Avis du vol China Southern Chongqing Guangzhou en classe Affaires

Compagnie China Southern
Vol CZ3426
Classe Affaires
Siege 1K
Temps de vol 02:00
Décollage 25 Aoû 18, 17:20
Arrivée à 25 Aoû 18, 19:20
CZ 133 avis
bonvoyage
Par 723
Publié le 31 octobre 2019

Bonjour à tous,
Vous commencez à avoir l'habitude de mes rattrapages de retard qui j'espère ne vont pas continuer à s'accentuer…
Ce vol correspond au premier segment du retour de mon routing annuel de l'année dernière










Maintenant que vous avez pu souffler un peu, petit rappel du routing qui date d'il y a bien longtemps. 


Routing


Pour encore mieux situer le vol, on peut observer le récapitulatif disponible sur le site AF, ce qui est sympa pour un vol réservé chez CZ…


photo 2018cz3426

Aller à l'aéroport est très pratique par la route 


photo dsc_0002photo dsc_0003

Cela permet d'admirer la beauté du terminal tout en verre surtout quand il fait beau comme aujourd'hui…


photo dsc_0004photo dsc_0005

L'architecture du terminal est tout simplement magnifique


photo dsc_0006photo dsc_0007photo dsc_0008

Bon, il y a quand même un vol à prendre, et il faut donc rentrer dans le terminal où nous attend un contrôle anti-explosif.


photo dsc_0009

On retrouve le même endroit spacieux et lumineux de la dernière fois.


photo dsc_0010

Comme c'est très grand, mieux vaut regarder un plan pour savoir où l'on va…


photo dsc_0011

Je pourrais consulter ce FIDS pour savoir où il faut s'enregistrer…


photo dsc_0014

Mais bon, la zone réservée J/F est juste derrière…


photo dsc_0013

Le check-in se fait assis, ce qui est très appréciable.


photo dsc_0016

C'est d'ailleurs d'autant appréciable que les ennuis vont commencer…

Vous avez certainement lu que j'ai réservé chez CZ car elle était moins chère… pour voyager avec AF en LC, ce qui m'intéressait car je n'avais jamais fait de LC en 787…
Sauf que quelles sont les règles concernant les bagages dans ce cas ?
J'ai posé la question aux deux compagnies qui m'ont donné plusieurs versions concluant en me demandant de demander à l'autre compagnie. 
CZ indique dans la réservation "trois pièces" mais sans préciser de poids.
CZ indique sur son site 3 bagages de 23kg chacun sur les vols opérés par CZ
AF indique sur son site 2 bagages de 32kg chacun pour les vols opérés par AF
La consultation de la réservation AF indique 3 bagages "de 32kg chacun si vous voyagez en Business ou Première"
Le Wechat d'AF indique 3 bagages de 23kg chacun.
Le compte Twitter d'Air France indique 3 bagages de 32kg chacun
Le mail de CZ indique 3 bagages de 23kg chacun

Déjà, on ne peut pas dire que je n'ai pas cherché…

A l'aller, lors du check-in sur le site d'AF, le BP à imprimer indiquait "franchise : "3*32kg" ; j'avais posé la question à l'hôtesse et elle m'avait répondu "retenez 3*32 pour le retour, moi sur mon écran je vois que vous avez droit à trois bagages"

C'est donc plus ou moins ce que je fais puisque comme je voyage chargé au retour de la Chine, je remplis largement trois valises ; pour ne pas avoir trop de problèmes, je ne vais pas jusque 32 mais je ne fais pas attention aux 23kg…


Et voilà que les ennuis commencent : 
On m'annonce que mes bagages sont trop lourds et qu'il faut payer une pénalité ; je leur explique calmement que j'ai demandé à toutes ceux qui pouvaient me répondre et qu'aucune ne m'a donné la même réponse ; par ailleurs je leur montre le BP imprimé chez AF à l'aller qui indique clairement les 3*32kg (je n'ai pas pu le faire au retour car AF ne le proposait pas), et qu'à priori, ce devrait être la même chose au retour.
On me dit que "de toute façon CZ ne propose pas de franchise à 32kg en J y compris sur les vols long-courriers, donc 32kg ce n'est pas possible…" Sauf que AF proposent eux 32kg et il me semble que c'est le segment international qui est prioritaire dans ce cas… 
Vous imaginez la galère entre tous les responsables qui essaient de résoudre sur ce casse-tête…

