Avis du vol KLM Johannesburg Amsterdam en classe Economique

Compagnie KLM
Vol KL592
Classe Economique
Siege 14K
Temps de vol 11:20
Décollage 11 Nov 19, 23:55
Arrivée à 12 Nov 19, 10:15
KL   #41 sur 94 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 1053 avis
Porcepic
Par 1072
Publié le 21 janvier 2020

Nouveau tronçon de mon retour à Paris depuis Cape Town après quelques jours passés sur place courant novembre.

Si les vols aller étaient opérés par un mix Air France / Kenya Airways via Nairobi (sous numéro de vol KQ, lucratif pour les miles FB !), le retour se fera via AMS sur KL. J'aurais pu prendre, pour le même prix, une combinaison qui m'aurait épargné le passage par JNB, mais par curiosité et par esprit de sacrifice pour FR (qui aura été récompensé par quelques aventures à raconter, cf. FR précédent avec ma mésaventure de rebooking sauvage), j'ai décidé de passer par JNB.

Cela me permettait aussi de "meubler" l'attente en soirée, le vol depuis CPT partant de toute façon à peu près à la même heure que celui de JNB, et je ne prévoyais quoi qu'il arrive pas grand chose au programme entre 18h et minuit si ce n'est, dans le meilleur des cas, attendre tranquillement à l'aéroport…

N'hésitez pas à consulter les FR précédents si vous ne l'aviez pas déjà fait ! 


Routing


Correspondance à JNB


Je vous avais laissé à mon retour dans la zone publique de JNB, le circuit de correspondance ne permettant apparemment pas de rester airside. De toute façon, je dois encore récupérer mes cartes d'embarquement en version papier pour les vols KL (l'agent kulula à CPT ne m'a imprimé que la première carte d'embarquement).

Avec mes "mésaventures", j'arrive avec une demie-heure d'avance par rapport à mon programme initial et ma correspondance est désormais de 4h contre 3h30 prévues.


photo img_6821

Je cherche un automate pour imprimer mes cartes d'embarquement, mais toutes ne semblent pas reliées au système utilisé par KLM, et je dois m'approcher des comptoirs d'enregistrement de la compagnie bleue pour trouver enfin une machine qui veuille bien le faire.


photo img_6822

Victoire, cette borne-ci est particulièrement diligente !


photo img_6823

Je me dirige ensuite vers le PIF, mais je passe d'abord par ce grand espace ouvert qui donne sur la zone d'attente des passagers à l'arrivée.


photo img_6824

La victoire de l'équipe d'Afrique du Sud à la coupe du monde de rugby est encore toute fraîche. Les Springbocks arrivaient d'ailleurs dans le cadre de leur défilé national à Cape Town le jour de mon départ : l'occasion de croiser bon nombre de fans dans les rues (et même au bord de l'autoroute !) qui attendaient leurs champions.


photo img_6826

Je passerai sur une "ancienne" ligne de PIF, mais l'aéroport s'équipe progressivement de lignes nouvelles générations similaires à ce qu'on peut rencontrer à Amsterdam par exemple.


photo img_6827

Le cheminement débouche ensuite, comme souvent, sur un grand espace commercial.


photo img_6828-10390

Certains souvenirs de voyage sont plus difficiles à assumer que d'autres…


photo img_6829

… ce qui est très facile à assumer, par contre, c'est un passage au salon ! Surtout quand il s'agit d'un "SLOW" !


photo img_6830

Salon SLOW de JOHANNESBOURG


L'entrée du salon est assez sympa esthétiquement parlant (on passera sur les gros sacs "fouillis" à gauche de l'entrée). Les passagers des compagnies membres de Skyteam sont clairement attendus ici, comme c'est (discrètement) indiqué sur l'une des portes vitrées.


photo img_6831-87856

Il y a plusieurs petits buffets comme celui-ci bien agrémentés, avec plusieurs salades qualitatives et des plats chauds. Les boissons sont disponibles en libre service, sauf pour le vin où il faut passer par un distributeur dont je dois avouer n'avoir pas vraiment compris le fonctionnement.

