Avis du vol Singapore Airlines London Singapore en classe Première

Compagnie Singapore Airlines
Vol SQ317
Classe Première
Siege 2F
Temps de vol 13:05
Décollage 07 Sep 19, 11:25
Arrivée à 08 Sep 19, 07:30
SQ   #2 sur 137 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 595 avis
jm²
Par GOLD 2205
Publié le 25 septembre 2019

Attention : FR très long

Je vais m'attacher à montrer ce qui s'est bien passé mais aussi ce qui représente une régression par rapport à mon expérience de 2012, voir quelques points qui ne sont pas forcement acceptables à ce niveau. 

J'ai essayé d'être le plus détaillé possible sur cette 'nouvelle' cabine. 


Il est temps d'attaquer le morceau de résistance. Comme je sais que je vais prendre mon petit déjeuner au salon SQ, j'évite de le prendre à l'hôtel, d'autant plus qu'il me parait cher. 

Pour mémoire, j'en suis ici :
 




Comme je vous l'ai dit, l’hôtel est dans l’aéroport, juste à coté du terminal 2. Une passerelle enjambe les voies de circulation. Tiens pas de SK6000, on se demande pourquoi ? 


photo lhr-sin-001photo lhr-sin-003


et débouche sur le parking


photo lhr-sin-005photo lhr-sin-004-46157


Quelques enjambées … et on se retrouve à monter tout seul à l'étage par l'escalier mécanique
 


photo lhr-sin-006


Alors que tant de gens font le pied de grue aux ascenseurs (j'ai vérifié … c'était aussi pour monter). Le coté grégaire du mouton ? 


photo lhr-sin-007-19956


Au T2, il faut passer par la grande porte et pas la petite sinon la Queen couine (merci Laurent Gerra) 


photo lhr-sin-009-78110


Coup d’œil rapide au FIDS, 08:33, je ne serai pas en retard …
 


photo lhr-sin-011-82782


Il va falloir marcher un peu, SQ est à l'autre bout. C'est déjà très chargé à cette heure chez SAS et EVA AIR.


photo lhr-sin-012-18998photo lhr-sin-013-98202

CHECK IN



Par contre chez SQ, c'est pas encore l'émeute. 


photo lhr-sin-014-50642


Totem et tapis de circonstance pour ce vol … 


photo lhr-sin-015-53784photo lhr-sin-016-95595


Le cerbère de tapis éconduira les deux égarés avant de me diriger vers le comptoir. Je vais le comprendre un peu plus tard, mais la délicate proposition de l’hôtesse pour me fournir un buggy sera justifiée. De toutes les façons, si elle ne me l'avait pas proposé, j'aurai demandé s'il y avait un service de buggy. 

Elle me remet aussi mes deux cartes d'embarquement … mais pas l'invitation pour The Private Room (qui me sera remise dans le salon plus tard). 
 
Déception énorme :  la carte d'embarquement. Pas de liseré Or pour Suites ni rouge pour First. Juste une carte papier standard … Ouiiinnnn. Non franchement, ça ne fait pas Palace. Appelez moi le Directeur !
  


photo lhr-sin-000

En route vers le salon



Je file vers le PIF qui sera passé en moins de temps qu'il ne faut pour le dire. Et sans devoir enlever ma ceinture et mes chaussures.  Pragamatisme britannique ? non juste du bon matériel. 


photo lhr-sin-019-85169photo lhr-sin-017-33609


Les explications sur l'emplacement où le buggy m'attend ne sont pas très claires. En fait il faut descendre, aller vers les baies vitrées puis à gauche au fond (comme les cabinets).


photo lhr-sin-020-53204


Et là je tombe sur le service de transport …. pour les personnes malades ou handicapées. 


photo lhr-sin-027a

 
Explication du gentil monsieur, je dois revenir un peu sur mes pas et prendre le couloir vers le terminal. Le buggy attend là derrière la triple porte.  Du coup,une fois la porte franchie, on voit le service d'où je suis parti au travers des fenêtres à droite de la photo. 
 


photo lhr-sin-031-34259


Me voici donc au bon endroit 


photo lhr-sin-028-86676photo lhr-sin-029-10840


Et en effet, il se trouve là. Pourquoi l'avoir garé dans ce recoin ? Probablement parce que c'est comme ça !

Le conducteur me propose de m'asseoir soit à coté de lui, soit sur la banquette arrière. Comme je veux prendre quelques photos, ma valise ira à coté de lui et moi, derrière, en Spielberg du travelling. 


photo lhr-sin-030-18393


Le buggy démarre, fait demi-tour, roule dans le couloir qu'on voit à gauche sur l'image ci-dessus et rentre … dans un ascenseur pour atteindre la galerie supérieure


photo lhr-sin-032photo lhr-sin-033photo lhr-sin-034


S'ensuit un très très long couloir avec ses trottoirs roulants …. mmmmm la bonne idée du buggy ! 

Roo … le regard envieux, presuque méchant de la dame (moi je le vois sur la photo original, vous pas vu qu'elle est floutée … nananèèère)… 

Bonjour Concorde ! 




Un ascenseur … pour redescendre et le buggy s'arrête au pied d'un escalier mécanique. A pied, il y en a bien pour 10 à 15 minutes. Vive le buggy.

Le conducteur prend mes affaires et m'accompagne au salon


photo lhr-sin-042-63348

LE SALON


photo lhr-sin-043

Les hôtesses, très pro, dirigent le client à droite (Business) ou à gauche (First - ici sur la photo - Prise à mon départ du salon)


photo lhr-sin-093-44026

L'hôtesse en profite pour me remettre en main propre mon invitation pour 'The Private Room'. C'est assez inusuel car toutes les autres fois, elle m'a été remise au check-in en même temps que mes cartes d'embarquement. J'aime beaucoup l'enveloppe, élégante. 


photo lhr-sin-061photo lhr-sin-062


L'accueil se fait avec un mocktail à base de jus de mangue, de thé à la  menthe, d'un autre ingrédient que j'ai oublié (grrr) et de feuilles de menthe fraîches. C'est une vraie tuerie. Je crois que j'ai du en boire 6 ou 7 durant mon séjour au salon. L'oshibori est présenté dans une coupelle assez jolie. 
 


