Avis du vol Wizz Air Sibiu Mulhouse / Bâle en classe Economique

Compagnie Wizz Air
Vol W6 3809
Classe Economique
Siege 1F
Avion Airbus A320
Temps de vol 02:25
Décollage 09 Sep 18, 17:20
Arrivée à 09 Sep 18, 18:45
W6   #21 sur 22 Compagnies low-cost Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 68 avis
LGaddict
Par 429
Publié le 29 avril 2019
Dernière étape de ces vacances entre Bordelais et Roumanie, avec le carrosse legacy (Tarom) qui se transforme en citrouille low-cost (Wizzair) au moment de remettre le cap vers l'Ouest du Vieux Continent.


1. Contexte et itinéraire

Voir:
1. link
2. link


Rappel:

- Vol ASL Airlines (OUD) SXB=>BOD, Boeing 737-300 (QC), Economique: link
+ Visite de Phalsbourg
+ Aperçu de l'ancien môle d'escale du Verdon
+ Bordeaux, capitale tragique de la France en détresse
+ Visite de Jarnac, sur les traces de François Mitterrand:


- Vol Blue Air, BOD=>OTP, Boeing 737-400, Economique: link
+ Aperçu des grands classiques du Bucarest Socialiste
+ Aperçu du Métro de Bucarest
+ Visite de la Villa du Printemps, résidence de Nicolae et Elena Ceaușescu et de leurs 3 enfants
+ Visite de la Maison du Peuple, oeuvre à la gloire de la Roumanie de Nicolae et Elena Ceaușescu
+ Visite de la caserne où eut lieu le "procès" de Nicolae et Elena Ceaușescu puis leur exécution


- Vol Tarom, OTP=>SCV, ATR-42.500, Economique:link
+ Visite de Suceava
+ Aperçu de l'Hôtel Continental Suceava
+ Aperçu de Suceava
+ Excursion au fil des plus beaux monastères de la Bucovine
+ Trajet en train Suceava=>>Iași


- Vol Tarom, IAS=>CLJ, ATR-42.500, Economique: link
+ Aperçu de Iași
+ Hôtel Unirea à Iași
+ Hôtel Belvédère à Cluj-Napoca
+ Aperçu de Cluj-Napoca
+ Trajet en train Cluj-Napoca=>>Sighișoara
+ Visite de Sighișoara


- Vol Wizzair, SBZ=>BSL, Airbus A320, Economique:MAINTENANT
+ Trajet en train Sighișoara =>> Brașov
+ Aperçu (panoramique) de Brașov
+ Aperçu panoramique du futur aéroport de Brașov - BRV
+ Excursion à Bran
+ Trajet en train Brașov=>>Sibiu
+ Visite de Sibiu
+ Vieilleries occidentales en Roumanie
+ "Fausses vieilleries occidentales" produites en Roumanie


Intérêt de pour FR:

- SBZ n'a jamais été reporté
- SBZ-BSL n'a jamais été reporté
- Le vol étant à destination de BSL, il sera intéressant de pouvoir comparer l'approche à EAP avec le vol OHD-MLH effectué quelques semaines plus tôt
- Repérage varié à SBZ: OS, LH, W6 et RO
- Aperçu de BRV qui est en train de sortir de terre, lentement mais sûrement
- Vues aériennes de SZG, QBF et CMR


2. Trajet en train Sighișoara =>> Brașov

Bonus : Cliquez pour afficher




3. Aperçu (panoramique) de Brașov

Grand centre industriel et commercial, Brașov compte environ 300 000 habitants.

Bonus : Cliquez pour afficher



Depuis le Mont Tâmpa, la vue sur les alentours de la ville vaut tout autant le trajet en téléphérique, que ce soit du faut de ces très beaux villages un tantinet germaniques…

photo dsc09937photo dsc09939


… ou de la campagne en mode "grands espaces" environnante:

photo dsc09941



4. Aperçu panoramique du futur aéroport de Brașov - BRV

Brașov n'a pour le moment aucun aéroport civil, bien que cette métropole et ses environs accueillent diverses activités de construction aéronautique (dont EADS Helicoptères, et d'autres…, voir plus bas). A 120 km à vol d'oiseau de SBZ et autant de OTP, pas facile de justifier une plateforme intermédiaire.

