Avis du vol Loganair Westray Orkney Islands en classe Economique

Compagnie Loganair
Vol LM705
Classe Economique
Siege 02A
Temps de vol 00:13
Décollage 30 Jul 18, 16:01
Arrivée à 30 Jul 18, 16:14
LM   #1 sur 142 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 21 avis
F-OITN
Par GOLD 412
Publié le 11 décembre 2018

CONSTRUCTION DU ROUTING (RAPPEL)


Bonus : Cliquez pour afficher

LE DERNIER ISLANDER DU Périple



Et voilà, tout à une fin ! Nous allons entamer le dernier vol en Islander du voyage. Avec ses 13min de vol, celui-ci fait office de "long-courrier" par rapport aux 2 précédents opus !


photo p1540477


Le vol est à nouveau complet (pas vu un seul siège vide sur ces 9 vols, mis à part celui de l'éventuel copi, ou passager, qui porterait la capacité totale à 9 passagers en théorie)
Direction le seuil de la piste 09.


photo p1540480photo p1540479


Et c'est parti !



photo p1540487


Nous effectuons un ensuite un virage à droite plein sud en direction de Kirkwall. Sur notre gauche, nous survolons une dernière fois Papa Westray.


photo p1540490photo p1540491


La pointe de Vetness, à l'extrême sud de Papa Westray.


photo p1540495


Papa Westray laisse désormais la place à l'océan agité.


photo p1540497


Cependant, du côté droit, nous évoluons parallèlement à l'île de Westray qui est bien plus grande que sa voisine. De l'autre côté du bras de mer, on peut voir l'île d'Eday.


photo p1540493


Un détail sur la planche de bord attire mon attention. Notre pilote n'a pas du tout le même tempérament passionné de son collègue du matin et de la veille, puisqu'il n'hésite pas à se mettre sous pilote automatique, pour le maintien de l'altitude (ALT) et du cap (HDG), alors que le vol en croisière ne dure que quelques minutes. Si on prend aussi son manque d'accueil flagrant au sol, limité aux strictes consignes de sécurité, le tout sans sourire, c'est bien dommage !


photo p1540500


Nous survolons la partie sud de Westray, au niveau du lac de Smartwill.


photo p1540501


Au loin, la Bay of Tafts. Eday apparaît en toile de fond.


photo p1540502


Voici une petite vidéo pour l'ambiance en croisière ! :)




C'est maintenant au tour de Rousay d'apparaître à contre jour.


photo p1540506


Nous passons au-dessus de ce charmant petit ilot, baptisé Wart Holm.


photo p1540508


Ilot qui dût être habité dans le passé.


photo p1540509


Vers nos 10h, Eday se rapproche.


photo p1540510


Tandis que nous longeons sur notre droite Rousay.


photo p1540511


Vue rapprochée sur les falaise inhospitalières de Rousay.


photo p1540512


Nous survolons ensuite Egilsay, séparée de Rousay par un petit bras de mer.


photo p1540513


Nous sommes toujours au-dessus d'Egilsay, à droite Rousay et au fond à gauche, apparaît l'île de Wyre.


photo p1540516


Focus sur la magnifique côte vierge d'Egilsay.


photo p1540518photo p1540515


Puis nous survolons à nouveau une mer peu agitée à agité…


photo p1540520


…tout en respectant les balises et marques de terre éventuel, cela va de soi ! ;)


photo p1540519


Puis nous arrivons au-dessus de Shapinsay.


photo p1540524


Mainland apparaît déjà à l'horizon.


photo p1540525


Sur notre droite, nous quittons Shapinsay. Mainland est juste en face.


photo p1540528


Focus sur une baie de Shapinsay.


photo p1540529


Encore un petit ilot à survoler…


photo p1540532


…et nous approchons de Kirkwall.


photo p1540533


En zoomant légèrement, on distingue mieux Kirkwall et son port.


photo p1540534


Le terrain est en vue. On voit bien la longue piste 27/09 en travers, mais on distingue à peine la petite 14/32 qui nous fait face. Et ce sera sur cette dernière que nous nous poserons.


photo p1540542


Les 2 avantages de se poser en 32 est à la fois d'éviter un circuit d'approche, mais aussi d'arriver directement sur le parking en bout de piste, ce qui permet ainsi un gain de temps non négligeable.


photo p1540543


Nous sommes désormais en courte finale piste 32, bien que pas encore dans l'axe ^^


photo p1540544photo p1540545


On y est presque !


photo p1540546photo p1540547


Pour revivre cet approche et cet atterrissage avec le joli bourdonnement de nos deux Lycoming O-540-E4C5, cette vidéo est pour vous !




Sur le tarmac, un Saab 340 revêtu de la magnifique livrée de Loganair est sur le point de mettre en route.


photo p1540549photo p1540550


Dernier virage…


photo p1540551


Et voilà, nous y sommes !


photo p1540553


Comme d'habitude je débarquerai en dernier, mais là j'y suis obligé car il faut d'abord attendre que les passagers du rang 1 sortent…


photo p1540554


…ce qui nous permettra, mon voisin et moi, de rabattre le dossier devant nous pour sortir à notre tour.


photo p1540555


Je me retourne pour prendre quelques dernières photos de la cabine…


photo p1540557photo p1540558


…avant de sortir en passant sous l'aile.


photo p1540556


Tu vas bien me manquer cher Islander !


photo p1540559


La nourrice arrive pour le biberon ;)


photo p1540561


Il est temps pour moi de suivre le mouvement et de rejoindre le terminal.


photo p1540563photo p1540565


Le Saab 340 voisin n'est pas encore parti.


photo p1540562


Welcome to Kirkwall ! Mais cette fois-ci est la dernière.


photo p1540564


A l'intérieur, beaucoup de monde ! Il reste encore quelques vols en fin d'après-midi vers l'île britannique qui sont tous quasiment complets.


photo p1540566-39


Petite photo de la porte par laquelle je viens d'arriver.


photo p1540567


Je récupère ensuite mon sac à dos sur le tapis de délivrance.


photo p1540569


C'est alors que le chef d'escale me fait un petit signe depuis son bureau. Je n'ai pas oublié sa promesse du matin !


photo p1540570


Et voici mon cadeau, récompensant les nuits courtes ou blanches pour parvenir jusqu'à ce magnifique archipel plein de surprises !


photo p1540573-100


Avant de partir, je regarde une dernière fois cette fabuleuse machine volante qu'est l'Islander. Un jour je reviendrai !


photo p1540568


Puis je me dirige à l'extérieur du Terminal afin d'attendre le bus pour Kirkwall.


photo p1540574


Ainsi se termine cette merveilleuse série Islander, mais il reste encore une étape à franchir : le retour en France, mais ce sera l'objet du prochain opus, le tout dernier de ce voyage !

En attendant, je vous laisse en compagnie de ce coucher de soleil bien humide, à l'image du climat des Orcades où le temps change aussi vite que les vols en Islander sont courts ! ;)


photo p1540576


Merci pour votre lecture !

A bientôt ! :)

Afficher la suite

Verdict

Loganair

8.2/10
Cabine8.0
Equipage7.5
Divertissements10.0
Restauration7.5

Westray - WRY

9.4/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services7.5
Propreté10.0

Orkney Islands - KOI

9.8/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services9.0
Propreté10.0

Conclusion

Ainsi s'achève cette série de 9 vols intra-orkneys et on peut dire que les attentes sont remplies à 100%, avec un point d'honneur à la ponctualité parfaite quelque soit les conditions météo !
Loganair signe ici un produit fiable, fort de plus de 50 ans d'expérience en la matière.

Sur le même sujet

8 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.