Avis du vol Air China Beijing Zurich en classe Affaires

Compagnie Air China
Vol CA781
Classe Affaires
Siege 13J
Temps de vol 10:50
Décollage 28 Avr 19, 13:30
Arrivée à 28 Avr 19, 18:20
CA   #65 sur 120 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 183 avis
Gaetan
Par SILVER 1642
Publié le 19 mai 2019

introduction


Bonjour à tous et bienvenue dans ce FR.

Il est l'heure de retourner en Suisse et au travail. Afin de maximiser le temps sur place et de ne faire un infâme vol de nuit qui part à 2 heures du matin de Pékin, nous rentrons par Zurich où CA vole de jour dans le sens Asie-Europe. Nous avons une connexion à Zurich pour Genève, la boucle sera bouclée.

Mais avant de poursuivre, je vous propose de vous replonger dans le routing ci-dessous. Pour les retardataires qui nous rejoignent maintenant, sachez que vous trouver la construction du routing dans le premier FR de la série.



pek et le salon j air china terminal 3


Nous logions dans le quartier des ambassades dans un hôtel qui ne mérite pas plus le détour mais qui était quand même correct. Seul hic de notre hôtel, c'est qu'il est un peu éloigné d'une station de métro. Il est d'ailleurs situé entre 2 stations de métro desservies par l'Airport Express. Naturellement, c'est ce moyen de transport que nous allons utiliser pour rejoindre le gigantesque aéroport de la capitale Chinoise, mais avant tout, nous devons trainer notre fret.


photo img_1796

La place Dongzhimen d'où part l'Airport Express, est protégée par ces chicanes. Autant vous dire qu'avec des valises, ce n'est pas pratique.


photo img_1798

L'accès à la station n'est pas optimisé, comme dans tout le réseau du métro pékinois. Il manque des escaliers roulants ou des ascenseurs. Ou alors, vous avez un escalier roulant sur un palier, mais sur le suivant, il y en a plus. De plus, il faut scanner son sac à chaque fois que l'on prends le métro. Mais pour nous, ce calvaire est bientôt terminé et nous voilà dans le train tout en se délaissant de 25 yuans.


photo img_1799-83802

Le train passe d'abord par le terminal 3 et il dessert ensuite les autres terminaux comme le montre ce schéma.


photo img_1800

Après une grosse demi-heure de trajet, nous arrivons dans un vaste espace


photo img_1801

Pour nous, c'est par ici.


photo img_1802

Avant d'arriver à la zone d'enregistrement, tous les passagers sont soumis à un contrôle explosif. Cela est fait par groupe et je doute sincèrement de la pertinence de la procédure. Mais cela étant, nous sommes propres et libre d'aller dans le hall.


photo img_1803-75895

Nos guichets d'enregistrement ne sont pas loin mais nous ne sommes pas les seuls à voyager aujourd'hui.


photo img_1807-22780photo img_1804-76209

Néanmoins, la file avance et c'est à mon tour. Voilà la pesée de la cargaison. Le processus d’enregistrement se déroule sans encombres.


photo img_1806

Je ressors avec mes 2 BP jusqu'à Genève. Tout le contraire de mon accompagnateur qui lui, fait enregistrer ces valises que jusqu'à Zurich pour prendre le train en Suisse, alors que son billet se termine en théorie à Genève.


photo img_1809

L'hôtesse m'a également remis ce feuillet avec des coupons de réduction. Je l'utiliserai plutôt pour stocker mes BP.


photo img_1808photo img_1813

Maintenant que nous sommes plus légers et que la partie administrative est close, nous allons passer le PIF/PAF.


photo img_1805-39013

Mais avant tout, il faut se diriger vers les départs internationaux en people mover.


photo img_1810-53131

Cela se trouve plus bas que la zone d'enregistrement.


photo img_1812

Les trains circulent toutes les 3 minutes, c'est efficace.


photo img_1814-55498

À la sortie du train, nous débouchons directement à la PAF, celle-ci sera passée très rapidement. Mais cela sera tout le contraire du PIF qui prendra une éternité avec des agents qui ne sont guère dynamiques. Rajoutez à cela des passagers qui ne comprennent pas qu'il faut TOUT sortir de son sac. Cela donne un joyeux bordel. En effet, il faut sortir les appareils photos, objectifs, ordinateurs, etc… Au final, j'ai 4-5 bacs avec moi. À la sortie de l'enfer, nous sommes enfin airside.


photo img_1815-44125

Peu intéressés par les boutiques duty-free, nous nous dirigeons au salon.


photo img_1816

L'accueil sera assez cordial. Le salon est bien fréquenté, nous nous installons dans le secteur disposant de fauteuils qui donne sur le concourse et non sur le tarmac.


photo img_1817

Avantage du secteur, il y a des prises secteur…


photo img_1818

Je ne vais pas vous faire visiter le salon mais juste les buffets et en premier lieu, le secondaire qui est situé près de nous. Commençons par ces pommes, ces oranges et ces gâteaux sous cellophane.


