Avis du vol Egyptair Hurghada Cairo en classe Economique

Compagnie Egyptair
Vol MS332
Classe Economique
Siege 34A
Temps de vol 00:55
Décollage 31 Oct 18, 08:40
Arrivée à 31 Oct 18, 09:35
MS   #75 sur 141 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 49 avis
lysflyer
Par SILVER 664
Publié le 26 novembre 2018
Bonjour ou bonsoir à tous, voici la suite de mon routing automnal à destination de l'Égypte :

- 26/10/2018 : MRS-IST, ça commence là,
- 27/10/2018 : IST-HRG, le red-eye de la mort + bonus Luxor.
- 31/10/2018 : HRG-CAI, vous y êtes,
- 31/10/2018 : CAI-HRG, la fin du petit break,
- 02/11/2018 : HRG-IST, un vol de la muerte,
- 02/11/2018 : IST-MRS, le retour.

Après quelques jours de farniente et un petit détour par Luxor, il est temps de se lever aux aurores pour emprunter une liaison intérieure entre la station balnéaire des bords de la Mer Rouge et la gigantesque agglomération cairote. Le vol aller-retour était réservé par l'intermédiaire de l'application Android de la compagnie sans aucun problème. L'enregistrement en ligne est possible (indiqué comme ouvert 24h avant le départ mais, dans les faits, possible à H-48h avant le décollage…j'ai pas compris pourquoi).

Egyptair est le principal prestataire opérant la liaison bien que des concurrents sont également positionnés sur la liaison. On arrive à un nombre confortable de vols entre ces 2 villes. Bien entendu, les passagers semblent être principalement des touristes en day-trip ou en correspondance au hub de MS à CAI.

Attachez vos ceintures, c'est parti pour le FR!


REJOINDRE HURGHADA INTERNATIONAL AIRPORT



Le chauffeur réservé par l'intermédiaire de l'hôtel arrive parfaitement à l'heure et nous sillonnons rapidement l'autoroute reliant Port Safaga à Hurghada.
photo 44999018344_552e975f96_z

En chemin, nous sommes survolés par ce Boeing 737-800 de Smartwings en finale d'HRG. Cet appareil, probablement en provenance d'Europe centrale a dû décoller à un horaire de la muerte de la mort qui tue! J'imagine la cargaison de zombies à son bord…
photo 31852172498_93ef6e1d0f_z

Nous arrivons rapidement à l'aéroport. Deux entrées différentes selon que l'on veuille accéder au terminal international ou domestique et, dans tous les cas, un point de contrôle de la police où nos identités et la raison de notre venue seront vérifiées.
photo 30783415097_dca5837d8f_z

Au loin, le gigantesque (toutes proportions gardées) terminal international.
photo 43906283990_dd20d9d639_z

Nous approchons du terminal domestique qui n'est autre que l'ancien terminal international de l'aéroport.
photo 45673308992_f3d3d3c69f_z


À L'AÉROPORT



Nous arrivons sur le curbside du terminal mais les véhicules ne peuvent approcher à moins d'une centaine de mètres du bâtiment. En tous cas, le terminal domestique semble propre et assez moderne.
photo 45723988321_aa56cee954_z

Un premier PIF avant de pénétrer dans le petit terminal. Nous nous retrouvons rapidement dans la minuscule zone d'enregistrement. Notre vol n'est pas encore prêt à l'enregistrement. Je ne me souviens plus de l'avance que nous avions mais, il est vrai, nous avions prévu large pour rejoindre l'aéroport.
photo 44999004264_0311f2e105_z

L'enregistrement sera extrêmement rapide (nous n'avions,bien évidemment, pas de bagage en soute pour ce day-trip) et effectué par un personnel d'Egyptair très courtois et professionnel. À noter que les carte d'embarquement électroniques, fournies par l'application Egyptair, ne sont pas acceptées par le personnel de l'aéroport.
photo 45673300202_10d7ca3812_z