photo lhr-sin-055


Bien agencé, le lounge dispose d'un espace repas et d'un espace salon.  On voit au fond les grands fauteuils typiques des salons SQ. 


photo lhr-sin-046


La vue externe n'a rien de fabuleuse … à cause des travaux. Notez l'immatriculation du triple 7 … 9V-SNB … on y reviendra plus tard. 


photo lhr-sin-044photo lhr-sin-045


Petit tour du Salon en commençant par le coin repas puis la partie plus isolée. Vous noterez les box qui permettent de s'isoler encore plus et un salon individuel. Ça cause Brexit à la télé …
 




Sur une étagère, une jolie maquette


photo lhr-sin-058


J'en profite pour me connecter au WiFi (via VPN, je connais mes classiques !!) 


photo salon-wifi


Je décide d'aller faire un tour du côté du buffet, mais avec la ferme intention de la jouer "léger". L'offre de cocktails est présente dès le matin … dès fois qu'on serait un peu décal(qu)é.


photo lhr-sin-065


Et les liquides sont à trois endroits différents. D'une part les vins dont un Champagne que je n'ai pas goûté (Laurent Perrier). Le Mas Las Cabes, un vin du Roussillon fait l'objet d'une information additionnelle (au fond, dans le cadre blanc) indiquant qu'il est produit en bio (je sais que vais énerver Gréta La Grincheuse, mais bio ne veut pas dire meilleur, il y a des vins bio qui sont à la limite du vinaigre) . Chocolats ou snacks croustillants sont à disposition


photo lhr-sin-063photo lhr-sin-064


Les alcools forts sont présenté à part (notez que toutes les étiquettes sont face client), ainsi que le thé et la machine à café.  


photo lhr-sin-071


Un peu plus loin, dans les armoires réfrigérées, les bières, le Champagne (encore), quleques vins et les softs. J'ai bien l'offre de bière un peu atypique (San Miguel & Tiger).


photo lhr-sin-069photo lhr-sin-070


Du côté des nourritures plus solides … il y a bien sûr l'offre à la carte (en fonction de l'heure)


photo lhr-sin-056


Mais aussi … en libre service dont le fameux Chicken Congee (porridge de riz au poulet) et ses accompagnements (le rouge ça piiiique)


photo lhr-sin-066photo lhr-sin-067


pour moi ça sera quelques dim-sum avec une pointe de sauce pimentée. 


photo lhr-sin-068photo lhr-sin-082


Pendant que je grignote, un Swiss est au repoussage, puis ce sera le tour d'un LH. 


photo lhr-sin-057photo lhr-sin-072


Un petit tour par les commodités.


photo lhr-sin-087photo lhr-sin-088


Tout es bien sur très propre 


photo lhr-sin-089photo lhr-sin-092

Il y a même un incroyable sèche mains Dyson … jamais vu ce modèle ailleurs à part dans les toilettes du Faucon Millenium.


photo lhr-sin-091

Entre temps le salon s'est bien rempli, certains (petit) déjeunent. De mon côté, je craque pour un œuf Royale, juste pour le plaisir. Il est coulant à souhait. Le muffin est croustillant et moelleux, le fumage du saumon n'emporte pas la bouche. Parfait. Franchement excellent, c'est probablement le meilleur que j'ai mangé dans les différents lounges.
 


photo lhr-sin-086-92154photo lhr-sin-085

J'en profite pour faire une petite mesure du bruit ambiant … Ouahou … c'est silencieux.


photo salon-sono


Le SQ a repoussé mais quelque chose ne va pas. Il est immobilisé, moteurs arrêtés, deux playmobil tournent autour du train avant, quelques allers et retours, grattage de menton, grattage de tête …


photo lhr-sin-075photo salon-9v-snb


A mon avis, vu qu'il est 10:04, pour le décollage à 9:25 c'est un peu cramé à moins d'être un bon pote du Docteur Emmett Brown.

Au fur et à mesure de plus en plus de personnes arrivent. Ca sent le(s) chef(s). Gros conciliabule autour du train avant … au fond un Air Canada qui est bloqué. Il y a de plus en plus de monde. 


photo lhr-sin-076photo lhr-sin-077


Au bout d'un certain temps, la barre de repoussage est enlevée, et ça continue de faire des allers/retours puis et le tracteur s'en va, laissant le 777 sur place. Le Air Canada manœuvre pour aller débarquer ses pax, 
 




Changement de tracteur … la famille Playmobil est en prière


photo lhr-sin-083


Et le SQ peut enfin être repoussé et partir. La petite plaisanterie aura duré une demi-heure. 


photo lhr-sin-084


C'est incroyable tout ce que SQ peut mettre en oeuvre afin de divertir ses clients de First. Il manquait juste une petite musique genre Benny Hill.

Foin de rigolade, l’hôtesse vient me chercher car mon buggy m'attend (j'avais pris soin de le demander à l'arrivée au salon). 


EMBARQUEMENT



Le conducteur a pris mes bagages et je m'installe sur la double place arrière 


photo lhr-sin-094-76805


Une fois de plus, à la vue de la distance que nous allons parcourir, je ne vais pas regretter d'avoir demandé le buggy …


photo lhr-sin-095-36553photo lhr-sin-096-44534photo lhr-sin-097-71297


 … qui me dépose devant le "bon" tapis. Au fond de moi, je suis un rouge, pas un jaune. 


photo lhr-sin-098-24787


Au fond, mon A380 et comme il est équipé en nouvelles suites …la passerelle qui m'intéresse est la seconde. Je dois arriver à la fin de l'embarquement, il n'y a pas tant de monde.  


photo lhr-sin-099-98607photo lhr-sin-100


Petite vue de côté 


photo lhr-sin-101


Au fait à qui ais-je l'honneur ? (oui … j'ai fait la recherche après …): MSN247 qui a fait son premier vol le 07/06/2017 pour être livré le 01/02/2018 à SQ … équipé dès sa sortie des nouvelles Suites. 


photo a380sq317


Puis commence l'ascension céleste 


photo lhr-sin-102photo lhr-sin-103


L'offre de journaux (pourquoi s'encombrer … il ya les mêmes à bord) 


photo lhr-sin-104-10414


Et l'instant "Porte" (vu la position …. en bleu c'est le sommet du O de Singapore


photo lhr-sin-105-49056


Maintenant que les client Suites et Business embarquent au même niveau par la même porte, ce n'est qu'après avoir eu la carte d'embarquement que le stewart peut dire "Bienvenue (monsieur) N°6" (cf mon FR PAR-SIN)


a bord



Effet Wahou garanti … il n'y a que 6 Suites
.