photo img_1819

Voici d'autres produits à grignoter…


photo img_1820

Un frigo avec des boissons diverses.


photo img_1821

Passons maintenant au buffet principal qui est situé vers la zone de restauration. Tout d'abord, les viennoiseries. La fin de matinée approche à grand pas.


photo img_1822

Quelques crudités sont disponibles.


photo img_1823

Mais, il y a également des plats chauds. Certains couvercles ne sont pas abaissés par les passagers, nous sommes bien en Chine…


photo img_1824

ça, c'était assez bon.


photo img_1826

Et ça, je n'ai pas testé.


photo img_1827

Sauf le riz et les pâtes.


photo img_1828

Les dim-sums sont toujours par là.


photo img_1829

Curieusement, il y avait quelques sushis en préparation.


photo img_1830-34533

Voici ma sélection.


photo img_1831

Le temps passe, je traite des photos sur l'ordinateur tout en écoutant de la musique avec mon casque Bose. Voilà que mon acolyte vient m'annoncer que notre vol a deux heures de retard. Ils viennent d'annoncer cela au salon par haut-parleur.

Cela remets en cause ma correspondance à Zurich qui est de 2 heures et 25 minutes. En effet, nous devions initialement arriver à 18h20 et j'ai mon vol à 20h45 pour Genève. Le calcul est vite fait, soit un a vraiment deux heures et on grappille quelques minutes en vol et j'arrive à faire une courte connexion à ZRH, soit ils sont optimistes avec les 2 heures et cela sera un peu plus en réalité.

Vu que c'est un dimanche et le dernier jour des vacances en Suisse, il y a fort à parier qu'il y a foule sur les vols ZRH-GVA. Donc, en cas de misco, il faut encore pouvoir être reprotégé sur le dernier vol LX2818 qui relie la cité de Calvin.

On en est pas encore là, je consulte FR24 pour connaître notre appareil et celui-ci est parti avec un peu plus de 2 heures de retard de Shenzhen. Je ne connais pas la raison car il était arrivé à l'heure à cette ville. Je suis un peu soucieux de ma connexion à Zurich et je vais en faire part à l'accueil. La préposée me dit de regarder cela à Zurich, sous entendu : Ce n'est pas mon problème, démerde-toi. J'étais un peu remonté face à l'indifférence envers le client. Pas découragé pour un sou, je quitte le salon et décide d'aller voir s'il y a un transfert desk. Malheureusement, je n'en trouve pont. Avec un peu de culot, je décide de monter au salon First qui était juste devant moi. J'explique très rapidement mon problème en disant que je cherchait le transfert desk, on me pique mon BP et le personnel passe des coups de fils à de nombreuses reprises au service concerné. Après plusieurs minutes, le personnel me dit que la seule solution est de prendre le vol LOT via WAW le lendemain me faisant louper une journée de travail par la même occasion. Malheureusement, les vols sont pleins. Je décide de rester avec mon vol et quitter la Chine le plus rapidement, Zurich étant en Suisse, je sais que cela va être bien géré par LX en tant que SEN. Je remercie chaleureusement la personne qui s'est démenée pour me proposer une solution alors qu'elle aurait simplement pu me dire d'aller au salon J. Comme quoi, pas tout le monde est aussi aimable qu'une porte de prison en Chine.

Retour au salon J, ma réservation confirme le retard… 25 minutes à Zurich, c'est théoriquement faisable mais faut vraiment poser à la nouvelle heure indiquée et ne pas avoir d'embuches.


photo img_1832

embarquement et vol


On occupe le temps comme on peut, heureusement, cela vient l'heure d'embarquer. Nous arrivons à notre porte au rez-de-chaussée pile au moment où les PAX prioritaires sont appelés.


photo img_1834-56807

Sans plus tard, nous nous engouffrons dans le bus réservé aux passagers prioritaires. Nous prendrons un peu de temps avant de partir rejoindre l'appareil.


photo img_1835

En chemin, nous cédons la priorité à cet A350 de la compagnie Air China.


photo img_1836

Le fait d'avoir laissé passé cet appareil fait que le premier bus des passagers Y nous suit. Arrivés à l'appareil, le chauffeur du bus Y a eu la bonne idée d'ouvrir les portes en même temps que le bus des passagers prioritaires. Donc inutile de vous faire un dessin, c'est le bordel. Attendre une minute, cela devait être compliqué. Je fais contre mauvaise fortune, bon coeur, je peux faire des photos de notre appareil du jour.


photo img_1837

Quand je vous dit que %a fait du monde… Que fait la police !


photo img_1838-49553

Vu que cela bouchonne, je peux faire l'instant porte !


photo img_1839

Nous sommes aiguillés au bon endroit et voici le siège qui ne diffère guère des autres segments.


