Avis du vol Air Baltic Amsterdam Riga en classe Economique

Compagnie Air Baltic
Vol BT618
Classe Economique
Siege 15A
Temps de vol 02:15
Décollage 28 Avr 18, 10:20
Arrivée à 28 Avr 18, 13:35
BT   #1 sur 12 Compagnies low-cost Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 68 avis
Kethu
Par GOLD 508
Publié le 9 mai 2018
Quoi ?! Encore un autre FR du spécialiste des pays baltes ?

Eh oui, entre jours fériés à foison et fracture du petit orteil qui m'oblige à rester assis toute la journée quand je ne travaille pas (et même quand je travaille d'ailleurs), je suis d'une efficacité folle ces jours-ci !

Bref, bienvenue sur le troisième épisode de mon aventure du 1er mai, avec le vol "principal" du trajet aller, qui m'amènera d'Amsterdam à Riga. Pour ceux qui voudrait lire ou relire la création du routing, c'est dans le spoiler ci-dessous :

Bonus : Cliquez pour afficher


Le routing et les infos sur le vol



Voilà donc ce qui m'attend !

1. Air France AF7649 : LYS – CDG (Economy, A320) le 27 avril 2018 => Publié ici
2. Air France AF1240 : CDG – AMS (Economy, A321) le 28 avril 2018 => Publié ici
3. airBaltic BT618 : AMS – RIX (Economy, CS300 737-300) le 28 avril 2018 => Vous êtes ici
4. SAS SK1763 : RIX – ARN (Economy, CRJ900) le 1er mai 2018 => Cliquez ici
5. SAS SK579 : ARN – CDG (Economy, A320neo) le 1er mai 2018 => Cliquez ici
6. TGV 5102 : CDG – XYD (Lyon Part-Dieu, 1ère classe, TGV Réseau) le 2 mai 2018

Ce troisième vol devait être l'occasion de prendre le Bombardier CS300 pour la première fois, mais le destin en a décidé autrement, avec un changement d'appareil le matin même ! A la place, ça sera du 737-300, ce qui me convient encore plus finalement, puisque je n'ai jamais pris cette variante du 737 !
C'est également la première fois que je prends la ligne Amsterdam - Riga, tout comme c'est la première fois qu'elle est reportée sur ce site dans ce sens. Les pays baltes sont une destination de choix pour qui est friand d'exclu sur FR ^^

Pour ce qui est de la sélection du siège, j'attends l'enregistrement en ligne sur le site airBaltic, qui est possible dès 5 jours avant le départ du vol. Je voulais sélectionner ma place plus tôt, mais en contactant airBaltic pour cela, j'ai eu comme réponse que le moindre choix était payant (même pour une place du milieu)… J'ai bien fait, puisque je récupère la place 15A à l'OLCI. J'aurais préféré un couloir, mais je ferai avec ! D'autant plus que, si j'avais eu le CS300 comme prévu, je n'aurais eu qu'un voisin et pas deux.

Grâce à notre très chère AirBretzel qui m'a tenté avec ses derniers FR, je craque également pour un menu pré-commandé (qui ne sont disponibles que sur les vols de/vers Riga), qui sont assez bon marché pour un repas pris dans le plus bel endroit de la Terre… Voilà ce qui est proposé dans la partie qui m'intéresse ("Meat") :

photo 2018-05-08 15_05_20-airbalticmeal - restaurant in the sky make your meal and drink pre-order on fli

Restons couleur locale, je prendrais le Latvian-style Chicken Breasts (et surtout, c'est un des moins chers, à 15€ !). Pour l'entrée et le dessert (au choix parmi 5 propositions pour chaque), ainsi que la boisson, je vous garde la surprise pour plus loin dans le FR.

Sur ce, reprenons notre route !

Mangeons ! (Et volons, accessoirement)



Je vous avais laissé hier au pied du FIDS au début du couloir menant vers les portes B.

photo dsc_0511

Comme je le disais, Schiphol est particulièrement fréquenté en ce samedi matin de début de pont.

photo dsc_0513

Tous les tapis roulants sont fonctionnels… Les hauts-parleurs au bout de ces tapis aussi malheureusement !

photo dsc_0515

Arrivé aux portes B, je descends d'un étage pour rejoindre les portes paxbus… Même si mon vol part des portes au contact à l'étage, un passage au rez-de-chaussée est bien utile…

photo dsc_0516

… Parce que les portes y sont moins fréquentées, les sanitaires y sont en général plus propres que dans le reste de l'aéroport. En l’occurrence, c'était nickel.

photo dsc_0517

Je remonte à l'étage ensuite, direction ma porte vers le milieu de la jetée…

photo dsc_0518

J'arrive en porte à 9h05, elle est libre pour le moment… Des 737 KLM peuplent les portes C au fond, tandis qu'un CRJ900 Cityline se cache mal derrière la passerelle, puisque sa dérive dépasse !

photo dsc_0519

Une dizaine de minutes plus tard, le CRJ900 Adria S5-AFA est arrivé en provenance de Ljubljana, suivi peu après du vol airBaltic en provenance de Riga… C'est bien un 737-300 ! Il s'agit plus précisément de YL-BBX, qui a commencé sa vie en 1999 sous les couleurs de Deutsche BA, compagnie low-cost créée par British Airways (d'où le BA dans le nom), devenue par la suite FlyDBA avant d'être rachetée par Air Berlin en 2006. L'appareil a été revendue en 2008 à airBaltic.

