Avis du vol Turkish Airlines Tokyo Istanbul en classe Economique

Compagnie Turkish Airlines
Vol TK53
Classe Economique
Siege 15A
Temps de vol 12:10
Décollage 26 Aoû 19, 21:25
Arrivée à 27 Aoû 19, 03:35
TK   #13 sur 141 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 609 avis
scorph
Par GOLD 1053
Publié le 22 décembre 2019

Bonjour et bienvenu à bord de cet avant dernier report et dernier long courrier de notre routing estivale."Enfin" allez vous me dire à raison mais vous le savez aussi bien que moi la rédaction de FR complet est une occupation chronophage… 


introduction


Présentation générale du routing:
Pour rejoindre la nouvelle Calédonie depuis Toulouse il n'y a pas 36 solutions, les plus courantes sont AF/KLM jusqu'au Japon puis Air Calin pour la suite du trajet jusqu'en Nouvelle Calédonie… cette solution reste toutefois très onéreuse avec des prix d'environ 2200€ à cette période de l'année. Un autre routing existe mixe de BA et QF à environ 2000€ avec un TLS-LHR-DXB-SYD-NOU avec l'A380 de Qantas mais une durée de trajet stratosphérique.
En billet séparé les prix ne sont guère plus réjouissant avec uniquement Aeroflot qui proposé un tarif correct pour rejoindre le Japon mais au départ de Paris.
Mi-décembre une offre retiendra mon attention avec TK qui propose des billets pour NRT au départ de TLS pour 650€ A/R en plein mois d'août c'est plus que correct. Les dates collent parfaitement avec les vols NRT-NOU les moins cher (pris sur Expedia.jp) pour 780€ on prendra le risque d'une correspondance ratée mais avec une marge de plus de 18h dans les 2 cas de quoi faire une nuit à l'hôtel à l'aller et une visite éclair de Tokyo au retour le tout pour 1450€ par personne hôtel compris à NRT.
Viendrons se greffer 4 vols inter-îles pour visiter une des îles loyautés et l'Île des Pins là pas de surprise ce sera avec Air Calédonie avec des tarifs salés au vue de la distance parcourue pratiquement 1€ le nm … gloups.



Cette ligne n'est pas une exclusivité en soit 4 reports existent mais le plus récent date de 2014 et aucun ne couvre l'économie du 777-300ER sur NRT et encore moins sur l'aéroport de new-IST…
Un petite cure de jouvence pour notre amie la BDD. 


Sayonara narita


Après une journée à déambuler dans les alentours de Shibuya il est temps pour nous de reprendre le Narita Express dans l'autre sens afin de rejoindre l'aéroport du même nom. pas simple de trouver le quai en cet fin août la gare de Shibuya est en plein travaux et certaines indications temporaires ne sont qu'en Kenji.


photo p1

Nous grimpons à bord, il est pratiquement vide, il faut dire qu'une multitude de solution existe pour rejoindre l'aéroport de NRT. Celle-ci parmi les plus rapide est aussi dans les plus chères de l'ordre de 35€ A/R pour un peu moins d'une heure de trajet.


photo p3photo p2

Après quelques arrêts et un trajet sans encombre nous arrivons à la gare souterraine de l'aéroport.


photo p4

A Narita il y a presque autant de surface en souterrain qu'à l'air libre. A ce niveau -1 on trouve notamment la boutique Japan Railway où beaucoup de touristes achètent leur JR pass. Désolé pour les photos floues je devais être un peu fatigué…


photo p5photo p6

Nous rejoignons le niveau 2 (celui des départs) où l'on trouve les guichets d'enregistrements ici l'aile nord qui accueil les vols Skyteam est pour le moins déserte.


photo p7

En faite nous ne faisons qu'y passer afin de récupérer nos bagages situés dans une des nombreuses consignes automatiques. Très pratique on en trouve partout au Japon seul soucis comme partout au japon il faut avoir du cash et notamment des pièces de 100¥ heureusement il y a des petits distributeurs de pièces non visible sur la photo. A noté que cela fonctionne aussi avec la carte Suica véritable couteau suisse Tokyoïte.


photo p10

En chemin on croise ce stand présentant l'A330neo d'AirCalin ainsi que la destination Nouvelle Calédonie… ça nous manque déjà …


photo p8

Direction l'aile Sud où se trouve les comptoirs d'enregistrements pour les compagnies Star Alliance dont fait parti notre compagnie du jour Turkish Airlines.