J'ai l'impression qu'il y avait un système de "crédit" sur la machine qui devait être rechargé par une carte spéciale, mais en appuyant empiriquement sur tous les boutons je réussirai quand même à me faire couler un demi-verre pour goûter un des vins locaux. Je ne garantis néanmoins pas la méthode, parce que ma deuxième tentative (oui, j'ai tenté…) n'a pas rencontré le même succès !


photo img_6832-98202

Petite sélection pour attendre le repas à bord. Même en regardant la photo deux mois après, ça donne encore un peu l'eau à la bouche ! :o) C'est frais et sain, tout ce que j'aime.


photo img_6833-99581

Je profiterai ensuite de l'une des douches en libre-service, avec la petite curiosité locale : un bouton on/off pour démarrer la douche, au lieu des traditionnels robinets à tourner !

Les douches sont spacieuses et les savons de qualité, dommage néanmoins qu'il n'y ait pas de kits d'aménités complets proposés.


photo img_6834

Direction l'Embarquement


Vient ensuite l'heure de l'embarquement. Le vol KL est l'un des tous derniers vols, ce qui se traduit par un terminal quasi-désert.


photo img_6836

Autour des portes d'embarquement, des zones de "pré-embarquement" avec suffisamment d'assises sont organisées. L'espace est accessible via une file dédiée pour les passagers Skypriority.


photo img_6839-70585

L'occasion de voir notre avion du jour. Ce soir, c'est PH-BVN qui sera de la partie, un 777-300ER de quatre ans et demi environ. Comme tous les appareils de la flotte, l'avion arbore fièrement son sticker pour les 100 ans de la compagnie.

Et accessoirement, les baies vitrées permettent aussi de voir au loin les orages en formation aux environs de Jo'burg…


photo img_6837photo img_6838

Embarquement et installation à bord


L'embarquement est lancé une petite dizaine de minutes plus tard, aux alentours de 23h20 pour un départ prévu à 23h55.


photo img_6840-58793

Je rejoins mon siège 14K en Economy Comfort, accessible gratuitement aux passagers Platinum. Le pas est gigantesque (d'autant plus que la littérature de bord est située en haut du siège), ce qui offre un réel gain de confort durant tout le vol par rapport à l'éco classique.


photo img_6841

En vol


Le départ de la porte se fait légèrement en avance et nous sommes rapidement dans les airs. Le commandant de bord annonce toutefois que du fait des orages en cours dans la région de Jo'burg, des turbulences sont à prévoir lors de la montée. Le service sera donc en conséquence légèrement retardé, le temps que tout se calme.

Environ 50 minutes après le décollage, le service peut commencer et sont distribuées les serviettes rafraîchissantes ainsi qu'une bouteille d'eau pour la nuit.


photo img_6842

A peine cinq minutes après, le repas est servi. Compte tenu de l'horaire tardif de ce vol (départ vers minuit, je le rappelle), il n'y a pas de choix pour le dîner et c'est une prestation unique qui est proposée, avec pâtes/légumes.

Les PNC demandent donc uniquement si les passagers veulent manger ou non, sans avoir de choix à proposer, ce qui rend le service extrêmement rapide et efficace.

Le plateau est plutôt correct, même si on n'est pas sur de la grande gastronomie mais ce n'est pas ce qu'on s'attend à avoir sur KLM.


photo img_6843

Résultat de ce protocole de service : moins d'une heure et demie après le décollage, et alors même que le début du service a été retardé du fait des traversées d'orage au décollage, tout est plié et la cabine est prête à s'endormir !

Je dormirais comme un bébé jusqu'à notre arrivée sur les côtes niçoises. Il reste 1h23 de vol à ce stade.


photo img_6845

C'est le moment choisi pour la distribution du petit-déjeuner. Encore une fois, c'est un bon timing.

