Avis du vol Emirates Paris Dubai en classe Affaires

Compagnie Emirates
Vol EK74
Classe Affaires
Siege 18A
Temps de vol 06:45
Décollage 08 Aoû 14, 15:35
Arrivée à 09 Aoû 14, 00:20
EK   #9 sur 122 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 548 avis
hhamon
Par 8872
Publié le 8 août 2014
Bienvenue dans ce nouveau reportage qui relate le premier tronçon de mon voyage professionnel de deux semaines à l'île Maurice. Il s'agit d'un traditionnel CDG-DXB en J avec Emirates. Le routing choisi est le suivant :

EK074 / CDG-DXB / A380-800 / J / 18A / A6-EEC (vous êtes ici)
EK701 / DXB-MRU / A380-800 / J / 14K / A6-EDR (http://flight-report.com/fr/report-7741.html)
EK702 / MRU-DXB / A380-800 / J
EK071 / DXB-CDG / A380-800 / J

Comme à chaque fois que je dois me rendre au Moyen Orient, dans l'Océan Indien, en Inde ou bien en Asie, je choisis de voyager avec Emirates. J'ai pourtant l'habitude de voyager avec Air France / KLM et Delta pour mes déplacements en Europe, aux Etats-Unis et au Canada. Pourquoi Emirates ?

* des tarifs plus attractifs,
* des avions tous neufs,
* un meilleur confort,
* le service de voiture avec chauffeur,
* un gain de miles plus important,
* des possibilités de surclassement moins contraignantes qu'avec AF,
* une franchise bagage plus grande (au final je ne m'en servirais pas)
* le « stop over » par Dubaï à mi parcours plutôt que de rester 11h à 12h dans une bétaillère,
* …

Les vols de ce voyage professionnel ont été réservés par mon client seulement quatre jours avant le départ. Nous avons regardé du côté d'Air France. Le billet A/R opéré par Air Mauritius en cabine économique était vendu au prix fort de presque 2 200 EUR. Puis, nous avons étudié les offres proposées par Emirates en sachant qu'ils opèrent désormais l'A380 entre DXB et MRU. Soucis, il n'y avait plus de places disponibles en cabine économique sur les vols aller et la business était proposée à un tarif très légèrement supérieur à celui de la Y d'Air France. Excellente nouvelle !

Le voyage complet (vol+hôtel) a été réservé sur le site Govoyages.com par mon client le lundi soir. Le lendemain matin, je recevrai de Govoyages la confirmation du voyage ainsi que ma réservation des vols Emirates. Cependant, en me connectant sur le site d'Emirates pour gérer ma réservation, il m'est impossible de sélectionner mes sièges. Le soir, après ma journée de travail, j'appelle le service client Emirates pour savoir ce qu'il se passe. En moins de deux minutes, j'obtiens un opérateur au bout du fil. Il m'informe que ma réservation est bien confirmée mais que le soucis de sélection de sièges est du au fait que les vols aient été réservés auprès de Govoyages plutôt que directement avec Emirates. Pas de soucis, la sélection des sièges se fera néanmoins par téléphone.

Comme vous pouvez le voir ci-dessous, les sièges en classe Affaires au pont supérieur sont agencés en configuration 1-2-1. Les sièges solo à gauche et à droite sont en décalé et les sièges du milieu sont côte à côte. Idéal pour les passagers professionnels ou les couples qui voyagent ensemble. Dans tous les cas, tous les sièges ont un accès direct au couloir.