Ils acceptent finalement le fait que les informations ont été données n'importe comment au sujet de la franchise bagages ; sauf que leur principal problème n'est pas le problème de franchise mais le fait que "Si à Guangzhou ils se rendent compte que des bagages font plus de 23kg, nous de notre côté on doit payer une pénalité car on a laissé partir une valise trop lourde sans faire payer de pénalité car CZ n'autorise que 23kg en J…
Ah…
On me donne alors une solution extrêmement lente à mettre en oeuvre : vous avez un bagage qui pèse à peine 20, est-ce que vous pourriez essayer de transférer des affaires de façon à ce qu'aucune valise ne fasse plus de 24kg, dans ce cas ils considéreront que c'est dans la marge d'erreur et ce sera bon…
Comme je n'ai aucune envie de repartir dans une situation qui envenimerait la situation, je retiens cette option et me voilà parti pour une bonne grosse séance de rangement derrière les comptoirs 


photo dsc_0017

Heureusement qu'il y a peu de monde…
Pendant une bonne vingtaine de minutes à répartir le poids dans les valises (et plusieurs essais), les bagages sont pesés puis le premier est enregistré. Enfin ! 

Sauf qu'en fait, non, les ennuis continuent…
Car après que les bagages partent sur les tapis, ils subissent des contrôles de sécurité… 
On m'annonce que la première valise a été arrêtée car elle contient un "objet suspect" En plein milieu de ma séance de rangement !
Il faut donc aller à un autre comptoir pour la fouille de la valise car voyez-vous, c'est bien plus important que le poids des valises… Les agents découvrent donc que leur objet suspect était… une souris contenant deux piles AAA…  
Retour en zone de check-in pour avancer le rangement et enregistrer la deuxième valise qui n'a pas de problème, puis la troisième valise qui est arrêtée pendant l'impression des BP… 
Youpi. 
Et l'objet du délit était un dangereux coupe-ongles qui est évidemment autorisé en soute et qu'on laisse donc partir sans problème… 
D'après les hôtesses du check-in, le problème vient du fait que les scanners ont été réglés sur leur sensibilité maximale car en ce moment il y a la Smart China Expo et il faut assurer la sécurité plus encore qu'un autre moment.

On m'indique l'emplacement de la porte d'embarquement, du salon, et de la file prioritaire pour le PIF. 


photo dsc_0018

Et me voilà en direction du PIF après un check-in qui aura duré… 54 minutes ! 


photo dsc_0019

Les contrôles du PIF sont effectués en une petite dizaine de minutes et la file prioritaire est efficace.
Nous voilà dans la partie domestique du T3A où je suis pour la première fois.
J'aurais voulu faire une découverte en détail mais je suis plus ou moins exténué par l'expérience désastreuse du check-in et je me rends directement au salon. 
La zone airside domestique est bien plus grande que le hall international, et je le trouve extrêmement beau.


photo dsc_0020

CZ propose à ses PAX une invitation pour le salon.


photo dsc_0021

Ce n'est pas le Golden Century VIP lounge…


photo dsc_0022photo dsc_0023

…mais le Sky Pearl VIP lounge géré par CZ (et OQ, mais vous savez certainement que CZ=OQ)


photo dsc_0025

Après avoir été bien accueilli, il est temps de découvrir cet espace.


photo dsc_0026

Vous aurez certainement remarqué que la prise de photos va être compliquée car une hôtesse surveille les PAX (ah non, il faut dire qu'elle "veille sur nous"
Comme on m'a interdit à CAN de prendre des photos dans leur salon domestique, il n'est pas anormal de penser que c'est interdit à CKG.
Il faut donc se servir de ses qualités et prendre des photos dès qu'elle a le dos tourné. 
Des PC sont proposés, avec comme fonds d'écrans différents appareils de Chongqing Airlines, qui est en fait China Southern déguisée…


photo dsc_0027

Nous sommes évidemment au XXIème siècle et que serait-il sans des prises pour recharger ses nombreux objets portables ?
CZ l'a compris et propose des bornes de recharge avec toutes les normes de câbles possibles. 


