Avis du vol Turkish Airlines Marseille Istanbul en classe Economique

Compagnie Turkish Airlines
Vol TK1366
Classe Economique
Siege 07A
Temps de vol 02:50
Décollage 26 Oct 18, 13:00
Arrivée à 26 Oct 18, 16:50
TK   #13 sur 138 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 595 avis
lysflyer
Par SILVER 1032
Publié le 19 novembre 2018
Bonjour à toute la communauté (et aux autres évidemment)!

Bienvenue à bord de ce tout nouveau flight report du lysflyer qui vous conduira dans l'antique Égypte (ou pas). Ayant quelques jours pour les vacances de la Toussaint, mon épouse et moi décidons de nous octroyer quelques jours de détente et de farniente au soleil…oui mais!…c'est sans compter mon aversion pour ces vacances "tout inclus" et je convainc donc ma moitié d'effectuer une petite escapade cairote, histoire de visiter cette ville mythique et, bien entendu, ses majestueuses pyramides! …Bien évidemment, mon côté avgeek est d'autant plus satisfait que cela me permet de tester Egyptair, une compagnie que je souhaitais emprunter depuis pas mal de temps.

Bref, voici le routing que voici :
- 26/10/2018 : MRS-IST, vous y êtes,
- 27/10/2018 : IST-HRG, le red-eye de la mort + bonus Luxor,
- 31/10/2018 : HRG-CAI, petite navette égyptienne + bonus Le Caire,
- 31/10/2018 : CAI-HRG, la fin du petit break,
- 02/11/2018 : HRG-IST, un vol de la muerte,
- 02/11/2018 : IST-MRS, le retour.

Les segments MRS-IST-HRG sont réservés par l'intermédiaire du site internet de Turkish Airlines qui est très complet mais dont la sélection des places en avance, si elle est possible, ne propose pas l'intégralité de celles-ci. De plus, fin octobre devait être la date de l'ouverture de l'Istanbul New Airport, cela m'aurait permis de découvrir cette infrastructure chère au président turc. C'est sans compter le réalisme qui s'est finalement imposé et les opérations de l'actuel aéroport Ataturk vont donc continuer jusqu'à la fin de l'année 2018.
Concernant les vols intérieurs en Égypte, ils sont réservés sur l'application android d'Egyptair à des tarifs très intéressant malgré le peu de concurrence sur le marché domestique égyptien.

Bref, après cette introduction, place au flight report lui-même!

REJOINDRE L'AÉROPORT MARSEILLE PROVENCE



Après avoir déposé mini-lysflyer, nous empruntons le TER pour rejoindre la gare d'Aéroport Marseille-Provence - Vitrolles TER. Cette gare est relativement bien desservie depuis la région Occitanie et le Nord de PACA, avec un nombre important d'aller-retours proposés quotidiennement et un système de navette gratuite relie la gare à l'aéroport.

Les TER utilisés sur cette ligne sont très confortables et au terme d'un court trajet matinal, nous nous retrouvons sur le quai de la gare.
photo 45724720991_3ba7802667_z

Après une courte attente, notre carrosse est avancé. Zou! Direction l'aéroport! Vu le nombre de passagers, ce mode de transport semble remporter un certain succès.
photo 44999683984_889832ecd9_z

Le trajet entre la gare ferroviaire et la gare routière sera très court et nous voici donc déposés au pied de la tour de contrôle de MRS, entre le terminal 1 et le terminal 2.
photo 44999683474_64dd5593ab_z

Une journée radieuse débute en cette fin du mois d'octobre 2018. Pour nous, c'est direction le terminal 1, les travaux effectué sur le parvis de l'aéroport rendent très agréable le trajet entre la gare routière et le terminal 1.
photo 44999679554_fccc916924_z


À L'AÉROPORT



Nous entrons dans la hall A où une longue file d'attente est déjà en place pour l'enregistrement pour le vol de Turkish Airlines. À noter, une large majorité de passagers en transit dont, un groupe de retraités à destination de…HRG…(ça commence à me plaire, moi qui ait horreur de ce genre de destinations pour tourisme de masse).
photo 43906982950_ed6da1d152_z