L'espace est tout bonnement démesuré. Je rapelle juste que la photo ci-dessous est dans un A380 … toutes proportions gardées.

L'ambiance lumineuse est douce. 


photo lhr-sin-108a

Petite vue "hélicoptère". De gauche à droite :

- Ecran pivotant
- Le lit (en position repliée)
- La console
- Le fauteuil
et la tablette (enfin un petit bout)


photo lhr-sin-106photo lhr-sin-107


Une flute de Krug permet de prendre "possession" des lieux. Notez que le stewart ne tient pas la bouteille de façon à ce que le client voit l'étiquette comme ça devrait être le cas (exemple dans le FR très récent de IndianOcean).

nb: j'ai testé pour voir s'il me proposerait un blind test entre les deux (Krug et Dom Perignon)… ben non. Dommage.  Petit laisser aller ?

Entre temps la Chef de Cabine est passée se présenter. Elle m'indique que comme la suite d'à coté est occupée, elle ne pourra pas me mettre le lit en configuration "deux places"  pour plus de confort. Attention sympathique, dommage qu'il y ait du monde. Les 6 suites sont occupées.  Elle me confirme au passage mon Book The Cook pour me rassurer sur sa prise en compte et m'indique que - si ce n'est pas à mon goût, je peux opter pour l'un des repas du jour.  Chaque membre du personnel se présentera en me donnant son prénom et son nom. 


photo lhr-sin-110-68446


Petit tour de la Suite : les rangements et le fauteuil. Au fond, la télécommande qui ne peut pas être détachée au sol. La moquette … épaisse à souhait.

Le siège pivote vers la droite pour être presque face aux hublots, et vers la gauche pour déployer la table, déjeuner ou diner, et profiter de l'IFE.  


photo lhr-sin-112


La tablette, son orchidée, le Krug et les noix chaudes, le Times …. Pov' Boris sommé de trouver un plan B, déjà qu'il a du mal avec le A.

Sous la partie mobile, la table.  


photo lhr-sin-111


A droite du siège … une console de boutons : les différents modes lumineux, le pivotement de l'écran, l'occultation des hublots, le "do not disturb" et le bouton d'appel des PNC. En position face à la marche ou face hublot, les boutons tombent bien sous la main. 


photo lhr-sin-115


Un peu plus bas, les prises dont une USB de charge, une HDMi pour projeter sur l'écran de l'IFR et même un système d'appairage NFC !
 


photo lhr-sin-118


L'oshibori - de taille correcte - est servi à la pince et non sur une réglette. Petite faute de gout.


photo lhr-sin-119photo lhr-sin-120


Un petit refill, toujours sans montrer l'étiquette (donc c'est une constante et pas un oubli).


photo lhr-sin-126


avant le repoussage …  et son petit spotting de hublot
 


photo lhr-sin-128photo lhr-sin-141photo lhr-sin-142

Moniteur de 32" (plus de 81 cm de diagonale !!!)


photo lhr-sin-125


Sur lequel regarder les consignes de sécurité SQ est un vrai plaisir, au delà du fait qu'ils en ont fait un film qui est génial 




Les consignes sont aussi disponibles en version papier … et vu la quantité de lecture, faut pas être pressé … donc les avoir lu AVANT !


photo lhr-sin-254

On déplie


photo lhr-sin-255

et on retourne … quand je dis qu'il y a de la lecture …


photo lhr-sin-256


J'ai déplacé le Champagne à ma droite. 


photo lhr-sin-129

Tant qu'on est au sol … pas de WiFi


photo wifi-sol


Il est temps de regarder la vidéo explicative du fonctionnement de la Suite. Vu toutes les fonctions, ça n'est pas du luxe.




Et de profiter des hublots. Le roulage sera assez court, et nous décollerons juste après un Vietnam Airlines 

Nota : la position très éloignée des hublots est inconfortable dès lors qu'on veut faire une photo … et encore au sol, ça va, mais au décollage … c'est une sinécure. 




Bye Bye London ! 




Et bienvenue dans les nuages 


photo lhr-sin-167


72.9 dB au décollage … cet avion est décidément très silencieux.  Notez le 11:37 qu'on retrouve sur la capture Flight Radar plus haut


photo a380-decollage


Une fois en vol … le niveau moyen tournera autour de  65 dB … autant dire que le silence que les pax ressentent se traduit parfaitement dans les chiffres. Du coup, mieux vaut ne pas péter parce que le voisin l'entendra avant de le sentir. 


photo a380-en-vol


L'espace pour les jambes est fabuleux … notez que je n'ai pas encore mis les chaussons, mais comme c'est des Mephisto, c'est presque des chaussons. 


photo lhr-sin-168


Coup d'oeil sur le casque à réduction de bruit : Bang & Olufsen. Encore plus efficace dans un avion aussi peu bruyant.  


photo lhr-sin-117-72317photo lhr-sin-116


L'avion est presque en croisière 


photo lhr-sin-169


Vu ce que le décollage a consommé, il faut refueller.  Je vais laisser une chance au Dom …


photo lhr-sin-170-78433photo lhr-sin-171


Décidément, Ronnis ne veut pas montrer l'étiquette pendant le service. Je me demande si ça n'est pas une nouvelle manière de faire ? 

A la santé des FRistes 


photo lhr-sin-172


une fois en vol … connexion WiFi. Je n'ai pas fait tous les screenshots mais en gros, vous indiquez le nom, le n°de siège, vous acceptez les T&Cs, un mémo vous rappelle de ne pas trop consommer de bande passante et c'est parti …. 

Gratuitement et en illimité ! 