Deuxième et dernier PIF franchi, nous nous retrouvons airside au sein d'un gigantesque centre commercial. DXB n'a qu'à bien se tenir! Trêve de plaisanterie, si LA salle d'embarquement est relativement petite. Il y a pas mal d'équipements : un fumoir, un petit snack, des toilettes.
photo 44998996214_9349554ea6_z
photo 31852163418_c7a4be85ef_z

Une vue limitée sur les pistes, la zone d'embarquement domestique fait face à l'apron pour l'aviation générale.
photo 43906266290_efd7384d0c_z


LE VOL



L'appareil en provenance de CAI arrivera parfaitement à l'heure et, rapidement, des paxbus sont dépêchés pour nous permettre d'embarquer le vol du jour.
photo 45723980481_81315a5f27_z

Rapide tour sur le tarmac et nous rejoignons ce magnifique Embraer 170 à la livrée colorée du plus bel effet.
photo 44809945975_2c33e6b00e_z

Ces avions-là ne semblent pas bouger bien souvent, ils étaient déjà parqués là à notre arrivée. Notez la variété des livrées et un magnifique MD-8x de Bulgarian Air Charter.
photo 45723977041_cc90fbe0d4_z

Nous sommes lâchés au pied de ce bien bel oiseau. Je prend les photos en mode discrétion (relative) mais le no-photo ne semble pas trop être d'actualité ici.
photo 30783385067_6e01c171ca_z

Instant porte depuis les escaliers mobiles.
photo 44998979024_704f758d05_z

Une bien belle livrée et un très beau fuselage shot de ce petit brésilien.
photo 43906258150_b3d98c888d_z

Accueil très agréable par les PNC. Le vol sera plein avec de nombreux touristes dont un large groupe de taïwanais en goguette. Les sièges semblent confortables.
photo 45723969801_ca9704f631_z

Installation à nos places réservées bien en avance depuis l'application Android d'Egyptair. Le pas(mal) est standard mais les sièges ont visiblement bien vécus (ou mal sont passablement mal entretenus).
photo 44809938165_5b361e8c7d_z

Un peu de lecture? Le magazine Horus est vraiment en mauvais état et le contenu…quelconque…
photo 30783372987_f5105b78e0_z

La partie avgeek du magazine Horus n'est vraiment pas intéressante.
photo 31851945538_148619a2eb_z

La carte des destinations et Star Alliance bien mise en avant.
photo 44809923205_b4b7d4f569_z

La moquette est propre par contre.
photo 31852148008_862de07149_z

L'aumonière…bof bof…
photo 44998972604_ec771696a3_z

Le hublot mal aligné avec les sièges (je crois que c'est une constante sur les Embraer) est assez sale mais de grande taille. Nous sommes le seul appareil actif sur le tarmac.
photo 30783364457_cdfdf3e92c_z
photo 44998971594_6bf2aaee40_z

Un PSU assez moderne pour cet instant F-OITN.
photo 43906246760_e7e849c9d8_z

Le taux de remplissage est très important.
photo 44998969584_0e5a541d42_z

Un boucle de ceinture logotée avec le célèbre Horus.
photo 30783362137_6989e1d322_z

On repousse.
photo 44809919675_2d3c7ce79b_z

S'ensuit un long taxi vers le seuil de piste 34R.
photo 31852134558_14c0a6d62a_z

Étant donné la saleté du hublot empêchant de prendre des clichés corrects, il n'y aura pas de photos du taxi. De toute façon, l'apron international était désert. À noter qu'HRG est également une base aérienne de l'armée de l'air égyptienne, en rejoignant le bout de pistes 34, vous pourrez admirer quelques chasseurs stationnés dans des hangarettes : en l'occurence, il me semble avoir repéré quelques K-8 Karakorum.