photo p11-71780

Il s'agit d'un des derniers vols de la journée au départ de Narita et pas de doute nos comptoirs sont bien là où il y a cette longue file d'attente. Mauvais point pour Narita, il nous faudra prêt de 30 minutes pour voir nos bagages filer dans les coursives de l'aéroport. Au passage on nous propose un upgrade payant à 100.000¥ (environ 800€) euh non merci. De plus on nous informe que le vol est avancé de 20 minutes, oui oui avancé.


photo p12

Une fois débarrassés de nos 2 gros bagages (nous avions le droit à 2 x 23kg) nous descendons d'un étage direction les comptoirs de la PAF. Où le passage sera rapide et efficace.


photo p13

Passage devant le FIDS indiquant les quelques vols restant à partir ce soir, on remarquera beaucoup de vol en fin de soirée pour Honolulu dont les fameux vols en A380 d'ANA.


photo p15

Petite balade dans les couloirs de la partie airside afin de dépenser nos derniers yens dans les kombinis qui pullulent dans l'aérogare.


photo p16photo p9

Petite pause fraicheur dans cette zone qui propose l'accès à des douches pour quelques centaines de yens, après un vol de 9 heures ainsi qu'une chaude journée à parcourir Tokyo nos corps réclamaient un petit rafraîchissement (de plus nos voisins de sièges apprécieront). A l’intérieur c'est minuscule pas très moderne mais comme souvent au Japon extrêmement propre.


photo p14

On repasse devant la zone showroom de l'entreprise Knoll qui propose au passager d'utiliser toute sa gamme de siège. Je trouve que c'est une bonne idée.


photo p17-80267

En chemin on croise ce Boeing 767 d'ANA qui repousse enfin en direction de Shanghaï avec près de 3 heures de retard.


photo p18

Nous arrivons à notre porte, pas mal de sièges sont disponible pour l'attente des passagers.


photo p20-93142

Par la vitre on peut voir notre appareil du jour TC-LJD ou plutôt "Selimiye" est un Boeing 777-300ER âgé d'un peu plus de 3 ans et demi livré neuf à la compagnie.


photo p19

Le personnel en porte fini la préparation de l'embarquement et les annonces concernant son lancement ne tardent pas à retentir dans la salle, celui-ci sera réalisé en fonction des rangés un concept que certaines mamies nippones ne semblent pas avoir bien saisie.


photo p21-15227

A bord du B777-300ER de tk


C'est à notre tour d'embarquer à bord de ce géant des airs.


photo p22

La traversée de la passerelle vitrée permet de faire ce fuselage shoot avec un aperçu sur le moteur GE90 qui devrait nous pousser durant ces onze prochaines heures.


photo p23

Instant Nintendo forcément on est au Japon.


photo p24

Déjà beaucoup de monde à bord de l'appareil c'est donc assez compliqué de vous faire de belles photos, ici la cloison qui sépare les sans dents des nantis.


photo p25-97126

Et arrivée à notre siège au rang 15, on retrouve l'agréable cabine configurée en 3x3x3 ce qui est plutôt agréable sur Boeing 777. Le siège est le modèle Skysofa du constructeur Turque TSI là aussi le siège est assez moderne et de bonne facture. Par contre le mariage du rouge et du bleu …


photo p28photo p27photo p26

Le pas est correct pour ce vol long courrier, on notera la présence d'un repose pied, un accessoire que je n'utilise jamais.


photo p30

Vue du dossier des sièges situés devant nous. On notera la présence d'une patère ainsi que d'une connectique usb pour recharger smartphone ou tablette.


photo p31

A notre arrivée sont déjà présent sur nos sièges, une couverture emballée d'assez bonne facture, un oreiller de bonne taille ainsi que le casque qui est plutôt bien pour une classe éco


photo p32photo p33

Dehors les préparatifs nécessaires à notre départ touchent à leur fin.


photo p34

Tandis qu'à bord les derniers passagers rejoignent leur sièges.


photo p35

Comme vous avez pu le voir sur les photos précédentes chaque siège est équipé d'un IFE Panasonic d'excellente facture. Le tactile fonctionne à merveille et la qualité d'image est bonne. Le contenue (sur lequel je reviendrais plus tard) est disponible en plusieurs langues dont le français.


photo p36photo p37

Les consignes de sécurités ne tardent pas à être diffusées sur les écrans. Exit les lego et retour sur des consignes plus classique où l'on trouve les nouveaux uniformes de TK. Elles seront diffusées en Turque et en Anglais.


photo p41photo p42

Nous repoussons avec un petit peu d'avance sur l'horaire initialement prévu, pour rappel nous avions eu l'information lors de l'enregistrement que l'embarquement était avancé de 20 minutes…


photo p46

Dans la pénombre de Narita l'on croise quelques appareils de compagnies locales comme ANA, JAL ou Vanilla Air.


