un Bombardier CRJ-900 LO (enfin, Nordica) patiente avant leurs prochains vols et toujours le toit bleu bien particulier de TLL.
photo 47627861682_4fa5e3c252_z

Aperçu de la station de tramway et de la gare routière de l'aéroport.
photo 46764771995_b29b1f6c89_z

L'ancien terminal utilisé durant la période soviétique avec une architecture en vogue dans certains aéroport de l'ancien bloc de l'Est (il me semble avoir déjà vu un bâtiment de ce type à SIP il y a quelques années). Celui-ci est dorénavant utilisé par la direction de l'aéroport semble-t-il.
photo 40714560173_76504ba74f_z


À L'AÉROPORT



Bon, c'est pas tout car j'ai un avion à prendre tout de même. Je retourne vers la station de tramway en retrouve cette liaison couverte entre cette dernière et le terminal.
photo 47680776061_693b5d1a6e_z

C'est propre, moderne et accessible.
photo 40714559563_5c4558fd5c_z

Toujours ce passage protégé des éléments et bien lumineux avec ces grandes baies vitrées.
photo 47680775841_efe62efe30_z

Cela offre de belles vues sur le tarmac avec nos 2 comparses déjà vus tout à l'heure. Et d'autres appareils qui semblent être stockés ou en maintenance ici avec du V7 et du PS notamment.
photo 33803273658_0f30f66b48_z

À l'issue de ce couloir, nous trouvons une petite supérette.
photo 40714559013_dbd1c61e2a_z

Le terminal landside est tout en longueur avec, ici, les Arrivées.
photo 47627860372_98fe722d85_z

Petit tour dehors pour apprécier l'architecture particulière de ce bâtiment qui semble camouflé avec le beau ciel bleu d'avril.
photo 40714558683_335bcebcf4_z

Retour à l'intérieur.
photo 33803272898_aa3e857816_z

Le FIDS du jour avec une belle activité et quelques destinations assez étonnantes comme ce vol (charter?) vers ZAZ.
photo 40714558113_e7cd117bf0_z

Le hall d'enregistrement est bien désert et on ressent bien que Nordica (et par conséquent, LO) est ici à la maison.
photo 47627859892_200dde1e47_z

Petite vue vers les Arrivées et le comptoir de vente des billets TransAviaBaltika visible à la gauche de cette photo.
photo 47627859782_6704e8273f_z

L'enregistrement est ouvert à l'heure. Bien entendu, cette petite compagnie confidentielle ne propose pas l'enregistrement en ligne. Le comptoir est ici coincé entre les banques d'enregistrement des vols Finnair et ceux de Nordica/LOT.
photo 46764769185_5e6017388b_z

Ma carte d'embarquement en bon vieux carton comme on les aime. Je suis le premier séquence et ce sera free seating aujourd'hui. Je suis aux anges!
photo 47680774791_2522abf193_z

Je me dirige vers le PIF et passe à côté d'une sculpture en l'honneur de Lennart Meri, le premier président démocratique élu de république d'Estonie. Plus loin, la zone d'enregistrement utilisée par Air Baltic qui considère TLL comme une focus city comme on dirait outre-atlantique. La peste irlandaise fait sa pub ici…
photo 40714557203_4bb6051cc6_z

Cet après-midi étant particulièrement calme, le PIF sera passé en quelques minutes (voire secondes, je n'ai pas chronométré) et je me retrouve à devoir passer un duty free comme dans bon nombre d'aéroports de part le monde.
photo 46764768555_a5b6843f9e_z

Cette échoppe est bien achalandée et le passage sera rapide.
photo 33803271438_777f82a5b5_z

Une fois l'obstacle franchi, je me trouve à la base de la péninsule où se trouvent les portes d'embarquement. Pas mal de boutiques ici.
photo 40714556533_bae831d94b_z

Que serait un aéroport sans présentation de voiture?
photo 40714556343_99b4e36bf6_z