photo img_1841

Aucun duo de sièges n'étais disponible lors de la réservation dans la première cabine où nous étions à l'aller. Revers de la médaille, nous sommes juste devant la cloison qui nous sépare des manants. Fort heureusement, il me semble pas qu'il y aura de nourrissons sur ce vol.


photo img_1842

À peine installé, un PNC vient déballer les chaussons qui étaient sous cellophane, on peut se mettre à son aise.


photo img_1844

L'autre désavantage de cette mini-cabine J, c'est que l'on peut assister à l'embarquement de l'entier de l'économie.


photo img_1845

Cela n'empêche guère notre PNCette de nous proposer une boisson de bienvenue (eau, jus d'orange, champagne,…). J'opte pour le péteux !


photo img_1846

Dans la foulée, un oshibori chaud sur réglette nous est servi.


photo img_1847

Puis vient le tour des réjouissances !


photo img_1848

Enfin, le mot est exagéré au vu de la carte des vins qui ne diffère guère du segment aller.


photo img_1849photo img_1850

Retour du Pol Roger en champagne, alors que c'est un différent qui est servi sur les vols J en Asie.


photo img_1852

La suite avec les vins chinois dont le Great Wall !


photo img_1853

Les choses qui saoulent encore plus vite et le début des plantes…


photo img_1854photo img_1855

Et la fin…


photo img_1856

Le café n'est pas oublié et les softs drinks sont toujours présent si l'on souhaite s'empoisonner !


photo img_1857

Passons au solide avec la version chinoise.


photo img_1858

Et la version européenne.


photo img_1859

Pas de quoi se lever la nuit…

Voici ce qui nous est proposé peu avant notre arrivée…


photo img_1860

Mon verre est remis à niveau constamment pendant notre attente.


photo img_1861

La prise de commande des menus se fait au sol par une PNC qui s’accroupit à hauteur du passager.

Autant vous dire, vu nos sièges au fond de la cabine, nous sommes les derniers à être entendus pour nos souhaits. Elle vient vers nous et mon acolyte de voyage demande si son menu spécial a été chargé. En effet, le menu sans gluten a été commandé en ligne lors de la réservation et cela a été confirmé pour tous les vols sur Air China sauf ce vol précis. Aucune idée pourquoi. On doute alors sérieusement de la fiabilité de la compagnie chinoise… Mais voilà que l'hôtesse de comprends pas les mots "special meal". C'est déjà mal parti ma chère, d'autant plus qu'on a déjà dépassé la nouvelle heure théorique de décollage.

Mais voilà que nos choix ne sont plus disponibles. Nous voulions prendre chacun le menu européen et le Grilled Beef Tenderloin. Sorry, sorry dit l'hôtesse. Il n'y a plus ce choix et s'en excuse car il y avait que 4 (???) plats… Mais allô… Donc on se rabat sur l'option chinoise et le Boeuf à l'Oyster Sauce…Soit !

Pour le choix de la deuxième prestation, c'est le même cirque, les nouilles ne sont plus disponibles et on me dit que je doit prendre le poisson. Après beaucoup de sorry, on doit accepter la pitance…

Sur ce et en attendant le décollage… Et certainement pour s'excuser, on me sert un sempiternel verre de champagne…


photo img_1862

Le roulage commence finalement et je sais qu'il y a peu de chance que j'attrape ma connexion à Zurich…


photo img_1864

Pendant le roulage, les consignes sécurité sont diffusées


photo img_1865

N'étant pas au hublot, je suivrai le décollage via la caméra. Toujours un point positif ce genre de service.


photo img_1866

La montée est longue jusqu'à la libération des PNC, donc je m'occupe en photographiant le PSU…


photo img_1867

J'essaye en vain, de recharger mon Iphone, l'absence de lumière verte témoigne que la prise n'est pas alimentée. Heureusement, ce sera corrigé plus tard !


photo img_1868

Les PNC sont finalement libérées et le rideau avec les sans-dents est tiré.


photo img_1869

Les couvertures n'étaient pas encore distribuées, c'est dorénavant chose faite ! Elles sont confortables et bien épaisses. J'ignore pourquoi nous avons les couvertures First Class… Il en était de même à l'aller !


photo img_1870

Autre chose qui manquait à l'appel depuis le début du vol, c'est la trousse de confort…


photo img_1871

Le contenu est identique que le segment aller.


photo img_1872

Le service débute à nouveau par un oshibori proche de la température de fusion


photo img_1873

Après cela, les nappes sont disposées sur les tables.


photo img_1874

Puis, un mélange de noix est proposé. Elles sont tièdes et surtout excellentes !


photo img_1875

Un verre d'eau est proposé d'office, c'est appréciable.


photo img_1876

Concernant les raisons, je commence par du blanc. De mémoire, le Bordeaux.


photo img_1877

Les entrées serons servies à l'aide du chariot où elles sont disposées. Les contenants sur le chariot ne sont pas élégants car il y a des barquettes alu.