photo p47photo p48photo p49

L'overhead panel présente les pictogrammes habituels.


photo p51

Toujours impressionnant de voir par le hublot de voir comment les pilotes arrivent à trouver leur chemin au milieu de tout ces taxiways surtout en pleine nuit.


photo p52

Nous rejoignons après quelques minutes de roulage le seuil de la piste 16R


photo p53

Où nous nous élançons sans attendre dans la nuit Nippone.


photo p54photo p55photo p56

Après quelques dizaines de minutes de vol la cabine est rallumée et un passage est effectuer afin de distribuer le menu ainsi qu'une trousse de confort, oui oui nous sommes bien en classe économique.


photo p62

Cette première distribution sera suivit quelques instants plus tard par la première prestation chaude de ce vol qui sera un dîner. Le plateau tel que distribué. Les boissons seront aussi servit lors de ce même passage. A souligner l’hôtesse qui s'occupera de notre rangée sera souriante agréable et efficace tout le long du vol bravo à elle.


photo p57

Le même sans les couvercles, on notera la présence de 2 entrées une d'inspiration asiatique (petite salade crevette) et une d'inspiration turque avec du houmous (excellent).


photo p58

Pour le plat chaud on retrouve l'un des plats signatures de TK avec les keftas accompagnés du riz beurré et de légumes grillés… excellent aussi.


photo p60

Bien entendu chez TK les couverts sont en métal !


photo p59

Pour le dessert ce sera des profiteroles, un plat pas très courant en avion, elle seront corrects bien qu'un peu industrielles.


photo p61

La cabine passera en suite en mode nuit après distribution d'une bouteille d'eau pour la nuit.


photo p63

En plus de la bouteille d'eau chaque passager reçoit une petite trousse de confort fournie par "l'institut karité" le contenu est équivalent à celui de la trousse fournie à l'aller. 


photo p97

Avant de partir faire un petit somme je vous propose un aperçu de l'IFE fournit par Panasonic.


photo p38

Le contenu est très riche, avec plus d'une centaine de titre en français dont de nombreux block busters américains.


photo p39

Coté musique c'est plutôt varié avec plusieurs centaines de titres.


photo p40

On peut aussi trouver des chaines de TV en direct, principalement des chaines d'infos.


photo p84

Coté géovision, on trouve le système voyager 3D bien connu et très bien fait.


photo p43photo p44photo p45

Lorsque je me réveille nous survolons le centre de la Russie aux alentours de Saratov.


photo p64

Pour vous donner un aperçu de la route globale parcourue par notre vol


photo p98

La cabine est elle encore en mode nuit


photo p68

Je profite de mon réveil pour vous présentez les documents contenus dans la pochette devant nous on retrouve le trio classique safety card/ catalogue duty free et le magazine de bord.


photo p50

Le magazine de bord de la compagnie turque Skylife à noté qu'il est possible d'acheter les anciens numéros dans la boutique duty.


photo p69

On y trouve les cartes du réseau de TK très détaillés et vraiment bien faite. Sur les pages suivantes on trouve la présentation de la flotte.


photo p70photo p71

La cabine est progressivement rallumée et des bruits de préparations se font entendre dans le galley.


photo p77

Mes oreilles et mon odorat ne m'ont pas trompé c'est l'heure de la seconde prestation chaude offerte avec le sourire par l’hôtesse qui s'occupe de notre rangée.


photo p65

Si certain me demander dans l’opus précédent ce que je pouvais espérer de mieux qu'une omelette en éco pour un petit déjeuner. Vous avez la réponse sous vos yeux. Franchement dans le top des petit déj en classe économique et comme toujours avec Do&Co il y a du gout ! On a donc un petit entrée avec des crudités et du fromage. en plat principale une omelette aux légumes avec une tomate cuite au four et un toast au fromage. Pour le dessert on trouve un yaourt très bon aussi.


photo p66photo p67

A la fin du repas nous longeons les cotes nord de la Turquie.


photo p73

Sacré chemin parcouru depuis notre départ depuis Narita !


photo p74

La cabine est préparée pour l’atterrissage alors que notre descente est annoncée par notre commandant de bord.


photo p72

Au loin on aperçoit les lueurs de la banlieue Stambouliote.


photo p75

Les phares d’atterrissages sont allumés signe que notre approche vers new-IST est déjà bien avancée.


photo p78photo p79photo p80

Après un virage sur la gauche nous approchons l'axe de la piste 34L 


photo p82photo p83

Retour a new-ist


Posé et freinage en douceur sur le tarmac du nouvel aéroport d’Istanbul.


