Avis du vol KLM Amsterdam Rio De Janeiro en classe Affaires

Compagnie KLM
Vol KL705
Classe Affaires
Siege 2A
Avion Boeing 787-9
Temps de vol 11:45
Décollage 25 Oct 21, 12:50
Arrivée à 25 Oct 21, 19:35
KL   #35 sur 79 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 1004 avis
airberlin
Par GOLD 937
Publié le 2 janvier 2022

Rebonjour et suite de mon périple brésilien.
Tous les détails sont à retrouver dans le premier tronçon. 
Place maintenant au long courrier, effectué sur KLM. 



Je suis arrivé en jetée B, ce qui signifie une longue marche jusqu'au Lounge 1, le hall des vols Schengen, puis le passage de la PAF, puis le hall des vols Internationaux, puis une petite marche à nouveau jusqu'au KLM Crown Lounge. KLM prend soin de notre condition physique, c'est à souligner.


photo img_8641photo img_8642

Je me mets dans la file des portillons automatiques. Environ 5-6 personnes devant moi. Pas plus de 10min pour faire passer les personnes devant. Il y a bien un passager sur trois qui est quand même obligé de passer en manuel donc l'outil ne me semble pas optimisé, ou pas au point. Je lis souvent que les paraphes sont en rades. Non je crois juste que le personnel de contrôle n'est pas en nombre suffisant pour les opérer. 


photo img_8643

De l'autre côté, au moins le plafond est bien décoré.


photo img_8644photo img_8645

Direction le Crown Lounge


photo img_8646

L'escalier qu'il est inutile de présenter.


photo img_8647

L'accueil est des plus classiques, c'est à dire inexistant. 
Je vous emmène maintenant pour un tour du propriétaire.

Etage supérieur. Le bar est toujours fermé ce qui rend cet étage des plus inintéressants. C'est bien dommage car il y a du monde partout sinon au rez de chaussée.  


photo img_8651photo img_8652

Vue sur le fameux escalier des plus réussies.


photo img_8653photo img_8654

Espace TV mais sans son, peut-être le moyen de se brancher avec ses propres écouteurs comme dans les salons LH?


photo img_8655

En bout du rez de chaussée par contre le bar a rouvert récemment.


photo img_8656photo img_8657

Mais c'est bien ici l'espace restauration et rafraichissements principal.


photo img_8661photo img_8662

Avec les buffets, nous somme maintenant à l'offre du midi…. qui est la même que dans le salon Schengen. Donc très décevante je trouve. Rien de qualitatif. Ni la restauration, ni les vins, ni la Heineken….


photo img_8663photo img_8664

Bouillie de gauche ou bouillie de droite?


photo img_8665

Je partirai donc à l'heure car inutile de s'éterniser dans ces lieux.


photo img_8666photo img_8667

Au passage quelques Delta qui a ou du moins avait une base à AMS.


photo img_8668

L'enregistrement se fait selon deux zones. De toute façon il n'y a pas de place pour plus à AMS à qui il manque de beaux salons d'attente comme dans les aéroports modernes.


photo img_8669photo img_8670

Passerelle engageante.


photo img_8671

L'acceuil en porte est tout aussi classic des vols KLM, efficace à défaut d'être chaleureux. 


photo img_8672

Bienvenue dans ma suite ;)


photo img_8673

Nous sommes sur KLM donc bien évidemment pas de suite…. mais un siège des plus confortables. Sur B787 (ici le #9) le siège parait le même que sur son grand frère (#10) mais est bien différent:
#9: placard qui ferme et écran amovible
#10: pas de placard, mais juste un rangement, plus un autre rangement sous l'écran lui fixe,
Honnêtement les deux se valent. Au contraire des B777 et A330 qui sont certes en full flat mais config 2-2-2 plus dense, moins pratique et avec une absence cruelle de rangements. 


photo img_8674photo img_8675photo img_8676

.


photo img_8677photo img_8678photo img_8679

Une boisson d'acceuil est servie. Au choix, eau, champagne, jus d'orange ou… bière. N'étant pas fan de champagne….


photo img_8681photo img_8682

Place au menu du jour. Finalement le cabillaud n'est pas disponible et remplacé par le plat thai présenté par Chevelan sur son AMS/LIM 


photo img_8683photo img_8684photo img_8685

.


photo img_8686photo img_8687

Mon cœur balance mais je ne tenterai pas le plat végétarien pourtant intéressant sur le papier. Je ne fais pas entièrement confiance au catering KLM.