Les sièges de numéro pair en A et K sont du côté de la cloison tandis que l'espace « bureau / bar » donne sur le couloir. Cette configuration est idéale pour un voyageur solo comme moi en recherche d'espace privatif. En revanche, les sièges solo B et J sur les rangées de numéro impair sont agencés dans l'autre sens. C'est à dire que le siège donne directement sur le couloir tandis que l'espace « bureau / bar » est contre la cloison. Cette configuration spéciale permet aux jambes de venir se loger sous l'espace « bureau / bar » du passager juste devant. Notez d'ailleurs que le couple numéro + lettre est inversé pour les sièges situés avant la rangée 13… qui n'existe pas.

photo 10525771_10152655205718643_3141915537410726677_n

Je lance SeatGuru.com en parallèle de ma communication téléphonique pour vérifier le placement que me propose l'opérateur. Je lui demande de préférence un siège solo côté hublot. Il parvient à m'en proposer un mais il se situe tout à l'arrière dans la petite cabine Business située entre la grande et l'espace « Bar / Lounge » de l'A380. Je lui décline ce siège car je ne souhaite pas être dérangé par le flux permanent de l'équipage qui fait des allers et retours au galley situé en queue du pont supérieur. De même pour les passagers qui doivent traverser toute la cabine Business pour se rendre à l'espace « Bar / Lounge » ou bien aux toilettes. Je demande donc à l'opérateur si un siège côté plus à l'avant de l'avion est disponible. Le seul encore disponible est le 18A. Je prends ! Pour le vol suivant entre Dubaï et Maurice, ce sera le 15J, c'est-à-dire un siège solo côté couloir car tous les sièges solo côté hublot sont occupés à l'avant de la cabine. Il en restait néanmoins un ou deux dans la seconde petite cabine arrière. Cependant, au lounge à Dubaï, je parviendrai à échanger mon siège contre le 14K sur le hublot dans une cabine étrangement vide. Enfin, pour les deux vols retour en A380 entre MRU et DXB, puis DXB vers CDG, ce sera le siège 9A, donc solo privatif côté hublot pour bien dormir.

La sélection de siège est enfin effective et je peux désormais consulter mes sièges sur le site d'Emirates. Le service au téléphone est vraiment excellent et efficace. Emirates marque encore des points ! Pour moi, et comme beaucoup d'entre-vous, le voyage commence dès la réservation. Il est bon de rappeler aussi que le numéro de téléphone du service client d'Emirates est gratuit contrairement à celui d'Air France facturé 34 cts/min. Ce n'est pas grand chose mais ça me semble important de le préciser.

Ce voyage débute ce vendredi 8 août 2014 à 12:30. Le gros avantage d'Emirates par rapport à la concurrence, c'est le service de voiture avec chauffeur pour le transfert entre le domicile et l'aéroport de Roissy. J'avais réservé la voiture sur le site d'Emirates pour 12:35, soit trois heures avant le départ. Le chauffeur m'appelle sur mon portable 15 min avant l'heure pour m'annoncer qu'il est déjà arrivé. Je quitte mon domicile parisien un peu chargé.

photo 10603659_10152654018653643_4334232337288361898_n

La voiture est une Lexus. Le chauffeur se charge de déposer ma valise et mon sac à dos dans le coffre pendant que je monte à bord.

imageimageimage

La voiture est confortable et une petite bouteille d'eau est en libre service.



Le trajet jusqu'à Roissy durera environ 30 minutes. Le ciel est couvert sur Paris et il pleut. Arrivé au terminal 2C, je prends une dernière photo du véhicule avant de me rendre au comptoir d'enregistrement.

photo 984187_10152654020883643_2774839516149485940_n

Il est 13h et c'est déjà la cohue du côté de la zone d'enregistrement pour la cabine Economique.



Heureusement, côté Business, il n'y a presque personne. J'attendrai moins de 10 minutes pour déposer ma valise et récupérer mes cartes d'embarquement. J'ai bien sûr réalisé mon enregistrement en ligne la veille et la réservation de mes sièges juste après la réservation des billets.

J'apprendrai au comptoir que le vol est survendu en classe économique et quasiment plein en classe affaires. Lors de l'enregistrement, il restait à peine six sièges disponibles qui seront vite remplis par des surclassements. Un jeune couple au salon voyageant initialement en classe économique, recevra de nouvelles cartes d'embarquement en J.