photo dsc_0028

Ah, pour ceux que ça intéresse, voilà à quoi ressemblent les douches du salon CZ de CKG (je ne fais que passer, je n'ai pas pris de douche)


photo dsc_0030

Les toilettes disposent de tous les produits qu'il faut :)


photo dsc_0029

Côté catering, nous avons droit à différentes variétés de thé


photo dsc_0031

Des boissons non alcoolisées…


photo dsc_0032

Il y a également des plats chauds, mais en fait non car nous ne sommes pas en heure de repas et tout est donc vide.


photo dsc_0035

A droite de la photo précédente (hors champ) il y a des snacks, mais je n'ai pas pu les prendre en photo car la surveillante est revenue.


Il n'y a pas grand-monde…


photo dsc_0033

OQ est fière de ses avions en livrées spéciales et les affiche fièrement sous forme de maquettes dans le salon.


photo dsc_0034

Bon, vous vous doutez qu'il ne reste pas beaucoup de temps et il faut donc y aller


photo dsc_0037

Deux 321 CZ dont l'un arrive (en raison du follow-me devant lui) et l'autre s'en va.


photo dsc_0036

Les trolles à bagages sont suffisamment nombreux, c'est bien que CKG ait investi dans ceux-ci, mais il faudrait quand même penser à refaire la peinture… Après tout, le T3A n'a qu'un an et demi


photo dsc_0038

La porte d'embarquement est exilée tout au bout de l'aérogare, il n'y a pas de grandes boutiques en chemin, mais quand même plus d'endroits pour se restaurer qu'en zone internationale…


photo dsc_0039

De l'autre côté, ce sont des commerces beaucoup plus prestigieux…


photo dsc_0043

CKG veut promouvoir les comportements civilisés.


photo dsc_0040

Pas de trottoirs roulants pour diminuer le temps de parcours, dommage…


photo dsc_0045photo dsc_0046

重庆特产, ou Spécialités de Chongqing, c'est la boutique qui permet de faire du remplissage dans le terminal international car il n'y a à peu près que de ça (cf un FR dans très longtemps)


photo dsc_0047

Ce plafond me stresse un peu…


photo dsc_0048

Une zone du même style que ce que l'on connait en international…


photo dsc_0049

C'est lumineux et agréable.


photo dsc_0050

C'est également très grand.


photo dsc_0051

Nous voilà enfin arrivés !


photo dsc_0052

Voici le 321neo du jour.


photo dsc_0053

Les priorités sont sûrement respectées, je n'en sais rien vu que je suis parmi les derniers à embarquer…
Des caméras même dans les passerelles, c'est la première fois que j'en vois… 


photo dsc_0054

Fait rare, une passerelle sans aucune publicité (notamment pour une banque dont je tairai le nom)


photo dsc_0055photo dsc_0056

Vraiment sans aucune publicité.


photo dsc_0057

Le fuselage de l'Airbus.


photo dsc_0058

L'instant porte


photo dsc_0059

Et la cabine qui ne dispose que d'un seul rang de J


photo dsc_0060

Bon, moi, je suis de l'autre côté, mais que voulez-vous, mon voisin était déjà assis…


photo dsc_0061

Très vite, un oshibori est distribué…


photo dsc_0062

…ainsi qu'un verre d'accueil


photo dsc_0066

Le test hublot ne détecte rien de particulier.


photo dsc_0063photo dsc_0064photo dsc_0065

Comme j'ai fini mon verre, la PNC en charge de la J m'en propose un autre que j'accepte.


photo dsc_0067

Le PSU est moderne.


photo dsc_0068

La pochette est…pleine


photo dsc_0069

A côté, l'un des appareils en livrée spéciale de Chongqing Airlines.


photo dsc_0070

Découvrons le contenu de la pochette qui contient quelques journaux…


photo dsc_0071

Un sac que CZ nous incite à emmener chez soi…


photo dsc_0072

Il contient des chaussons de moins bonne qualité que chez CA.