Malgré nos craintes, l'attente sera relativement courte et nos bagages seront enregistrés jusqu'à notre destination finale. J'ai bien tenté de demander un surclassement mais à plus de 500€ par personne l'aller simple, pas sûr que ce soit une bonne affaire. Maintenant, direction le PIF et la PAF!
photo 31852888458_a43153552f_z

Le PIF sera franchi assez rapidement grâce au peu de passagers et ce, malgré une certaine désorganisation. La PAF, grâce à PARAFE, sera expédiée encore plus rapidement. C'est ainsi que nous nous retrouvons airside.
photo 30784146337_f044e75c17_z

Étant arrivés bien (trop) en avance et vu le peu d'animation disponible dans le terminal, nous déciderons d'acheter un accès au salon "VIP" par l'intermédiaire du site internet de l'aéroport. Je trouve ce système très bien pensé, c'est un très bon point pour MRS!

Mais avant, un petit tour de spotting avec l'un des nombreux Boeing 737-800 d'Air Algérie présents à MRS.
photo 30784146337_f044e75c17_z

Un Airbus A320-200 de Nouvelair se prépare à partir pour DJE sous le regard d'un Dornier 328JET de Sun Air et d'un Beechcraft 1900D de Twin Jet qui se reposent alors qu'un énième Boeing 737-800 d'Air Algérie est au roulage.
photo 44810624185_6b0b6185c9_z

Quand je vous disais qu'AH était présent en force!
photo 44810620045_a858aca367_z

Après ce spotting pas très varié, direction le salon. L'accès mettra en émoi la dragonne de service, à croire que peu de passagers utilisent l'accès payant au salon. Néanmoins, nous nous retrouverons dans un salon, certes sans vue, mais néanmoins fort confortable et plutôt bien fourni avec des produits de qualité.
photo 44999663154_e62fc2b289_z

Ce n'est pas tout mais nous avons un avion à prendre! Direction la porte d'embarquement située à l'extrémité du terminal. Il semblerait que le système d'annonces audio de l'aéroport soit en panne car toutes les annonces sont effectuées à la voix : cela donne un petit air d'improvisé!
photo 44999655914_97288a2023_z

Premier aperçu vers notre beau Boeing 737-900ER, une espèce rare dans les cieux mais que TK a la bonté d'envoyer assez régulièrement sur MRS. Au fond, on peut distinguer le Boeing 777-300ER d'UU qui se repose avant de repartir vers RUN dans la soirée.
photo 44810616065_5b2e06135a_z


LE VOL



L'embarquement se poursuit avec respect des zones d'embarquement et autres priorités.
photo 45674035972_c80c65e3d2_z

Avant d'entrer dans la passerelle, passage par une zone vitrée donnant un aspect clair et moderne à cette porte.
photo 43906960260_0b606010fd_z

Ça bouchonne avant d'entrer dans la passerelle, laissant le temps "d'admirer" l'activité au terminal 2…à savoir, FR et l'un de ses moults Boeing 737-800. Bien plus intéressant, le fameux 777-300ER d'UU et son empennage vertical bien coloré.
photo 45674031922_60f993ecc3_z

Bouchon dans une passerelle aveugle, il ne faut pas être claustrophobe.
photo 31852862148_519e5b170c_z

Instant porte avant d'embarquer à bord de ce Boeing 737-900ER, j'aurai donc emprunté tous les modèles de Boeing 737 Next Generation.
photo 31852858188_308d5cc140_z

C'est sale, certes mais petit instant fuselage shot!
photo 31852855068_6bc16bc62d_z

Bien évidemment, l'appareil est équipé du fameux Sky Interior très agréable. L'accueil en porte fut courtois malgré le flot de passagers. L'avion du jour est équipé en 2-2 pour la C et 3-3 pour la Y…bien plus confortable que les configurations eurobusiness! Point de C pour nous aujourd'hui mais le trio de sièges s'annonce très confortable et le niveau d'équipement est digne de ce que l'on peut rencontrer sur des longs-courriers.
photo 44810606855_a63b5d6f85_z