En direction des All gates. Peugeot fait sa pub à TLL.
photo 40714556143_9aabe41a98_z

Quelques travaux en cours sur le tarmac et un Airbus A320NEO LH se prépare à repartir vers FRA.
photo 47680773881_3f26edd474_z

Ambiance cosy avec un piano fort agréable et un parquet en vrai faux bois.
photo 33803270208_92bc62d03e_z

La porte 1 sera celle de mon vol et l'espace d'attente ressemble plus à un salon qu'à une zone publique. C'est très agréable et confortable.
photo 32737714247_b57d62d91f_z

J'ai un peu de temps et je m'adonne donc à mon activité favorite, le spotting. Ici, l'A220-300 déjà présenté précédemment et qui ne semble pas prêt à bouger de ci-tôt.
photo 33803269848_110198c430_z

A320NEO LH en plein embarquement.
photo 33803269558_7e7281402e_z

Tallink est une compagnie de ferries reliant Tallinn à Helsinki en quelques heures. Voilà une publicité surprenante dans un aéroport mais cela donne une ambiance assez agréable.
photo 33803269288_7160afb25c_z

L'embarquement se précise avec du personnel au sol qui s'active en porte.
photo 33803269228_1292fe90f3_z


LE VOL



Et là, c'est (je pense) le rêve de tout avgeek. Le charmant personnel officiant à l'embarquement est ravi de m'annoncer que je serai le seul passager à bord! "Ce sera comme un vol privé monsieur, bon vol!". Je suis aux anges et descend tranquillement ces escaliers en colimaçon.
photo 46764766145_ca457e2b0b_z

Évidemment, la taille de l'appareil du jour interdit l'utilisation d'une passerelle. Ce sera donc logiquement en paxbus que le trajet s'effectuera. Il y a de la place ici…
photo 33803268588_9f6700fce8_z

LH est parti tandis qu'un Bombardier Dash 8-Q400 BT vient d'arriver.
photo 32737713617_f36bb4b26a_z
photo 33803267958_2d9327cb87_z

L'extrémité de la péninsule est utilisée pour les vols hors espace Schengen et, en cas de doute, nous sommes bien à Tallinn.
photo 46764764985_808b1f5f76_z

Passage à proximité d'un Boeing 737-400F opéré par la compagnie cargo bulgare CargoAir.
photo 33803267068_0bcd2d4f42_z

Serait-ce mon avion? Un Gulfstream G450 immatriculé en Autriche.
photo 47680772291_f0fee7b065_z

Vous y avez cru?! Voici mon beau petit Jetstream officiant sur ces liaisons intérieures. L'excitation est à son comble.
photo 33803266438_12d47607e0_z

Je savoure cet instant.
photo 33803266158_d1ce404d96_z

Ce doit être l'un des plus petits avions sur lequel j'ai jamais volé.
photo 33803266168_a6818241a2_z

L'embarquement sera un peu précipité avec le chauffeur du bus qui ouvrira un peu trop vite les portes de son automobile. Pas de problème, je reste sagement sur le tarmac, à profiter pleinement de l'instant, en attendant le feu vert de la part de l'équipage.
photo 32737712317_c9fecd04c8_z

Je serai accueilli par le copilote fort sympathique qui me laisse embarquer avant lui en précisant "asseyez-vous où vous le souhaitez". Malgré l'âge de l'appareil, c'est très propre et cela semble très confortable malgré l'étroitesse de la cabine. Notez le passage de l'aile au sol et marqué en rouge et blanc.
photo 46764763725_b8ff18f55c_z

Je m'installe à proximité du cockpit. Le pas est correct et l'assise est très confortable.
photo 47627856262_d9abb76451_z

Instant F-OITN classique.
photo 33803264618_f41414a9ef_z

La lecture est complète, c'est le moins que l'on puisse dire!
photo 33803263558_26e8ccd5d1_z