On s'aligne sur la piste active.
photo 31852131738_d0a31f3152_z

Accélération assez molle et on s'élance vers les cieux égyptiens.
photo 45723947441_890c863828_z

V1…Rotate…
photo 31852126048_c8460e9598_z

Beau taux de montée de la part de ce petit jungle jet du désert.
photo 31852118398_91d07e194a_z
photo 44809906865_cf9ca219c9_z

On survole les faubourgs d'Hurghada.
photo 44809905415_c095d3a4c5_z

La côte est franchie et nous longeons quelques usines à touristes.
photo 45723936221_1ee37c60e3_z

Malgré un temps assez brumeux, ce vol offre de belles vues sur le côte de la Mer Rouge.
photo 45723931271_a90df1a690_z

Légèrement inflexion de la trajectoire pour longer la péninsule du Sinaï.
photo 31852108668_9e3fbe58ef_z

La prestation est servie. Rien à dire, c'est du niveau de ce que sert AF en métropole (et sur certaines liaisons européennes…).
photo 44998944464_c3df0a3f34_z

Nous passons à proximité de la localité de Zaafarana.
photo 30783342937_480e0b0024_z

Verticale d'Ain Soukhna, nous approchons le delta du Nil.
photo 44998941014_4546fa7c13_z

En attendant, c'est bien désertique en-dessous. Les paysages sont magnifiques.
photo 45723919711_66949d1f8b_z

La descente est amorcée depuis pas mal de temps et nous survolons enfin le verdoyant delta du Nil, dans la banlieue Sud du Caire.
photo 31852102148_a8005b025d_z

Croyez-moi sur parole, nous venons de passer à la verticale du majestueux Nil.
photo 45673250952_69191372f8_z

On effectue un virage assez serré vers l'Est et CAI au niveau de l'île de Roda.
photo 45723912561_6c91ef46f8_z

Survol de la gigantesque agglomération du Caire, deuxième plus grande ville d'Afrique.
photo 43906213820_d1914d2c45_z
photo 45723908931_2a5538633c_z

Le sol se rapproche doucement et le pilote sort un peu plus les volets pour gagner de la portance.
photo 31852089908_b88f42cc03_z

Les toits se rapprochent encore et encore.
photo 45723904631_933b792cf9_z

On passe à proximité de la base aérienne d'Almaza très orientée "transport".
photo 31852084538_e3a1358795_z

Survol d'El-Nasr Road.
photo 45673242452_04647f0ba1_z

On passe la clôture de l'aéroport.
photo 31852081308_165ee0e916_z

En très courte finale, notre vaillant Embraer 170 fait la course avec sa propre ombre.
photo 43906201320_d2320f071b_z

Nous doublons quelques grands frères 737-800 de la compagnie nationale égyptienne qui attendent patiemment que nous ayons fini notre show.
photo 45723897991_7088b4cb1f_z

Touchdown
photo 43906196260_9cc34f27ec_z

Sortie des traînées.
photo 43906193850_37b75d835e_z

On libère la 05R au niveau de la caserne des pompiers.
photo 44809875855_0c9100a99b_z

Nous sommes prêts pour un long roulage vers notre point de stationnement.
photo 30783320907_d98a447a35_z

Le terrain de l'aéroport semble immense. On a vraiment l'impression d'être au milieu de nul part, impression renforcée par le terrain désertique.
photo 44998921414_a6befa3868_z
photo 45723891731_e836f4fabb_z

On double une piste désaffectée sous l'oeil approbateur de la très haute tour de contrôle.
photo 45723890611_247ccee5be_z

La construction de l'aéroport a dû s'adapter au relief du terrain d'où de longues rampes pour descendre vers l'apron.
photo 44998917074_6d2b6376b7_z

On se dirige vers la petite Embraer farm.
photo 31852064518_c1533764db_z

On parque à proximité d'homologues bien colorés. Notez, à l'arrière-plan, un Boeing 737-800 d'Egyptair (étonnant non?) en livrée spéciale pour célébrer l'équipe nationale de football.
photo 30783312017_47b72414b7_z

Pendant que l'on se prépare au débarquement, un impressionnant Boeing 777-300ER d'Egyptair passe nous montrer ses dessous, le coquin.
photo 30783310727_2974d2da3c_z


ARRIVÉE



Les passagers sont enfin libérés à l'arrivée de notre paxbus. Nous voilà à l'air libre, Pas mal de passerelles libres à cette heure, Egyptair a vraiment une livrée très belle, ça change des eurowhite à la mode en Europe.
photo 45723880361_6f5e1342e4_z