photo p85

Au loin on aperçoit la tour plantée au milieu de cet aéroport gigantesque.


photo p86

Nous ne tarderons pas à rejoindre notre point de parking et rapidement les opérations de débarquements commencent.


photo p29-97222

Passage par la business alors que nous approchons de la porte de notre triple 7.


photo p87

Bien qu'il soit 3h  du matin l'aéroport ne dort pas cet A330 de Turkish est en cours de préparation en vue de son prochain vol.


photo p88

Ce Boeing 737 de Turkmenistan est même en cours d'embarquement pour un vol vers la capitale Achgabat il partira à 4h du matin un horaire de la muerte comme dirait Mogoy.


photo p89

Premier accueil pour le passager un immense FIDS, pas de doute cet aéroport est prévu pour les passagers en correspondance.


photo p90

Toutefois il faut prévoir un peu de temps pour effectuer la correspondance, ici l'on peut voir la moitié d'une jetée, nous avions fait l'autre à pied pour rejoindre le cheminement pour les passagers en correspondances.


photo p91

Nous suivons le flux des passagers en correspondance, et rejoignons après un rapide passage au PIF la zone air-side de l'aéroport.


photo p92

Au centre de toutes les jetées on trouve des très nombreuses boutiques et commerces 


photo p93photo p94photo p95

Mais à cet heure là nous préférons trouver une zone calme dans l'aéroport pour finir notre nuit commencée sur les siège de notre 777. Nous avons le temps il nous reste encore 7 heures à attendre. Nous aurions bien aimé profiter du produit visit Istanbul proposé gratuitement par TK mais le tour du matin nous faisait revenir 40 minutes avant le départ de notre vol retour vers Toulouse. Un peu court à notre gout.


photo p96

C'est ici que je vous laisse, un peu pris par le temps pour vous fournir la fin de cette série en 2019…. 
Je vous souhaite d'excellentes fêtes de fin d'année à tous mais surtout d'excellents vols pour cet fin d'année et celle à venir ! 

Afficher la suite

Verdict

Turkish Airlines

8.2/10
Cabine8.0
Equipage8.0
Divertissements9.0
Restauration8.0

Tokyo - NRT

7.4/10
Fluidité6.0
Accès6.0
Services8.5
Propreté9.0

Istanbul - IST

7.9/10
Fluidité8.0
Accès6.5
Services8.5
Propreté8.5

Conclusion

Une nouvelle fois Turkish Airlines nous propose une prestation de haut vol sur une liaison habituellement plutôt premium. Le hard product est très bon avec cette configuration en 3x3x3 ou ce siège de bonne facture... le soft product s'approche lui plus d'une premium économique.

Turkish Airlines:
Confort: Ces 777 ne sont vraiment pas mes amis, bruyant et loin du confort des cabines 2x4x2 des Airbus il reste toutefois relativement confortable dans la configuration 3x3x3 proposé par TK surtout qu'au niveau pitch et siège le confort est au rendez-vous.
Équipage: L’hôtesse affectée à notre rangée était vraiment très impliqué et souriante bien loin de l'opinion que j'avais de TK
Divertissement: Système de toute dernière génération sur ce 777, contenu complet en film & musique, géovision de très bonne facture. Petit bonus pour le hublot ainsi que le magazine de bord.
Catering: Encore une fois TK est fidèle à sa réputation avec 2 prestations chaudes excellentes.

Tokyo Narita:
Fluidité: Vraiment pas super pour l'enregistrement ou nous attendrons plus de 15 minutes... Pour le reste immigration + PIF tout sera réalisé dans un délai plus que correct.
Accès: Assez longue mais confortable avec le Narita express
Services: Tous les services d'un grand aéroport, pas mal de monde dans le kombinis. Très intéressant de pouvoir prendre une douche avant un tel vol le tout pour un tarif raisonnable.
Propreté: Bonne mais terminal assez vieux et bas de plafond.

Istanbul:
Fluidité: Pas de réelle attente aux contrôles, pas de passage PIF, on peut dire que la vie du passager en transit est simplifiée.
Accès: Roulage assez long et cheminement à l'intérieur de l'aéroport extrêmement long du fait des distances importantes à parcourir.
Services: Toutes sorte boutiques de shopping ou de bouche seul point noir le wifi limité à 15 min après réception d'un code sms... une vrai galère. Zone de repos pas vraiment au calme à cause des travaux.
Propreté: Plutôt bonne malgré des travaux toujours en cours dans les terminaux.