photo img_1878-19898

Vous y voyez un peu plus clair. Nous avions le choix entre saumon et brochettes.


photo img_1879

Je prends les deux, bien décidé à ruiner cette compagnie qui va ruiner ma correspondance à Zurich.


photo img_1880

La suite est présentée sur plateau.


photo img_1881

Voici une fois les services déployés. Pas grand chose à dire, ce n'était pas l'extase mais ça se laissait manger !


photo img_1882

Je prends du pain à l'ail qui fût un échec…


photo img_1883

La suite sera un sketch. L'hôtesse vient nous annoncer qu'ils ont retrouvé un plat un Grilled Beef Tenderloin, soit la version western menu. Soit ! Je le laisse directement à mon acolyte qui lui est déjà privé de son menu sans gluten. Bref, je continue avec mon menu chinois et il s'agit du Beef Slice in Oyster Sauce. Au moins, c'était bon !


photo img_1884

Après quelques verres de blanc, je passe au rouge !


photo img_1885

Le dessert est servi. Il s'agit du Dark Chocolate Truffle Cake. C'était très bien.


photo img_1886

Les réjouissances sont à présent terminées, je jette un coup d’œil à travers le hublot avant de siester. Nous sommes au dessus de la Russie.


photo img_1887

Sans surprise chez CA, la cabine est plongée dans le noir.


photo img_1888

J'ai dormi 3 heures de temps et j'ai bien dormi. À mon réveil, il reste plus de 4 heures de vol, je décide d'occuper le temps en traitant des photos.

3 heures avant l'arrivée, le service débute par un Oshibori


photo img_1889

Un verre d'eau m'est également apporté.


photo img_1890

Sauf que nous en sommes là, je n'ai pas faim et je trouve totalement stupide d'avoir rallumé la cabine aussi tôt pour servir la prestation. (On ne voit pas très bien mais nous ne sommes pas encore à Moscou)


photo img_1891

Nous spécifions à l'hôtesse que nous souhaitons manger plus tard car c'est encore trop tôt. Cela ne semble pas trop poser problèmes mais je suis surpris que cela se fasse aussi tôt. Le reste de la cabine profitera de se restaurer en revanche.

Finalement, 1h45 avant l'atterrissage, nous passons à table. Nous étions toujours dans les versions chinoises car les versions européennes semblent avoir été prisées. Bien dommage qu'en tant que Gold dans l'alliance, nous ne sommes pas prioritaires vis à vis des passagers nobody.


photo img_1892

Le repas ne m'a pas plu, heureusement que CA propose de la Warsteiner (dommage pour la cannette). Clément, tu peux prendre cette compagnie les yeux fermés.


photo img_1893

Nous débutons la descente dans les environs de Nuremberg avec les excuses encore une fois du cockpit pour ce retard. Un des pilotes était allemand, ça aide bien pour ce genre de destination.


photo img_1894-88303

La luminosité dehors est sympa, le soleil va se coucher.


photo img_1895

Finalement, nos posons vers 20h40, soit 5 minutes avant le départ théorique de mon vol LX2816 pour Genève. Un bref coup d'oeil sur internet douchera tous mes espoirs, le vol est parfaitement à l'heure.


photo img_1896

Finalement, nous accostons au terminal E et la sortie de l'appareil se fera rapide. Mon acolyte file directement à la sortie récupérer ses valises et prendre le train pour son lieu ce villégiature.


photo img_1897-62420

Nous arrivons dans le terminal, un petit bureau mobile est présent avec du personnel pour gérer les rebooking et annoncer ceux qui vont passer la nuit à Zurich. Ils me demandent si j'ai une correspondance, j'ai dit que oui et je fais part au personnel que je vais aller gérer ça au salon car ils m'ont annoncé que le vol est plein et que je suis en stand-by.

Je prends le meuh train et passe la PAF en un temps éclair grâce aux portiques automatiques. Mais vu que je suis un peu stressé et pas dans mon assiette, je ne prends pas le transit et je suis directement dans la salle de livraison des valises. Diantre ! Donc je ressors complément et je vais au check-in Swiss car j'ai le BP du vol précédent. Fort heureusement, il n'y a personne et je peux avoir ma carte d'embarquement en stand-by mais la personne m'annonce que j'ai de bonnes chances de prendre ce vol.

Passage express au PIF, je file au salon des portes A (adieu Whisky bar…) et je patiente pour mon dernier vol. J'arriverai suffisamment tôt en porte pour avoir ma place au chaud. Ouf, je suis confirmé pour le 5A.

Le vol final sera sans histoire avec les traditionnelles verrines et nous serons à l'heure.


photo img_1900

Bien sûr, arrivé à Genève, mes valises n'ont pas suivis et sont restées à Zurich. Il fallait s'y attendre. Donc je fais ma déclaration et c'est à minuit 30 que j'arrive à la maison. Je dors quelques heures et à 5 heures du matin, je serai au travail.