Le pas(daran) très confortable (dédicace au Mogoy)
photo 30784105927_fbcc3b3f18_z

Instant F-OITN avec ce PSU moderne.
photo 31852848088_9525c5b5ff_z

L'IFE est vraiment de très bonne qualité et apporte un élément de confort supplémentaire au passager. TK est vraiment impressionnante!
photo 44999624504_0c79631174_z

Astucieux! La tablette est en 2 parties!
photo 31852844128_361a32c6c2_z
photo 30784097007_36b5d1f86d_z

Un peu de lecture en attendant le départ? Notez la vomitobag très élégant.
photo 45674000602_2bf7a0a3da_z

Test horatius (j'ai juste?) peu concluant par contre.
photo 45673997012_44829df8e6_z

La boucle de ceinture est logotée. J'aime beaucoup le soucis du détail.
photo 43906826690_83efb31dcc_z

L'embarquant touchant à sa fin, il est temps de repousser.
photo 45674015112_e3650722a7_z

Le vol est complet de chez complet…dans toutes les classes!
photo 45724671681_2119150187_z

Cette vue me plaît déjà (non, pas ce 738 mais cette magnifique aile aux couleurs de TK!)
photo 44999629624_b82b5afcdf_z

Les démonstrations de sécurités sont diffusées par l'intermédiaire de l'IFE. Il s'agit de la fameuse vidéo sponsorisée par Lego, un chef d'oeuvre (on se calme, toutes proportions gardées) très bien fait et qui pousse le passager à regarder! Par contre, dommage que l'on aie droit à 2 vidéos : une en turc et l'autre en anglais.
photo 30784088117_d71ea34c2f_z

Il n'y a pas foule sur le tarmac. Nous ferons cependant la course avec cet A321 d'AF.
photo 45673991372_c90e5176d6_z

On roule vers le seuil de piste 13L pendant qu'un A320 de ZI commence son décollage vers ORN (il me semble).
photo 43906923480_dfb7eaa827_z

Nous sommes toujours suivis par AF.
photo 45724664411_88e0e15ca6_z

On s'aligne sur la 13L.
photo 43906921950_b039be9481_z

Alignés et prêts au décollage.
photo 44999604274_8fa5442a7d_z

Un autre incontournable à MRS, FR et ses 738 alors que nous accélérons.
photo 44999603244_bb46abb273_z

On passe la zone cargo de l'aéroport et ce bien beau 77W d'UU.
photo 43906919650_238bfff2f5_z

Rotation.
photo 45673982022_8a0bca7a02_z

Et décollage!
photo 44999600304_6af799475b_z

On passe la fameuse usine Airbus Helicopters et son tarmac bien chargé.
photo 45724659511_404d9eb415_z

Léger virage vers l'Est et la Turquie, ce qui offre une vue panoramique magnifique sur MRS.
photo 30784080177_00734bce7e_z

Le plateau de l'Arbois et la gare d'Aix en Provence TGV.
photo 31852804118_953913b0c4_z

On passe Aix les Milles.
photo 45724656791_98fdb32cf9_z

Aix en Provence et, au premier plan, Gardanne et sa centrale thermique très caractéristique.
photo 44999591844_1cdb834d75_z

Notre trajectoire nous fait longer la magnifique Sainte-Victoire et, accessoirement l'autoroute A8 reliant la Fare les Oliviers (entre Salon de Provence et Aix en Provence) à la frontière italienne.
photo 31852800158_a675705ed6_z

Nous croisons Saint Maximin la Sainte Baume et ce long serpent grisâtre qu'est l'A8.
photo 45673963362_3a7ba9a02d_z

Les conditions météorologiques sont propices à l'admiration du paysage, en l'occurrence, les Alpes de Haute Provence.
photo 31852792898_beefabf03e_z
photo 44999580604_06489d4e96_z