Enfin gratuitement en First, et en illimité sur ce vol, parce que sur les anciennes suites A380 et B777, c'est un maximum de 100 Mb en 'courtesy'

Là j'en ai profité comme un goret …. orgie de photos envoyées à la famille, chat Whatsapp etc … C'est incroyablement rapide. 


photo screenshot_20190915-005937


Jetons un œil sur les réjouissances, a delà de la page de garde


photo lhr-sin-173a


La fine équipe, fil rouge des menus 


photo lhr-sin-174


Notez sur toutes pages qu'il y a le numéro de vol et le segment et bien sûr, les recommandations de ce bon Jojo.


photo lhr-sin-175


Je vais déroger ici à la traditionnelle présentation des Fristes, puisque je vais découper le menu pour qu'il suive le déroulé d'un repas qui - record personnel - aura duré plus de 3 heures.  


photo lhr-sin-191


Un petit Singapore Sling pour commencer. La photo ci-dessous est celle de la petite soeur, le premier ayant disparu un peu trop vite. là, contrairement à la recette, il n'est pas "shaked" mais "Mixed" ce qui n'est pas pour me déplaire. La vraie recette du Sling a un léger col de mousse due à l'action du shaker. Pour les puristes, la recette est LA … mais on est dans un avion, par dans un bar au sol. 


photo lhr-sin-190


Il y a aussi des cocktails sans alcool pour ceux qui veulent. J'aime beaucoup la formulation très britannique de la composition de chaque mocktail. 


photo lhr-sin-193


Ce petit cocktail m'a ouvert l’appétit.  L’hôtesse est venue prendre ma commande. Une fois de plus, je me demande si c'est un changement chez SQ en Suites sur ces nouvelles Suites, mais au lieu de s'accroupir pour se mettre à ma hauteur comme il est habituel sur SQ, elle se restera debout en se penchant vers moi (avec une petite difficulté de mon côté à ne la regarder que dans les yeux). 

Ceux qui me connaissent savent par avance mon choix pour l'entrée.  


photo lhr-sin-176


Les Satay sont servies avant que ne soit dressée la table. Un vrai petit plaisir SQ … sauf pour l'oignon qui emporte la bouche.  La petite serviette est la bienvenue. Attention, la sauce tache bien, j'ai expérimenté une fois, sur du blanc … foutu. 


photo lhr-sin-188


Petite vue sur la 'cinématique' de la table (tiens, encore un oshibori). Notez sur la console la réglette pour poser la tablette de contrôle (IFE, etc …) mais qui contrairement à celle près des hublots, n'est pas alimentée … j'y reviendrai plus tard. 


photo lhr-sin-199


Une fois la porte fermée, on est vraiment dans un espace très privatif. Voyez ici l'écran qui peut pivoter afin que  vous soyez pile poil en face … mais le reflet de la mort qui tue oblige assez rapidement à occulter les hublots sont impossible de bien voir.  


photo lhr-sin-189-77563


La table est dressée pour la suite des réjouissances. Le beurre est joliment décoré par contre je suis moins enthousiastes sur les couverts dans la serviette. Le petit côté "do it yourself" pour les mettre autour de l'assiette fait penser à ceux d'AF en Business. Mais comme vous pourrez le voir sur la photos vintage du caviar de 2012 un peu plus bas, c'était déjà le cas en 2012. 

Par contre la porcelaine Wedgwood … toujours aussi belle. 


photo lhr-sin-203


Large choix de pain … dont le fameux pain à l'ail et pour ceux qui le veulent de l'huile d'olive et une sorte de papadum.


photo lhr-sin-204

Vu que la porcelaine sert beaucoup … le liseré argenté souffre des fréquents lavages.

il est temps d'attaquer le caviar.  Il est un peu disposé à la "va comme j'te pousse". La portion est généreuse … et comme je vais en reprendre deux fois (et oui, contrairement à AF qui tarifie un CDG-HND pour 11 000 euros et qui n'offre même pas à ses clients la faculté d'une seconde verrine de caviar), je vais en profiter à fond. Pour les deux autres refills, je demanderai le caviar seul. Le tout accompagné d'un petit shot de vodka à chaque fois. 

Petite suggestion d'amélioration à copier sur AF, servir le citron en mousseline pour que le jus coule sans risquer d'éclabousser le client.  

Note de goût : le caviar est correct mais il a peu de longueur en bouche et n'est pas très aromatique. Probablement un caviar de Chine de facture correcte. Je n'ai pas pensé à demander à voir la boite.  


photo lhr-sin-205

Ci dessous, un service de caviar de 2012. La portion est moins généreux mais l'assiette est fort bien présentée et le caviar a été mis en forme (et donc .. en valeur). Voici la raison de mes FR 'vintage'. 


photo nourriture-0003


Pour la soupe, j'ai choisi la version asiatique.  Je décide de finir d'abord le Krug avant d'attaquer la soupe. 


photo lhr-sin-206photo lhr-sin-207


Je me dis que j'essaierai bien un blanc là dessus. Faisons confiance au choix des "Connoisseurs"


photo lhr-sin-183


Bien sûr il y a le choix des deux Champagne (et le mot "OR"), les deux sont bien servis à bord… mais notez bien la petite mention en pied de page qui était déjà présente sur la version 2012 de la carte des vins


photo lhr-sin-184

Version 2012 ci-dessous pour comparaison.


photo menu-0006

La carte des vins 2019 continue ici. 

Comme vous pouvez le voir sur les images suivantes, le choix est plus large …. 


photo lhr-sin-185


Mais les 'OR' pullulent dans la carte des vins.  


photo lhr-sin-186photo lhr-sin-187


Ce qui fait qu'au final, la carte des vins est amputée de moitié car il n'y a pas le choix. C'est extrêmement décevant pour un client. Une impression d'abondance de choix et au final, un choix très limité. Je préfère l'honnêteté de la carte des vins de 2012 à cette fausse abondance de choix.  Donc pour les informaticiens qui me comprendront sans la traduction entre parenthèses, à par le Champagne qui est 'OR' ('OU' inclusif) les reste est 'XOR' ('OU' exclusif). 