Paxbus à l'ancienne et sans climatisation, heureusement, la météo n'est pas si chaude que cela en cette fin de mois d'octobre.
photo 45723878871_9651e09c92_z

Notre bien bel Embraer porte fièrement un sticker célébrant le forum international de la jeunesse organisé à Sharm El-Sheikh quelques jours plus tard.
photo 45673210452_1fdc36bfd0_z

C'est parti pour une visite guidée de CAI.
photo 45723875931_82731d1514_z

À ce soir cher Embraer à la livrée si attractive. Derrière, un A330-200/300 (je pencherais plus pour un -300) est au repoussage.
photo 45673207292_a1122c02da_z

On sedirige finalement vers les portes domestiques du terminal 1.
photo 31852054248_12431a0ff6_z

Après un long trajet, nous approchons de la délivrance.
photo 30783300147_d7ee78b1ae_z

L'entrée est assez classe, vous ne trouvez pas?
photo 44809860975_b9042d7b58_z
photo 43906166530_d1c6cf24ea_z

C'est assez kitch mais j'apprécie l'effort de mettre en avant le riche patrimoine historique du pays.
photo 45723865541_68f6eaf52d_z

La zone de récupération des bagages est petite mais tout est clair et bien agencé.
photo 44998889844_43b0afbc54_z
photo 45723860191_c6861e863c_z

On se dirige landside.
photo 44998886484_2bb8f35232_z

Nous avons réservé un tour d'une journée au Caire via l'agence de voyage Karnak qui appartient à Egyptair. C'est un peu (beaucoup) cher mais cela permet d'être récupéré airside (en mode VIP) à l'aéroport et de bénéficier d'un guide personnel. Tout se passe par mail et la communication est très efficace quant au paiement, il s'effectue en cash à l'aéroport.

Nous voilà escortés par le représentant de Karnak.
photo 45723854781_9baac3fddc_z

Et nous rejoignons rapidement notre chauffeur qui nous attendra à proximité du curbside très moderne du Terminal 1.
photo 43906156610_1e9b15d1d7_z


C'est ainsi que ce FR touche à sa fin. J'espère vraiment que vous aurez apprécié, n'hésitez pas à commenter et à liker! Si vous êtes intéressé, jetez un coup d'oeil au bonus touristique situé plus bas.

À bientôt pour le vol retour.

LYSflyer


BONUS TOURISTIQUE



Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

Egyptair

6.5/10
Cabine7.0
Equipage7.0
Divertissements5.0
Restauration7.0

Hurghada - HRG

7.0/10
Fluidité8.0
Accès6.0
Services6.5
Propreté7.5

Cairo - CAI

7.4/10
Fluidité7.5
Accès6.5
Services7.5
Propreté8.0

Conclusion

Un vol intérieur classique et des aéroports fort bien tenus. Un quasi sans faute pour Egyptair mis à part la propreté de leurs avions. Le Caire est une ville à voir! Très peu de touristes ce qui rend la visite d'autant plus agréable. Après, pas sûr de vouloir y séjourner plusieurs jours.

Sur le même sujet

14 Commentaires

  • Comment 477671 by
    LUCKY LUKE 2339 Commentaires

    Flight Report aurait existe il y a 20 ans, ce genre de routing aurait été banal tant l'Egypte était une destination fréquentée par les touristes, notamment français. Mais les choses ont changé et c'est maintenant beaucoup plus exceptionnel de faire ce genre de voyage, avec vols domestiques à la clé, qui rappellent bien des souvenirs aux "anciens" dont je fais désormais partie. L'aéroport de CAI était moins moderne mais les avions qui le fréquentaient tellement plus variés. Merci pour le partage.

  • Comment 477673 by
    Gaetan SILVER 2276 Commentaires

    Merci pour ce FR !

    HRG semble assez lumineux et confortable !

    Vol tranquille avec une prestation minimale. J'ai déjà emprunté cette compagnie et ces appareils, mais il y a déjà pas mal d'années !