Malheureusement, comme on peut le constater, la couverture nuageuse devient de plus en plus dense au fur et à mesure que l'on avance. Le ciel deviendra totalement bouché aux environs de la côte. Ici, le plateau de Canjuers et le lac de Sainte Croix en arrière-plan.
photo 44999577234_76bba65796_z

Nous survolons, au-dessus des nuages, la mer Ligure et le golfe de Gênes.
photo 31852784028_5acda988c8_z

C'est alors que le service de boisson et le repas seront distribués. Encore un bon point pour TK, ceci sera effectué en un seul temps, ce qui permet de ne pouvoir consommer son repas avec sa boisson préférée! Les deux choix de plat seront donnés oralement par les PNC. On sent que le cost-cutting est passé par là : auparavant, le menu était distribué en papier. Voici la prestation telle que distribuée.
photo 43906897900_e6ef103018_z

Et le voici prêt à être consommé! C'est très complet et copieux tout en étant d'une bonne qualité.
photo 31852775968_905e51a05e_z

On quitte la péninsule italienne au Sud de Rimini, le beau temps réapparait pour ma plus grande joie.
photo 30784055807_63620ff6a6_z

La magnifique côte croate apparaît rapidement. Nous toucherons terre au Sud de Zadar.
photo 45673930452_eaafed6d6e_z

Un peu plus tard, Sarajevo, la capitale tristement célèbre de la Bosnie Herzégovine.
photo 45673924592_db551889a0_z

Passant à la verticale de la magnifique ville de Sofia, je ne pourrai que photographier la base aérienne de Dobroslavtsi (LBSD) située en banlieue de la capitale bulgare.
photo 31852730748_a5d342d1f7_z

Un air-to-air de bien piètre qualité. Il me semble qu'il s'agisse d'un ATR 42 (certainement de la TAROM opérant entre SKG et OTP vu l'endroit de notre "rencontre").
photo 45724590901_8a535a94a8_z

De bien beaux nuages lenticulaires au passage.
photo 30783998897_89d03fa12e_z

La descente est débutée et nous franchissons la côte turque entre Silivri et Marmaraerglisi.
photo 45673887932_9d4273a5cf_z

La ville de Silivri, sur la côte de la Mer de Marmara.
photo 31852708118_158bde2778_z

Mais où est Charlie?
photo 31852704918_1fec184a02_z

On descend lentement.
photo 44999518334_66aa275149_z

Rapidement, l'agglomération tentaculaire d'Istanbul se dévoile.
photo 44999515164_40e9799714_z

On fait du cloud-surfing!
photo 44810488195_a43a0e8c51_z

La météo est nettement moins clémente du côté de la Mer Noire. Nous perçons la couche et nous pouvons apercevoir le site du nouvel aéroport d'Istanbul, il semble GIGANTESQUE!
photo 44999499354_435127430e_z

La côte de la Mer Noire est vraiment belle, ici au niveau de Kumkoy.
photo 30783965627_ddfd44ae8d_z

Demi-tour! C'est qu'IST est derrière nous maintenant!
photo 44810479325_586cf41760_z

Nous retrouvons la terre ferme, du côté asiatique de la Turquie cette fois, à proximité de Sahilkoy.
photo 45724540421_a53694fa6c_z

L'approche se poursuit et nous survolons l'otoyol 6 qui effectue le contournement Nord d'Istanbul.
photo 44999481584_3cb00d93e6_z

Nous survolons la gigantesque agglomération d'Istanbul.
photo 45673855772_620ac9390c_z

Croisement du pont des martyrs du 15 juillet, le premier pont du Bosphore qui relie les parties asiatiques et européennes d'Istanbul.
photo 45724526531_e8bfca13a5_z

On se retrouve avec de magnifiques vues sur le centre historique et culturel d'Istanbul. Notez le trafic maritime dense.
photo 45673842182_c763c0e2cc_z
photo 44810460135_c3deb4ac3e_z

