Avis du vol Air Canada Express Montreal Toronto en classe Economique

Compagnie Air Canada Express
Vol AC7971
Classe Economique
Siege 03A
Temps de vol 01:20
Décollage 05 Jui 18, 16:20
Arrivée à 05 Jui 18, 17:40
AC 55 avis
lysflyer
Par 435
Publié le 1 août 2018
Bonjour à tous et bienvenue à bord de ce nouveau flight report,

Je vous avais laissé au beau milieu d'un midfield terminal peu engageant et ce récit va couvrir une simple liaison entre la belle Montréal et le petit aéroport de Toronto City. À la fin, vous pourrez retrouver un bonus concernant notre séjour à Toronto et dans ses environs. Ce vol sera effectué à bord d'un "banal" Q400 portant les anciennes couleurs et très belles anciennes couleurs d'Air Canada. Ce sera le seul point un peu "fifou" de cette liaison.

Pour ceux qui prendraient le train l'avion en route, voici un petit rappel de ce routing canadien :
- 01/05/2018 : CDG-YYZ, même pas fatigué.
- 01/05/2018 : YTZ-YUL, en voiture Billy! (+bonus)
- 03/05/2018 : YUL-YQB, le plus petit des Dash. (+bonus)
- 05/05/2018 : YQB-YUL, le soleil revient.
- 05/05/2018 : YUL-YTZ, c'est ici!
- 08/05/2018 : YYZ-CDG, ça secoue.
- 09/05/2018 : CDG-MPL, merci la SN...CF...

TRANSIT



Pour rejoindre le terminal principal, il faut passer sous le tarmac.
photo 41920173942_b3b41cb062_z

Il faut donc suivre un long et assez peu engageant couloir. Bon point, un tapis roulant étroit certes mais bel et bien présent.
photo 41964350521_5db6bbec30_z

Nous atteignons notre destination.
photo 40157335090_8de9d41ed3_z

Logiquement, on remonte.
photo 41920172042_c2876c117f_z

Et deux choix s'offrent à nous : sortir ou rejoindre le niveau des départs pour les connexions.
photo 41920170242_4d1ab6869a_z

Ce sera direction les départs pour nous.
photo 40157332050_1883aa2a61_z

Comme dit lors d'un précédant FR, YUL est clair et propre mais bien peu de magasins sont présents.
photo 28093374168_64b0631244_z

Un magnifique Boeing 767-300ER d'Air Canada Rouge est en porte. J'aime beaucoup cette livrée.
photo 27095502737_f06441449f_z

Nous arrivons en porte, située en face du PIF. L'endroit sera bruyant avec moult voiturettes pour PMR (et autres) qui passeront, on se croirait presque sur le périphérique parisien (bon, j'exagère à peine).
photo 40157328960_0f70ef7194_z

Notre bien bel avion est déjà présent en porte.
photo 41065122175_b0d0c84979_z

LE VOL



L'embarquement est lancé après un assez courte mais pénible (à cause du bruit incessant) attente. Là encore, l'embarquement s'effectue par zones et avec respect des priorités.
photo 41065121325_20688fac57_z

En chemin, ce bien bel empennage avec un Star Alliance qui se cache derrière.
photo 41245593194_a943a3211d_z

La passerelle étant au niveau de notre Q400, il faut descendre de quelques mètres pour se retrouver à niveau.
photo 28093367568_7d7f360b43_z

Notre objectif est en vue mais nous sommes observés par une certaine banque…
photo 27095498207_4dbfc5023f_z

On y est presque…
photo 41245590944_68ce3aec8c_z

Que serait un FR du LYSflyer sans le fuselage shot réglementaire?
photo 41065118895_3cb0419341_z

L'accueil sera cordial et nous prendrons place à nos sièges situés à l'avant de l'appareil. Le pas est…strictement le même que nos précédents vols à bord de ce type d'avion.
photo 41065118535_e59ea6727e_z

La vue.
photo 41920158632_7c1f13859a_z

De littérature qui commence à devenir bien classique. Là encore, pas de SkyBistro.
photo 41245588524_8979e395bf_z

On repousse une fois l'embarquement complété : le vol sera plein.
photo 27095491397_903487df44_z