Mes valises arriveront le lendemain directement à la maison.


photo img_1914

J'ai fait une réclamation à Air China pour les valises et le retard, ils m'ont envoyé balladé. En revanche, Swiss s'est montrée très courtoise et m'offre un e-voucher de 200 CHF. Je dois dire que le service client de Swiss est au top, surtout avec les passagers à Status.

Moralité de l'histoire, voler Swiss et non Air China !

À bientôt

Afficher la suite

Verdict

Air China

6.9/10
Cabine7.5
Equipage5.0
Divertissements8.0
Restauration7.0

Air China Business Lounge - 3

5.9/10
Confort7.0
Restauration7.5
Divertissements7.0
Services2.0

Beijing - PEK

7.5/10
Fluidité5.0
Accès8.0
Services9.0
Propreté8.0

Zurich - ZRH

10.0/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services10.0
Propreté10.0

Conclusion

CA :

Confort cabine : Toujours un bon siège. 8.
Équipage : Très brouillon et pas tant à son affaire. 5.
Divertissements : Toujours le même IFE proposant un choix assez vaste de films. 8.
Restauration : Plats corrects dans l'ensemble. 7.

PEK : Fluidité mauvaise, sinon le reste, ça va !

ZRH : RAS

Salon J T3 : Bon salon, mais services inexistants !

Sur le même sujet

37 Commentaires

  • Comment 503334 by
    AirBretzel TEAM GOLD 7120 Commentaires

    Merci Gaëtan pour ce FR.
    Autant le vol aller semblait correct si le tarif était bas, autant là je ne suis pas certaine d'avoir envie de voler sur Air China.
    Le fait d'être à l'arrière de la cabine n'aide pas à obtenir son choix de repas et le statut n'a rien permis non plus.
    Aucun des plats n'est visuellement appétissant.
    Tu as voulu vider la cave à champagne de ce vol ?^^
    A bientôt

    • Comment 503875 by
      Gaetan SILVER AUTEUR 2314 Commentaires

      Salut Valérie et merci pour le commentaire !

      Vols bons marchés, et il ne fallait pas s'attendre à des miracles... Dommage et d'autant plus que le personnel n'a pas aidé. Mon but était de vider la cave mais j'ai arrêté au bout d'un moment !

      À bientôt

  • Comment 503338 by
    lagentsecret GOLD 12396 Commentaires

    Merci pour ce FR

    "mais avant tout, nous devons trainer notre fret."
    En transport en commun avec ça, bravo !

    Un passage au PIF un peu laborieux

    Un salon avec une offre moyenne mais qui comprend plusieurs plats chauds

    Il a fallu aller au salon First pour trouver quelqu'un qui donne un semblant d'intérêt
    à votre misco

    Un embarquement un peu en mode pagaille et on retrouve ce siège confortable (avec des espaces
    de rangement)

    Carte des vins et menu pas exceptionnels mais il y a de quoi boire et manger : après tout
    dans un avion on ne vise pas une qualité gastronomique

    "J'essaye en vain, de recharger mon Iphone, l'absence de lumière verte témoigne que la prise n'est pas alimentée"
    On peut charger un Iphone avec un chargeur Samsung ???
    Apple accepte de voir ainsi des dollars lui échapper ???

    Globalement je trouve le catering très correct

    "Je prends du pain à l'ail qui fût un échec…"
    C'est l'exception qui confirme la règle, là c'est complètement raté ;)

    "Clément, tu peux prendre cette compagnie les yeux fermés."
    Surtout que le cognac devrait aussi lui plaire ;)

    "J'ai fait une réclamation à Air China pour les valises et le retard, ils m'ont envoyé balladé."
    On reconnait là la qualité du service client CA lol
    Une future compagnie ***** Skyhoax !

    Merci pour cette série et à bientôt

  • Comment 503362 by
    Numero_2 GOLD 9930 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    Un retour un peu laborieux avec ce retard de deux heures au décollage.

    En plus aucune priorité dans le choix des repas : Il faut être open avec CA !

    La bière servie en Y est (était) de la Yanjing : Bien plus exotique que la Warsteiner !
    Heureusement que l'équipage a été flexible pour retarder la seconde prestation au maximum.
    Dans l'ensemble CA montre a nouveau que l'enthousiasme qu'elle génère chez certains FRistes est plus l'exception que la norme...

    En plus les tarifs promotionnels en classe R ne cumulent qu'à 100% sur M&M ce qui à tarif équivalent me ferait opter pour de la Y+ à 150% !

    Pas de bonus touristique de Pékin ?

    A bientôt.