Appui-tête aux couleurs de la compagnie. SLL signifiant "Saartelennuliinid" (lignes de l'île en français).
photo 33803262598_04724b185f_z

Comme constaté dans le très bon FR de mark_gva, les hublots sont recouverts d'une pellicule bleutée ce qui donne une ambiance particulière dans la cabine très confortable au demeurant.
photo 40714554393_86d1dc366b_z

Le copilote me donnera les consignes de façon personnalisée avec une grande gentillesse. Bien évidemment, pas de PNC sur ce vol. La porte du cockpit restera ouverte pendant tout le vol (je ne sais pas si il y a une porte d'ailleurs…).
photo 47627856062_aa78edfde6_z

Les turbopropulseurs Garret sont mis en route et le roulage ne tarde pas à débuter en avance sur l'horaire annoncé.
photo 33803263448_eea5c34a2e_z

On dépasse cet A319 V7 dont j'ignore la présence ici tout comme le Boeing 737-500(?) PS derrière.
photo 33803262758_01582d13d2_z

Sur le taxiway en direction de la piste 08.
photo 32737710877_9c28be21f8_z

On s'engage sur la piste en service.
photo 33803261978_a90388afc6_z

Et plein gaz dans la foulée et dans un bruit tonitruant comme on les aime!
photo 32737710307_3a439c202c_z

Rotation!
photo 46764761195_b4d7ea9ea9_z

Taux de montée assez important pour ce petit avion dont la masse ne doit pas être bien élevée.
photo 33803260628_6e2e05b7f1_z

Le décollage s'effectuant vers l'Est, un quasi demi-tour est requis pour rejoindre l'île de Hiumaa.
photo 33803260418_0bb0f5c9f7_z

Joli panorama sur TLL, le lac Ulemiste et, au-delà, l'agglomération de Tallinn.
photo 46764760405_2de9f1b69f_z
photo 40714553843_9276be3594_z

La montée est paisible jusqu'à l'altitude de croisière qui avoisinera les 10 000 pieds.
photo 47627854472_4f78a2093e_z

En croisière au-dessus de la campagne estonienne. Le vol passera à la verticale de la base aérienne d'Ämari récemment rénovée dans le cadre de l'opération Baltic Air Policing de l'OTAN.
photo 32737708917_702d93d906_z

La côte est franchie aux environs du village de Riguldi dans le comté de Lääne.
photo 33803257888_cc4cdc098e_z

Je peux aisément observer les opérations de pilotage.
photo 46764758745_e0062e1319_z

L'île de Hiumaa est en vue alors que l'approche est déjà bien entamée.
photo 33803256858_c68be28301_z

Passage à proximité du hameau de Suuresadama. Les paysages sont magnifiques.
photo 46764757455_c48240993b_z

L'aérodrome de Kärdla est en vue alors que nous effectuons une longue courbe pour s'aligner sur la piste 32.
photo 46764757235_451e29f0cd_z

La côte bien découpée du Nord-Est de l'île est vraiment belle.
photo 33803253408_37a0685a3d_z

Je suis aux premières loges pour l'atterrissage. Je savoure chaque instant.
photo 47680766941_5701880270_z

Pourchassés par notre ombre.
photo 32737705517_d0047c94e0_z

Arrondi à quelques mètres de la piste.
photo 46764754955_c523f3b068_z

Et atterrissage doux sur l'unique piste de l'aérodrome de Kärdla.
photo 40714552153_2b582c5af7_z

Un libère la piste via une bretelle d'accès.
photo 47680765631_7f58269a28_z

Nous sommes attendus dans cet aérodrome bucolique.
photo 32737703327_b6abf3c2d1_z

Le roulage fut extrêmement court. Nous voilà arrivés et les turbopropulseurs seront rapidement coupés afin de laisser le champ libre aux opérations au sol.
photo 46764750675_6bd85b0e04_z