Non, ce n'est pas une partie désaffectée de l'aéroport, c'est le "fameux" midfield terminal.
photo 41964338501_b21eb8e7a8_z

On commence le roulage.
photo 41920156282_a08b619598_z

On s'engage sur le taxiway.
photo 41920154472_ce35486ab2_z

On passe la zone de maintenance Air Canada.
photo 41964334361_5322c1520c_z

Le centre de finition de Bombardier.
photo 41065113725_0e317c3216_z

Une petite attente à l'entrée de la piste 24L.
photo 41964330661_b0352ba4c1_z

C'est notre tour.
photo 41964329491_03aab61e22_z

On accélère au niveau de la base de maintenance de Air Creebec.
photo 27095481127_e30e05ec48_z

Rotation.
photo 40157309800_c7a9b096a3_z

On s'envole dans les cieux québécois.
photo 41964326521_a00cd0b075_z
photo 41920149092_c63df79777_z

Une légère correction de cap nous offre un joli panorama aérien sur YUL. Le taux de montée est impressionnant.
photo 27095477857_bf874f27bb_z

Jolie vue sur le fleuve Saint Laurent.
photo 41245575964_2ac8eecce3_z

Traversée de la couche nuageuse.
photo 40157304360_5987c42c96_z

Nous émergeons non loin de la cime des nuages. Notre altitude de croisière ne sera pas bien haute.
photo 41245572594_bb8277972e_z

La collation est prestement servie avec une offre qui semble être spécifique à cette liaison : choix entre chips quelconques et un sachet de graines assez bon (pris à l'aller).
photo 41964320631_cfaf417924_z

Pendant ce temps-là, les paysages défilent.
photo 41920145182_be37856f7d_z

Les rives du lac Ontario sont atteinte rapidement.
photo 41245570484_4139653f0f_z

Un gros flou (zoom numérique oblige, désolé) sur l'aéroport de Kingston (YGK/CYGK).
photo 27095469327_bdb319f30c_z

Nous survolons à présent le lac Ontario mais une couche nuageuse dense se forme.
photo 27095469157_faeccc6d22_z

La descente est entamée.
photo 27095466717_acdf0e10f7_z

Ce lac est vraiment immense.
photo 41245566904_fbacb2f05e_z
photo 28093343188_ba3ce8982c_z

Nous atteignons les Toronto Islands.
photo 41920141002_cfd315de5e_z
photo 41245564084_ca12f908df_z

En finale.
photo 28093340998_14e24048d6_z

Terre en vue!
photo 41920139572_7bef095683_z

Posé vigoureux et décélération rapidement devant cette base de maintenance pour Dash-7.
photo 41964313031_2188fdd1f8_z

Il semble que Toront a subi récemment de fortes précipitations étant donné ces grandes flaques d'eau présentes.
photo 41065099325_e6c05cbc14_z

On quitte la piste.
photo 40157295770_1f24d5497a_z

Roulage vers la porte.
photo 27095455717_757bd41c5c_z

YTZ borde la ville de Toronto.
photo 28093334668_ffd03d7f9b_z

La caserne des pompiers avec la CN Tower en arrière plan.
photo 40157293690_601ac84d95_z

On passe devant la zone aviation générale de l'aéroport.
photo 28093332248_eefe4e827d_z
photo 41065096025_9bc071c994_z

ARRIVÉE



Le débarquement sera très rapide. On voit bien que tout est fait pour accélérer les opérations…time is business!
photo 41920132782_c08ca3abb7_z

Dernière vue sur notre avion avec ces passerelles si caractéristiques.
photo 41245550014_5474463102_z

Le flux des passagers entrants et bien séparé du flux passagers sortants.
photo 41065095085_26597b823a_z

C'est étroit mais c'est tout de même agréable et efficace.
photo 27095449067_a480e52f5e_z

Au passage, quelques concurrents que j'aurais aimé essayer.
photo 41245547344_b91d991d15_z

Des correspondances sont possibles ici mais pour nous, ce sera à droite.
photo 41065094175_e37bf123e4_z

La salle de récupération des bagages est petite mais peu de monde à cette heure. Nos valises seront livrées avec un peu d'attente mais rien de bien méchant.
photo 41964303361_92a5c94f04_z

