Avis du vol Austral Líneas Aéreas Montevideo Buenos Aires en classe Economique

Vol AU2385
Classe Economique
Siege 23D
Temps de vol 00:55
Décollage 02 Aoû 16, 09:35
Arrivée à 02 Aoû 16, 10:30
AU 14 avis
st7515
Par 680
Publié le 31 août 2016
Monte-VI-d-e-o

Littéralement, sixième mont de l'est vers l'ouest, comme quoi, quand on cartographie un endroit tout juste découvert, autant ne pas lui donner de nom ridicule car cela reste.

Le routing :

CDG - AMS : Airbus A321-212 Air France, Economy "Classic" V PUBLIE !
AMS - LHR : Airbus A321-231 British Airways Business Class I "Club Europe" PUBLIE !
LHR - JFK : Boeing 747-400 British Airways Business Class Upper Deck I "Club World" PUBLIE !
JFK - EZE : Boeing 777-200ER (retrofit) American Airlines Business Class I PUBLIE !
AEP - MVD : Emrbaer 190 Austral Ecoonmy "Basic" Q PUBLIE !
MVD - AEP : Embraer 190 Austral Economy "Basic" E VOUS Y ÊTES !
AEP - IGR : Boeing 737-800WL Aerolineas Argentinas Economy "Basic" E PUBLIE !
IGR - SLA : Embraer 190 Austral Economy "Basic" E PUBLIE !
SLA - AEP : Boeing 737-800WL Aerolineas Argentinas Economy "Basic" Q PUBLIE !
EZE- SCL : Boeing 777-300ER KLM Economy T PUBLIE !
SCL- CJC : Airbus A321 Sharklet LATAM Chile Economy "Base Plus" S PUBLIE !
CJC - SCL : Airbus A321 Sharklet LATAM Chile Economy "Base" G PUBLIE !
SCL - DFW : Boeing 787-800 American Airlines Business Class I PUBLIE !
DFW - CLT : Airbus A321-211 American Airlines First Class P (ex-US) PUBLIE !
CLT - MAD : Airbus A330-200 American Airlines Business Class I (ex-US) PUBLIE !
MAD - CDG : Airbus A320-212 Air France Economy "Classic" E PUBLIE !



Après des péripéties que je ne raconterai pas ici avec un chauffeur UberX, un autre UberX nous dépose à MVD. Après l'énervement du matin lié à l'autre chauffeur, une discussion passionante avec ce VTC sur la situation économique de l'Uruguay et la comparaison de nos systèmes de protection sociale me remet d'aplomb (et surtout, à l'heure) avant d'emprunter le vol AU2385.

Le terminal, à droite les comptoirs UX (nous le spotterons plus tard, l'A330, pas un comptoir) et derrière nous les comptoirs AR/AU.

photo img_4321

La partie toilettes

photo img_4322

L'agent qui nous accueille ne parle pas tellement anglais mais a un bon fond et essaye de se dépatouiller, c'est toujours mieux qu'un agent qui parle anglais mais n'est pas aimable. Il nous précise qu'il faudra récupérer nos bagages et passer la douane, immigration etc. J'étais déjà au courant, mais c'est toujours bien de préciser aux passagers ce qu'ils doivent faire.

J'oublie de lui demander de garder nos sièges vu que le temps presse (c'est la dernière fois, promis), résultat? Vous le connaissez, adieu la vue réacteur, direction le fond de l'Embraer… Ah… ça commence à être fatigant, pour des places réservées en janvier ! Moi qui me fixais l'objectif de ne pas voyager une seule fois derrière les ailes sur ce routing (excepté AF bien entendu)…

Remarquez ma rapidité pour l'OLCI ! Tout ça pour rien.

photo img_4325

Vous remarquerez encore une fois : pas de champ FQTV.

Lorsque nous terminons le bag drop off, il est déjà 8h26. Il ne reste plus que les contrôles à passer qui seront un peu plus rigoureux qu'en Argentine mais ça reste du très light par rapport aux USA.

Airside, on respire ! Et on croise nos nouveaux amis australiens rencontrés par hasard au Palacio Salvo la veille. Ils prendront exactement les mêmes vols que nous aujourd'hui, pure coïncidence.

photo img_4324

Airside, ça brille vraiment, mais landside aussi vous me direz.

photo img_4323

Là, il y a un peu de fréquentation pour le spotting, moins qu'à AEP, mais plus exotique pour le coin

EC-LQO ex-Cyprus Airways, propriété d'ILFC en porte 3
Son APU "semble" en route

photo img_7165

La preuve

photo img_7166

14 années sont passées par là

photo img_7167photo img_7168

Une dernière avant de passer en revue le suivant

D'ailleurs, il y a au moins deux différences avec la première…

photo img_7169

IB occupe la porte 2 en A332 également
J'aime beaucoup leurs couleurs. Il s'agit d'EC-MJT.

photo img_7170photo img_7171

Le GE avec sa tuyère caractéristique !

photo img_7172

Entre temps, nous nous asseyons en porte et attendons l'annonce, qui sera faite plus tard car le vol a un peu de retard, pourtant l'avion était bien là à l'heure. Bref, ce n'est pas dramatique. Nous serons assis à nos sièges à 9h45, une dizaine de minutes de retard pour le moment.