La trousse vous a déjà été présentée. J'ai de toute façon mon matériel mais j'oublie souvent le cache yeux ;) 



Le repoussage se fait à l'heure.



Puis direction la piste centrale


photo img_8697photo img_8699photo img_8700

L'IFE est actif dès l'embarquement. Il manque plus de films Français à mon gout mais il reste bien achalandé. Le fait de mettre l'ecran d'acceuil en Français lance les films disponibles en Français directement dans cette langue. Pratique.


photo img_8698

Et c'est parti pour 11h de vol de jour.



Rapidement le service se met en place avec l'appéritif. Les noix sont passées en sachet, le fromage n'est plus disponible. Je ne sais pas si celà a fait chuter le nombre de cas de contamination mais je n'en accommode. Vodka Cranberry Sparkling water. Bon l'eau gazeuse finira séparemment. Je ferai donc mon mix moi même, et j'aurai un reste d'eau finalement bienvenu.


photo img_8705

Dehors c'est superbe. Devant ce spectacle, je ne résisterai pas à la tentation d'un deuxième apéro :))
Le service n'est pas spécialement chaleureux mais très attentif et spontané. 


photo img_8706photo img_8707photo img_8708

Vient le service du plateau - qui finira sur ma desserte, c'est vrai que c'est bien plus confortable car la totalité de la place offerte par la tablette est utilisée. Je choisis la soupe en choix numéro 1 mais demande aussi l'entrée pour voir ce que c'est. La cheffe de cabine est contente de m'offrir les deux, des restes d'entrée étant disponibles.
Le tout est accompagné de champagne - si si de temps en temps j'aime bien et puis surtout la verrerie KLM est magnifique je trouve. Ma PNC ira le chercher au galley car après l'apéro il n'y en a déjà plus sur le chariot. Cela ne lui posera néanmoins nul problème. 


photo img_8709photo img_8710

.


photo img_8711photo img_8712photo img_8713

Petite pause entre les deux le temps de servir toute la cabine. Je tente alors la connection au wifi pour garder le contact avec mes Racailles.


photo img_8714photo img_8714aphoto img_8715

.


photo img_8715a

Bon je lutterai à force de connection et de déconnection avec oubli de réseau pour arriver à activer les 1h de wifi Messages gratuit. Et après 60min c'est coupure sèche: dommage car Air France fait bien mieux avec un pass gratuit illimité en messagerie.
Un avantage Platinum bienvenue serait le WIFI gratuit à bord de tous les vols KL, AF, HV, ou TO. 


Arrive alors mon entrée que j'ai redemandé entre temps à ma PNC. Comme prévu j'ai préféré la soupe. Le tout n'a pas vraiment de goût et la sauce est juste picante mais pas savoureuse (en somme plutôt coréenne que indienne pour prendre deux extrêmes de la cuisine épicée^^).


photo img_8716

Notre route aujourd'hui passe au sud avec la manche mais pas l'Angleterre.


photo img_8718

Ne sachant quel vin prendre, je demande à goutter le Malbec et l'Italien. Au moins j'ai de quoi goutter plusieurs fois ;) FInalement c'est le Malbec argentin qui aura ma préférence. 

Mon plat de résistance arrive. Je m'attendais à une autre présentation mais au moins je ne pourrai pas dire que ce n'était pas original. 


photo img_8719

Verdict: j'ai tout mangé mais sans en garder un bon souvenir. C'est trop salé et la consistance fait trop bouillie. 