À L'AÉROPORT AÉRODROME



Je suis bien arrivé à Kärdla sous un beau et franc soleil malgré un vent frais. Notez le bagage enregistré qui emmené par ce pistard. Ce n'est pas le mien.
photo 32737702807_85cc9f51e4_z

Ce petit avion bien sympathique m'a conduit à bon port et le copilote effectue un tour-avion en vue de son vol retour vers TLL. Notez la petite soute située sous l'appareil dans un espèce d'appendice.
photo 33803248168_20ec0ffcb7_z

J'entre dans le "terminal" et me retrouve dans ce petit couloir alors que les passagers du vol retour attendent patiemment dans la salle d'embarquement.
photo 46764749055_6f16ce1ecc_z

La sortie du bâtiment s'effectue en quelques secondes et je me retrouve face à une zone un peu déserte. Il existe une navette (gratuite!) reliant l'aérodrome à la ville de Kärdla et les horaires sont adaptés aux horaires des avions. L'arrêt de celle-ci se situe au niveau du banc et si elle n'est pas là, attendez quelques minutes! Le chauffeur sera très agréable et se démènera pour me renseigner au mieux (appelant même sa femme qui parle mieux anglais que lui). L'hospitalité des habitants de Hiumaa est excellente!
photo 33803247658_755b8f208a_z

Le "terminal" de l'aérodrome grouillant d'activité…cette plate-forme a vraiment un charme certain!
photo 47627848842_6ec1b75351_z


C'est tout pour ce vol. J'espère que vous aurez aimé cette petite rareté que j'ai vraiment apprécié.

N'hésitez pas à liker et commenter!

@ bientôt pour le retour et un court bonus touristique.

LYSflyer
Afficher la suite

Verdict

TransAviaBaltika

6.9/10
Cabine8.5
Equipage9.0
Divertissements5.0
Restauration5.0

Tallinn - TLL

8.1/10
Fluidité8.0
Accès8.5
Services8.0
Propreté8.0

Kärdla - KDL

7.6/10
Fluidité8.0
Accès9.0
Services5.0
Propreté8.5

Conclusion

Un vol très avgeek comme on les aime. Si vous en avez l'occasion, n'hésitez pas à embarquer!

TLL : Très propre et confortable. Un aéroport cosy à taille humaine et bien relié au centre-ville.
KDL : Petit aérodrome charmant avec une navette gratuite pour aller en ville. Au top.
Transaviabaltika : Dommage que l'achat en ligne soit si compliqué (voire impossible pour ma part) mais l'équipage fut très bon et quel plaisir de voler à bord d'un avion si rare!

Sur le même sujet

14 Commentaires

  • Comment 505019 by
    AirBretzel TEAM GOLD 4484 Commentaires

    Merci pour ce FR et cette découverte.
    Un vol qui donne envie, j'aime bien ces petits vols très originaux.
    En plus vous aviez l'avion pour vous.
    A bientôt

  • Comment 505028 by
    F-OITN GOLD 1456 Commentaires

    Excellent vol en avion privé ! chose rare que j'ai également vécu sur un ZRH-GVA en Saab 2000 Etihad.
    L'avion est bien sympa et cela donne bien envie de le prendre ! La cabine de petite taille n'est pas sans rappeler la famille des Be-1900 au fuselage étroit (en exceptant le 1900D). Notons que malgré la petite taille de l'appareil, on a quand même du 1+2 et non du 1+1.
    De beaux paysages survolés et une île aux habitants chaleureux. What else ?
    Merci pour ce bon moment !

  • Comment 505031 by
    scorph GOLD 1049 Commentaires

    Bonjour Lysflyer et merci pour ce report, j'avais déjà repéré cette ligne avec son Jetstream 32 assez rare, mais l'opportunité d'un voyage dans les pays baltes ne c'est jamais présentée.
    Fr agréable et plein de petites astuces comme je les aimes. Quel chance d'avoir pu bénéficier d'une cabine privatisée !
    Un FR sur le vol retour ?
    Bon vols !