photo dsc_0073

La pochette contient également un casque de très bonne qualité pour un vol aussi court, des magazines, la fiche de sécurité et, fait assez rare pour être signalé, un masque pour les yeux.


photo dsc_0089

La fiche de sécurité côté recto…


photo dsc_0092

…et verso. Vous vous souvenez peut-être que OQ représentait les 320 comme 737… Eh bien ici, cela pose un réel problème car le 321 représenté ici est un 330 avec la différence majeure que le 321 est un monocouloir contrairement au 330 qui lui est monocouloir.
Je le signale à la PNC qui me dit qu'elle n'avait jamais remarqué mais qu'elle va le signaler au département correspondant.


photo dsc_0093

Le winglet de jour…


photo dsc_0074

La prise de commande se fait au sol et les différents choix sont présentés oralement.
Mon choix se portera sur l'option sichuanaise. 


Le repoussage se fait en avance.


photo dsc_0075photo dsc_0076

Les démonstrations de sécurité sont présentées dans la foulée. Notez que l'IFE collectif est passé au 16/9 au lieu du 4/3 des avions précédents.


photo dsc_0077

Très vite, le roulage commence.


photo dsc_0078

Il n'y a pas beaucoup de trafic à cette heure-là…


photo dsc_0079

Nous nous alignons très vite car la porte était très proche du seuil de la piste.


photo dsc_0081

Nous quittons donc la ville-montagne.


photo dsc_0082photo dsc_0083

Quand il fait beau, on peut voir de très beaux paysages.



Si l'on souhaite se divertir, on peut regarder l'IFE collectif qui affiche actuellement une publicité.


photo dsc_0102

On modifiera le volume à l'aide de ces boutons rétroéclairés.


photo dsc_0097

On branchera son casque à cette prise casque (impressionnant n'est-ce pas)


photo dsc_0126

On branchera ses appareils électroniques à une prise multistandards ou un USB


photo dsc_0098

A l'intérieur, l'éclairage est éteint 


photo dsc_0099

Les rideaux de séparation J/Y sont tirés.


photo dsc_0101

Dehors, on commence à voir quelques nuages…


photo dsc_0100photo dsc_0105

Très rapidement, un oshibori est offert, mais pas de réglette comme chez CA


photo dsc_0103

On peut également avoir une couverture dont je ne connais pas la signification du sigle NHDQ sur l'emballage.


photo dsc_0104

Comme le vol n'est pas très long, il faut vite commencer le service et la nappe est déposée.


photo dsc_0106

S'ensuit quelques noix dans une assiette un peu trop grande.


photo dsc_0107

Puis arrive le plateau. Je dois que je suis impressionné par la quantité des plats servis sur un vol aussi court. 2h à l'horaire mais à peine 1h30 dans la réalité !


photo dsc_0109

Il est déjà assez rare de trouver des soupes en avion, mais sur un vol domestique, je n'ai encore jamais vu ça !


photo dsc_0110

Les plats originaires de la région de départ sont en général réussis, et c'était le cas ici (pas très adapté à la clientèle occidentale mais il y avait d'autres choix dont je ne me souviens plus 


photo dsc_0112

Pas de transition pour faire une vidange dans des toilettes qui sont propres.


photo dsc_0115

Par contre, plus de papier…


photo dsc_0116

Une petite mascotte de CZ veille sur moi


photo dsc_0117

Comme il n'y a qu'une rangée soit 4 passagers, c'est une discussion collective que nous avons avec la PNC, l'atmosphère est très conviviale :)
Mais le vol étant très court, la descente arrive très vite et il faut s'attacher. 
Des bonbons sont offerts pour la descente (adieu les oreilles bouchées) 


photo dsc_0118

Le jour tombe.


photo dsc_0119

Mais l'on a quand même quelques jolies vues de Canton.


photo dsc_0120photo dsc_0120

Avec un meilleur zoom, l'air to air avec ce 330 CZ aurait été plus réussi.


photo dsc_0121photo dsc_0122

L'IFE collectif est désactivé.