Mais cette situation ne devrait pas rester figée, car il y a une dizaine d'années, la décision a été prise d'y construire un aéroport civil. Le projet a pris beaucoup de retard suite à des problèmes financiers et diverses procédures, mais la plateforme devrait ouvrir en 2020 ou 2021, la piste étant achevée depuis peu, même si le terminal n'est pas encore sorti de terre. Le code AITA (BRV) a été attribué il y a quelques mois.

Du haut du Mont Tâmpa, on distingue très bien le site de BRV et sa piste d'atterrissage:

photo dsc09934aphoto dsc09935


Gageons que LH, OS et W6 y prendront leurs quartiers le moment venu^^^



5. Excursion à Bran

Depuis Brașov, il est très facile de se rendre à Bran, où se trouve sans doute un des lieux les plus visités de Roumanie.

Bonus : Cliquez pour afficher




6. Trajet en train Brașov=>>Sibiu

Bonus : Cliquez pour afficher




7. Visite de Sibiu

Ville de taille assez modeste (150 000 habitants), Sibiu n'en reste pas moins un pôle important du Sud de la Transylvanie, et a sans doute un des plus beaux centre historiques de cette région, dont elle est un des foyer culturels les plus actifs.

Elle fait elle aussi partie de ces villes dites saxonnes, du fait de leur forte population allemande jusqu'aux Années 1980, et elle aussi compte une minorité magyare encore importante. Là aussi, la ville a sa traduction en Allemand (Hermannstadt) et en Hongrois (Nagyszeben).

Mais de la "saxonité" de ces villes du cœur de la Transylvanie, il y aurait beaucoup à redire. Car les colons germanophones qui dont venus s'installer par étapes entre les 13ème et 17ème siècles venaient avant tout et surtout de Bavière, du Würtemberg, du Pays de Bade, du Palatinat, mais aussi d'Alsace, et de la Moselle Allemande, Lorraine et Luxembourgeoise ;-)

Clin d’œil à cet héritage insoupçonné, Sibiu fut capitale européenne de la culture en 2007, en même temps que … Luxembourg-ville

Bonus : Cliquez pour afficher




8. Trajet Sibiu =>> SBZ

Après ce séjour fort agréable en Roumanie et cette dernière étape à Sibiu tout aussi agréable, il est hélas temps de remettre le cap sur l'Europe Occidentale.

Depuis ma chambre d'hôtel, la piste de SBZ est de toutes façons bien visible, et pas vraiment plane:

photo dsc00308


Le trajet en taxi est donc sans surprise très court, mais j'aurais volontiers retardé mon départ si j'avais su ce qui allait se passer ensuite…


A l'arrivée, sur le parking faisant face au terminal, on remarque ce panneau fort instructif:

photo dsc00343

Des navettes aéroportuaires exploitées en Transport à la Demande, rien de choquant sur des longues distances de 110-120km (Deva et Hunedoara), mais c'est plutôt mesquin pour rallier Sibiu, vu la très grande proximité (2-3km) de SBZ avec la ville dont cette plateforme porte le nom.



9. Au sol - SBZ

Le Terminal est moderne, suite à une lourde rénovation en 2006-2007, au moment où la Roumanie devenait membre de l'UE:

photo dsc00345photo dsc00346


Zone d'enregistrement: Tarom tout à droite…

photo dsc00350


… Wizzair au milieu, et au Lufthansa/Austrian à gauche

photo dsc00351


Enregistrement rapide, mais l'employée me prévient que le vol est retardé de 1h30 environ :-(


Carte d'embarquement:

photo dsc00342


Coup d’œil sur le Tableau des Départs, où le retard n'est pas encore officialisé:

photo dsc00357


Aperçu des comptoirs de billeterie, forts complets pour un aéroport de cette taille-là:

photo dsc00349photo dsc00352


Zone Arrivées, tout à gauche:

photo dsc00347


Tableau des Arrivées: est-ce du à l'héritage "saxon" (ou plus exactement Sud-allemand) de Sibiu, les aéroports sud-allemands (MUC, NUE, FMM, STR) et voisin (BSL) sont particulièrement bien représentés:

photo dsc00348


Seul point positif du retard de mon vol: il va y avoir quelques opportunités de zieutage ou répérage supplémentaire

Passage rapide du contrôle de Police, mais au moment de passer le PIF, quelques pièces de Leu (RON) laissées dans ma poche font tilter le portique. Fouille rapide, mais L'AGENT SAISIT LES PIECES ET SE LES MET DANS SA POCHE :-(