Fait amusant, les couleurs de l'appareil du temps où il était badgé FlyDBA étaient quasiment les mêmes que maintenant sur airBaltic… La vie est un éternel recommencement ! (Pour les curieux, l'appareil vu en 2006, sur le site flugzeuginfo).

photo dsc_0522

Je m'installe à proximité de la porte et regarde le ballet des avions d'un œil distrait… Je verrai notamment F-GTAT décoller pour retourner à Paris. La porte est préparée, avec comme d'habitude à AMS la file normale et la file prioritaire, même si cette dernière n'est jamais utilisée sur airBaltic (du moins je ne l'ai jamais vue l'être).

photo dsc_0520

A 9h50 pile, l'embarquement est appelé avec, pour me faire mentir, les passagers avec enfants et business class dans un premier temps. Seule une famille embarquera (avec notamment une gamine qui traine son chien en peluche sur le sol partout dans l'aéroport et la passerelle, ce qui hérisse le poil du maniaque que je suis), j'embarque juste après lors de l'appel de tous les passagers.

Les passerelles à la jetée B sont quasiment totalement aveugles…

photo dsc_0523

Presque instant porte ! Étant premier à embarquer après cette famille, je n'ose point faire de photos avec les deux PNC qui accueillent en porte me regardant…

photo dsc_0525

Accueil souriant, je file à ma place. Le rang 15 est situé juste après les issues de secours…

photo dsc_0526 - copie

Dehors, Air Chevelan va bientôt repousser pour Francfort. Un Swiss et un Vueling sont cachés derrière lui.

photo dsc_0531

Le plafonnier, typique des 737, avec les coffres à bagages des 737 Classic. Certains panneaux, comme celui indiquant les WC occupées, sont en anglais et allemand, petits indices sur l'histoire de l'appareil…

photo dsc_0533 - copie

Le pitch n'est pas très grand, mais dans la moyenne des classes éco au final (je fais 1m84 pour l'échelle). L'absence de pochette en bas du siège facilite également l'insertion des jambes sous le siège ci-dessous.

photo dsc_0528

Vu de côté de ce pitch que je qualifierai de correct.

photo dsc_0527

Le siège ne dispose pas de têtières adaptables…

photo dsc_0530

… Mais il s'incline légèrement !

photo dsc_0529

Le porte-revue est donc placé en haut du siège. Le ciel à Almaty a l'air d'être vraiment très bleu.

photo dsc_0534

C'est loin d'être le cas à Amsterdam, où une grosse averse s'abat soudainement ! Désolé aux amateurs de Swiss, je ne pourrais pas faire de meilleur cliché du bestiau ! Pendant ce temps, je récupère deux voisins coup sur coup, je vais être bien serré à mon hublot tiens…

photo dsc_0536

Terminons ce tour d'horizon du siège avec la ceinture, non siglée.
A part cela, l'embarquement se poursuit, la famille avec enfant est en 15 DEF, et ils sont particulièrement bruyants. Derrière moi, une famille avec une petite fille en 16A qui s'amusera à donner des coups dans mon siège, avant de se calmer heureusement…

Un groupe de jeunes femmes piaillant fort arrive, et commence à rigoler et continuer leur discussion au milieu de l'allée, parce qu'elles ne sont pas assises ensemble… Elles bloquent ainsi tout l'embarquement pendant une ou deux minutes, jusqu'à ce qu'un passager bien agacé n'intervienne pour leur dire de se pousser… Je regrette l'inaction des PNC à ce moment (même si gérer des cassos n'est clairement pas la partie agréable du métier, j'en conviens).

photo dsc_0535

10h15, l'appareil est quasiment complet, sauf la J qui est vide, vu que BT ne daigne pas proposer de surclassement à l’enregistrement pour des raisons obscures. Le commandant prend la parole pour annoncer la fin de l'embarquement. Départ prévu une fois que tous les bagages seront chargés. Du beau temps est prévu pendant le vol.

Dehors, la pluie a disparu aussi vite qu'elle était arrivée. A côté de nous, Swiss a été remplacé par un Lufthansa, tandis qu'à la place du premier Lufthansa c'est un ERJ195 d'Air Dolomiti qui arrive en provenance de Munich.

photo dsc_0537

La porte est fermée à 10h20, le pilote reprend la parole pour nous annoncer un peu d'attente en porte car Schiphol est saturé.

C'est au tour des PNC de prendre la parole, pour souhaiter la bienvenue à bord, et annoncer un temps de vol d'1h45. Les démos sont réalisées mais sont presque inaudibles de ma place parce que ma jeune voisine de derrière, qui a arrêté de filer des coups de pied à mon siège, piaille fort, tandis que son père discute avec un ami situé au rang derrière en parlant particulièrement fort pour couvrir les cris de sa fille… Ah, le savoir-vivre !

