Avis du vol EasyJet London Madrid en classe Economique

Compagnie EasyJet
Vol EZ2201
Classe Economique
Siege 21F
Avion Airbus A319
Temps de vol 02:30
Décollage 07 Oct 16, 06:20
Arrivée à 07 Oct 16, 09:50
U2   #10 sur 21 Compagnies low-cost Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 336 avis
fernousdu972
Publié le 11 octobre 2016
Bonjour à tous,

Me voici de retour avec une belle série de 6 vols.

INTRODUCTION

Après ces 6 mois intenses de projet de groupe, conclue par une présentation finale Jeudi 06 Octobre, des vacances bien méritées nous ont été accordées, d'ici au dernier jalon du projet qui sera le 8 Novembre.

Quant au choix de la destination, la question ne s'est pas posée, la Martinique s'étant naturellement imposée. D'autant que les billets ne sont pas bien chers: comptez de 450 à 550 euros l'aller-retour selon la compagnie (Air France, Corsair ou Air Caraibes). Mon premier choix s'était porté sur Air France, compte tenu du prix et du fait que je voulais éviter la classe économique d'Air Caraibes. Cependant, une promo flash valable une journée a eu raison de ce souhait: 397 euros A/R sur Air Caraibes, pile poil sur mes dates. Puisque ce n'est pas moi qui paie, la question ne s'est plus posée bien longtemps.

Ensuite se posait la question de l'acheminement à Orly. Jusqu'au presque dernier moment, j'avais rendez-vous à Madrid avec un très bon ami qui aurait pu être mon pilote si je prenais Ryanair vers Madrid le 07 Octobre. J'ai alors souhaité faire d'une pierre deux coups: le vol MAD-FRA en 787 de Latam (ou air Momolemomo pour les familiers) me faisait les yeux doux. Pour couronner le tout, les prix sont très raisonnable: £101 l'aller simple en Affaires. Il ne restait plus qu'à conclure cette journée en l'air par le FRA-CDG en Embraer HOP. Mais quelques jours avant, mon ami m'annonce qu'il n'est finalement pas disponible cause boulot. J'ai du me rabattre sur la Easy solution au départ de Luton. Aéroport que je voulais éviter, mais puisqu'il n'est qu'à 30 min de Milton Keynes, le trajet s'en trouve moins pénible.

Ce qui donne le routing suivant. Cela fait trois vols CC en une journée, qui plus est précédée d'une nuit courte, mais plus je vole, plus je suis content.

  1. LTN-MAD, EasyJet Airbus A319, Economique, 07 Octobre 2016 C'EST ICI
  2. MAD-FRA, LATAM Airlines Boeing 787-9, Affaires, 07 Octobre 2016
  3. FRA-CDG, HOP! Embraer E190, Economique, 07 Octobre 2016
  4. ORY-FDF, Air Caraibes Airbus A330-300, Economique, 10 Octobre 2016
  5. FDF-ORY, Air Caraibes Airbus A330-300, Economique, 04 Novembre 2016
  6. PAR-LON…

Ce routing inclut donc 3 jours à Paris pour voir de la famille et le Festival Son et Image.

FLIGHT-REPORT

Après 40 min de trajet depuis mon logement en bus National Express et une bien courte nuit, me voici à Luton aux environs de 4h30.

Je vous passe les détails sur Luton, qui est ce qu'il est (voir ICI). Je dépose ma valise en deux deux, en revanche, tout comme la dernière fois, le passage de la sécurité est long. La salle, qui manque cruellement d'espace et d'aération, est bondée et c'est assez désoganisé. Encore une fois, le personnel est peu regardant.

Il faudra ensuite attendre 15 min que la porte soit affichée puis direction la porte. L'embarquement commence à l'heure et est assez rapide. La taille de la file d'attente me laisse deviner que le vol sera plein.

photo dsc_0774

Un peu partout à Luton, des murs sont en attente de recevoir de la peinture ou le faux-plafond est inachevé ou absent. Ce qui participe à la mauvaise impression que j'ai de cet aéroport, qui se rapproche plus d'un hangar.

photo dsc_0775

Pas de passerelles à Luton et heureusement ce matin là, la pluie est fine. L'avantage est donc de pouvoir prendre quelques photos de cet A319 qui nous emmenera à Madrid.

photo dsc_0777

L'appareil du jour est le G-EZGF, MSN 4635 de 5.6 ans à ce jour. Le drapeau de l'UE à coté de l'immatriculation est voué à disparaitre…

photo dsc_0779photo dsc_0780

Peu de doutes sur la compagnie du jour.

photo dsc_0781

L'accueil à bord est cordial et je m'installe à mon siège, 21F, parmi les derniers rangs. Le pitch n'est pas catastrophique pour un vol d'un peu plus de 2h.