Coup de bol, le Meursault n'est pas un vin en 'OR'  (il est pas pourri ce jeu de mot ?). 


photo lhr-sin-208


Toujours le service sans mettre en avant l'étiquette. Je sais, je suis ch…. . Tiens, je me rends compte que le niveau de l'eau ne baisse pas. Différence de tension superficielle de surface ?


photo lhr-sin-209


Revenons un peu à la carte pour le plat principal. Choix assez sympathique au demeurant. Si je n'avais pas pris le "Book the Cook", je pense que j'aurais opté pour le ballotin de poulet fourré au foie gras … et je ne me sens pas de l'attaquer juste après le homard. En plus j'ai fait l'impasse sur la salade qui précède le plat, je ne suis pas super affamé (dommage). 


photo lhr-sin-177


En "Book The Cook", j'ai choisi le homard thermidor. La portion est sympa. Notez la grosse branche de persil. 


photo lhr-sin-210


A titre perso, je l'aurais mise comme ça (là je me suis juste amusé, je n'ai pas le persil). Quoi qu'il en soit, j'ai trouvé ce homard thermidor un peu plat en goût. C'est vrai que ça n'est pas simple de cuisiner pour une dégustation en altitude mais selon la recette d'Escoffier on y met : du homard, et moutarde, poivre, piment, échalote, tomate, farine, vin blanc sec, estragon, concentré de tomate, oignon, huile d'olive, beurre, ail, sel, cognac, céleri.

Je suggérerais au chef de forcer légèrement sur la moutarde, l’échalote et le cognac de façon à le rendre moins plat. La dégustation en altitude a vraiment tendance à laminer le palais. 

Sinon, je ne change pas une équipe qui gagne, le Meursault coule à flot (ah la poésie….) 


photo lhr-sin-211


Comme tout bon Français, je mange mon fromage avant les desserts. Etant donné le choix (excellent) des fromages, impossible de rester sur un seul breuvage. 

A gauche, le porto de 20 ans d'âge, plus sur le sucre que sur l'alcool.  


photo lhr-sin-213


A droite, un Nuit Saint  Georges 1er Cru. C'est là où j'enrage contre le 'OR' car j'aurai vraiment voulu comparer avec un Chateau Corton Grancey Grand Cru 2012 qui aurait sûrement été plus accordé avec ces fromages. 


photo lhr-sin-212


Et au milieu, un Maccalan Lumina Single Malt. Ce Whisky est un excellent compagnon pour certains fromages et notamment les cheddars maturés. Par contre, le bourbon pas du tout. Faites l'essai et vous m'en direz des nouvelles. 


photo lhr-sin-192


Là je commence un peu à caler. Je zappe donc les desserts pour me contenter de la corbeille de fruits.  Le melon sous cellophane que je dois enlever, ça fait un peu cheap non ? 


photo lhr-sin-215

Si on ne veut pas boire d'alcool, il y a aussi des possibilités


photo lhr-sin-194

Pour le café ou le thé, la page du menu renvoie un peu plus loin … ca fait un peu vide. 


photo lhr-sin-178

Pour le café, une grande quantité de choix, un guide Illy pour choisir dans la gamme, ou d'autres cafés y compris un café "arrosé" au Brandy XO (Royale ne renvoit ni au topping de caviar, ni a une candidate malheureuse à la Présidence de la République)


photo lhr-sin-195photo lhr-sin-196


Les amateurs de thé seront servis avec un choix pléthorique de thés TWG
 


photo lhr-sin-197

mais aussi d'autres thés et infusions (notons un Oolong et un Pu-Erh qui ne sont pas communs)


photo lhr-sin-198


Fidèle à mon habitude, ça sera un Sencha du Japon, en l'absence de Gyokuro. Tiens, l'eau n'a toujours pas baissée. Mais qui a posé cette flute de Champagne ici ? Bon tant pis, je vais le boire. 

Petite note sur le service : Un autre stewart s'est trompé en m'apportant mon thé, je l'ai donc renvoyé. C'est là où je dis qu'il y a un peu de laisser aller car nous ne sommes que 6 au maximum et il a tendance à patiner. D'ailleurs je ne l'ai pas vu souvent. Peut-être est-il en fin de formation, mais il y a encore du taff alors. S'il n'a pas compris ma demande initial, il y a mille et une façon de confirmer à la prise de commande. 


photo lhr-sin-217


Trois heures à table, il faut se dégourdir les pattes et faire un peu de place pour la suite, plus tard.Et puis, se préparer pour un gros dodo. Je prends donc le pyjama Lalique. Direction les commodités.


photo lhr-sin-238


On ne peut pas dire que ça manque de place. 


photo lhr-sin-219

Notez la pédale rouge qui permet d'ouvrir la poubelle


photo lhr-sin-218


La vasque est belle et tout est super propre


photo lhr-sin-222


Bon, le robinet à lame d'eau … c'est pas tout à fait ça


photo lhr-sin-235photo lhr-sin-236


L'espace n'est pas qu'un sentiment d'espace 


photo lhr-sin-220photo lhr-sin-227


Bon c'est pas des vraies mais ça le fait 


photo lhr-sin-221

Sur SQ les ammenities sont dans les toilettes, a disposition soit dans la coiffeuse


photo lhr-sin-224


Le peigne est pas terrible, dommage. Celui que j'aurai dans les douches du lounge ANA sera beaucoup mieux (je dis ça parce que j'avais oublié mon peigne à la maison).  


photo lhr-sin-225

soit près de la vasque


photo lhr-sin-226

Et les produits Lalique sont en libre service


photo lhr-sin-223


Petit coup d'oeil dans le galley avant de regagner ma Suite … A gauche, des deux cotés, le galley continue, ce qui permet de faire des miracles pour les repas. 


photo lhr-sin-229


Entre temps, mon lit a été préparé par l'équipage. J'adore l'ambiance lumineuse, très douce.


photo lhr-sin-250


Il parait petit comme ça le lit mais il fait un bon …. 70 cm


photo lhr-sin-231

Et j'aime bien le logo


photo lhr-sin-251-70247photo lhr-sin-252-28723


Avant de dormir comme un loir, un coup d'oeil sur la trousse Lalique :

Bougie parfumée (avec la notice : DO  NOT USE IN AIRCRAFT)

Et dans la pochette noire:
 Lotion pour le corps
Lotion pour les lèvres
Savon 

Classy ! 


photo lhr-sin-242


La petite bouteille d'eau a été disposée à coté des pralines que j'ai gardé pour la "nuit" 


photo lhr-sin-240


Je m'endors rapidement et de dors comme un bébé (donc réveil toutes les deux heures pour un biberon de whisky - Eddy Mitchell dans "La totale"). J'ai demandé à être réveillé deux heures avant d'arriver et je suis extrait des bras de Morphée tout en douceur. 