Bref, la safety card !

photo dsc_0541

Elle a bien vécu, vu comme elle est pliée en tous sens… Notons que chez airBaltic, c'est Madame qui sauve bébé ^^

photo dsc_0542

Nous repoussons finalement à 10h34, avec 14 minutes de retard. Le vol pour Riga faisait bande à part, les deux autres vols airBaltic pour Tallinn et Vilnius étaient eux ensemble en portes C. Un A320 neo SAS est en porte, à destination d'Oslo, petit teasing pour mon retour en France dans quelques jours !

photo dsc_0539

Tiens, le vol pour Tallinn repousse également ! Le vol pour Vilnius aura lui un peu plus de mal, il repoussera avec 35 minutes de retard sur l'horaire.

photo dsc_0540

Le roulage est assez rapide, la file d'attente pour le décollage est assez courte. Un Boeing 777-300 KLM qui part vers São Paulo passera juste après nous.

photo dsc_0543

On s'aligne sur la piste 24 derrière un A321 Air France qui file à Paris…

photo dsc_0544

Les moteurs tournent à pleine puissance, on passe devant le terminal cargo…

photo dsc_0546

… Et on s'arrache du sol à 10h45.

photo dsc_0547

On aperçoit la ville d'Aalsmeer, et les lacs du Westeinderplassen.

photo dsc_0548

Avant d'entrer dans la couverture nuageuse, assez peu épaisse, puisque l'impressionnant winglet reste baigné d'une douce lumière…

photo dsc_0553

Couche nuageuse de laquelle on sortira à 10h50 ! L'occasion parfaite pour moi de piquer un petit somme.

photo dsc_0554

A 11h15, une main délicate me secoue un peu : "Mr Kethu ? Did you order a meal ?"

J'acquiesce, l'esprit un peu embrumé… Et me retrouve avec ce joli plateau sur la tablette ! Mais sans verre pour le vin malheureusement…

photo dsc_0555 - copie

Voilà pour le menu détaillé, qui est imprimé sur le set de table en papier !

photo dsc_0568

J'attaque l'entrée aussitôt (je ne m'étais pas aperçu de l'absence de verre…), avec une rösti et du saumon fumé. Sans doute la partie la plus décevante du plateau. C'est vraiment petit : La rösti est peu épaisse et ne fait que quelques centimètres de diamètre (comparez avec le citron), le saumon fumé est basique et pas beaucoup plus généreux… Ça mériterait un petit 4/10.

photo dsc_0556 - copie

Les PNC ont débuté le service BoB, j'attends qu'elles avancent un peu pour quémander mon verre…
Dehors, les nuages ont fait place à une belle vue sur le sud du Danemark. En bas à gauche, la ville de Vordingborg, située au bout du pont du Storstrøm, traversant le détroit du même nom. Je l'ai traversé en septembre dernier lors de mon voyage en ICE-TD sur la ligne de train-ferry Vogelfluglinie… Voir le bonus de mon report CPH-HAM publié à l'époque !

photo dsc_0560

Dès que la PNC me voit l'appeler de loin, elle attrape un verre et accourt me l'apporter avec des excuses, ajoutant que ça ira sans doute plus simple pour boire. J'approuve !

Présentons donc ce délicieux (ou pas) nectar… Je ne sais pas trop ce qu'il y a à présenter, c'est un vin rouge qui a pour seul intérêt de se laisser boire et de ne pas arracher la gorge ni dissoudre l'estomac. Bref, un vin de low-cost classique quoi, je n'en attendais pas plus de toute façon.

photo dsc_0559 - copie

Passons au plat ! Escalope de poulet, pommes de terre, champignons, pois gourmands et sauce aux oignons… La tomate cerise crue fait un peu tâche dans le plat, mais pourquoi pas !

A première vue, je trouve le plat un peu petit (mais j'ai toujours les yeux plus gros que le ventre). Au final, ça n'est pas mauvais et la quantité est amplement suffisante ! Le poulet seul est un peu fade, mais la sauce et l'accompagnement, notamment les pois gourmands, apportent de la saveur à l'ensemble. Ça mérite un 8/10 !

Le pain servi sous plastique est moyen, mais assez typique des pains noirs que l'on trouve beaucoup en Lettonie. Même remarque que pour le vin, pour un plateau vendu 15€, on ne va pas espérer avoir un pain blanc réchauffé à bord ! Je n'ai pas goûté le beurre fourni avec. Le sel et le poivre sont en sachets plastiques, à mon goût un peu petits pour qui aime bien assaisonner généreusement… Pour finir sur les accessoires de ce plateau, les couverts sont en plastique, et un cure-dent est fourni, ainsi qu'une lingette nettoyante.

photo dsc_0557 - copie

On survole maintenant la côte sud de la Suède, vers Smygehamn…

photo dsc_0561

J'attaque enfin le dessert, le gâteau au chocolat. C'est rare, mais le gâteau rend bien mieux en vrai qu'en photo sur le site d'airBaltic ! Il est assez léger pour un gâteau au chocolat noir, et très bon, notamment avec sa base croustillante légère… J'ai été très agréablement surpris, en plus la part est de bonne taille, donc un 9/10 s'impose !

Pour conclure cette dégustation, ce n'est pas le meilleur repas que j'ai pris en avion, mais les seuls qui sont au-dessus dans mon classement sont des repas de J… Cela dit, vu que ce n'est que le deuxième "vrai" repas que je prends en Y, cette comparaison est tout à fait inutile. Bref, pour un tarif de 15€, BT offre un bon rapport qualité-prix, avec en plus beaucoup de choix !