Place aux desserts. Je ne cherche pas à demander fromage et dessers, je suis full. Alors place aux mignardises avec un thé. C'est pas spécialement raffiné mais reste correct et les fruits agrémentent parfaitement le tout.  


photo img_8720photo img_8721photo img_8726

Ma programmation cinématographique. Je trouverai deux films Français mais aucun des deux ne me laissera un souvenir (d'ailleurs je n'ai même plus aucun souvenir du premier…).  


photo img_8727photo img_8728

Petit dodo. Il fait comme toujours trop chaud et pourtant j'ai sorti le short et j'utilise la couette en surmatelas, ce qui rend ce fauteuil très confortable…

Petit snack mi vol. Ce club sandwich est vraiment réussi. Dommage, quand j'en voudrai un autre, il n'y en a déjà plus. 


photo img_8729

Je me rabats donc sur les snacks qui sont eux aussi savoureux. 


photo img_8730

Au large des côtes nord brésiliennes, ca se couvre et les sautillements apparaissent. 20min seulement.


photo img_8731photo img_8732photo img_8733

La consigne éteinte, je m'enquiers de la version salée des snacks. Elle aussi réussie.


photo img_8734

Pour finir avec la fameuse Stroopwafel et… une dose supplémentaire de ces chocolats belges au caramel qui auront décidément ma préférence plus que toute autre chose ^^


photo img_8735photo img_8736

Nous voici enfin officiellement au Brésil en passant au dessus de Aracati (prononcer aracatchi). C'est grosso modo dans la région de Fortaleza.


photo img_8738photo img_8740

.


photo img_8741photo img_8742photo img_8743

Vous vous dites que je suis presque arrivé. En fait non il reste 3h30 de vol !!! Le Brésil est un pays vaste.

Je vous épargne le temps d'attente et file tout droit à la seconde prestation. Je choisis le burger sans avoir fait attention qu'il s'agit d'un veggie burger.
Le plateau tel que servi. 


photo img_8744photo img_8745

Dépiautage de la bête…. Ca n'est vraiment pas appétissant. Mais ne vous y trompez pas, le burger est excellent. L'avantage du veggie est d'avoir reconstitué une viande tendre et rosée du plus bel effet. 


photo img_8746

Le dessert un genre de crumble aux pommes est moins à mon goût mais reste correct.


photo img_8747

Il y a de nombreux orages dans le Minais Gerais. C'est impressionnant mais la cabine reste calme où nous sommes.


photo img_8753photo img_8785photo img_8787

Puis vient la distribution des fameuses maisons Delf. Voici l'état de ma collection avant livraison. Comme toujours je privilégie une maison qui me plait et si j'ai un doute, un chiffre pas trop élevé. Il parait qu'elles sont plus rares.


photo img_8811photo img_8812

Nous sommes ensuite à 35min de vol restant. Ayant eu mon quota de films je passe en mode cockpit.


photo img_8813

Lors de la descente j'ai le droit à un arrosage en règle. Il semble que toute l'humidité aspirée se condense à mon niveau. La PNC me donnera l'oreiller de devant pour me protéger.


photo img_8814

Ceux qui ont lu mon FR précédent se souviennent de l'alerte "Chuvas Fortes". Effectivement le temps est exécrable mais l'atterrissage restera tranquille. 


photo img_8815photo img_8817

Une fois au sol, plus la peine de vouloir prendre aucune photo. 


photo img_8821

Donc nous voici directement en passerelle avec une descente prioritaire des passagers business en porte 2L.


photo img_8824

Pour une fois nous ne sommes pas en bout de terminal donc la marche est courte.


photo img_8825

S'en suit le remplissage d'une file aléatoire pour… vérification des documents sanitaires. Globalement sur un B787 quasi plein seules les 10-15 premiers passagers seront stoppés dont moi. Passager business rime ici avec pigeon. Enfin je serai vite sorti, vite dans la file de la PAF qui même remplie avance vite. Donc en 15min je suis de l'autre côté avec mon second tampon sur mon passeport neuf de 2021. 


photo img_8826-50632photo img_8827

Livraison des bagages express, nous ne sommes pas à CDG.


photo img_8828

A la sortie il faut marcher pendant une dizaine de mètres devant une caméra thermique en enlevant son masque. La douane ne me stoppe pas - heureusement - et je suis dans le duty free obligatoire qui fait un arc de cercle avant la sortie.