Pour ceux qui - comme Stanislas Lefort (La grande Vadrouille) ont une petite fringale à l'entracte ou en pleine nuit, il y a tout ceci que je n'ai pas testé 


photo lhr-sin-179


Je m'étais dit que si je me réveillais en pleine nuit, ça serait un Surf & Turf et une sélection de fromages. Mais bien qu'une partie du vol ait été légèrement "bumpy" (surtout pendant le repas), une fois endormi … j'ai fait un tunnel de 6 heures au moins. Il faut dire que l'A380 est si silencieux et confortable que dans de telles conditions, ne pas arriver à dormir est presque une anomalie.
 


photo lhr-sin-180

"Mister N°6, may I offer you a cup or tea or coffee first" ?

J'aime bien l'approche.
Pour le moment, après une si bonne nuit, petit tour aux toilettes. Je vais donc essayer celles qui sont de l'autre coté.

Elles sont plus petites. 


photo lhr-sin-233

mais tout le nécessaire es toujours là.


photo lhr-sin-237


De retour à ma place, la suite est toujours en configuration "nuit", mais il est temps de passer au petit déjeuner. Coup d'oeil sur le menu : 

Je vais commencer par un jus d'orange fraîchement pressé de la veille et des fruits (pas photographié) 


photo lhr-sin-181

Même renvoi à la page thé & cafés mais avec l'intitulé breakfast


photo lhr-sin-182a


Ensuite j'avais sélectionné un petit déjeuner japonais. C'est très spécial, il faut aimer. Certains gouts sont un peu déroutants pour un palais occidental, mais moi j'aime. Il y a d'abord un assortiment froid (a gauche legumes et soja au miso, à droite légumes marinés)


photo lhr-sin-257

Au fond, de gauche à droite : congee (porridge de riz), riz blanc (sous la coupelle blanche), soupe, algues et champignons, legumes émincés
Devant de gauche à droite : saumon, pickles marinés ou salés 

Le tout avec un Sencha et de l'eau bien fraîche.  


photo lhr-sin-258


Dans tout ceci, je ne vous ai pas parlé de l'IFE. Tout passe pas la télécommande qui est assez imposante et paramétrable en plusieurs langues.

Toutefois, gros point noir, elle se décharge assez vite. En 4 heures, je l'avais vidée. Et comme elle ne peut se recharger que sur la console près des hublots, en position "repas" du siège, impossible d'atteindre le socket de recharge …. super mal foutu. Je ne comprends pas pourquoi il n'y a pas de recharge sur la petite console qui supporte la table alors qu'il y a un dispositif pour poser la tablette.


photo lhr-sin-200photo lhr-sin-201


L'avantage : on sait toujours combien de temps il reste et on peut donc caler le film en fonction de ça. C'est affiché sur la télécommande comme sur l'écran. Ca s'est vraiment bien. 


photo lhr-sin-216aphoto lhr-sin-249

La geovision est très sympa


photo lhr-sin-243

Avec différentes vues : une synthèse


photo lhr-sin-245

Une vue cockpit genre HUD 


photo lhr-sin-246

et des vues plus classiques


photo lhr-sin-244photo lhr-sin-248

L'IFE est très riche:

- Offre musical
- Offre de films
- Offre de lecture
- News
etc …. 

Je ne vais pas le passer en revue complètement. J'ai juste trouvé le choix des films français un peu bof bof, mais ça c'est mon gout.


photo lhr-sin-214photo lhr-sin-202

L'avion est en descente, Singapour approche


photo lhr-sin-259photo lhr-sin-260photo lhr-sin-262

Finale sur Changi


photo lhr-sin-263photo lhr-sin-264


Pour un posé tout en douceur. Bien installé dans le fauteuil, je sens à peine les roues toucher le tarmac (0.05 g au noisettomètre). 

Il est temps de débarquer. Un au revoir et merci à l'équipage et à notre mérou. 


photo lhr-sin-265


J'avais demandé un buggy pour aller au salon et le PNC m'avait plus tard confirmé que c'était ok et qu'un buggy m'attendais. Au final, personne et comme le salon est assez loin, c'est parti pour une longue marche comme disait Mao. Encore un petit raté.  

Afficher la suite

Verdict

Singapore Airlines

8.4/10
Cabine9.0
Equipage7.5
Divertissements10.0
Restauration7.0

Singapore Airlines Silverkris Lounge

9.8/10
Confort10.0
Restauration10.0
Divertissements9.0
Services10.0

London - LHR

8.4/10
Fluidité9.0
Accès7.0
Services8.5
Propreté9.0

Singapore - SIN

9.8/10
Fluidité9.0
Accès10.0
Services10.0
Propreté10.0

Conclusion

En premier, merci d'avoir pris le temps de lire ce FR que j'ai voulu assez détaillé.

En conclusion de ce très long FR, une impression mitigée.

- L'aéroport : Bon c'est LHR. Les couloirs sont longs comme des jours sans pain mais il y a un excellent bar à caviar et saumon pour ceux qui aiment (non pris en photo)

- Au sol à LHR et le salon :
C'est la vraie bonne surprise. Un service de buggy qui marche très bien, et surtout un salon vraiment excellent, calme, raffiné, avec un personnel aux petits soins aussi discret qu'efficace. Une restauration légère le matin, mais suffisamment variée pour y prendre beaucoup de plaisir sans s’empiffrer.

- En vol : La Suite.
Au delà de l'effet Whaou du début, la rotation à droite et à gauche (pour les repas) est parfois pénible. Une fois la table déployée, impossible de revenir en position centrale, et il est difficile d'attraper ce qui est posé près des hublots. En fait, il y a un ensemble d'angles morts ergonomiques. Bien sûr, elle est très spacieuse et le lit à part est très bien et d'un grand confort, mais je crois qu'au final, je préfère le hard du A380 d'Etihad, plus ergonomique. Une fois la porte fermée, la Suite isole vraiment et parfois, donne un sentiment de solitude. En plus, contrairement aux anciennes Suites A380 SQ, impossible de manger à deux en face à face. Pour des gens qui voyagent seuls, comme moi, ça va, mais pour le diner à deux, c'est foutu. Par contre, coté lit à deux, c'est possible en rangées 2 et 3 (lit double une fois la paroi descendue).