C'est vraiment une très bonne chose que de proposer ce genre de services, comme me disait mon père quand je lui montrais les photos du plateau "Là au moins on a l'impression de voyager en avion, et pas juste d'être dans un bus volant"…

photo dsc_0562 - copie

Je termine mon repas alors que nous quittons la Suède (mais je reviens dans quelques jours !), au niveau de Simrishamn.

photo dsc_0564

Pour finir, tentative de marathonage ! C'est plus compliqué quand on n'a pas d'emballage plastique pour ranger le tout, mais en faisant rentrer les déchets dans la barquette du plat chaud et de l'entrée, on simplifie déjà bien le plateau.

Notez la serviette rafraichissante Air France : J'ai en effet poussé le dévouement jusqu'à comparer celle fournie par airBaltic dans le plateau avec celle de la compagnie nationale empruntée lors du vol précédent (certains amènent leurs mignonnettes d'alcool à bord des avions, moi c'est plus sobre, de simples serviettes) :

Celle d'airBaltic tire sur le rince-doigts parfumé citron, mais assez peu humide au final. Air France est beaucoup plus délicatement parfumée, et est bien plus humide, beaucoup mieux pour s'essuyer les doigts après manger, en somme.

Le repas est terminé à 11h40, je suis débarrassé à 11h50, plutôt efficace. L'hôtesse me demandera si le repas m'a plu en récupérant le plateau, une attention assez rare en economy je trouve, surtout sur du low-cost !

photo dsc_0565

On aperçoit désormais la toute petite île de Stenshamn, pas très loin de la bien plus grande, Öland.

photo dsc_0567

Je me plonge ensuite dans un bouquin absolument pas de circonstance…

photo dsc_0570

J'ai du mal à lire, mon voisin russe est très, très agité, il enfile les uns après les autres les chewing-gums à la nicotine, appelle les hôtesses pour leur demander quand on arrive… En voilà un qui est plus qu'accroc à la clope (ou à autre chose ?)… Comme il commence à m'agacer, d'autant plus que je suis bien coincé entre lui et le hublot, je m'éclipse aux WC, qui sont moyennement propres.

photo dsc_0573

De retour à ma place, je me rends compte que j'ai oublié l'habituelle revue de magazine ! Commençons donc. Ce mois-ci, comme on l'a vu, c'est à Almaty que airBaltic s'intéresse.

photo dsc_0576

L'édito met en avant les 70 lignes qui seront opérées cet été. On y apprend aussi que airBaltic a son propre programme de formation de pilote sans licence…

photo dsc_0575

Les statistiques de février 2018, qui sont légèrement moins bonnes que celles de janvier (ponctualité au départ qui perd 0,4%, nombre de vols opérés qui perd 0,14%…), mais qui restent très honorables !

photo dsc_0577

La page de la flotte airBaltic : J'ai pris tous les modèles du coup ! Bon, pas encore tous les appareils par contre…

photo dsc_0583

La carte du réseau, qui n'a pas évolué depuis le mois dernier il me semble…

photo dsc_0578

Tout comme le guide horaire !

photo dsc_0580

Le plan de l'aéroport de Riga… Un peu plus simple que celui de Roissy :)

photo dsc_0582

La page présentant les nouvelles destinations, notamment celles au départ de Tallinn… Malheureusement je n'aurais pas l'occasion de les tester, ou du moins pas cette année.

photo dsc_0590

Pour finir, petite présentation du BoB, toujours cher à mon goût…

photo dsc_0587

Cher, et pas très tentant…

photo dsc_0588

Allez, arrêtons nous là, d'autant plus que le pilote vient de faire une annonce pour le début de la descente, avec un atterrissage prévu à Riga à 13h25, probablement sous une petite pluie…

Nous entrons dans les nuages quelques minutes plus tard.

photo dsc_0591

Quand nous en sortons, la mer s'est bien rapprochée ! Quelques cargos fendent les flots vers le port de Riga…

photo dsc_0594

On vire sur la droite, ce qui permet d'apercevoir le port.

photo dsc_0596

Les environs du port, avec en bas à gauche un immense "lotissement" de datchas, reliées par des chemins de terre…

photo dsc_0597

On aperçoit ensuite au loin la ville de Riga, avec quelques ponts sur le fleuve Daugava, et au fond la tour TV…

photo dsc_0598

La banlieue est, assez peu étonnamment, principalement composée d'immeubles datant de la période soviétique.

photo dsc_0599

Quand on se rapproche du sol, les immeubles font place aux arbres.

photo dsc_0601

Toucher à 13h25, sous un rayon de soleil qui pointe à travers les nuages !

photo dsc_0604

Rayon de soleil qui disparait bien vide pour laisser le ciel gris reprendre le monopole du cœur.

photo dsc_0606

Le roulage est rapide à Riga, vu la petite taille de la plateforme aéroportuaire. Dans la partie hors-Schengen de l'aéroport, un 737-500 UTair charge pour Moscow Vnukovo, tandis qu'un 737-300 vient d'arriver de Zürich. Il repartira dans l'après-midi vers Londres.

photo dsc_0608

Et nous voilà en porte à 13h30, avec 5 minutes d'avance ! Quelques gouttes font leur apparition.

