Avis du vol Finnair Helsinki Paris en classe Economique

Compagnie Finnair
Vol AY1573
Classe Economique
Siege 10F
Avion Airbus A321
Temps de vol 03:25
Décollage 03 Jan 20, 09:35
Arrivée à 03 Jan 20, 12:00
AY   #24 sur 79 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 182 avis
Yavi2131
Par 425
Publié le 10 janvier 2020

Bonjour à tous et toutes te bienvenue dans ce nouveau FR qui marquera la fin de mes vacances en Finlande, par mon retour en France ! C’est Finnair qui va me ramener à Paris aujourd’hui depuis la capitale, Helsinki, après un vol depuis Kuusamo, que je vous invite à aller voir dans le routing. Bonne lecture !


helsinki


Me voilà ainsi sorti de mon hôtel, où j’ai passé une nuit courte mais confortable. Direction le terminal 2 de l’aéroport de Helsinki aujourd’hui !


photo img_0311

Le FIDS, bien rempli. Mon vol est à l’heure et sera en CS avec American Airlines et Air France.


photo img_0312

Direction la PIF. Je ne passerai pas par le Check-in car ma valise est enregistrée jusqu’à Paris et j’ai déjà ma carte d’embarquement. 
Le FIDS rétro du T2 


photo img_0314

Me voilà sorti de la PIF, avec passage obligatoire par le Duty Free, pratique qui se démocratise mais que je ne trouve pas intéressante, c’est un euphémisme.


photo img_0315-68722

Vient ensuite une looooongue marche à pieds vers ma porte 12, littéralement à l'autre bout de l'aéroport sans tapis roulant, marche durant laquelle je pourrai spotter quelques spécimens de l’espèce locale. Il n’y aura que des A32X ce matin là ici.


photo img_0317photo img_0320photo img_0316

Deuxième passage obligatoire dans un deuxième duty free… ça en devient obscène.


photo img_0321

Me voilà arrivé à ma porte ! Un A320 sur la gauche. Mon appareil du jour arrive après moi, c’est un A321 immatriculé OH-LZP.


photo img_0322photo img_0323photo img_0325

L’embarquement ouvre et on s’agglutine dans la passerelle. Je ne comprendrai jamais cette pratique ! Je serai dans les premiers à embarquer grâce à ma place en sortie de secours.


photo img_0326

Instant porte et fuselage shot


photo img_0327-69665photo img_0328

Photo de notre petit voisin et du sharklet siglé de notre oiseau.


photo img_0330

le vol


Les sièges sont franchement dignes de low-cost… des planches à repasser dans cette cabine neuve, sur un appareil MC et sur un vol de trois heures dans une compagnie qui pratique des pleins tarifs, c’est franchement limite… Je vous confirme par ailleurs qu’ils furent inconfortables !


photo img_0334

Ce n’est plus un pas, c’est un précipice ! Une PNC sera assise face à moi durant le décollage et l’atterrissage.


photo img_0331

Fiche de sécurité


photo img_0332photo img_0333

Notre voisin s’en va avant nous, ce qui me permet d’apercevoir au loin deux collègues et même, si on y prête bien attention, un appareil de Norwegian ! J’ai par ailleurs découvert grâce à un comptoir présent à l’aéroport d’Helsinki que cette dernière s’était lancée dans la finance… pourquoi pas !


photo img_0329photo img_0335photo img_0336

Commence ensuite le roulage. J’ai eu espoir que celui -ci soit court : nous arrivâmes prêts d’une piste à peine deux minutes après notre départ de la porte… piste que nous traversons. Dommage !

Après un roulage qui fut donc assez long (cependant sans commune mesure avec ce que l’on peut apercevoir parfois à Paris), la cabine est assombrie pour le décollage


photo img_0337photo img_0338photo img_0339

Alignement piste, V1 et Rotation !


photo img_0340photo img_0342photo img_0343

Ce que j’aime avec DHL, c’est qu’ils n’en ratent pas une ! Leur logo est bien placé sur le toit de leur hangar jouxtant la piste, en gros format.
Purée de pois et condensation sur ma porte… les gouttes m’ont rafraîchi un petit instant !


photo img_0344photo img_0345photo img_0346

C’est la montée, avec un très beau lever de soleil (de l’autre côté de toute évidence, vous commencez à me connaitre…)


photo img_0347photo img_0348photo img_0349

La prestation, un jus de myrtille et le reste en BoB, pratique que j’ai déjà qualifiée d’un peu juste en MC, surtout quand on sait qu’il y a dix ans, c’était carrément un REPAS que Finnair servait en éco sur le même vol.


photo img_0350

Une fois de plus, internet est présent et une fois plus intégralement payant, sauf pour le shopping en pre-order et les infos de vol.


photo img_0352

Cabine pleine vue de l’arrière en l’attente de l’instant toilettes


photo img_0353

Instant qui vient juste après, toilettes propres, RAS !


photo img_0354

Instant givre 


photo img_0355

Pour F-OITN. Le plafonnier est neuf, en témoigne le « please turn off electronic Devices » en lieu et place du « no smoking », maintenant affiché au plafond.


photo img_0356

Nuages et début de descente, je n’ai pas du tout de stats cette fois ! Ça m’apprendra à m’y prendre trop tard !