Fatigué par mon périple, et pressé par le flux derrière moi, je n'ai pas envie de créer un scandale à cet endroit pour juste pour ce qui correspond au prix d'un café. Mais le procédé est exécrable, gâche quelque peu la fin de ce qui fut un bien beau séjour en Roumanie, et va donner lieu une notation de SBZ à coups de SS-20, non mais^^^^

Aperçu de la zone d'embarquement internationale :

photo dsc00369photo dsc00370

Les vols intérieurs, peu nombreux, sont traités dans un espace-cagibi tout au bout du terminal. Le jour assez proche semble-t-il, où la Roumanie deviendra membre à part entière de l'Espace Schengen), un réaménagement assez substantiel de la zone Airside sera nécessaire.

Le salon est hélas fermé, donc impossible d'y accéder en payant. Vu le retard du vol, voilà qui n'aurait pas été du luxe.


Installé à l'unique snack-bar (où tout est payable uniquement en Euros, et à prix Ouest-européens), j'arrive néanmoins à meubler cette longue attente par quelques coups d’œil sur le tarmac, grâce à une vue très dégagée depuis le terminal.

Aperçu sur les Monts Parâng, qui marquent l'extrémité Sud des Carpates:

photo dsc00356


Le vol OS 786 pour VIE est quasiment prêt au départ:

photo dsc00354


La tondeuse austro-canadienne se met en route…

photo dsc00358photo dsc00359


… et de dirige vers la piste:

photo dsc00360photo dsc00362


Décollage peu après, en direction de l'Est:

photo dsc00366photo dsc00367


Un peu plus tard, le vol W6 3768 arrive de FMM avant de repartir vers LTN sous numéro W6 3771:

photo dsc00371


CRJ-900 en demi-tour de/vers MUC (LH 1664 / LH 1665):

photo dsc00373


L'appareil affecté à mon vol arrive de NUE sur le vol W6 3768 à 18h06, soit avec 1h31 de retard:

photo dsc00372photo dsc00375


L'embarquement est appelé sans tarder, mais ayant un statut prioritaire du au type de siège réservé, nul besoin de trop se hâter:

photo dsc00377


Ce vol à destination de BSL est bel et bien affiché pour BSL (et non, MLH)

photo dsc00378


Aperçu du zinc qui va me ramener entre France et Suisse ;-)

photo dsc00380



10. A bord

Sans surprise, on retrouve la cabine en "planches à repasser" déployée sur Wizzair depuis 2014-2015:

photo dsc00383


Installé au 1er rang (siège 1F), je ne peux pas encore trop me plaindre, vu l'espacement généreux avec la cloison.

Mais quand on compare avec les intérieurs du 737-300 de ASL emprunté pour le tout 1er vol de cette série (SXB=>>BOD), on réalise à quel point on a "progressé" en une vingtaine d'années:

photo dsc08226

Voir: link


En mode ferroviaire on appellerait ça passer de la 2ème à la 3ème classe TGV Inoui en TGV Ouigo^^^


Le vol est rempli à 80% environ, mais l'embarquement s'effectue sans trop tarder, pendant que les bagages sont chargés en soute et le plein fait par Rompetrol là non plus sans traîner:

photo dsc00384


Le vol RO 224 en provenance de STR arrive peu avant le départ de mon vol…

photo dsc00387photo dsc00388
.
photo dsc00389


… et semble devoir être réceptionné tout à côté:

photo dsc00390


Et bingo, c'est bien là en effet:




Repousse à 19h13, pour un départ qui était prévu à 17h20 :-(

photo dsc00400photo dsc00402


Roulage très court, fort logiquement:

photo dsc00403


La piste est en vue:

photo dsc00404


Mais celle-ci, à la différence des décollages précédents, va être utilisée en direction de l'Ouest, ce qui donne l'occasion de jeter un dernier coup d’œil sur la ville lors du demi-tour à l'extrémité Est:

photo dsc00405


Décollage à 19h16:

photo dsc00407photo dsc00409photo dsc00410


Revers du retard accumulé: la nuit tombante, combinée au contre-jour et à un ciel un peu voilé, ne facilite pas la prise de vues extérieures, mais votre serviteur aura essayé jusqu'au "bout du bout" malgré tout.