Voici à quoi ressemble LV-CHS de l'intérieur

photo img_4327

Notice de sécurité en bon état

photo img_4331photo img_4330

IFE, de l'Italien ! Pas surprenant vu le nombre de descendants d'italiens en Uruguay et Argentine

photo img_4329

Le plafonnier, neuf

photo img_4328

EC-LQO semble un peu fatigué

photo img_7173photo img_7174

Notre fier winglet

photo img_7175

La porte 3, d'UX.

photo img_7176photo img_7177

Je ne connaissais pas cette compagnie, je dois l'admettre (désolé pour la qualité, il était trop loin et j'ai dû me contorsionner pour l'avoir!), un 727-200F, ça c'est du classic

photo img_7178

On revient aux modernes

photo img_7179photo img_7180photo img_7181

Si vous avez la flemme de regarder la vidéo en fin de FR, je vous donne directement l'immatriculation en photo :

photo img_7182

Le taxiway Echo nous mènera jusqu'au point d'arrêt piste 24

photo img_7183

Le temps n'est pas au top de sa forme aujourd'hui non plus, mais bon, c'est l'hiver asutral en même temps

photo img_7184photo img_7185

Le beau temps d'Iguazù nous sourit déjà !

photo img_7186

A moins que vous ne vouliez revenir en arrière ?

photo img_7187

Je ne me lasse pas de cette vue…

photo img_7188photo img_4333

Mais peut-être que vous, si, donc passons à l'intérieur !

Voyons ce que l'IFE a à nous offrir :

photo img_4335

Mon reflet, c'est déjà pas mal !

photo img_4334

Service express de catering sucré/salé/jus dans la même boîte aux couleurs de "Plus", le FFP d'AR.

photo img_4336photo img_4337photo img_4338

Aucune différence avec le FR précédent, petite boîte sympa.

Une notice spécifique aux appareils électroniques, c'est bien la première fois que je vois ça

photo img_4340photo img_4339

Les écouteurs fournis

photo img_4341

La tablette, propre

photo img_4342

Et hop, nous sommes déjà côté argentin

photo img_7189photo img_7190

Voilà pourquoi vous ne voulez pas être derrière les ailes car… on peut voir le flux du réacteur, air chaud = photo floue !



Maintenant, avec le soleil en face, ça va être un peu plus difficile… qui plus est avec les hublots qui n'ont pas l'air très propre. Avec cet air pollué, rien de très inhabituel sans doute !



C'est très moche… ne vous inquiétez pas, je vais me rattraper pour le prochain FR au départ d'AEP, quelques heures plus tard ! Hors de question de laisser passer de si beaux appareils exotiques à mes yeux de parisien, sans photos nettes et précises !

photo img_7212photo img_7214

C'est quand même fou de pouvoir encore voir ça en 2016 ! Cette ligne, cet avion est juste parfait. Dommage de ne pas avoir pu l'emprunter, mais je n'avais pas vraiment confiance en andesonline.com et ça me serait revenu plus cher de décomposer le multi stop d'AR qui m'a déjà coûté une fortune^^

photo img_7215photo img_7216

Un JJ éligible au jetbridge

photo img_7217

Ce qui sera aussi notre cas, c'est heureux que Gol ne soit pas là car il n'y a que deux jetbridge côté international.

photo img_7218

Et la cabine, (trop) vite prise en sortant

L'issue de secours droite… (floue)

photo img_4345

Le bulkhead de la Y… (flou)

photo img_4346

La W, idéale pour un vol si court… (floue)

photo img_4347

Au final, 25 minutes de retard en porte, c'est-à-dire la quasi totalité du temps de vol (au sens propre), évidemment, sur un vol aussi court, impossible de se rattraper. Une fausse note AU !

Accueil exceptionnel par un agent de l'immigration qui nous souhaite la bienvenue en Argentine et fait de son mieux pour parler en Français, un accueil personnalisé comme ça met de très bonne humeur !

La grande vidéo, comme d'habitude, extérieur uniquement (pas floue!)



Petit bonus sur Colonia del Sacramento et Montevideo

Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

Austral Líneas Aéreas

9.0/10
Cabine9.0
Equipage9.0
Divertissements8.0
Restauration10.0

Montevideo - MVD

9.3/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services7.0
Propreté10.0

Buenos Aires - AEP

6.0/10
Fluidité4.0
Accès7.0
Services6.5
Propreté6.5

Conclusion

Encore un bon vol avec AU, je reste satisfait par leur prestation, bon alors c'est vrai que sur tout le routing, tant AU qu'AR vont m'offrir exactement la même petite boîte pour la collation, ça devient lassant à force certes, mais en même temps, ils ne peuvent pas s'adapter à un pax qui vole autant de fois en si peu de temps (5 fois en 14 jours), donc je ne leur en tiendrai pas rigueur.
La cabine est encore une fois confortable, l'avion récent, l'équipage suffisamment attentionné et pas du tout énervé de devoir parler anglais, l'IFE égal à lui-même, ne sert pas à grand chose, mais il y a quelques trucs en espagnol et des écouteurs sont fournis, ce qui n'arrive nulle part ailleurs pour un vol de cette durée.