photo dsc_0125

Le 330 de tout à l'heure


photo dsc_0127

Le train d'atterrissage du 330 est déployé


photo dsc_0130

Quelques jolies vues de CAN


photo dsc_0129photo dsc_0132photo dsc_0133

Nous atterrissons avec une bonne demi-heure d'avance ; une bonne nouvelle :)


photo dsc_0134photo dsc_0136

A CAN, nous avons China southern d'un côté et Shenzhen Airlines de l'autre


photo dsc_0140

Il y a des appareils modernes comme ce 788 CZ.


photo dsc_0141photo dsc_0143

Après l'atterrissage, des passagers commencent à se détendre.


photo dsc_0142

Un 738 CZ est au parking.


photo dsc_0144

Mais il n'y aura pas beaucoup plus de spotting car le follow-me a fini de nous guider et nous arrivons en porte.


photo dsc_0145

Nous avons échappé au débarquement au large.


photo dsc_0146

Dernière vue du siège puis débarquement.


photo dsc_0147photo dsc_0148

Le nouveau terminal de CAN est très agréable visuellement.


photo dsc_0149

Comme on ne sait pas trop s'il faut récupérer ses bagages comme à l'aller si l'on va à Paris, on peut demander au transfer service de nous éclairer.


photo dsc_0151

La signalétique de l'aéroport est claire ; et efficace ; c'est bien. 


photo dsc_0152

Bon, par contre, il faut marcher…


photo dsc_0153

L'indication transfer to international est d'une couleur qui se distingue des autres.


photo dsc_0155photo dsc_0156

La marche est longue…


photo dsc_0158

A CAN, les écrans publicitaires vont jusqu'au plafond !


photo dsc_0159photo dsc_0160

Voilà la zone de livraison des bagages mais ce n'est pas là qu'on va.


photo dsc_0161

Il faut emprunter ce trottoir roulant pour arriver en zone de transit internationale.


photo dsc_0162

Ah, un seau et un panneau Caution wet floor ce qui signifie qu'il y a une fuite…


photo dsc_0164

Bon ça commence à être un peu long là…


photo dsc_0166

Mais la belle récompense, c'est qu'il n'y a que la PAF à passer et que les PAX en transit sont exemptés de PIF ; c'est très bien.
Me voilà rapidement airside. 


photo dsc_0167

Une boutique cdf, dont je considère qu'elle fait du remplissage dans les aéroports où d'autres entreprises ne veulent pas s'implanter…


photo dsc_0168photo dsc_0169

C'est tout aussi beau que dans le terminal domestique.


photo dsc_0170

Mais ça, je vous en parlerai au prochain vol que j'espère publier prochainement

C'est donc la fin de ce FR, merci de m'avoir lu :) 

Afficher la suite

Verdict

China Southern

9.2/10
Cabine8.5
Equipage10.0
Divertissements8.5
Restauration10.0

Sky Pearl VIP Lounge - 3A

7.0/10
Confort8.5
Restauration3.0
Divertissements8.0
Services8.5

Chongqing - CKG

7.5/10
Fluidité3.5
Accès9.0
Services9.0
Propreté8.5

Guangzhou - CAN

8.8/10
Fluidité9.0
Accès8.5
Services8.5
Propreté9.0

Conclusion

Un excellent avec CZ encore une fois
La cabine est très agréable en 2+2, et l'espace pour les jambes est conséquent.
Le manque d'un IFE personnel ne me dérange absolument pas vu la durée du vol, il y a des journaux et un IFE collectif, c'est déjà largement suffisant surtout quand on a droit à de jolies vues à l'extérieur.
Mais les deux gros points forts de ce vol restent l'équipage mais surtout le catering.
La PNC était adorable et très ouverte, proactive mais pas trop enfermée dans le protocole contrairement à ce que j'avais pu constater chez CZ auparavant.
Je crois que l'objectif de CZ est surtout que les PAX n'aient pas faim et c'est réussi. Les quantités sont énormes et les plats sont adaptés à la clientèle plus locale qu'internationale (il me semble bien qu'il y avait une option adaptée aux occidentaux mais je ne m'en souviens plus)

CKG est très agréable comme d'habitude, mais passer 1h au check-in pour des problèmes de franchise bagage dont personne ne connait les règles n'est pas acceptable... En plus si les bagages doivent être immobilisés pour de pauvres fausses alertes, cela peut rendre fou.
C'est dommage car le T3A de CKG est une réussite et est extrêmement agréable.