Air-to-air avec nous-mêmes.


photo img_0360photo img_0361photo img_0362

Atterrissage d’une rare qualité. Nous nous arrêtons pour laisser passer un Super Jumbo AF, comme nous n’en verrons bientôt plus…


photo img_0366photo img_0367photo img_0368

Roulage et appareils RF, que nous passons en revue.



Comme d’habitude avec Finnair, ce sera le 2D, où Easyjet est roi.



Arrivée à côté d’un B739, sous livrée de la compagnie tchèque Travel service mais exploité par Czech Airlines. Toutes deux sont filiales de SmartWings, née de la fusion des deux en 2017. Le réacteur est quant à lui aux couleurs de canaria travel, agence de voyage de nationalité, je vous le donne en mille, Tchèque.


photo img_0382

Inévitable instant Danette, qui tourne au vinaigre : nous rencontrons ce que j’aurais appelé un trou d’air si nous avions volé… mais nous sommes à terre. La moitié des passagers finit au sol et je suis cette fois bien content d’être resté à ma place ! Aucune info de la part de la PNC (qui ne sait pas ce qu’il s’est passé) ni du commandant de bord, qui nous explique juste qu’il doit bouger notre appareil car il s’est mal placé en porte. Une affaire qui demeurera donc non-élucidée…


photo img_0383

paris


Me voilà ensuite en train d’attendre ma valise, qui mettra TRÈS longtemps à venir, comme l’indique le « livraison en attente », ce qui signifie en gros qu’ils avaient sous estimé l’horaire de livraison par rapport à la rapidité légendaire de Roissy.


photo img_0386

C’est la fin de mon voyage en Finlande, je vous remercie de m’avoir lu et à bientôt !

Afficher la suite

Verdict

Finnair

5.8/10
Cabine4.0
Equipage7.0
Divertissements6.0
Restauration6.0

Helsinki - HEL

8.6/10
Fluidité7.5
Accès8.0
Services10.0
Propreté9.0

Paris - CDG

7.8/10
Fluidité6.0
Accès10.0
Services7.0
Propreté8.0

Conclusion

C’est donc un vol que je serai malheureusement loin de qualifier d’exceptionnel dans cet A321 remis à neuf.
Cabine : franchement insuffisant lorsque l’on voit les produits des autres en MC ou même celui de Finnair en E190. C’est franchement digne d’un low-cost ou d’un vol domestique : 4/10
Équipage : a fait son boulot, et plutôt sympathique et efficace : 7/10
Divertissements : Magazine, Wi-Fi, ne proposant pas de forfait gratuit (dommage sur 3h) mais ayant le mérite d’être là : 6/10
Restauration : boisson seule, légèrement insuffisante à mon goût pour une compagnie conventionnelle sur un MC : 5/10

Je suis peut-être un peu dur ici (mais c’est ce qu’il faut à mon humble avis) mais j’ai trouvé, contrairement à l’aller (voir routing), que le produit était largement insuffisant sur un Moyen-Courrier, et c’est dommage car Finnair a (a priori) un bon LC. La politique du Hub est vraiment exploitée à son paroxysme et en devient un peu exagérée : quasiment négliger le MC pour avantager le LC.

En tout cas, j’ai hâte de vous retrouver très bientôt vers Le Caire en Airbus 359 flambant neuf ! Merci pour votre lecture et RDV en Égypte !

Informations sur la ligne Helsinki (HEL) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 33 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Helsinki (HEL) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 3 heures et 5 minutes.

  Plus d'informations

5 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 536646 by
    AirBretzel GOLD 10282 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    Il y a une photo qui serait à flouter : celle à l’entrée de l’avion avec la PNC.
    Un vol ou juste un jus de fruit pour plus de 3 heures de vol, c'est insuffisant.
    Inévitable instant Danette, qui tourne au vinaigre => étonnant ce trou d’air.
    A bientôt

  • Comment 536696 by
    Esteban GOLD 17581 Commentaires

    Merci pour le partage de cette suite et fin.

    A bientôt !

  • Comment 537016 by
    lysflyer GOLD 1273 Commentaires

    Merci pour ce FR qui ne donne pas envie de s'envoler avec AY en MC. Dommage car le hub d'HEL propose des liaisons très intéressantes.
    À l'arrivée, est-ce vraiment une surprise que CDG se montre sous un si mauvais jour?

    À bientôt

    • Comment 537487 by
      Yavi2131 AUTEUR 34 Commentaires

      C’est exact ! Finnair semble miser vraiment tout sur son hub de Helsinki et ses nombreuses liaisons en délaissant les cabines et le service gratuit en MC...
      En ce qui concerne CDG, la livraison bagages prend souvent de la longueur, il faut l’avouer ! Par contre, les arrivées et sorties au 2D sont bien organisées et assez fluides !

      Merci de m’avoir lu et à bientôt :)

Connectez-vous pour poster un commentaire.