Carrasco est un très bel aéroport, à taille humaine et bien entretenu. Pas beaucoup de distractions mais je ne me rends pas dans un aéroport pour ça. Quant à AEP, c'est vrai que l'histoire du transit où il faut sortir ses bagages pour les re-déposer au drop off est un peu fatigante, mais on passe une frontière donc quelque part, on n'a pas vraiment le choix, on le fait bien aux USA etc. Donc pourquoi pas là ? Le seul problème, c'est que c'est un aéroport vraiment saturé, tant au niveau des parkings pour aéronefs qu'à l'intérieur du terminal, on a vraiment du mal à circuler avec des bagages dans le hall. La propreté prend un coup à cause de ces sempiternels plafonds où il n'y a pas de faux plafonds (c'est le cas de le dire) comme à FRA ou AMS, je n'aime pas ça du tout, ça fait sale.

Informations sur la ligne Montevideo (MVD) Buenos Aires (AEP)

7 Commentaires

  • Comment 365290 by
    LeVoyageur 14 Commentaires

    Merci pour ce FR très bien reporté et très bien écrit !
    Vol plutôt sympathique et très satisfaisant au point de vue catering et divertissement.
    Vivement vos prochains FR !
    Concernant votre dernier FR, je rajouterai juste ce proverbe "errare humanit est, perseverare diabolique"

  • Comment 365315 by
    samagace_ 19 Commentaires

    Surement un beau FR que je n'ai pas regardé en entier car selon moi les querelles d'égo et les insinuations à deux balles n'ont rien à faire ici.

    Vous avez un super routing mais malheureusement il est gaché dans vos FR par des passages inutiles et embarassants.

    Pour finir sur une note bienveillante car je n'ai absolument pas envie de vous sabrer Mr ST7515: keep calm and flying on! (ça le fait?) ;)

    • Comment 365319 by
      st7515 AUTEUR 221 Commentaires

      Si je dois gâcher un FR en signe de protestation, je m'y ferai ;) Les Corses sont têtus, c'est comme ça !

      Il y a des manières de dire les choses et je ne céderai pas. Question de bienséance.
      Si on ne peut pas participer librement en faisant quelques erreurs qui parfois n'en sont pas, alors autant interdire FR à ceux qui n'en sont pas "dignes". Reste que c'est justement le nombre de FR, dont imparfaits, qui permettent au site d'avoir une place dans les médias. Il faut savoir ce qu'on veut !

      Je ne m'attendais certainement pas à recevoir un commentaire qui me reproche quasiment d'avoir réalisé le FR en 3 minutes sur un coin de table avec 10 photos, alors que ce genre de FR doit bien prendre une journée entière en retouches, narration, montage vidéo, upload etc. un gros travail donc, alors que je pourrais faire autre chose comme me consacrer à mon année universitaire, par exemple!

      Bref, ce que je n'accepte pas, c'est la manière de dire les choses, pas la critique, d'ailleurs dans mes premiers FR, j'invitais moi-même à la critique pour m'améliorer et je crois avoir fait du chemin depuis !

      Sur ce, évidemment le prochain FR que j'espère pour aujourd'hui, ne sera pas plein de commentaires salaces, car samagace aussi ;)

  • Comment 365466 by
    LUCKY LUKE GOLD 2719 Commentaires

    Merci Saraoutou pour la précision :-) mais je ne me sentais pas visé^^. De toute façon, la dernière majesté qui pouvait se prévaloir d'une origine corse est loin derrière nous et c'est très bien comme ça !
    Je veux bien tenter de plaider l'indulgence à propos de mon compatriote FRiste (dont j'ai découvert l'existence grâce à ses passionnants FRs sur AU, donc tout récemment) à propos duquel je crois deviner qu'il est un "émigré" francilien comme moi. A sa décharge, son statut d'étudiant semble indiquer qu'il peut encore se prévaloir de la fougue et de l'erreur de jeunesse combinées, donc appeler de la clémence en retour.
    Ceci étant dit, il y a suffisamment de raisons de se prendre la tête dans la vie de tous les jours, alors en ce qui concerne ce site, je préconise une attitude des plus zen, de manière à ce que l'humour l'emporte toujours sur l'humeur, ce qui est fort heureusement le cas de la part des plus fidèles contributeurs, dont Saraoutou fait partie sans contestation aucune.
    Voilà ST7515, parole d'ancien... et en Corse on respecte les anciens, hein petit :-) ?
    Blague à part, j'espère que ces petites anicroches se dissiperont rapidement et que la paix sera définitivement scellée lors d'une prochaine rencontre entre FRistes autour d'un verre de myrte, de Patrimonio rosé ou de Muscat du cap Corse : my treat.

Connectez-vous pour poster un commentaire.