CAN m'a fait meilleure impression qu'à l'aller, l'expérience du transit était bien plus fluide et les locaux restent très beaux et modernes.

Le salon de CKG est agréable, mais l'offre de restauration est bien trop limitée en dehors des heures de repas. C'est bien dommage.

Sur le même sujet

9 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 528543 by
    Ilyessbyme 5 Commentaires

    Très bon flight report, merci.

  • Comment 528552 by
    FFlyerCDG 3018 Commentaires

    Merci pour cette publication en mode "Excellent produit pour un vol domestique de moins de deux heures "
    Qui plus est, rédaction toujours aussi vivante qui rend la lecture particulèrement agréable !
    En revanche, et je précise bien évidemment que ma question, extrêmement personnelle et indiscrète, n'appelle absolument aucune réponse mais ma curiosité sociologique fait que je ne peux pas m'empêcher de me demander ce que peuvent bien être ces 70 kgs de marchandises aussi bien en import qu'en export :-))

    • Comment 528554 by
      bonvoyage AUTEUR 271 Commentaires

      Merci pour le commentaire et le compliment :)
      Sur les 70kg, rien de bien fou, des cadeaux pour la famille et les amis, et c'est loin d'atteindre 70kg
      Au retour par contre, pas de produits de grande valeur, ce sont principalement beaucoup d'épices pour "tenir" l'année (ou les 6 mois à venir) avec des produits de CKG qu'on ne trouve pas en France... Et par "beaucoup", j'entends vraiment "beaucoup"

  • Comment 528604 by
    AK SILVER 950 Commentaires

    Heureusement que le service en vol rattrape celui au sol, qui m'a l'air catastrophique ! Les autres passagers ont dû vous maudire ^^. Il faut dire que les règles ne sont vraiment pas claires, mais le personnel aurait tout de même pu prendre ses responsabilités. En plus si vous avez droit à 3 bagages, je suppose que vous avez un statut de fidélité élevé, ce qui devrait inciter le personnel à faire un effort supplémentaire. Je me doute bien que la situation est rare, mais ce n'est pas une raison.

    En vol, c'est vraiment très convainquant, le plat a l'air savoureux, et c'est assez inattendu sur un vol intérieur de deux heures... Quand on voit qu'Air France (et certainement d'autres compagnies Européennes) sert uniquement des plats froids en classe affaires sur les vols de moins de deux heures et demie, le repas proposé ici fait rêver !

    A bientôt j'espère pour la suite !

  • Comment 528610 by
    Donfredo 657 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    De bonnes sueurs froides avec l'histoire des bagages, c'était vraiment pénible de devoir jouer à équilibrer les bagages sans dépasser la limite autorisée qui n'était pas celle définie au départ...
    CKG a toujours l'air d'être sur-dimensionné et avec beaucoup de marche.
    Le salon n'a pas l'air super intéressant en dehors des heures de repas.
    CZ offre une prestation bien complète pour ce MC en J, tout y est ou presque. Le catering est bien coloré et représente un repas chinois complet.
    A bientôt.

  • Comment 528636 by
    nicobcn TEAM GOLD 5756 Commentaires

    Merci pour ce FR !

    Les compagnies chinoises restent une valeurs sûr pour les vols domestiques. C'est très complet.

    A bientôt

  • Comment 528741 by
    Esteban TEAM GOLD 14287 Commentaires

    Merci pour le partage !

    L'histoire des valises est un peu un sketch à elle toute seule. Heureusement que ça ne s'est pas trop mal fini :)

    A bord une seule rangée de J c'est assez atypique.

    Le catering est superbe, qu'est ce que le plat principal était exactement ?

    A bientôt !

  • Comment 528917 by
    Chevelan GOLD 15476 Commentaires

    L'imbroglio à propos des valises est un véritable casse tête chinois !!!
    Un seul rang de J, c'est du quasi jamais vu...
    Le catering est alléchant pour vol aussi court.
    Le chemin à Canton pour atteindre la zone de transfert est long, très long.

    Merci pour ce FR !

Connectez-vous pour poster un commentaire.