photo dsc_0610

Le débarquement est très rapide, et 5 minutes après l'arrivée au bloc, me voilà dans la passerelle.

photo dsc_0613

On arrive dans la même zone que celle des départs, moderne mais un peu sombre.

photo dsc_0615

Le cheminement pour la sortie est bien indiqué (en même temps, il n'y a pas non plus 30 choix de direction possibles)

photo dsc_0617

Il faut descendre au rez-de-chaussée… Mon voisin en manque s'apprête à prendre l'escalator sur ce cliché.

photo dsc_0619

Un mur met en avant Kristaps Porziņģis, un basketteur letton évoluant en NBA que je ne connaissais pas (cela dit, je ne connaissais aucun joueurs de NBA avant de chercher le nom de ce brave homme sur Wikipedia pour les besoins de ce FR).

photo dsc_0621

On prend à gauche au bout du couloir, alors que la gamine continue de se trainer au sol avec son chien en peluche (bon, sur la photo elle venait de se relever !).

photo dsc_0623

Passage sans arrêt à la salle de livraison bagages, direction la sortie !

photo dsc_0625

La salle d'arrivée est basse de plafond et un peu étroite, mais peu me chaut, Madame est bien là, elle !

photo dsc_0626

Direction la sortie, avec les taxis juste devant la porte. Nous nous dirigeons vers l'arrêt de bus, qui est situé à une centaine de mètres. Deux lignes de minibus et une ligne de bus relient l'aéroport au centre, en une demie-heure environ, pour 2€ (ou 1€30 si le billet est acheté au distributeur), avec des bus assez fréquents… Mais en retard ! Beaucoup de bouchons ce samedi après-midi…

photo dsc_0627

Et voilà pour ce trajet aller jusqu'à Riga ! On se retrouve dans quelques jours pour le premier segment du retour, de Riga à Stockholm… Avec un petit bonus sur Riga ! (Encore que, le bonus sera peut-être sur le deuxième segment…)

Je vous laisse l'habituelle trace radar du vol.

photo 2018-05-08 22_14_45-air baltic flight bt618 - flightradar24

A bientôt, n'hésitez pas à commenter !
Afficher la suite

Verdict

Air Baltic

7.5/10
Cabine7.0
Equipage9.0
Divertissements6.0
Carte payante8.0

Amsterdam - AMS

8.0/10
Fluidité8.0
Accès8.0
Services9.0
Propreté7.0

Riga - RIX

8.0/10
Fluidité9.0
Accès6.0
Services8.0
Propreté9.0

Conclusion

Voilà un vol assez agréable grâce à ce repas qui permet de s'occuper un peu l'esprit et l'estomac, airBaltic n'étant pas la meilleure des compagnies pour les distractions à bord sinon... Le menu pré-commandé à 15€ est d'un bon rapport qualité-prix (pour un repas pris dans les airs, si on me sert ça au resto je fais un scandale hein ^^ ), je serai plus circonspect sur ceux tarifés à 25€. Mais le choix est vaste dans la gamme BT, et tout le monde peut y trouver son bonheur.

Un équipage un peu absent à l'embarquement qui se réveille et devient très bon en vol, au point que ça m'a un peu surpris, je suis habitué à pas mal de retenue de la part des équipages slaves.

La cabine date un peu, mais l'avgeek que je suis ne peut qu'apprécier (très) fortement de voyager dans un appareil "dans son jus" qui aura bientôt disparu du ciel européen.

Pour les aéroports, AMS est bondé, plus que d'habitude, mais un peu plus propre... Je pense que je suis bien tombé, mais on va espérer que ce soit permanent ! Pour le reste, c'est fluide et efficace, le gros avantage de cet aéroport.

Celui de Riga est moderne, joli, et assez petit. Dommage qu'il soit un peu sombre dans la jetée, les baies vitrées étant masquées par les blocs sanitaires et les boutiques. Le cheminement est très court, et on rejoint le centre-ville facilement en bus. Facilement, mais pas très rapidement, vu que les bus n'ont que peu de voies dédiées et que les bouchons sont très importants...

Détail de la notation :

airBaltic :
Cabine : La cabine est vintage, le pitch correct sans plus, et le tout reste basique (pas de prise, etc). Mais on reste bien installé, mieux que dans l'A320 d'AF sur mon premier vol. 7.
Équipage : L'équipage était un peu absent pendant l'embarquement, mais souriant et assez professionnel par la suite ! Petit oubli du verre pour le vin, mais ce sont des choses qui arrivent. Communication du cockpit bonne, avec une annonce de bienvenue, une pour prévenir du petit retard avant le départ et une autre en approche. 9.
Divertissements : Pas grand chose à se mettre sous la dent, le magazine de bord est moyennement intéressant car principalement composé de pubs. Après, on est sur une low-cost... 6.
Restauration : L'offre de repas pré-commandés est très vaste, c'est plutôt bon même si l'entrée choisie était décevante. La quantité est aussi au rendez-vous pour ce plateau. C'est clairement un excellent compromis qui permet à la compagnie d'offrir une bonne prestation aux voyageurs sans avoir à charger plus que nécessaire en BoB... 8.