Nous nous retrouvons landside. Ayant pris le ferry à l'aller et le temps n'étant pas au beau fixe, nous essayerons le passage souterrain pour rallier le continent.
photo 40157289060_41b807c240_z

Le terminal est petit mais l'avion exposé donne un petit côté avgeek bien sympathique.
photo 41964302411_c380ae0797_z

La descente sera bien raide.
photo 27095444097_1085d5a169_z

Descente raide mais par paliers.
photo 28093318668_7de5d76eb8_z
photo 41964301081_13b6d24249_z

Ce tunnel me fait penser à celui de FRA (en plus clair cependant).
photo 41245538324_968e95266f_z

Côté continent, point d'escalators mais des ascenseurs. Pas sûr que l'on mette moins de temps qu'en ferry.
photo 27095440327_8d3abd7d60_z

Nous nous retrouvons dans le terminal "landside continent-side.
photo 41964297841_4d76df2e6a_z

Pour rejoindre notre hôtel, le Radisson Admiral Hotel Toronto Harbourfront, nous emprunterons un taxi (très court trajet) au lieu du tram étant donné qu'il pleuvait.

BONUS - TORONTO



Bonus : Cliquez pour afficher



C'est tout pour ce flight report, j'espère que vous aurez apprécié. N'hésitez pas à commenter et à liker, ça fait toujours plaisir!

À bientôt!

LYSflyer
Afficher la suite

Verdict

Air Canada Express

6.8/10
Cabine8.0
Equipage7.0
Divertissements5.0
Restauration7.0

Montreal - YUL

6.4/10
Fluidité6.5
Accès5.0
Services6.0
Propreté8.0

Toronto - YTZ

7.1/10
Fluidité7.0
Accès7.5
Services6.0
Propreté8.0

Conclusion

Un vol intérieur que je qualifierai de classique, tout s'est passé sans accroc et c'est bien ce que l'on demande d'un tel vol.
YUL - Un aéroport facile d'utilisation mais qui mériterai une bonne rénovation. Néanmoins, le terminal est bien bruyant avec beaucoup (trop?) de petites voiturettes circulant.
YTZ - Très pratique, cette escale située en plein centre-ville offre un service de qualité avec, notamment, une navette gratuite à destination de la gare centrale, Union Station.
AC - Vol à l'heure, prestation à bord, cabines confortables et propres. Un vol classique qui rend le service que tout passager attend de la part d'une compagnie aérienne.
Radisson Admiral Hotel Toronto Harbourfront - Hôtel confortable et chambres modernes qui est idéalement situé. Le petit déjeuner n'est pas mémorable.
Toronto - Une ville gigantesque où l'on se sent bien.
Niagara Falls - Cette excursion vers ces célèbres chutes d'eau vaut vraiment le détour. La compagnie Chariot of Fire offre une prestation de qualité (repas non inclus cependant).

Informations sur la ligne Montreal (YUL) Toronto (YTZ)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 12 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Montreal (YUL) → Toronto (YTZ).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Porter Airlines avec 7,8/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 11 minutes.

  Plus d'informations

10 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 457182 by
    Benoit75008 7191 Commentaires
    Merci pour ce FR!

    Du AC classique pour le vol, avec un catering réduit et une offre moyennement emballante.

    YTZ est un aéroport tellement atypique, permettant d'être si rapidement au centre-ville, contrairement à Pearson qui en est bien éloigné.

    Les chutes du niagara sont à voir, mais pour y être allé deux fois, je n'aime pas le "spectacle" touristique et proche d'une ambiance de parc d'attraction qui y règne...

    Bonne soirée et à bientôt
    • Comment 457312 by
      lysflyer AUTEUR 1266 Commentaires
      Bonsoir et merci pour le commentaire.
      mis à part le hornblower, il y avait très peu de touristes à Niagara Falls, ON. C'était donc très agréable mais je n'ose pas imaginer les jours de forte affluence.
  • Comment 457187 by
    Donfredo 656 Commentaires
    Merci pour ce FR.
    Les portes 47/48 de YUL en face du PIF sont en plein passage, on dirait un hall de gare !
    Petite prestation pour ce vol court, c'est mieux que rien ;)
    Excellent bonus touristique, qui donne envie d'y faire un tour !
    A bientot
  • Comment 457193 by
    Esteban GOLD 20291 Commentaires
    Merci pour le partage !