  • Comment 505036 by
    momolemomo GOLD 5527 Commentaires

    Quel plaisir ce petit vol avec en plus le bonus d'être le seul passager à bord. Pour le coup, pas besoin de se presser pour trouver un bon siège :D
    50 euros ce n'est pas tres cher, même si le vol est court.
    J'aimerais beaucoup visiter ces pays Baltes et en particulier l'Estonie qui m'intrigue. Comme Scorph, l'occasion ne s'est pas encore présenté et rejoindre ces pays depuis l'Espagne n'est pas donné (ni très simple).
    Merci pour ce Fr. J'ai hâte de lire le retour et le bonus.

    • Comment 505195 by
      lysflyer SILVER AUTEUR 433 Commentaires

      Merci pour le commentaire ! Ce vol est en obligation de service public pour désenclaver l'île de Hiiumaa. Donc le billet est fortement subventionné ce qui explique un tarif si bas . Pas de Yield Management ici.
      L'Espagne était pourtant représentée avec un étonnant charter pour ZAZ ^^

  • Comment 505066 by
    Kolia GOLD 691 Commentaires

    Merci pour cette découverte :)

  • Comment 505109 by
    Chevelan GOLD 12002 Commentaires

    Un vol exceptionnel avec un avion pour soi .
    Pas banal de voler à bord d'un Jetstream 31, déjà que le modèle 41 est un poeme, alors le petit frére...
    Top de suivre les opérations avec le cockpit ouvert

    Merci pour le partage.

  • Comment 505152 by
    FFlyerCDG 2759 Commentaires

    Merci pour cette publication en mode "Charme" !!
    Charme à bord d'un petit appareil peu usité, charme d'une destination presque confidentielle et que dire du charme de cet aérodrome de poupée... ?
    En un mot j'ai adoré et je partagerais sans problème votre enthousiasme !
    En revanche, s'il est une chose que je ne partage absolument pas c'est votre répulsion à l'égard de Ryanair...
    Excusez la du peu mais première compagnie européenne tout de même et je pense que son arrivée a très certainement boulversé le paysage aéronautique de notre vieux continent !
    Il est probable que la "peste" a fait le désespoir des AVGeeks en tirant la qualité du service vers le bas et continuera très certainement à le faire mais je suis certains que, parmi la centaine de millions de passagers qui volent avec elle, il y en a probablement un certain nombre qui a pris l'avion pour la première fois grâce à ses prix défiants toute concurrence et d'autres qui découvrent l'Europe année après année pour les mêmes raisons.
    Et rien que pour cela je trouve que le développement de Ryanair est extrêmement bénéfique et mon seul regret est qu'elle ne se pose pas - encore ? - dans un aéroport parisien plus accessible afin que je puisse la prendre plus souvent :-)

    • Comment 505201 by
      lysflyer SILVER AUTEUR 433 Commentaires

      Merci pour le commentaire.

      Concernant mon aversion pour Ryanair et autres Wizz Air. Je ne remet pas en cause les "avancées" que le modèle low-cost a apporté. Ayant moi-même déjà emprunté FR, j'avais trouvé le service tout à fait correct et cela permet de proposer des lignes originales (MRS-TUF...qui aurait cru!) qui font le bonheur de millions de voyageurs par an. Mais voilà, j'ai une vision romantique du transport aérien, ayant été bercé par les récits de St Exupéry notamment. Coincé dans une époque révolue, je trouve dommage que ce genre de compagnies qui s'abreuvent de subventions et au modèle social discutable prennent le dessus par rapport aux "legacies" qui se voient à leur tour obligées de sacrifier la qualité de service pour ne pas se faire sortir par la concurrence.
      Le débat entre pro et anti-LCC est sans fin de toute façon. Il faut vivre avec son temps mais telle est ma préférence voilà tout!

      LYSflyer

Connectez-vous pour poster un commentaire.