En vol : Le repas
Une prestation inégale tant dans le service (présentation de certains plats et service du vin, erreur de thé, erreur de Champagne) que dans cette détestable approche qui consiste à mettre plein de vins à la carte et au final de n'en avoir que quelques uns en vol. La question qui me taraude est "as-t-on essayé de me servir les meilleurs ou les moins bons vins ? le prix a-t-il été un facteur de choix du catering ?"'. C'est vraiment le point qui me met en rogne et la raison pour laquelle ma note est plus sévère sur la restauration.
Par contre, les plats sont très corrects, voire simplement excellents.

En vol : En général
J'ai senti un service moins rigoureux, moins millimétré qu'en 2012, une sorte de (léger) laisser-aller. Je ne sais pas si le niveau d'exigence a baissé mais voilà. Les vols suivants confirmeront ou infirmeront ce sentiment.

Débarquement
Un peu dans la continuité du point précédent, le PNC me confirme qu'il y aura un buggy mais ça n'a pas suivi derrière. Ok je vais paraître exigeant mais à ce niveau de prix, tout doit être parfait. Ca me rappelle un peu AF en Première avant la reprise en main de la formation des PNC pour les amener à un niveau "First".

La suite bientôt ... si j'ai le temps.

Informations sur la ligne London (LHR) Singapore (SIN)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 13 avis concernant 2 compagnies sur la ligne London (LHR) → Singapore (SIN).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Singapore Airlines avec 8.7/10.

La durée moyenne des vols est de 12 heures et 56 minutes.

  Plus d'informations

10 Commentaires

  • Comment 524078 by
    Numero_2 GOLD 9730 Commentaires

    Merci pour ce FR fort complet.

    En fait pour passer dans le concourse du T2 il faut descendre puis remonter... et non pas l'inverse comme vous l'avez expliqué. Mais je chipote. ;)

    Les hôtesses, très pro, dirigent le client à gauche (Business- ici sur la photo) ou à droite (First)

    A moins que cela ait changé dans l'intervalle, la First est à Gauche et la J et à droite !

    jamais vu ce modèle ailleurs à part dans les toilettes du Faucon Millenium.

    C'est assez courant en Suisse. lol

    e n'est qu'après avoir eu la carte d'embarquement que le stewart peut dire "Bienvenue (monsieur) N°2"

    Ca c'est moi. Je pensais que vous étiez le N°6. ;)

    s'il me proposerait un blind test entre les deux (Krug et Dom Perignon)… ben non. Dommage. Petit laisser aller ?

    Pas besoin de Dom Pérignon quand il y a ce superbe Krug 2004 avec lequel je m'étais régalé l'année dernière sur un vol BR.

    L'oshibori - de taille correcte - est servi à la pince et non sur une réglette.

    Cela confirme mes doutes après la lecture du récent FR d'indianocean.

    Moniteur de 32" (plus de 81 cm de diagonale !!!)

    Comme chez LX.

    au delà du fait qu'ils en ont fait un film qui est génial

    Alors que je le trouve plutôt ronflant, dans le mauvais sens du terme.

    Coup d'oeil sur le casque à réduction de bruit : Bose.

    Ca, c'était avant. ;)
    Maintenant c'est Bang&Olufsen !

    mais on est dans un avion, par dans un bar au sol.

    Il me semble avoir vu des shakers au bar des A380 EK.

    mais on est dans un avion, par dans un bar au sol.

    Absolument d'accord avec vous.

    Bien sûr il y a le choix des deux Champagne (et le mot "OR"), les deux sont bien servis à bord…

    A la bonne heure.

    Je préfère l'honnêteté de la carte des vins de 2012 à cette fausse abondance de choix.

    C'est clair !

    d'ailleurs je ne l'ai pas vu souvent. Peut-être est-il en fin de formation, mais il y a encore du taff alors

    J'en doute car à voir sa cravate c'est un leading steward, donc déjà avec de la bouteille chez SQ (si j'ose dire).
    Quoiqu'il en soit c'est dommage que le service soit à la traîne, à fortiori en First en chez SQ !!!

    A bientôt.

  • Comment 524104 by
    jm² GOLD AUTEUR 142 Commentaires

    Bonjour,

    Merci j'ai effectué certaines corrections.

    Les cotés du salon ... classique quand je confond gauche et droite. Ça m'a couté un exam' du permis de conduire.

    Concernant le Dyson, j'ai travaillé à Zurich, Lausanne et Genève je n'en ai jamais vu. Bon c'est que 3 villes de Suisse et je n'ai visité que quelques restaurants ou entreprises.

    Le film de sécurité, j'aime bien, il est calme et apaisant. Chacun son trip.

    Pour le shaker sur EK, je ne m'en souviens plus.

    Pour le stewart ce n'est pas celui de la photo (du coup j'ai précisé). Je le sentais hésitant lors de notre première rencontre et les quelques fois où il est venu, il n'a pas trop assuré.