    • Comment 503399 by
      FFlyerCDG 3050 Commentaires

      "En plus aucune priorité dans le choix des repas : Il faut être open avec CA !"
      Pour régler ça très facilement et très efficacement mon cher Clément le plus simple est de se bouger les fesses et d'aller voir la CCP - qui, elle, parle généralement plutôt bien l'anglais - au moment de la distribution des menus et de faire sa réservation. C'est aussi simple que ça.
      Je te l'accorde... C'est bcp plus chic d'attendre sur son siège mais c'est beaucoup moins efficace :-)
      "Dans l'ensemble CA montre a nouveau que l'enthousiasme qu'elle génère chez certains FRistes est plus l'exception que la norme..."
      Je te confirme une fois de plus que je fais partie de l'exception... Surtout lorsque je tombe sur ces vieux sièges Business qui sont, pour moi, ce qu'il y a de mieux dans cette classe toutes compagnies confondues...

    • Comment 503523 by
      Chevelan GOLD 13835 Commentaires

      Je fais aussi partie de l'exception ! Et c'est avec plaisir que je revolerai avec eux...

    • Comment 504170 by
      Gaetan SILVER AUTEUR 2314 Commentaires

      Merci Clément pour le commentaire !

      Outre le confort du siège, il n'y a pas grand chose de positif dans cette expérience. Tant le catering et que le personnel était décevant !

      À bientôt

  • Comment 503426 by
    indianocean GOLD 6821 Commentaires

    "Moralité de l'histoire, voler Swiss et non Air China !"=> voici un conseil que je garderai dans ma mémoire et que je répèterai à un autre Suisse que nous connaissons tous les deux

    Car excepté le service au sol qui n'est visiblement pas le fort de la compagnie chinoise, le service à bord n'a rien d'exceptionnel à mes yeux
    Pour être honnête, rien ne m'incite à voler avec cette compagnie. De plus, transiter par Pékin ou Shanghai pour rejoindre un autre pays asiatique n'est guère encourageant quand on lit les avis sur ce site

    Le pain à l'ail ressemble plus à une biscotte

    Merci Gaetan

    • Comment 503440 by
      FFlyerCDG 3050 Commentaires

      "Le pain à l'ail ressemble plus à une biscotte"
      Il est vrai que tu t'y connais en biscottes quand on voit par quoi les gastronomes SQ remplacent les blinis dans le service du caviar :-))))
      Je sais... Elle était facile^^
      Mais ces biscottes me font pisser de rire chaque fois que je les aperçois dans un report LOL
      Et puis, que veux-tu, à mon âge on a les petits plaisirs que l'on peut :-)

    • Comment 504210 by
      Gaetan SILVER AUTEUR 2314 Commentaires

      Merci Bernard pour ton commentaire.

      J’espère que NicoWK ne va pas te forcer à voyager sur cette compagnie !

      Rien ne fait rêver, le service laisse à désirer tant au sol qu’en vol. Pourtant le vol précédent était certainement le meilleur que j’ai eu avec eux !

      Bref, pas une expérience à renouveler.

      À bientôt

  • Comment 503498 by
    Esteban TEAM GOLD 12123 Commentaires

    Merci Gaetan pour cette suite,

    Je suis toujours et profondément agacé quand je vois, j'entends ou je tombe sur un membre d'équipage qui ne parle correctement l'anglais. C'est le strict minimum.

    Après, comme le fait justement remarquer notre adepte du Campari, aller voir la CCP ou la responsable de la prise de commande est aussi dans ma liste de chose à faire quand je repère un plat dans le menu que je ne veux surtout pas avoir :)

    A bientôt !

    • Comment 504360 by
      Gaetan SILVER AUTEUR 2314 Commentaires

      Merci Stephan pour le commentaire !

      Comme tu le dis, je suis aussi agacé de tomber sur des personnes qui parlent pas ou peu anglais dans l'aérien ! C'est le minimum syndical je crois.

      La prochaine fois, j'irai directement parler à la CCP pour sécuriser le choix de plat.

      À bientôt

  • Comment 503524 by
    Chevelan GOLD 13835 Commentaires

    Hello voisin

    Pas de chance pour ce vol de retour, avec du personnel pas motivé au salon J, deux heures de retard, et un catering chargé un peu à l'arrache, qu

  • Comment 503571 by
    Tjunior 125 Commentaires

    Le bordel des embarquements en chine le non respect des consignes et le manque d'anglais des PNC me font largement préférer SWISS
    Merci pour le FR

  • Comment 503652 by
    akivi GOLD 2554 Commentaires

    Merci Gaetan pour ce FR qui montre que pour être bon marché, il n'y a pas de secret comme le montrent les quelques défauts qui émaillent ce vol. Le plus embêtant à mes yeux est le catering, avec une absence de choix difficilement compréhensible et une présentation qui ne fait pas saliver pour une J long-courrier. Le repas servi à momolemomo en J sur Air Nostrum semblait presque meilleur !

    La compagnie a vraiment accepté d'enregistrer votre compagnon de voyage jusqu'à ZRH uniquement, alors que le billet était jusqu'à GVA ? L'agent n'a pas tiqué ?

    A bientôt !