Côté First, j'ai pu voir quelques voyageurs avec des étiquettes à bagages « First class ». Quand j'ai appelé Emirates le mardi pour vérifier ma réservation et choisir mes sièges, j'en ai profité pour demander le remplissage de la P. L'opérateur au téléphone m'a avoué qu'il restait plus de 9 places sur les 14 disponibles. Sur le site d'Emirates, aucune possibilité de surclassement en miles pour le vol vers Dubaï même la veille ou le jour du départ. Je tenterai peut-être sur l'un des vols retour.

photo 10606041_10152654017548643_8714048430297415902_n

Les cartes d'embarquement en poche, je me mets en direction des portes et du salon. Ce sera la porte C91 pour ce vol EK74.



Pas de PARAFE pour moi aujourd'hui vu que les files traditionnelles sont toutes vides. Je passe rapidement les contrôles de douane et me dirige vers la zone de contrôle des bagages à main. En 5 minutes, je me retrouve de l'autre côté et prend la direction du salon « The Emirates Lounge ».

imageimageimage

Le passage par le Duty Free est obligatoire pour rejoindre les portes d'embarquement et le salon.

photo 10527535_10152654014228643_2228840309449772428_n

J'"/>photo 10583865_10152654013128643_5652106159233881422_n

J'"/>


L'"/>photo 1972456_10152654010968643_4280475997872218306_n

L'"/>imageimageimage

Une fontaine décorative est située juste devant l'"/>photo 10417526_10152654009378643_3903700428687559371_n

Je prends rapidement une photo du salon, dépose mes affaires à une table et me dirige aussitôt sur l'"/>photo 10527402_10152654008613643_6796930366715627343_n

Sous la cloche, une soupe d'"/>photo 10469172_10152654008313643_8776471313985119852_n

L'"/>photo 10347718_10152654007338643_1274689442078819449_n

Du côté du buffet froid, c'"/>photo 10537142_10152654008033643_1621074338548902302_n

Ma première sélection se portera sur la soupe d'"/>photo 10600509_10152654005103643_4713978435261925827_n

Ma seconde sélection se portera sur le hoummous, quelques fromages et enfin une pâtisserie au chocolat. Tout était très bon.

photo 1899886_10152654004238643_7063383675248188177_n

Après ma pause déjeuner, j'"/>photo 10363962_10152654003223643_1183409771296293783_n

L'"/>


À 15:10, il est l'"/>imageimageimage

Il y a en fait deux passerelles distinctes pour embarquer. La première dédiée à la classe Economique au pont inférieur et la seconde passerelle pour les passagers Business et First qui se rendent au pont supérieur. La passerelle du pont inférieur se divise quant à elle en deux accès en fonction de la zone. Les passagers de la classe Economique sont invités à choisir entre la gauche pour la zone F ou la droite pour les zones C, D et E.

photo 10557420_10152655145703643_2628871507822937753_n

Toujours dans la passerelle, je prends quelques clichés de notre oiseau mais sans grand succès avec le temps maussade et pluvieux de Paris.

photo 13897_10152655145833643_7988535861075962034_n

A chaque fois que je monte à bord d'"/>photo 10428660_10152655145958643_4568911245352823865_n

Je pénètre parmi les premiers passagers dans cette cabine Business et j'"/>


Puis, j'"/>photo 10537027_10152655146413643_1302212343683159186_n

Le siège a deux hublots dont les volets sont actionnés par de petits interrupteurs.



Sur la gauche, deux vastes coffres de rangement qui me serviront pour stocker le coussin, la couette et le casque que je n'"/>photo 10606433_10152655147368643_5666952734079687610_n

Une vue de l'"/>photo 10345558_10152655147178643_5222216816574780567_n

Sur la droite, la tablette tactile amovible pour contrôler la position du siège, le mode massage et l'"/>photo 10424326_10152655147298643_2227205739463942940_n

Le menu du jour.