  • Comment 524109 by
    Frednyon SILVER 2250 Commentaires

    Bonjour JM,
    merci pour ce FR très détaillé et agréable à lire.
    Joli salon à LHR.
    J'ai déjà vu pas mal de fois ce modèle Dyson, mais impossible de me rappeler où... leur gamme professionnelle est incroyablement variée (j'en ai vu un la semaine dernière à NYC qui m'a bluffé, car il était combiné avec les robinets au-dessus de la vasque... déroutant au début, bien pratique ensuite...).
    Heureusement que le Buggy a été prévu pour ne pas arriver éreinté et suintant à bord. C'eût été dommage.
    Quel luxe ces Suites. Le détail des finitions est remarquable.
    Ahh ce silence à bord des A388.... On pleure déjà sa future fin de vie...
    Bien d'accord sur la qualité du film de sécurité SQ. Haute qualité, poésie, douceur, calme et belles images de Singapour... J'adore.
    Diantre 2x flutes avant même d'avoir décollé... il devait faire chaud.
    J'imagine qu'après avoir pris en photo la bouteille, le PNC a dû se dire qu'il n'était plus nécessaire de montrer l'étiquette.
    S'il est un domaine où SQ ne plaisante pas, c'est sur la formation des PNC, et les protocoles de service. Pour se retrouver en Suites à servir des pax, ce PNC a dû d'abord faire ses preuves et être bien noté des années en Business, avant de se taper des semaines de formation spécifiques à la F, sur comment servir le caviar et le vin, la différence entre Lalique et Bulgari, un Sauternes et un Puligny-Montrachet, et répondre à des clients russes difficiles toujours en souriant.
    "Un petit Singapore Sling pour commencer"---> ce prémix est agréable, mais pas très distinctif, puisque c'est exactement le même qui est servi dans toutes les classes de l'avion.
    Une carte digne d'un bon restaurant gastronomique.
    Je serais moins extatique sur les vins, dont certains ne me paraissent pas dignes d'une F (Nuit St Georges, Château Filhot - que j'aime beaucoup par ailleurs).. c'est dur à dire, mais je sens le cost-cutter qui est passé par là... Tous ces "or" dans la carte sont aussi désagréables, et montrent que le caviste a un peu bouché les trous avec "ce qu'il trouvait", quitte à prendre des seconds couteaux... bof..bof...
    Belle literie et lit bien large, gages d'une bonne nuit.
    "Elles sont plus petites."---> on aimerait en voir plus souvent d'aussi "petites" dans les 777.... Ah l'espace est un luxe. Surtout que deux toilettes pour 6 (plus PNC/PNT), permet d'éviter les encombrements.
    Dommage pour ce petit loupé avec le buggy à l'arrivée. Je crains que le demander au PNC en vol ne soit pas la meilleure chose à faire (car le pauvre bougre n'a aucune prise sur ce type de service qui dépend de SATS Changi. Il a dû y avoir une mauvaise compréhension entre vous). Il doivent être commandés à la réservation. heureusement, contrairement à LHR, il y a des travelators sur tout le trajet à Changi.
    A bientôt

    • Comment 524118 by
      jm² GOLD AUTEUR 142 Commentaires

      Diantre 2x flutes avant même d'avoir décollé... il devait faire chaud.

      Pas tant que ça, mais un peu quand même. Comme dit un de mes clients : "it's better to slowly pickle the liver", en plus elles sont petites ces flutes ;-)

      la formation des PNC, et les protocoles de service

      Ca je sais qu'il y a une super formation, et le joyeux désordre m'a vraiment étonné. Bon, je suis un artiste de l'angle droit, et je vois en général tous les détails qui foirent. Là aussi j'ai eu du mal à comprendre.

      le caviste a un peu bouché les trous avec "ce qu'il trouvait"

      Je pense en effet qu'il y a du cost-cutting dans l'air, chose que je ne peux ni comprendre, ni admettre en F. Au prix du billet, décevoir est client est dommage.

      Il a dû y avoir une mauvaise compréhension entre vous

      Non il avait bien compris, c'est passé par un relais en 0A ou 0F, mais après ça a du s'égarer. Les travelators aident bien mais j'avoue avoir transpiré sur la distance.

  • Comment 524120 by
    indianocean GOLD 6672 Commentaires

    Je prends très rarement le petit-déjeuner avant de prendre l'avion car je sais que j'ai pratiquement droit à un salon grâce aux statuts.
    Sauf bien sûr quand on est aux USA

    "la carte d'embarquement. Pas de liseré Or pour Suites ni rouge pour First."=> qu'est ce que c'est moche

    Les parcours à SIN peuvent être aussi longs qu'au T2 de LHR, je ne comprends pas pourquoi SQ ne le propose pas dans son propre hub

    Une fois que les travaux seront terminés, la vue extérieure du salon sera extraordinaire. Le pied quand on sera en train de déjeuner

    On n'a pas proposé aux autres passagers Suites d'aller à l'avion en buggy. Ou alors il a fait plusieurs allers et retours. Greta ne sera pas contente

    "27 dresses"=> je ne te savais pas frou-frou

    Dans les anciennes cabines Suites, il y a normalement 1 IFS, 1 chef de cabine et deux Leading Steward(ess).
    Je ne sais pas si c'est le même ratio avec les nouvelles Suites mais je trouve également que le service est moins professionnel.
    Mais ça reste quand même du haut niveau

    Pas de buggy à l'arrivée. On ne peut pas dire qu'il n'existe pas à SIN. Grrr!!!

    Merci JM

    • Comment 524159 by
      jm² GOLD AUTEUR 142 Commentaires

      "27 dresses"=> je ne te savais pas frou-frou

      ah si tu savais ... j'adore tous ces films. Et je ne parle même pas de la série Sex and the City (les films sont nazes).

      On n'a pas proposé aux autres passagers Suites d'aller à l'avion en buggy

      Je n'en sais rien, mais vu que j'ai quitté le salon en premier et que j'ai cassé sur la ligne ... je pense que j'étais le seul sur SIN.

      qu'est ce que c'est moche

      Et même super moche.

      mais je trouve également que le service est moins professionnel

      Oui ... il y a quelque chose qui cloche un peu. Pourtant je sais à quel point SQ est exigeant sur la formation en First. Là j'avoue que je suis un peu pantois.

  • Comment 524170 by
    AirBretzel TEAM GOLD 5841 Commentaires

    Merci pour ce FR très détaillé sur l'expérience First de SQ.
    Le produit laisse quand même rêveur , la taille de la suite est phénoménale.
    A bientôt

  • Comment 524214 by
    Esteban TEAM GOLD 11068 Commentaires

    Merci beaucoup pour le partage !

  • Comment 529833 by
    alphaklg 9 Commentaires

    le meilleur FR que j'ai pu lire jusqu’à present..Bravo!

    • Comment 531207 by
      jm² GOLD AUTEUR 142 Commentaires

      Merci.

      Il y en a d'autres tout aussi excellents. par contre, ou,i, je voulais faire une chose, dérouler la carte en parallèle des mets, et pas un bloc cartes puis un bloc mets.

Connectez-vous pour poster un commentaire.