La nuit semble en effet tomber assez rapidement à moins de 2 semaines de l'Equinoxe d'Automne:

photo dsc00414


Aperçu de l'Autostrada A1, qui un jour reliera en continu Nădlac, sur la frontière hongroise et à proximité de Szeged, à Bucarest, en passant par Arad, Timișoara, Deva, Sebeș, Sibiu et Pitești, mais encore fort incomplète à l'heure actuelle:

photo dsc00417photo dsc00418


Le ciel se couvre alors, et ce n'est que 30min après avoir décollé de SBZ qu'il s'éclaircit un peu au-dessus de Kecskémet, au cœur de la grande plaine Sud-hongroise:

photo dsc00429


Gros plan sur la base aérienne (LKHE) de cette ville autrefois utilisée par les forces du Pacte de Varsovie et désormais par celles de l'OTAN:

photo dsc00427


5min plus tard, on passe le Danube à la hauteur de Dunaújváros:

photo dsc00437photo dsc00436


Gros plan sur cette ville ont le nom signifie tout simplement Danubeville. Une ville construite par des pionniers et autres "volontaires socialistes" (mais aussi pas mal de prisonniers politiques…) peu après la création de la République Populaire de Hongrie, pensée comme la ville-vitrine de l'Homme nouveau, et baptisée Stalineville (Sztálinváros) jusqu'en 1961:

photo dsc00438


On continue à survoler la plaine hongroise…

photo dsc00443


… et 5min plus tard, on passe au-dessus du Lac Balaton dans sa partie Nord-Est:

photo dsc00446


Gros plan sur Balatonfűzfő:

photo dsc00450


Veszprém suit peu après:

photo dsc00452


Ajka:

photo dsc00453


Gros plan sur la base aérienne de Pápa (LHPA), située une vingtaine de kilomètres plus au Nord:

photo dsc00455


Une fois arrivé sur l'Arc Alpin, le contre-jour, le soleil couchant et le petit voile de brume vont transformer mes photos en quasi-peintures pixellisées :-D


20min plus tard, soit 01h02min après avoir décollé de SBZ, survol du Massif des Tauern, au sud de Trieben:

photo dsc00464


Peu après, on survole la Vallée de l'Enn, en Styrie Occidentale, du côté de Stainach:




On survole ensuite le Massif du Salzkammergut:

photo dsc00470


Traumsee, entre Salsburg et Wels:

photo dsc00471


Attersee

photo dsc00472


… lui-même voisin des Fuschlsee, Mondsee et Wolfgangsee:

photo dsc00475photo dsc00477


… tout en survolant le Hallstättersee:

photo dsc00474


On croise ensuite la Vallée de la Salzach à mi-chemin de Bischofshofen et Salzbourg, que l'on aperçoit en arrière-plan, 1h08min après avoir décollé de SBZ:

photo dsc00479

Petit détail piquant, on passe quasiment à la verticale du fameux Kelsteinhaus, mieux connu en terre francophone sous le nom de Nid d'aigle ;-)


Gros plan sur Salzbourg

photo dsc00481


… et SZG:

photo dsc00482


Le Chiemsee se dévoile ensuite:

photo dsc00488


Puis c'est autour de ce quatuor très utile pour se repérer…

photo dsc00495


…à savoir le Starnberger See, dont la pointe Nord est à 12 km des faubourgs Sud de Munich…

photo dsc00496


… et ses petits voisins Ammersee, Wörthsee et Pilsensee:

photo dsc00498


A ce stade, on quitte l'espace aérien autrichien pour entrer dans celui de son grand voisin du Nord-Ouest.


On passe ensuite au-dessus du Lech à la hauteur de Lechbruck-am-See, ça ne s'invente pas^^:

photo dsc00502


Nouvelle vue sur le trio Ammersee, Wörthsee et Pilsensee. On a peine à croire que Munich est située à 14 km au-delà des 2 petits lacs…

photo dsc00503


Croisement avec cet appareil de Vueling:

photo dsc00507


1h32 après avoir décollé de SBZ, survol de la partie Nord du Lac de Constance et de la ville de Bodman-Ludwigshafen:

photo dsc00510


La descente vient de commencer.