Cette fois-ci, il y a un choix de plat chaud et j'opterai pour les pancakes au chocolat et aux poires.


photo img_6844

Zoom sur le plat chaud. Je vous l'accorde, ça présente très très mal… mais c'est très bon et c'est bien là le principal ! :-)

Le reste du plateau est bon également, et bien équilibré avec laitage/céréales et fruits frais.


photo img_6847-29176

La route du jour pour traverser l'Afrique. On aperçoit les quelques zigzags de la montée pour slalomer entre les cellules orageuses.


photo img_6846

Nous aurons ensuite la chance de survoler les Alpes avec une vue dégagée sur le Mont Blanc, toujours un spectacle magique et en particulier à ces périodes de l'année où les montagnes sont bien enneigées.


photo img_6848

C'est le moment que je choisis pour me dégourdir les jambes et assouvir un petit besoin naturel. Les toilettes sont restées propres même à ce moment du vol. J'aime bien la petite imitation-parquet au sol.


photo img_6850-61305

Vue de la cabine arrière au passage. KL n'échappe pas au 3-4-3 sur ses triple 7.


photo img_6851-30150

Approche et arrivée sur AMS


C'est ensuite le début de la descente sur Schiphol.


photo img_6852

Le survol des Pays-Bas et de ses côtes offre toujours des points de vue sympas, même si ce jour-là le temps n'était pas au plus beau.


photo img_6854

Une fois au sol, les gouttes n'empêchent néanmoins pas de reconnaître la silhouette distinctive de la reine des cieux !


photo img_6857

Nous nous poserons avec une très grosse demie-heure d'avance sur la Polderbaan, mais le roulage ne suffira pas à nous faire libérer un point de stationnement. Nous ferons des détours sur les taxiways et devront même patienter un petit temps arrêtés à l'écart. Ce n'est finalement que vers 10h que nous arriverons en porte, avec une avance de 15 minutes sur l'horaire programmé.

Le débarquement s'effectue dans la foulée. L'équipage n'aura pas montré d'attentions spéciales durant ce vol vis-à-vis du statut Platinum, mais au débarquement, l'hôtesse en charge de ma rangée me lancera un "Au revoir" en français dans le texte, preuve qu'elle a sans doute tout de même épluché sa liste de passagers : j'aime bien ce genre de petits clins d’œil discrets.


photo img_6859-14284

Direction, pour finir, le PIF pour le circuit de correspondances vers mon vol pour Paris. Avec ma correspondance de 1h50 et notre légère avance en porte, je n'ai pas à me presser…


photo img_6860-11684

A bientôt pour la fin de ce routing !

Afficher la suite

Verdict

KLM

9.2/10
Cabine10.0
Equipage10.0
Divertissements8.0
Restauration9.0

SLOW Lounge

9.1/10
Confort10.0
Restauration10.0
Divertissements7.5
Services9.0

Johannesburg - JNB

9.1/10
Fluidité8.0
Accès10.0
Services8.5
Propreté10.0

Amsterdam - AMS

10.0/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services10.0
Propreté10.0

Conclusion

= Note de KL =
- Cabine : l'Eco+ offre un pas gigantesque sur ce 77W, très appréciable pour ces longs vols. Le fait que ces sièges sont disponibles gratuitement pour les passagers FB Platinum est en plus un très bon point, qui avantage clairement KL sur sa consœur AF. Espérons que cela dure !
- Équipage : j'ai apprécié la rapidité et l'efficacité du service à bord de ce vol pour optimiser le repos, ce qui n'est pas toujours un point sur lequel on félicite KL d'ordinaire ;
- Divertissements : peu utilisé sur ce vol de nuit, mais le système est identique à celui d'AF (y compris la "dernière" version de l'IFE Panasonic avec une interface des menus légèrement revue par rapport à celle qui avait cours jusqu'à il y a peu) et c'est très bien. La sélection musique en particulier est néanmoins toujours un cran au-dessous chez KL ;
- Restauration : pas de la grande gastronomie mais c'est tout à fait acceptable et plutôt bien équilibré. J'ai bien aimé le choix unique (avec une option passe-partout) lors du service du dîner pour accélérer le service au maximum sur ce vol de nuit au départ très tardif.

= Note de JNB =
Le circuit de correspondances pourrait être plus aisé. Dommage de devoir repasser un PIF depuis un vol domestique (même si cela présente l'avantage au moins de pouvoir embarquer des liquides sur les vols domestiques).