AMS :
Fluidité : Un aéroport fluide, avec des correspondances rapides ! Mais la foule présente le rend un peu confus, et définitivement trop étroit... 8.
Accès : En correspondance donc moyenne des autres notes. 8.
Services : Wifi qui fonctionne, pas mal de boutiques, du personnel assez présent... 9.
Propreté : Propreté correcte malgré l'affluence. 7.

RIX :
Fluidité : Qui dit petit aéroport dit cheminement fluide et rapide, RIX n'échappe pas à la règle : 4 minutes entre la sortie de l'avion et les bras de Madame, alors que j'ai un peu trainé en chemin pour faire des photos. On regrettera l'étroitesse de la jetée toutefois, quelques mètres de plus en largeur seraient appréciables (mais c'est un peu tard pour modifier ça !). 9.
Accès : Le point faible de l'aéroport si on le compare à celui de Tallinn ou de Vilnius : Pas de modes lourds de transports en communs (tram, train, etc), et les bus qui permettent de rallier le centre sont très dépendants des gros embouteillages. En plus, deux lignes sont effectuées en minibus, qui ont donc une capacité très réduite d'emport, ça s'avère insuffisant en pointe. Notons cependant que le tarif de 1€30 est bon marché. 6.
Services : Pas mal de boutiques variées, je n'ai pas testé le Wifi toutefois. 8.
Propreté : Mon passage a été rapide, mais rien à redire dessus... 9.

Sur le même sujet

25 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 444284 by
    Benoit75008 7247 Commentaires

    Merci Robin pour ce FR,

    Un aéroport d'AMS qui reste une valeur sûre pour toute connection éventuelle.

    L'équipage aurait du réagir lors ce que le groupes de filles a bloqué l'embarquement.
    Je me dis toujours qu'en Asie, cela aurait été réglé en 2 minutes. De même quand en Europe, les PNC regardent les PAX mettent leurs valises dans les coffres...les aider et leur montrerai directement leur place ferait certes limite militaire mais fluidifierai la manipulation générale.

    Plateau repas plutôt sympa mais sir Air Baltic est un peu "pince" sur le saumon :-)

    Bonne journée à toi et à bientôt!

    • Comment 444300 by
      Kethu GOLD AUTEUR 2374 Commentaires

      Merci Benoit pour le commentaire, et pour ta réactivité dans la lecture, à peine 30 minutes après la publication ^^

      AMS a été conçu pour faciliter les correspondances avec un terminal unique, et c'est très réussi sur ce point !

      Certains passagers européens aiment jouer aux misanthropes dans les avions, sans avoir à interagir avec personnes, les PNC s'adaptent aussi... Encore plus ceux d'Europe de l'Est j'ai l'impression. Mais ça améliorerait grandement les embarquements de "prendre par la main" les passagers, quand on voit les gens qui remontent tout l'avion pour repartir dans l'autre sens ensuite parce qu'ils ont loupé leur rangée, ou quand on voit les valises rangées n'importe comment dans les coffres...

      Le plateau est vraiment bien fourni mis à part cette entrée. Mauvais choix de ma part, car d'après les FR de Valérie, certaines entrées étaient plus copieuses.

      Bonne journée aussi :)

  • Comment 444288 by
    okapi 4045 Commentaires

    "entre jours fériés à foison et fracture du petit orteil qui m'oblige à rester assis toute la journée" -> Heureusement que tu n'écris pas avec les pieds!
    Je ne sais pas si les "special meals" sont de vrais générateurs de profits mais force est de constater que cette petite compagnie n'est pas en reste sur ces propositions gastronomiques. Si les grandes en faisaient autant...
    Mind your step, du classique à AMS!
    Embarquement chaotique comme on les aime, ou pas... Je me demande s'ils n'ont pas un programme de fidélité...
    Joli coup de poker avec ce plateau repas. Tout a l'air frais et bon, les 15 euros demandés se les valent bien quand on compare avec les prix du food court de Schipol ou la déplorable offre du salon KLM qui t'aurait facturé la mauvaise surprise un nombre imposant de miles ou d'euros.
    "certains amènent leurs mignonnettes d'alcool à bord des avions, moi c'est plus sobre, de simples serviettes" -> d'autres ici présents ne se gênent pas pour avoir les deux ^^
    J'adore ce guide horaire. Je me souviens encore de l'époque où on les trouvait en libre service dans tous les comptoirs de compagnies aériennes, dans tous les aéroports. Depuis, plus rien!
    Au final, un bon vol avec un siège hublot qui, une fois n'est pas coutume t'offre de belles vues directes sur le monde extérieur. Je me demande toujours comment tu fais pour ne pas le privilégier.
    Merci pour le partage!

    • Comment 444304 by
      Kethu GOLD AUTEUR 2374 Commentaires

      Merci pour le commentaire Guillaume !

      Avec les pieds, pas encore, comme un pied, peut-être par contre ^^

      Je me demandais aussi pour la marge que se fait la compagnie... Ca doit rapporter nettement moins que le BoB, mais au moins il n'y a pas d'invendus avec cette façon de faire ! Je me demande pourquoi ça reste si confidentiel ce genre de services, surtout en Europe où il est quasiment impossible d'avoir un catering digne de ce nom, même en BoB...

      Je ne sais pas si c'est toujours comme ça, mais en tout cas j'arrive toujours à tomber sur des phénomènes dans les avions.