En finale, au-dessus du quartier de Zeytinburnu.
photo 31852663378_78f721700c_z

On se rapproche du sol, notez le nombre de navires au mouillage!
photo 43906770680_1a8e2f21c4_z

Au-dessus du seuil de piste 23.
photo 44999462184_d4e93516cf_z

On passe quelques A340-300 entreposés en bord de piste.
photo 43906763500_953e988fce_z

Full reverse et toutes traînées dehors alors que quelques avions cargo et un intrus (un indice : RuAF "Candid") patientent en attendant leurs prochaines vols.
photo 31852646708_8c719c3001_z

On libère la piste.
photo 45673817872_9d38a270d0_z

Nous roulons vers notre point de stationnement. Si vous remarquez bien, nous sommes légèrement en contre-bas du tarmac du terminal principal.
photo 45673809762_7f25161577_z

Dernier virage.
photo 44999441174_6a39fbb18c_z

Le comité d'accueil est déjà là. Un minibus dédié aux passagers business et un (il me semble 3 au total) Cobus pour les passagers éco.
photo 44999436094_d7bc8a104d_z

Une bien belle lumière nous accueille à Istanbul. Quoi de mieux qu'un fuselage shot pour illustrer cela?! (désolé pour le doigt)
photo 44999431114_16faa795ac_z


TRANSIT



Il est temps d'embarquer à bord de ce magnifique bus qui semble bien adapté à un important flux de passagers.
photo 30783915247_42ce4fd60b_z

Le trajet permet un peu de spotting qui, s'il n'est pas bien varié, n'en reste pas moins impressionnant tant le nombre de dérives rouges est important (ici, un 77W de TK)
photo 45673789712_5dcdb5a7e8_z

Bien évidemment, cette photo me fait mentir : il n'y a pas que TK à IST! SV en 77W et KL en 73W sont dans la place également.
photo 43906731310_5ae9c2637c_z

Après ce court trajet en bus, il est temps de rejoindre l'air conditionné du terminal.
photo 45724467181_338a8c4396_z

Le cheminement est bien indiqué mais les couloirs semblent bien étroits pour un tel nombre de passagers.
photo 44999414094_d8f0de04d0_z
photo 31852605658_a76bf53d81_z

À droite pour nous.
photo 44999408334_7481e133f2_z

Et c'est reparti pour un peu de marche.
photo 44999403794_95a1d98e5e_z

Ayant quelques (euphémisme) heures d'attente avant notre vol pour HRG, nous décidons d'aller faire un petit tour à Istanbul pour admirer les derviches tourneurs Hodjapasha (que je recommande tout particulièrement).

C'est donc après avoir subi une file d'attente immense pour la PAF que nous nous retrouvons à IST landside.
photo 44999400914_99b3507a20_z

Comparé au volume de passagers en transit, la zone de livraison des bagages paraît bien vide.
photo 45724450021_2cc8d7480e_z

Nous filons vers la station de taxi, prêts à affronter le trafic ultra-dense de la capitale économique et culturelle de la Turquie.
photo 45673761432_e0fc669084_z


ISTANBUL



Nous quittons l'aéroport par l'autoroute qui semble bien fluide…
photo 44810397985_b8c2eb773c_z

Saurez-vous identifier ce bel avion qui nous survole alors que nous faisons route vers le centre-ville? Mettez vos réponses dans les commentaires!
photo 45724444361_43f1db2769_z

Le chauffeur de taxi, à l'anglais approximatif était incapable de trouver l'adresse malgré tous mes efforts pour lui donner une localisation de notre destination (y compris après avoir placé un point sur la carte!!!!)…néanmoins, le trajet était plutôt agréable.
photo 45724440731_936d7ebdfe_z
photo 30783834427_1d4135fc68_z

On longe la Mer de Marmara et ses multiples navires au mouillage.
photo 45724436681_9fac595775_z

Finalement, nous arrivons pile à l'heure pour la représentation des derviches tourneurs! Sacrée synchronisation!
photo 31852563098_2eefaba124_z


C'est ainsi que je vous laisse avant de vous retrouver pour la suite de ce routing égyptien. J'espère que vous avez apprécié, n'hésitez pas à commenter et à liker!