Sur le même sujet

11 Commentaires

  • Comment 534389 by
    Kilmarnock SILVER 4748 Commentaires

    Merci pour ce récit Hugo!
    Top Turkish en classe éco! Vraiment tout donne envie! La trousse de confort est vraiment bien également.
    "Instant Nintendo forcément on est au Japon." Pas mal ;)
    En voyant le trajet effectué au dessus de la Russie, vous avez certainement du contourner une perturbation ^^
    A bientôt!

  • Comment 534401 by
    Flying-Kolia GOLD 880 Commentaires

    Un bon vol sur Turkish, c'est bien qu'il n'aient pas de prumium ce qui permet d'être plus vers l'avant de la cabine, surtout que cette dernière est comme Swiss dans le 340 plus intimiste je trouve °-)

  • Comment 534404 by
    tsow SILVER 923 Commentaires

    Merci pour ce FR! Comme d'habitude, TK propose une prestation de haute volée en Y: pour moi, rien que l'aménagement 3-3-3 en 777 est déjà un argument suffisant pour me faire préférer TK par rapport à la majorité des Cies qui exploitent le 777 en 3-4-3. L'armement cabine est aussi très complet avec une sympathique trousse de confort.
    Le catering est de très bon niveau: ça présente bien, c'est qualitatif, les quantités semblent bonnes et il y a un menu, ce qui est toujours un bon point.
    À bientôt!

  • Comment 534407 by
    Loouri GOLD 456 Commentaires

    Bonjour et merci pour le report,

    Une très belle prestation de TK : le 777 en 3-3-3 je pense que c'est extrêmement rare, le jour et la nuit entre les 777 COI d'AF, vraiment. Impression qui se poursuit avec le catering qui lui aussi est très correct. Ajoutons à cela un bel IFE et des membres d'équipages agréables, le vol en Y se rapproche de la perfection!

    Le nouvel aéroport d'Istanbul est certes très beau, mais sa construction a été une telle catastrophe sociale, environnementale et politique que j'ai du mal à l'apprécier et à être objectif. Cependant, il est vrai que les correspondances ont l'air d'avoir bien été pensées par TK : beaucoup de capitales européennes entre 4 et 7h, cela permet d'arriver tôt (mais crevé!). Plus réussi que les correspondances de Moscou, c''est certain en tous cas!

    A bientôt

  • Comment 534409 by
    fiftytwo GOLD 924 Commentaires

    merci pour le FR , bonne prestation de TK au sujet du catering

    sinon l'ife donne vraiment envie

    la carte animee en 3d etait tactile aussi ??

  • Comment 534418 by
    lagentsecret GOLD 11785 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Narita est extrêmement éloigné de Tokyo et ça se paie en temps et en transport

    L'enregistrement est vraiment long

    Abord une bonne configuration en 3-3-3
    "Le pas est correct pour ce vol long courrier"
    Sans indiscrétion quelle est votre taille ?

    Un premier plateau appétissant

    Un bon petit déjeuner classique TK

    Arrivée dans cet aéroport où le roulage est bien trop long et où
    on peut même avoir encore des paxbus

    Au final un bon vol avec TK

    A bientôt et bonnes fêtes de fin d'année

  • Comment 534434 by
    Esteban TEAM GOLD 11630 Commentaires

    Merci Hugo pour le partage !

    Un très joli produit qui est proposé ici par TK.

    A bientôt et bonnes fêtes !

  • Comment 534454 by
    Hamzarom26 GOLD 486 Commentaires

    très belle prestation en effet avec TK c est une valeur sûre.

    le wifi a IST n est pas top malgré l aéroport recent

  • Comment 534511 by
    K2World 1886 Commentaires

    Merci pour ce FR
    TK est une bonne compagnie, le catering semble excellent, j'espère avoir l'occasion d'essayer cette compagnie un jour ou l'autre en LC.
    A bientôt

  • Comment 534560 by
    AirOne SILVER 1982 Commentaires

    Merci pour ce FR, on peut dire que TK offre une excellente prestation dans son ensemble avec des repas qui semble qualitatif. La cabine est moderne, mais tout comme vous je ne trouve pas que l'association du rouge et du bleu soit une grande réussite ... Enfin on ne va pas trop rechigner non plus.
    "Instant Nintendo forcément on est au Japon." l'instant PlayStation marche aussi très bien au Japon ^^ ahah

    À bientôt!

  • Comment 534578 by
    lucas330 1284 Commentaires

    Merci pour ce fr.
    Un bon produit sur ce vol.
    TK reste vraiment une bonne compagnie.
    A bientôt.

Connectez-vous pour poster un commentaire.