Survol de Singen juste après:

photo dsc00513


On rentre brièvement dans l'espace aérien helvétique au Nord de Schaffhouse:

photo dsc00515


Gros plan sur Immendigen, située en Allemagne:

photo dsc00516


Retour dans l'espace aérien allemand à la hauteur de Stühlingen. La rivière Wutach, qui passe au milieu de la photo, marque la frontière entre les 2 pays:

photo dsc00519


La phase d’approche semble devoir inclure une grande boucle au Nord de BSL, car à se stade, l'appareil met le cap sur le Nord-Ouest, ce qui permet de faire ce gros plan sur Neustadt-Titisee

photo dsc00522


… ainsi que sur le Titisee lui-même lieu de villégiature agréable et très apprécié des habitants de Fribourg, tout proche…

photo dsc00524


… ainsi que sur la voie ferrée reliant ces 2 lieux:

photo dsc00525


Kirchzarten, à mi-chemin:

photo dsc00527photo dsc00528


La nuit tombe à présent sur la Forêt Noire:

photo dsc00529photo dsc00533


Vallée de l'Elz, au Nord-est…

photo dsc00530


… de Fribourg-en-Brisgau dont on voit la partie Nord, 1h40min après avoir décollé de SBZ:

photo dsc00531


Gros plan sur le petit aéroport de Fribourg-Bruhl (QFB):

photo dsc00532


On se rapproche du Rhin et donc de la France ;-)

photo dsc00535


Gros plan sur la "Tête de Mort" (Totenkopf), qui sépare Fribourg du Rhin:

photo dsc00536


Et voici donc le Rhin, survolé 1h43min après avoir décollé de SBZ:

photo dsc00538


Gros plan sur la Zone Industrielle de Marckolsheim…

photo dsc00537


… et sur celle de Biesheim et Vogelsheim:

photo dsc00539


Neuf-Brisach, place forte née de la volonté de Vauban, et dont la structure en étoile à 8 branches ne laisse aucun doute sur ses origines:

photo dsc00540


Colmar:

photo dsc00541


Gros plan sur l'aéroport de Colmar-Houssen (CMR), qui jusqu’au début des années 1980, accueillait des vols vers Paris (escale à EPL) et Londres-Gatwick (escale à ENC), assurés par la défunte Air Alsace (SY)

photo dsc00544


Crépuscule sur le Sud des Vosges, et plus particulièrement sur le Grand Ballon:

photo dsc00547photo dsc00551


Gros plan sur Rouffach:

photo dsc00548


Mulhouse est en vue:

photo dsc00554


Gros plan sur la gare et ses alentours:

photo dsc00558


Et arrive le survol de l'A35 entre Habsheim et Sierentz, qui indique que l'atterissage à BSL est imminent:

photo dsc00559


Oui mais voilà, pour réaliser toutes ces vues dans des conditions difficiles du fait du contre-jour et du voile de brume, j'ai du "appuyer sur la gâchette" un peu trop par rapport à ce que la batterie de mon appareil pouvait encaisser, et c'est à ce moment-là que celle ci se déclare à sec, donc plus de photos possibles à ce stade :-(


Atterrissage à 20h09, soit 1h53min après avoir décollé de SBZ.

Pas grande activité à BSL/MLH en ce dimanche soir, si ce n'est avec 2 vols Easy Jet pour AMS et BCN.



11. A l'arrivée - BSL (puis MLH ;-)

Débarquement rapide, et trajet au pas de course pour rejoindre au plus vite le contrôle de police. ce soir-là, toutes les cabines sont occupées par des officiers suisses, et le passage sera rapide, avec le sourire. Bagages livrés rapidement, et là encore un marqueur de trafic "ethnique" pas mal de passagers ont enregistré 1 voire 2 bagages de soute.

Sortie sans histoire via la douane française (MLH donc), mais le manque de distributeurs de billets combinés Navette+TER via St-Louis gare est flagrant, ce qui manque de me faire rater la navette…

Arrivé à St-Louis gare, juste le temps d’acheter un billet pour Mulhouse que mon TER arrive. Pas trop intérêt à le rater, car en ce dimanche soir c'est le dernier pour Mulhouse, où je dois retrouver un ami Komi en vacances en Alsace le lendemain avant d'obliquer chez les parents aux pied du Jura.



12. Itinéraires d'approche comparés SBZ=>>BSL et OHD=>>MLH

Itinéraire emprunté par ce vol:

photo sbz-bsl


Itinéraire emprunté par le vol OHD=>MLH emprunté 9 semaines plus tôt (voir: link)

photo ohd-mlh


A partir de la région de Garmisch-Partenkirchen, l'itinéraire d'approche aura été quasiment le même, si ce n'est que le col venant de SBZ aura fait une boucle plus marquée vers Fribourg et et Colmar.
Mais dans un cas comme dans l'autre, il y a eu (bref) survol du territoire helvétique au Nord de Schaffhouse, quand-bien même un des deux vols était affecté à MLH.