photo img_8829

Je me fais dès la sortie alpaguer par des soit disant taxis. Certainement mon look de Gringo…. Alors un conseil, ne prenez aucun taxi (et surtout pas dans ces conditions au Brésil), télécharger UBER ou 99, les deux applications leader de la mobilité individuelle au Brésil. Le service X est le fait de particuliers qui conduisent leur propre voiture pour une somme modique, globalement le prix d'un transport en commun en Europe. Et en plus avec le folklore local de certaines voitures particulièrement en fin de vie :))
Mon chauffeur du soir m'emmène à l'IBIS en face de l'aéroport de SDU (Rio Santos Dumont) et me fera le guide touristique en bonus gratuit (le tout en portugais, c'est obligatoire au brésil pour communiquer - pour les non avertis, il suffit de dire "Sim" ou "Isso" à intervalle régulier - kkk^^) 


photo img_8830

Je vous laisse pour le début des FR vraiment intéressants avec mes vols intérieurs.

Bilan d'un vol tout à fait satisfaisant et parfaitement à l'heure. J'aime la régularité de KLM pour cela. 


photo img_8831

A très bientôt.

Afficher la suite

Verdict

KLM

7.1/10
Cabine9.0
Equipage8.0
Divertissements5.0
Restauration6.5

KLM Crown Lounge 5 - Non Schengen

7.0/10
Confort9.0
Restauration4.0
Divertissements8.0
Services7.0

Amsterdam - AMS

7.5/10
Fluidité9.0
Accès6.0
Services8.0
Propreté7.0

Rio De Janeiro - GIG

8.8/10
Fluidité10.0
Accès8.0
Services8.0
Propreté9.0

Conclusion

KLM: Dommage qu'il manque toujours ces petites touches de chaleur ou d'attention, et d'ailleurs surtout des chefs de cabines. Car le service ensuite reste bon. Je sanctionne le WIFI inutile et je trouve l'IFE un peu pauvre, surtout après mon 4ème LC en deux mois. Le repas aura alterné les surprises, les déceptions, les bonnes surprises.
GIG reste mon aéroport préféré pour arriver au Brésil. Le hub GOL (les seuls ici) a par contre beaucoup diminué suite au COVID. Et il faut dire que SDU est un très bon aéroport aussi et donc que les compagnies préfèrent desservir celui-ci. Mais plus à son sujet dans mon prochain récit.
Le KLM Crown Lounge est victime de son catering médiocre, c'est dommage.

Informations sur la ligne Amsterdam (AMS) Rio De Janeiro (GIG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 10 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Amsterdam (AMS) → Rio De Janeiro (GIG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est KLM avec 7.4/10.

La durée moyenne des vols est de 11 heures et 42 minutes.

  Plus d'informations

6 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 590833 by
    Esteban GOLD 17581 Commentaires

    Merci Vincent pour le partage !

    Catering KLM toujours aussi fouillis visuellement mais l'ensemble semble bon et c'est le principal. Le veggie burger ne ressemble à rien mais il est excellent, j'en suis fan.

    Sur mon dernier vol j'ai enfin eu la maison #1. Super rare à avoir et effectivement les numéros les plus bas sont les plus compliqués.

    A bientôt !

  • Comment 590847 by
    jules67500 GOLD 5977 Commentaires

    Merci Vinvent pour ce FR !

    Il y a bien un passager sur trois qui est quand même obligé de passer en manuel donc l'outil ne me semble pas optimisé, ou pas au point.

    Surtout des passagers comme le type en débardeur, ça attire l'attention des flics un tel accoutrement lol

    Pour le reste KLM n'envoie pas de rêve mais au prix payé et avec un confort très acceptable, c'est dur de demander plus.

    A+

  • Comment 590864 by
    Riton75 559 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Je trouverai deux films Français mais aucun des deux ne me laissera un souvenir (d'ailleurs je n'ai même plus aucun souvenir du premier…).

    Pourtant "La fille au bracelet" est plutôt pas mal... Avec une fin indécise...
    A bientôt ! (Souhait déjà réalisé vu que les FR suivants ont déjà été publiés 😉)

Connectez-vous pour poster un commentaire.