    • Comment 504571 by
      Gaetan SILVER AUTEUR 2314 Commentaires

      Merci pour le commentaire !

      En effet, c'est un peu la misère pour le catering mais c'est le revers de la médaille pour les tarifs bas pratiqués par la compagnie.

      En fait, mon acolyte avait ses valises étiquetées jusqu'à Zurich mais il était enregistré jusqu'à Genève. Je l'ai annoncé comme absent en porte du LX2818 et il a été dé-enregistré.

      À bientôt

  • Comment 503666 by
    SKYTEAMCHC GOLD 8232 Commentaires

    Merci de ce partage Gaétan. Un vol en demi teinte avec une cabine confortbale et au final malgrè l'absence de choix, un catering qui n'est pas mauvais. En revanche l'équipage semble être très médiocre ce qui gache toujours le vol. Etonant de voir comme les avis sont très partagés sur cette compagnie.

    • Comment 504572 by
      Gaetan SILVER AUTEUR 2314 Commentaires

      Merci Christophe pour le commentaire !

      Les avis divisent sur cette compagnie. Pas tous les membres de FR ont les même attentes en vol. Moi j'ai été déçu sur ce vol, pourtant, le précédent était bien mieux ! Dommage !

      À bientôt

  • Comment 503785 by
    Frednyon SILVER 2383 Commentaires

    Bonjour Gaétan,
    Merci pour ce FR d’une bien longue journée...
    A se demander si finalement le vol direct sur GVA, même avec son horaire bien tardif, mais direct, n’aurait pas été préférable.
    Surtout que vous aviez pris avec vous le fret de Nico83&13...
    Beaucoup de monde à PEK, et des formalités laborieuses.
    Stress avec la correspondence ratée à ZRH.
    Aucune assistance à attendre de CA.
    Je note qu’il faut éviter le dernier rang sr cette compagnie, si on souhaite choisir son plat.
    Catering solide correct, mais choix de vins dignes des soldes d’un hard-discounter. Hormis bien sûr le fameux Great Wall...
    Beaucoup de stress au final.... je ne suis pas sûr que je m’aventurerai sur CA...
    A tout bientôt Gaétan

    • Comment 504573 by
      Gaetan SILVER AUTEUR 2314 Commentaires

      Merci Frédéric pour le commentaire !

      Le problème des vols tardifs et en particulier le vol direct PEK-GVA qui part à 2 heures du matin est de savoir comment tu vas occuper ton temps entre le check-out de l'hôtel vers 12h et le départ du vol. Dans le salon F de LX à ZRH ou le FCT à FRA, je trouverai aisément de quoi patienter mais vu la gueule du salon de PEK, je préfère prendre un vol en journée pour éviter cette contrainte.

      Finalement, le dernier vol aura été le plus catastrophique avec la compagnie chinoise alors qu'il y avait jusqu'ici, lors des précédents vols, du bon et du moins bon... Mais ici, entre l'assistance au sol qui n'existe pas et les plats en vols qui sont aussi aux abonnés absents, il y a de quoi ronchonner. Bref, ce serai dorénavant le dernier choix de prendre cette compagnie.

      À bientôt

  • Comment 503826 by
    nico83et13 SILVER 2128 Commentaires

    Merci pour le FR gaetan.

    Alors comme ça on veut me chiper la place pour les bagages ? Lol
    L’offre du salon est plutôt pas mal surtout pour la Chine. Par contre la gestion de ton cas est vraiment limite.
    La carte des vins est plutôt passable sur ton vol sauf le pol roger qui est un excellent champagne .
    La catering a l’air appétissant mais le pain à l’ail c’est du foutage du gueule. Comme je le dis souvent à mon ami unijambiste suisse, le SEN c’est bien beau mais chez ÇA ça n’avantage pas plus qu’un TK gold beaucoup plus simple à avoir.
    Si je voyage comme toi a 2, j’apprécie cette cabine et son espace.

    A bientôt.

    • Comment 504575 by
      Gaetan SILVER AUTEUR 2314 Commentaires

      Merci Nico pour le commentaire !

      Le poids total de mes valises correspond au poids de ton bagage pour un unique week-end. J'ai encore de l'entrainement à faire.

      À bord, on ne retiendra que la cabine qui est agréable car le reste, ne fait guère réver !

      À bientôt

  • Comment 503851 by
    lucas330 1289 Commentaires

    Merci pour ce fr.
    Un vol retardé qui donne un peu de stress.
    Un catering assez bon , cependant l'équipage pas très pro.
    Merci et à bientôt.

    • Comment 504576 by
      Gaetan SILVER AUTEUR 2314 Commentaires

      Merci Lucas pour le commentaire !

      J'ai trouvé l'expérience décevante et le retard assez pénalisant. D'autant plus que mon cas n'a pas été pris au sérieux à PEK. Heureusement que ZRH est bien mieux pour cela.