13 La Roumanie, lieu de 2ème vie des "vieilleries" occidentales.

Pour les amateurs de vieilles guimbardes comme moi-même^^, la Roumanie a beaucoup à offrir, tant on y retrouve des modèles surannés rachetés d'occasion.


Bonus : Cliquez pour afficher




14. La Roumanie, producteur de "fausses vieilleries occidentales".

Non seulement on peut apercevoir dans ce pays pas mal de vieilles guimbardes occidentales en mal d'une 2nde vie, mais on peut aussi y voir des technologies occidentales fabriquées sous licence.

Bonus : Cliquez pour afficher



Dans les airs, la Roumanie n'était pas en reste. Dans le cadre d'un voyage à Londres en 1978 et relevant de la mise en scène, Nicolae Ceaușescu avait commandé des Bac-1.11 à British Aerospace pour le compte de Tarom.

Mais face aux difficultés de paiement, la commande fut alors produite sous licence à Băneasa et Brașov sous le vocable de Rombac-1.11 pour Tarom et Romavia avec des projets d'export jamais concrétisés au sein du Bloc Soviétique et vers la Chine Populaire. Par la suite, certains de ces zincs se sont retrouvés dans les flottes de certaines compagnies occidentales, dont Ryanair à ses débuts comme transporteur régional reliant Royaume-Uni et Irlande.

L'aventure s'est arrêtée peu après la chute du régime fin 1989, mais la Roumanie conserve une certaine industrie aéronautique qui ne demande qu'à être valorisée. A quand une chaîne de montage Airbus A220 en Roumanie?^^
Afficher la suite

Verdict

Wizz Air

6.3/10
Cabine6.5
Equipage7.5
Divertissements6.0
Carte payante5.0

Mulhouse / Bâle - EAP

4.0/10
Fluidité6.5
Accès1.0
Services1.0
Propreté7.5

Conclusion

Un vol agréable et tranquille, sans fioriture aucune, et des sièges au confort plutôt frustre. Mais le vrai luxe était ailleurs: la possibilité:

- de faire un trajet aller simple ; et

- à prix correct (désolé, mais payer un aller simple à prix d'or sur une legacy avec planches à repasser,ça ne le fait pas)

- vers un aéroport dont la localisation correspondait de très près aux contraintes géographiques dimensionnantes pour les jours suivant mon retour de Roumanie; et

- de boucler un circuit me libérant de la contrainte de revenir sur mes pas. Or, dans ce genre de voyage, ma devise serait plutôt "toujours j'avance, jamais je ne recule".

Cabine frustre donc, mais propre, et l'espace disponible en rangée 1 améliore quand-même le confort, pour un prix total très raisonnable, vu le très bas niveau du prix de base acquitté en réservant 3 semaines avant.

Équipage professionnel, courtois, mais très discret sur ce vol, les passagers cherchant avant tout à prendre un peu de repos suite à la longue attente à SBZ du fait du retard déjà important.

Difficile de noter la restauration comme le divertissement, vu que mon IFE était fait maison avec le nez collé au hublot une bonne partie du vol^^^

A BSL (ou plutôt MLH), r.à.s, si ce n 'est le manque de billetteries pouvant émettre des billets combinés Navette+TER, élément qui apporterait une certaine tranquillité surtout quand pèse la menace de rater le dernier TER un dimanche soir :-( Donc grosse pénalité en "Accès" et "Services").

Vient à présent le cas de SBZ, assez épineux...

En "Accès", je pénalise le fait que la desserte en transport en commun est exploitée en T.à D., ce qui est plutôt mesquin pour un aéroport déjà assez important et situé dans le tissu urbain de la ville, à même pas 4km de la Piata Mare. =>2/10

En "Services", je pénalise un peu (x2)
- le manque de choix dans l'offre de restauration, très pénalisant avec un fort retard comme celui-ci; et
- la fermeture du Salon, alors qu'il y a des vols OS et LH qui partent dans cette tranche horaire.
=>3/10

Bonne propreté par contre. =>8/10

Vient enfin le moment de noter la fluidité. Sans l'agent du PIF qui m'a fait les poches pour remplir les siennes et se faire un pourboire, j'aurais mis 8/10, car le passage des contrôles Police et PIF aura été très rapide, de même que le dépôt de mon bagage de soute au comptoir, malgré la réémission d'une carte d'embarquement classique.