= Note d'AMS =
Rien à redire ce matin-là !

= Note du salon SLOW =
- RAS niveau confort/restauration ;
- Divertissements : j'attends surtout sur une offre de presse suffisante dans un salon, et il faut avouer que l'offre internationale et en particulier francophone est franchement faiblarde voire inexistante ;
- Services : -1 point pour l'absence de kits d'aménités en libre-service dans les douches.

Informations sur la ligne Johannesburg (JNB) Amsterdam (AMS)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 5 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Johannesburg (JNB) → Amsterdam (AMS).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est KLM avec 7,4/10.

La durée moyenne des vols est de 11 heures et 19 minutes.

  Plus d'informations

10 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 538682 by
    Victong 144 Commentaires
    Bonjour et merci pour ce report.
    KLM a proposé une très bonne prestation sur ce vol LC, que ce soit au niveau du repas et de l'espace de vie en éco+.
    Partir tard mais arriver en milieu de matinée, cela n'est pas trop mal. Ça permet de bien dormir.
    A bientôt
  • Comment 538693 by
    lagentsecret 12184 Commentaires
    Merci pour ce FR

    Un passage agréable par le salon Slow

    Un siège confortable en éco+

    "mais ce n'est pas ce qu'on s'attend à avoir sur KLM."
    Effectivement par contre on peut s'attendre à une avalanche de plastiques et là
    on est jamais déçu

    Un vol KL que vous avez apprécié

    A bientôt
  • Comment 538701 by
    SKYTEAMCHC GOLD 10119 Commentaires
    Merci de ce partage d'un vol que je vais effectuer très prochainement dans les memes conditions. Vu l'horaire de départ j'hésite encore à diner a bord ou plutôt au salon. KLM a des PNC très pros et le Y Confort qui n'est pas vraiment une premium offre en effet un très bel espace pour les jambes.
  • Comment 538717 by
    tails SILVER 161 Commentaires
    Merci pour ce report.
    KL semble proposer une bonne prestation sur ce vol. J'avais remarqué une baisse de la qualité du catering sur mes dernières expériences mais cela semble s'être amélioré, bonne nouvelle ! Pour le reste une cabine confortable et des PNCs pro comme souvent chez eux.
  • Comment 538725 by
    fiftytwo GOLD 1434 Commentaires
    Merci pour le FR
  • Comment 538748 by
    Papoumada GOLD 7321 Commentaires
    Merci pour ce FR.

    KL s'en sort avec les honneurs : deux prestations bien équilibrées, un service rondement mené et l'espace supplémentaire qui rend le vol agréable et confortable vu la durée de votre sommeil.

    A bientôt !
  • Comment 538753 by
    AirBretzel GOLD 11300 Commentaires
    Merci pour ce FR.
    il s'agit d'un vol en "Economy Comfort" de KLM => en effet c'est pour cela qu'il convient de le mettre en classe économique et non premium Eco, car KLM ne le propose pas en W dans ses tarifs, le siège étant une option payante ou un avantage du statut.Merci de faire la modification.
    Un superbe salon.
    A bord c'est une prestation intéressante pour le petit déjeuner avec un choix sucré.
    A bientôt
  • Comment 538773 by
    Esteban GOLD 19923 Commentaires
    Merci pour le partage !

    Je rejoins Valérie, nous avons décidé que seules les classes Eco Premium (celles qui offrent un fauteuil et / ou un service différencié) pouvaient être qualifiées comme telles. Une Eco Confort, comme le propose KL doit être classée en Eco.

    Le salon est vraiment top et les prestations sont globalement de qualité.

    A bientôt !
  • Comment 538858 by
    Porcepic AUTEUR 99 Commentaires
    Merci pour vos commentaires ! J'ai modifié ce FR pour le faire apparaître en classe économique.
  • Comment 539252 by
    lysflyer 1266 Commentaires
    Merci pour ce FR !

    Belle prestation de la part de KL!

    À bientôt

Connectez-vous pour poster un commentaire.