    À bientôt

  • Comment 477679 by
    Mcfly 364 Commentaires

    Merci pour le FR! Les installations à HRG sont gigantesques pour le trafic à l'heure actuelle...
    Prestation adaptée à la durée du vol qui plus est dans un E170 que je trouve personnellement agréable. En effet Egyptair est surtout utilisée par les touristes sur les vols intérieurs, je reviens comme vous d'un séjour en octobre et avais constaté la même chose entre Louxor et le Caire. La concurrence de Nile Air est encore trop peu importante pour faire baisser les tarifs !
    Très bonne idée le coupe file avec le guide à l'arrivée à CAI vous avez évité l'émeute de chauffeurs de taxis à la sortie ^^
    Qu'avez vous vu voir en 1 journée au Caire ? (Saqqarah, Memphis, Gizeh ?)

  • Comment 477685 by
    flodu55 359 Commentaires

    Bonsoir merci, un bon vol pour rejoindre la capitale égyptienne. Bonus qui me rappelle de très bons souvenirs qui datent d'une quinzaine d'années ou il y avait en effet beaucoup plus de monde autour du plateau de Gizeh mais il me semble m'être approché du sphinx. J'avais réalisé une liaison Hurghada-Abou Simbel également mais je ne me souviens plus de l'aéroport.
    Cordialement Florent

  • Comment 477743 by
    Esteban TEAM GOLD 11659 Commentaires

    Merci pour le partage !

    Très agréablement surpris par la prestation que propose MS sur un vol intérieur de cette courte durée.

    A bientôt !

  • Comment 478087 by
    AirBretzel TEAM GOLD 6582 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    Belle prestation d'Egypte air.
    Chouette bonus c'est vrai qu'il y a 10 ans les touristes étaient en nombres au Caire.
    A bientôt

  • Comment 478400 by
    mogoy GOLD 10200 Commentaires

    Merci pour ce FR et ce bonus.

    On constate vraiment que voler en avion est réservé aux plus riches et aux touristes. J'avais fait le mm constat il y a 8 ans au cours d'un voyage. C'était avant le printemps arabe mais pendant la crise éco et il y avait déjà moins de monde. Je vois que mm après la normalisation (si si ^^!), l'activité a du mal à reprendre.

    Pyramides forcément impressionnante. Pas pu pénétrer dans celle de Khéops ?

  • Comment 484911 by
    lysflyer SILVER AUTEUR 714 Commentaires

    Bonsoir et merci pour le commentaire. Désolé pour le retard pris à répondre ;)

  • Comment 484912 by
    lysflyer SILVER AUTEUR 714 Commentaires

    Bonsoir, merci pour le commentaire. En effet, HRG est assez agréable dans sa partie domestique.

  • Comment 484913 by
    lysflyer SILVER AUTEUR 714 Commentaires

    Bonsoir, merci pour le commentaire. En effet, la visite était expresse. L'intégralité des sites visités est disponible dans le bonus ;)

  • Comment 484914 by
    lysflyer SILVER AUTEUR 714 Commentaires

    Bonsoir et merci pour le commentaire. Dommage que tu n'aies pas fait de FR sur la liaison HRG-ABS, ce merveilleux site ne devait pas exister à l'époque...

  • Comment 484915 by
    lysflyer SILVER AUTEUR 714 Commentaires

    Et merci pour le commentaire!

  • Comment 484919 by
    lysflyer SILVER AUTEUR 714 Commentaires

    Bonsoir et merci pour le commentaire!

  • Comment 484922 by
    lysflyer SILVER AUTEUR 714 Commentaires

    Merci pour le commentaire. Oui, pas beaucoup d'égyptiens à bord de ces vols. Concernant les pyramides, sur le conseil de notre guide, le coût du supplément pour entrer dans la pyramide n'était pas justifié. Nous l'avons donc écouté, je suis assez mitigé sur la mise en valeur de ce site extraordinaire. On paye l'entrée sur le plateau mais c'est surtout pour payer les mesures de sécurités car point d'explication si ce n'est à l'entrée même du site. Néanmoins, il faut aller voir les pyramides si l'on est de passage au Caire!

Connectez-vous pour poster un commentaire.