Avec 8/10 en "Fluidité", ça donne une note globale de 5.8/10 pour SBZ

Oui mais voila, un agent PIF ripoux, ça mérite un zéro pointé en "Fluidité", ce qui abaisse la note globale de SBZ à 3.8/10

Mais un agent PIF ripoux dans un aéroport, ça entache tout le reste et c'est omni-éliminatoire. Donc zéro pointé dans les 4 rubriques, et donc 0/10 en note globale, même pour quelques RON confisqués. Qui vole un œuf...
J'avais promis plus haut une notation de SBZ à coups de SS-20, promesse tenue...

Cet incident à SBZ aura été d'autant plus dommageable qu'il intervient à la fin de ce qui fut un séjour bien agréable à travers la Roumanie, pays qui a beaucoup à offrir au voyageur un tant soit peu curieux et aventureux. Bucarest, Iași et Cluj-Napoca sont à présent assez connues. Par contre, la Bucovine et ses monastères, Sighișoara, Brașov et Sibiu sont encore assez confidentielles, mais sont elles aussi appelées à une plus grande renommée à mesure que la convergence du pays va se poursuivre.

Sur le même sujet

10 Commentaires

  • Comment 500274 by
    AirBretzel TEAM GOLD 6716 Commentaires

    Merci Philippe pour ce FR.
    Récit toujours aussi intéressant en anecdotes et informations diverses.
    J'ai retenu Sibiu et Bran, qui présente un intérêt à y aller un week-end.
    L'agent qui récupère les pièces et les met dans sa poche, c'est honteux mais cela doit surement se pratiquer ailleurs.
    Ce vol à destination de BSL est bel et bien affiché pour BSL (et non, MLH) => c'est un grand questionnement, lorsque je cherche un vol sur le site Wizz Air c'est soit Mulhouse soit Bâle et pour des lignes bien distinctes.
    0/10 en note globale => du coup la notation n’apparaît plus ?
    Le combiné bus+ter pour relier Mulhouse est franchement nul, je l'utilise très peu.
    A bientôt

  • Comment 500353 by
    Esteban TEAM GOLD 11749 Commentaires

    Merci pour le partage Philippe et ce FR hyper complet, comme d'habitude.

    Par contre je trouve tes notes sur l'EAP extrèmement rudes avec ces 1/10 en accès et services sur un aéroport régional. Il est vrai que Mulhouse n'est pas reliée à l'EAP non faute à l'aéroport mais aux navettes qui étaient systématiquement remplies à moins de 10%. Et côté service, tu as tout ce qu'il faut à l'arrivée, de l'épicerie en passant par les journaux.

    Surtout que tu dis "rien à signaler" et que sur ton FR précédent tu étais à 7 et 8 respectivement :)

    A bientôt !

  • Comment 500433 by
    lagentsecret GOLD 11971 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Superbe bonus comme d'habitude qui permet de tout connaître ou presque
    de l'histoire et de la géographie des lieux visités.
    N'y manque, à mon humble avis, qu'une présentation, même succincte, de la gastronomie locale ;)

    " mais L'AGENT SAISIT LES PIECES ET SE LES MET DANS SA POCHE :-("
    C'est proprement (improprement dit) scandaleux et même pas vu dans nombre de pays pourtant plus pauvres

    " Le jour assez proche semble-t-il, où la Roumanie deviendra membre à part entière de l'Espace Schengen)"
    Je n'ai pas cette impression de proximité à l'heure où les partis de l'extrême font plus que relever la tête

    A bord un espace correct pour ce siège plus au premier rang

    Départ avec près de deux heures de retard

    Les belles vues aériennes parfaitement commentées se succèdent tout au long du vol

    "Petit détail piquant, on passe quasiment à la verticale du fameux Kelsteinhaus, mieux connu en terre francophone sous le nom de Nid d'aigle ;-)"
    Kehlsteinhaus que certains confondent avec le Berghof

    Un joli bonus ferrovipathe pour terminer ce riche FR

    "J'avais promis plus haut une notation de SBZ à coups de SS-20, promesse tenue..."
    Mais cette notation semble avoir disparu !!!