      À bientôt

  • Comment 504388 by
    artemio 9 Commentaires

    Merci Gaetan pour ce FR.
    Comme je prends ce même vol la semaine prochaine, j'aurais bien aimé savoir (pour ma petite organisation ;-) ) combien de temps il vous/t'a fallu depuis l'arrivée à l'aéroport jusqu'à la sortie du PIF? Apparement il n'y a pas de coupe-fil business à PEK, ou me trompé-je?

    • Comment 504577 by
      Gaetan SILVER AUTEUR 2314 Commentaires

      Bonjour,

      Entre l'arrivée à l'aéroport en train et notre arrivée au salon, il nous a fallu une heure ! Je n'ai pas vu de coupe file J pour le PIF. C'est un peu la loterie quant au temps qu'on perd dans cet aéroport. Cela dépends tout des files...

      À bientôt et surtout, bonne chance !

      • Comment 505656 by
        artemio 9 Commentaires

        En effet, c'était un peu la loterie... pour moi je m'attendais au pire mais ca n'a duré que 30 min (de l'entrée de l'aéroport au salon air china). Pour info, il n'y pas de coupe-fil biz, mais tout à droite du PIF, il y a une colonne pour les retardataires (i.e. embarquement dans moins de 40 min). Petit clin d'oeil, au PIF le contenu de la gourde des enfants n'est pas contrôlé avec une machine comme souvent ailleurs. A PEK, ils demandent à l'enfant de boire un peu le contenu.

        Sorry Gaetan, je vais faire ici un peu l'avocat du diable. // Etant encore un peu novice dans le domaine, je n'ai peut-être pas tout capter. Donc désolé par avance de mon ignorance sur certains points qui peuvent rendre mon commentaire de ci-dessous boiteux. // Bien que je préfère aussi largement LX à CA, je ne vois pas comment Swiss (à l'exception d'appeler la hotline peut-être) aurait mieux gérer votre situation que CA à PEK! Sans le transfer desk, vous auriez dû tout de même vous confronter au même personnel du lounge d'Air China. Ou est-ce que je trompe? Donc pour moi ici c'est un 50/50 entre les 2 compagnies. Et maintenant concernant le baggage, n'est-ce pas le dernier opérateur (donc Swiss) le responsable du retard ?

        NB: La first class lounge à PEK est accessible au priority pass..... Quand on voit les conditions d'accessibilités au First class lounge de Swiss, le lounge à Pek ne présage rien de très bon.

      • Comment 505660 by
        artemio 9 Commentaires

        Ah oui, j'ai encore oublié un truc concernant le choix des menus. Online, il est possible de choisir son menu sur peut-être une quinzaine de menu hors carte, ce que j'ai fait. Par contre, mon assiette était ok et ne paraissait pas être supérieure au menu de la carte onboard.

        NB: online il est aussi possible de gratuitement reserver un chauffeur pour rejoindre PEK .

  • Comment 505052 by
    mogoy GOLD 10332 Commentaires

    Merci Gaëtan pour cette suite.

    Un salon finalement honorable à PEK. Ils ont fait des progrès.
    Mode grosse galère avec ce retard.

    Terrible absence de choix à bord. Les sorry n’excusent rien à trop les répéter… Réclamation ?

    Le dessert fait vraiment Y. Ce service manque de distinction.

    Tout finit bien finalement ! Cela aurait été dommage de manquer une journée de boulot débutant à 5h du mat’ !

    « Moralité de l'histoire, voler Swiss et non Air China ! » rien de licencieux dans ton récit mais je partage la conclusion !

    • Comment 505380 by
      Gaetan SILVER AUTEUR 2314 Commentaires

      Merci Quentin pour le commentaire !¨

      Le salon n'est pas si mal ! On trouve bien pire ailleurs !

      L'absence de choix à bord et ce service peu distingué fait que cela ne me laissera guère un souvenir impérissable !

      À bientôt

  • Comment 513922 by
    Benoit75008 GOLD 7318 Commentaires

    Merci Gaetan pour ce FR,

    J'essaye de rattraper mon retard de lecture^^

    Le métro pekinois ne ferait visiblement pas le joie des handicapés avec les multiples soucis d'escaliers et d'ascenseurs.

    Le salon fait un peu kitch avec ces vieux sièges.
    Avec tes quelques anecdotes, cela ne fait que confirmer l'impolitesse chinoise qui me dépasse...

    A bord bon service malgré une cabine un peu vintage et un vol qui se termine bien finalement...même si tu avais l'occasion de passer par WAW :-) :-)

    Bonne journée à toi et à bientôt

    • Comment 513952 by
      Gaetan SILVER AUTEUR 2314 Commentaires

      Salut benoit !

      Oui la réputation chinoise s’est malheureusement confirmée ! Ils sont indisciplinés.

      Vol correct dans l’ensemble, l’important, c’est que je sois arrivé à la maison !

      A bientôt !

Connectez-vous pour poster un commentaire.