Petite vue sur l'"/>photo 10527272_10152655148608643_7266215983000528316_n

Les oshiboris sont distribués aux passagers.

imageimageimage

Et ce sera un champagne pendant le roulage.

photo 10570506_10152655149423643_8365799837033224035_n

Nous nous alignons sur la piste et décollons. C'"/>


Juste après le décollage, je me dirige vers l'"/>photo 10550986_10152655149643643_7317447099720136348_n

En retournant à mon siège, je prends un photo de la cabine Business principale. Malgré la forte densité de la cabine Affaires et le remplissage à 100%, la cabine reste étrangement silencieuse. Même les enfants et bébés resteront sages pendant tout le vol.



De retour à mon siège, j'"/>photo 12240_10152655150318643_3342311194700911944_n

En guise d'"/>


Le service débute et est réalisé au plateau à chaque place. Les PNC prennent les commandes auprès de chaque passager. Le service personnalisé par des hôtesses souriantes est encore l'"/>photo 10576961_10152655155403643_6785339329343431760_n

Pour l'"/>imageimageimage

Le plateau est servi avec le saumon, la salade et sa sauce vinaigrette, les condiments, le pain (à température ambiante), les couverts et les verres (verre à vin et verre à eau). Les couverts sont enveloppés dans la nappe et une fois sortis, ils sont complètement froids. On aurait dit qu'"/>

Pendant le repas, j'"/>photo 10514652_10152655156043643_3169750095597730141_n

Pour le dessert, ce sera simplement des fruits.

photo 10429256_10152655156378643_543478121706432637_n

Je commande un espresso et part me dégourdir les jambes du côté du bar. Quelques personnes discutent sur les sièges autour du bar. Depuis ma dernière photo, le bar a été monté.

photo 10524374_10152655156658643_2518089090481747310_n

Je retourne à mon siège et retrouve mon espresso et la boîte de chocolats Godiva.

photo 10524721_10152655156883643_2831741933977740379_n

La cabine est plongée petit à petit dans la pénombre.

imageimageimage

Je continue le visionnage des reportages sur la compagnie Emirates et la gestion de l'"/>imageimageimage

Juste avant l'"/>photo 10557420_10152655157828643_8910625652796664505_n

L'"/>photo 10348519_10152655157983643_2321159782893544319_n

Atterrissage à 00:30, et roulage rapide jusqu'"/>photo 10559814_10152655158113643_789313500502882663_nphoto 10518960_10152655158333643_8469769567707946747_n

Il est temps de débarquer et de rejoindre le salon du nouveau terminal pour prendre une douche. Mon prochain vol part de la porte B21, il va falloir marcher un peu et prendre le métro du terminal.



A bientôt pour la suite..."/>
Afficher la suite

Verdict

Emirates

9.3/10
Cabine10.0
Equipage10.0
Divertissements10.0
Restauration7.0

Emirates Lounge

10.0/10
Confort10.0
Restauration10.0
Divertissements10.0
Services10.0

Paris - CDG

7.5/10
Fluidité9.0
Accès5.0
Services8.0
Propreté8.0

Dubai - DXB

10.0/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services10.0
Propreté10.0

Conclusion

Une fois de plus encore, ce fut un excellent voyage. Du service de voiture avec chauffeur, en passant par le salon à Paris, puis le vol et l'arrivée à Dubaï. Le vol est parti à l'heure et est arrivé avec un léger retard de 15 minutes du à la congestion sur DXB.

Deux petits reproches : le manque de trousse de confort et le catering qui était bon mais aurait pu être un peu plus élaboré et mieux cuisiné.

Informations sur la ligne Paris (CDG) Dubai (DXB)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 87 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Dubai (DXB).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Emirates avec 8.4/10.

La durée moyenne des vols est de 6 heures et 38 minutes.

  Plus d'informations

53 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.