      Effectivement, comparé aux tarifs de BoB ou d'aéroport, le plateau est beaucoup plus intéressant ! Payer pour le salon à Schiphol, voilà bien une idée qui ne me serait jamais venue à l'esprit ^^

      Je suis d'ailleurs retombé sur un vieux guide horaire de Regional Airlines de 1997 il n'y a pas longtemps... Un autre temps (avec une ligne Lyon Angers ou Lyon Le Havre d'ailleurs) !

      Le hublot offre de belles vues, mais j'ai des tendances un peu claustrophobes (ce qui est, on l'avouera, bien dommage pour quelqu'un qui adore s'enfermer dans une boîte de conserve volante), et être coincé comme je l'étais sur ce vol entre la paroi et un voisin un peu encombrant peut me faire passer un très mauvais vol... Le couloir offre la possibilité de ne pas avoir de voisin, et de se lever quand on veut sans avoir à réveiller tous les voisins ! Mais il est vrai que la vue hublot est un manque ^^

      A bientôt :)

  • Comment 444298 by
    AirBretzel GOLD 10282 Commentaires

    Merci Robin pour la dédicace, je vais me reconvertir en commercial pour BT.
    une gamine qui traine son chien en peluche sur le sol : elle sera au moins vacciné contre les microbes .
    C’est plus simple de boire avec un verre, cela fait surtout moins « poivreau »^^.
    Le pain noir est traditionnel, le saumon un peu chiche mais l’ensemble est nettement mieux que certain sandwich acheté dans les aéroports pour le même prix.
    Et puis cela occupe durant le vol.
    A bientôt

    • Comment 444305 by
      Kethu GOLD AUTEUR 2374 Commentaires

      Merci Valérie pour le com' !

      Tu devrais demander un pourcentage sur les ventes de repas airBaltic ^^

      Ca, elle doit être résistante aux infections, la gamine ^^ Mais à la place de la mère, rien que l'idée de devoir nettoyer la peluche m'aurait profondément agacé :P

      La seule fois où j'ai vu des passagers boire de l'alcool au goulot dans un avion, c'était des polonais, c'est un signe ^^ (toutes mes excuses Benoit pour ce vilain cliché ^^ )
      Effectivement, malgré l'entrée légère je ne regrette pas du tout ma commande, surtout quand au retour j'ai payé à l'aéroport pour 17€ pour un sandwich particulièrement mauvais, un dessert et une boisson...

      A bientôt !

      • Comment 444396 by
        Benoit75008 7247 Commentaires

        Cliché!!
        Non malheureusement souvent vrai concernant les polonais des campagnes sans trop d'éducation et qui travaillent en Angleterre (je fais moi même un cliché^^)

        • Comment 444553 by
          Kethu GOLD AUTEUR 2374 Commentaires

          J'avais un ami polonais que ça avait fait beaucoup rire quand je lui avais appris qu'on avait une expression en France qui disait "saoul comme un polonais"... Mais il était également d'accord pour dire qu'il y avait parfois un fond de vérité ^^

    • Comment 444307 by
      okapi 4045 Commentaires

      Le poivreau, le vrai, a souvent une paille emballée de chez Ronald dans sa besace pour parer à toute contagion "cannettienne". Je lui demanderai de tester le jus de raisin, juste comme ça, par curiosité!

  • Comment 444299 by
    Mathieum76 180 Commentaires

    Salut Robin
    Merci pour ce FR très complet :) Un vol sympa avec un appareil en voie d’extinction. Le pitch me semble vraiment très (trop) étroit tout de même.
    Le rapport qualité prix du menu semble plutôt correct et ça n’a pas l’air repoussant.
    À bientôt

    • Comment 444306 by
      Kethu GOLD AUTEUR 2374 Commentaires

      Merci Mathieu pour le com' :)

      L'appareil va se faire de plus en plus rare, je suis plutôt content d'avoir pu prendre plusieurs vieux 737 cette année... C'est vrai qu'en regardant la photo je me suis dit que le pitch faisait très court, mais dans mes notes j'avais noté que c'était confortable, donc ça restait bien supportable malgré un voisin envahissant. C'est en tout cas mieux que sur KLM quand on n'a pas pris d'Eco Comfort ou d'issue...
      Ca n'est pas de la grande cuisine, loin de là, mais ça a du goût et c'est en bonne quantité, c'est tout ce que j'en attendais !

      A bientôt ;)

  • Comment 444313 by
    Esteban GOLD 17581 Commentaires

    Merci Robin pour le partage !

    Encore une fois BT ne déçoit pas et fait son job. Dommage pour l'entrée qui n'était pas à la hauteur, je l'avais prise l'année dernière et je l'avais trouvé super bonne, comme quoi, d'un plat à un autre, ce n'est pas pareil.

    A bientôt !

    • Comment 444317 by
      Kethu GOLD AUTEUR 2374 Commentaires

      Merci Stephan pour le commentaire (c'est toujours agréable d'avoir un peu de lecture pendant une réunion particulièrement soporifique au travail) !