photo dsc_0782

La cabine qui est pleine à 100% ou presque.

photo dsc_0783

Les sièges ne sont pas les plus récents. En revanche, les plafonniers sont plus modernes.

photo dsc_0784

On repousse à l'heure, mais nous attendrons 15 minutes sur le tarmac après avec les moteurs démarrés. Ce retard n'aura pas d'impact sur l'heure d'arrivée. On décolle dans la foulée après un court roulage, face au Sud. Le temps s'est dégradé.

photo dsc_0785

On perce difficilement l'épaisse couche nuageuse au-dessus de Londres, sous les couleurs du levé du soleil.

photo dsc_0787photo dsc_0788

Petit bubus, mais gros bruit-bruit. A titre indicatif uniquement, une application sur un smartphone étant bien entendu moins précise qu'un vrai micro. La mesure indique 77 dB.

photo dsc_0789

A partir de là, je m'endors bien profondément, la fatigue et la très courte nuit précédente aidant. Je ne me réveille qu'au début de la descente vers Madrid, au-dessus de superbes paysages, grâce à une météo sublime qui ferait rêver plus d'un Londres.

photo dsc_0790photo dsc_0791

Le fameux "wingtip fence" de la famille A320.

photo dsc_0792

Quelque part pendant la descente

photo dsc_0793

On vole assez bas sans volets.

photo dsc_0794

Approche finale.

photo dsc_0795

Touché en douceur, spoilers sortis et ailerons en position haute

photo dsc_0797

Les soeurs ennemies se font la course le long du Terminal 1, qui sera notre destination finale

photo dsc_0798

Un peu de spotting s'impose, le T1 est celui d'Etihad avec cet A330-200 sur le départ, et celui d'Air China, avec cet A330-200 au contact.

photo dsc_0799

Un 787-8 d'Air Europa, avec cette livrée qui a décu pas mal de monde, puis un A330-200.

photo dsc_0800photo dsc_0802

Un Boeing 737-800 d'Ethopian se glisse sur cette photo dominée par Air Europa.

photo dsc_0803

L'A330-200 d'Air China, parqué à coté d'un 777-200 de Saudia… appareil qui sera entièrement retiré de sa flotte d'ici 2017.

photo dsc_0804

Au contact à l'heure à coté du 737-800 de Ryanair vu précédemment.

photo dsc_0805

Le débarquement est rapide, je récupère ma valise sans problèmes et puis direction le T4 que je rallie en bus, navette gratuite. On se quitte sur cette photo, à bientot pour la suite.

photo dsc_0806
Afficher la suite

Verdict

EasyJet

4.8/10
Cabine6.0
Equipage6.0
Divertissements2.0
Carte payante5.0

London - LTN

3.6/10
Fluidité4.0
Accès2.0
Services4.0
Propreté4.5

Madrid - MAD

8.0/10
Fluidité10.0
Accès7.0
Services7.0
Propreté8.0

Conclusion

En conclusion, un vol relativement correct.

Cabine: Bien que les sièges soient, ou semblent, un peu vieillots, cela reste plutot correct pour une low cost sur un vol CC.
Equipage: Comme j'ai dormis pendant la plus grande partie du vol, l'interaction avec l'equipage a été très limitée voire inexistante. Mais du peu que j'ai vu, c'était beaucoup mieux que sur le précédent vol sur EasyJet.
Divertissements: Pas grand chose à se mettre sous la dent.
Restauration: Je n'ai rien commandé, donc je laisse au neutre.

Aéroport de départ: Avis inchangé, fidèle à lui même

Aéroport d'arrivée: Arrivé dans le plus ancien terminal de Madrid, mais malgré tout, en plus de la fluidité, je l'ai trouvé assez propre et satisfaisant d'une manière générale.

Merci de m'avoir lu et à bientot pour la suite,
Gilles

Sur le même sujet

2 Commentaires

  • Comment 370061 by
    mogoy GOLD 9169 Commentaires

    Merci pour le FR.

    Voilà un LON PAR parmi les plus tortueux et torturés de la base !
    Le responsable Latam du MAD FRA pourrait offrir un cadeau à Momolemomo tant il en a fait la promotion.
    Vol U2 classique à l'horaire bien rude des familles.

    La suite sera plus glamour assurément.

    • Comment 370087 by
      fernousdu972 AUTEUR 1087 Commentaires

      Merci pour le commentaire Mogoy!

      Exactement. Qu'est ce qu'il ne faut pas faire pour céder aux sirènes d'un vol en J et en 787... Ceci dit, le plan initial était bien de voir mon ami à Madrid. Mais heureusement, je me suis bien rattrapé.
      Momolemomo mériterait bien un vol gratuit sur ce trajet.

      A bientot!

Connectez-vous pour poster un commentaire.