    Un vol court avec une prestation adaptée, pas grand chose à redire.

    Les photos du bonus sont superbes !

    A bientôt.
  • Comment 457399 by
    AirBretzel GOLD 11458 Commentaires
    Merci pour ce FR.
    Une passerelle pour un si petit avion c'est étonnant.
    Petite collation toujours bienvenue.
    Bonus qui me rappelle des bons souvenirs, les chutes sont belles mais la ville à côté m'avait déçu donc c'est une bonne idée de prendre un tour depuis Toronto.
    A bientôt
    • Comment 460651 by
      lysflyer AUTEUR 1266 Commentaires
      Bonjour et merci pour le commentaire!

      Oui, l'utilisation de passerelles pour l'embarquement des turboprop semble être une spécialité nord-américain. Pas très avgeek mais plutôt pratique. Il est vrai que Niagara Falls n'a vraiment rien d'intéressant si ce n'est les chutes.
  • Comment 457831 by
    GoToTrudeau 21 Commentaires
    Je ne comprend pas toutes ces mauvaises notes que tu donnes à YUL. Comment peux-tu juger de l'accès si négativement alors que tu étais en correspondance? Autant sur ce vol que sur le précédant (YQB-YUL)... Et tu es sérieux lorsque tu dis "mais bien peu de magasins sont présents"??? Il y a des dizaines et des dizaines de magasins dans l'aéroport, et autant sinon plus de restos. Tu n'as pas fait le tour, tout simplement. Le circuit de l'aéroquai jusqu'à la porte 47 doit bien mettre tout au plus quatre minutes, peut-être 150 ou 200 mètres dont un long tunnel qui n'offre rien d'intéressant bien entendu. Il n'y a que très peu de magasins sur le chemin que tu as emprunté mais de dire que les boutiques sont rare, c'est complètement faux.

    Aussi, tu dis "qui mériterai une bonne rénovation" alors que plus d'un milliard de dollars ont été investis depuis une dizaine d'années et que l'aéroport est moderne et à jour, très efficace et sufisament grand. Certes, l'aéroquai fait vieillot mais ce n'est pas la priorité ni la section phare de l'aérogare donc c'est bien ok pour le type d'avion qui s'y connecte et le traffic passagers qui s'y rend.

    Et enfin, tu dis "Néanmoins, le terminal est bien bruyant avec beaucoup (trop?) de petites voiturettes circulant" alors que ceci devrait faire gagner (beaucoup) de points à la note sur la fluidité. Il faut marcher plus de douze minutes pour rejojndre, par exemple, la porte 67. Ceci est un excellent service offert et on ne peut que s'en réjouir. Il te semblait y en avoir beaucoup tout simplement parce que tu étais devant le point de fouille, lieu de départ du circuit des voiturettes.

    Bref, je peux parraître pro-YUL mais je te trouve plutôt critique face à "mon" aéroport. J'espère que tu pourras un jour te refaire une nouvelle opinion parce que celle que tu gardes ne me senble pas juste du tout...
    • Comment 460652 by
      lysflyer AUTEUR 1266 Commentaires
      Bonjour,

      l'appréciation de YUL se fait au regard de mon expérience personnelle lors de CE vol. En effet, je n'ai pas fait le tour de cet aéroport mais mes commentaires reflètent l'impression que j'en ai eu.
      Concernant le circuit entre "l'aéroquai" et le bâtiment principal, j'ai trouvé cette zone particulièrement peu facile d'utilisation : il faut rejoindre les escalators pour voir apparaître le premier écran FIDS (et encore, il faut se retourner pour le lire). Si l'idée de ce bâtiment est plutôt bonne car elle permet la stationnement au contact des avions de transport régionaux, l'agencement serait à revoir.
      Enfin, si je comprend qu'il s'agisse du point de départ des voiturettes électrique et que ce service est pertinent pour certains passagers, le niveau de bruit en était vraiment très gênant.
      J'espère avoir répondu à ton commentaire, je n'ai rien contre YUL qui a été un aéroport très efficace à chaque fois que je l'ai utilisé. Je pense noter "objectivement" dans mes FR.
      À bientôt!

Connectez-vous pour poster un commentaire.