À bientôt

LYSflyer
Afficher la suite

Verdict

Turkish Airlines

8.6/10
Cabine9.0
Equipage7.5
Divertissements9.0
Restauration9.0

Cézanne Lounge

7.3/10
Confort8.5
Restauration8.5
Divertissements6.0
Services6.0

Marseille - MRS

7.4/10
Fluidité7.0
Accès8.0
Services6.5
Propreté8.0

Istanbul - ISX

5.8/10
Fluidité6.0
Accès7.0
Services5.0
Propreté5.0

Conclusion

Un très bon vol pour le début de ce routing. TK offre une prestation solide et un rapport qualité-prix imbattable. Les majors européennes ont vraiment du soucis à se faire!
MRS est un aéroport agréable. La possibilité d'acheter des services complémentaires en 3 clics sur leur site internet est un plus indéniable pour qui ne voyage pas en C. Enfin, IST est vraiment un aéroport à bout de souffle. Très bien entretenu, il n'est clairement pas adapté au volume de trafic actuel. Il est enfin temps que le nouvel aéroport opère à 100%.

Informations sur la ligne Marseille (MRS) Istanbul (ISX)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 4 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Marseille (MRS) → Istanbul (ISX).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Turkish Airlines avec 8.1/10.

La durée moyenne des vols est de 3 heures et 2 minutes.

  Plus d'informations

8 Commentaires

  • Comment 476425 by
    Esteban TEAM GOLD 11096 Commentaires

    Merci pour le partage de ce beau vol avec TK.

    Encore une fois la compagnie montre son excellence avec de belles cabines et un catering chaud (même si le köfte revient très souvent !)

    Petite précision, le Boeing 737-900ER, une espèce rare dans les cieux : >> non pas vraiment, en Europe peut être mais pas en Asie ni aux US ^^

    Pour la compagnie j'aurais mis une pièce sur AnadoluJet.

    A bientôt !

  • Comment 476436 by
    AirBretzel TEAM GOLD 5886 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    Un routing sympa vers l'Egypte.
    TK offre une des meilleurs prestations en Europe, et le catering est bon.
    Intéressant ce spectacle de derviches tourneurs, une idée à retenir pour une escale à IST.
    A bientôt

    • Comment 477094 by
      lysflyer SILVER AUTEUR 717 Commentaires

      Merci pour le commentaire! Oui, ne pas hésiter à aller en ville lors de longues escales mais attention au trafic routier. À noter que TK propose des visites gratuites de la ville mais leurs horaires offrent peu de flexibilité.

  • Comment 476458 by
    SKYTEAMCHC TEAM GOLD 8070 Commentaires

    Merci de ton partage.Il est temps que MRS fasse les travaux et élargisse l'offre coté airside car c'est un peu tristounet. Jolies vues au départ de Marseille !
    A bord bonne cabine avec un pas généreux et un IFE bien appréciable. Coté catering cela reste bien mais j'ai également l'impression que TK tend à se rapprocher de la moyenne et que les plateaux réduisent en quantité et surtout ne se renouvellent jamais. Cela n'empeche pas TK de rester une valeur sûre. Euipage qui fait le job et est souvent moyen chez TK.

    • Comment 477096 by
      lysflyer SILVER AUTEUR 717 Commentaires

      Bonjour et merci pour le com'. Il a été souligné par l'équipage que l'un des PNC était francophone. Je trouve cela très bien quand on connait le niveau d'anglais de nos chers concitoyens. ^^

  • Comment 476517 by
    Nollaig GOLD 1465 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    Encore une nouvelle fois, une belle prestation de TK surtout pour tout juste trois heures de vol.
    Le plat principal revient assez souvent cependant.
    Hâte de lire la suite!
    A bientôt

Connectez-vous pour poster un commentaire.