    A bientôt

  • Comment 500548 by
    Benoit75008 GOLD 7324 Commentaires

    Merci Philippe pour cet excellent FR qui me donne envie de retourner en Roumanie !

    Tu décris très bien l'atmosphère ressentie sur place et la beauté de ce pays, ou les zones vastes zones montagneuses sont un régal.

    Hallucinant concernant ton passage au portique et l'attitude de l'agent qui en profite pour d'une certaine façon, se servir dans tes poches^^

    Je ne pensais pas SBZ aussi prisé par LH et OS, mais la communauté roumaine au coeur de l'Allemagne, Autrice et Suisse doit être légion.

    Excellentes explications en vol, concernant la piste utilisée par l'OTAN, cette dernière l'est majoritairement pendant les exercices effectués pour montrer "les muscles" en mer noire, en cas de besoin plus au nord, ce sont les pays baltes qui sont sollicités.

    Excellente journée à toi et à bientôt

  • Comment 500731 by
    Chevelan GOLD 13532 Commentaires

    Merci Philippe pour ce FR très détaillé, comme d'habitude.
    Sibiu est à découvrir !
    L'attitude de l'agent est inadmissible, digne d'une république bananière !

    A bientôt...

  • Comment 500742 by
    jules67500 GOLD 4921 Commentaires

    Merci Philippe pour ce FR digne de Marathon niveau longueur ^^

    L'attitude de l'agent est honteuse, c'est si bas que ça mérite tout à fait 0/20.

    Ton récit et les visites sont comme toujours aussi palpitants.

    Le vol en lui-même est un vol basique mais le rang 1 permet d'améliorer largement le confort sur ce vol de 2 heures.

    "Petit détail piquant, on passe quasiment à la verticale du fameux Kelsteinhaus, mieux connu en terre francophone sous le nom de Nid d'aigle ;-)" --> la région est juste splendide pour se balader.

    A bientôt !

  • Comment 500779 by
    indianocean GOLD 6818 Commentaires

    J'ai confondu Wizz et Wow. Même si l'une est hongroise et l'autre islandaise, je me suis emmêlé les pinceaux entre les onomatopées

    Heureusement que tu n'avais pas une liasse de dollars américains dans ta poche quand tu as franchi le PIF (LOL)
    Un policier des frontières m'a demandé de l'argent quand j'ai quitté le Cambodge. Je comprends que ce n'est guère agréable

    Merci Philippe pour ce FR toujours aussi bien illustré et fourni en détails

  • Comment 501262 by
    mogoy GOLD 10254 Commentaires

    Merci Philippe pour ce FR.

    Itinéraire de ce bonus qui match avec mon seul voyage en Roumanie il y a 16 ans. De quoi presque me faire regretter d’avoir refusé un poste à Ramnicu Valcea !!

    SBZ aurait été l’aéroport le plus proche mais avec 1h40 de route. Les transports sont lents en Roumanie.
    Je comprends dans ces conditions que Brasov souhaite son propre aéroport.

    Gros point noir pour l’agent qui te pique la menue monnaie.

    « bien affiché pour BSL (et non, MLH) » ce qui permet la vente de duty free à bord !

    Sans surprise W6 n’est pas bien sexy mais tout comme DS à EAP c’est tout ce qu’il y a pour faire des vols directs. Autre point fort à mes yeux leur réseau dense vers des destinations vierges est peu fréquentées (TZL, SKP et KUT sont à mon programme). Il faut que j’ajoute un open jaw roumain.

    A bientôt.

  • Comment 501480 by
    Michelg GOLD 2088 Commentaires

    Merci Philippe pour ce reportage, plus qu'un FR qui nous fait découvrir des lieux parfois charmants et un panel de moyens de transports ferroviaires et terrestres tellement hétéroclite, comme le bus RATP ou la R12 made by Dacia.
    Pour le vol, c'est plus du transport qu'autre chose. La comparaison entre les deux cabines ancienne et "moderne" laisse pensif.C'est beau le progrès...

    Mais quand on compare avec les intérieurs du 737-300 de ASL emprunté pour le tout 1er vol de cette série (SXB=>>BOD), on réalise à quel point on a "progressé" en une vingtaine d'années:

    +1
    Mais au moins ca ne fait pas trop mal au portefeuille et la différence devient tellement peu importante avec les legacy.
    A bientôt.

Connectez-vous pour poster un commentaire.