      BT est sans problème la low-cost que je préfère pour le moment, entre les destinations desservies qui méritent le détour, les appareils vintages, les équipages typiquement slaves que j'apprécie (dans leur façon d'être hein, sur le plan physique je suis au-dessus de ça, et pas seulement parce que Madame lit parfois mes reports !), une ponctualité exemplaire et maintenant ce service de pré-commande de repas... Je suis conquis ^^

      Peut-être aussi que mon gosier asséché par le manque d'alcool n'était pas suffisamment prêt à goûter cette entrée ^^

      A bientôt !

  • Comment 444329 by
    Lowendenkmal 186 Commentaires

    Bonjour ! Merci pour votre FR!

    Vous me tentez de tester AirBaltic (+ un plat précommandé)! Dommage pour l'entrée qui n'était visiblement pas super, le plat à l'air bon visuellement.
    Voler sur un B737-300 c'est de plus en plus rare, autant en profiter!

    Bon vols

    • Comment 444361 by
      Kethu GOLD AUTEUR 2374 Commentaires

      Merci pour le commentaire !

      La compagnie est assez intéressante, encore plus pour un avgeek vu sa flotte ! En plus les villes baltes valent le détour, donc n'hésitez pas ^^
      Le plat était bon, et en bonne quantité !

      A bientôt

  • Comment 444358 by
    Nollaig GOLD 2215 Commentaires

    Merci Robin pour ce FR convaincant.
    Le plateau repas est vraiment très correct surtout comparé au BoB, je n'aurais pas hésité.
    Un bon vol hublot qui a permis de prendre de belles photos.
    A bientôt!

    • Comment 444363 by
      Kethu GOLD AUTEUR 2374 Commentaires

      Merci Noellie pour la lecture et le commentaire :)

      Si l'on compte manger à bord, ces menus précommandés sont vraiment dix fois mieux que le BoB, leur seul gros défaut est qu'ils ne sont vendus que sur les vols de/vers Riga...

      A force de voir des compliments sur les vues de l'extérieur, je craque, je change quelques uns de mes prochains vols pour avoir un siège hublot :)

      A bientôt !

  • Comment 444377 by
    Tango Delta 574 Commentaires

    Merci pour ton FR!
    J'ai presque pré-commandé le même plateau que le tien, mi-avril sur BT (FR à venir) et je trouve aussi que pour 15€ c'est tout à fait honorable et bon (le vin rouge est du même niveau que ce sert AF en éco).
    C'est un plaisir de voler en B737-300 qui se fait rare et l'aéroport de RIX est très fonctionnel.
    Bref une bonne expérience avec BT. A bientôt!

    • Comment 444494 by
      Kethu GOLD AUTEUR 2374 Commentaires

      Merci pour le commentaire !
      J'ai hâte de voir ton FR alors ^^ De toute façon les vins rouges en éco sont souvent similaire, c'est rare de tomber sur de la piquette, mais en général c'est du très basique "passe-partout"...

      Entre le joli produit BT et la découverte du 737-300, c'était vraiment un très bon vol oui :)

      A bientôt !

  • Comment 444441 by
    FFlyerCDG 2629 Commentaires

    Merci Robin pour ce nouvel épisode en mode "Kethu rejoint sa Belle" !
    Des déplacements nombreux ces dernières semaines font que je n'ai que peu de temps pour commenter d'autant plus que tu as un rythme de publication absolument vertigineux et mon choix s'est donc porté tout naturellement sur cet opus exceptionnel à plus d'un titre :-)
    Exceptionnel d'abord puisqu'en mode "sandwich" entre un co-pax russe un rien envahissant et un hublot qui m'a permis de redécouvrir le plaisir d'un vol en mode "leçon de géographie" qui me manque tant depuis le départ du site d'un "vieux grincheux" qui me manque beaucoup !
    Exceptionnel encore car en mode "je dépense sans compter" pour nous permettre de nous régaler de la dégustation par procuration d'un menu BT qui, comme à son habitude, a rempli ses promesses avec un excellent rapport qualité/prix quand on voit ce que coûtent les menus sandwichs proposés dans tous les aéroports d'Europe. En revanche, je reste persuadé que l'offre d'OS reste LA référence en la matière !!
    Bref... Comme à ton habitude un plaisir de lire tes publications et j'attends avec un plaisir non dissimulé les récits de ton premier voyage LC :-)
    Une dernière chose...
    Je n'avais jamais remarqué que Kethu, en plus d'être un narrateur hors pair, était un arbitre des élégances partant en week-end avec une veste qui ne déparerait pas pour la montée des marches d'une institution qui fête cette année sa 71e édition^^

    • Comment 444496 by
      Kethu GOLD AUTEUR 2374 Commentaires

      Merci pour le commentaire Joël ! Madame doit toucher des parts chez AF/KLM, elle leur a fait gagner beaucoup cette année ^^
      Si ça peut te rassurer, je publie peut-être beaucoup, mais je n'ai guère de temps ne serait-ce que pour lire des FR... D'où mon absence de commentaire sur les tiens pour le moment !

      Nous avons tout de même encore l'ami Marathon qui reste un expert en géographie (à moins que tu ne parlais de lui, aurais-je loupé son départ ?) ! Mon voisin russe m'a suivi jusqu'au centre-ville de Riga, me demandant jusque dans le bus à quel arrêt il devait descendre... Curieux personnage !

      L'offre OS est meilleure niveau qualité-prix (je n'ai pas testé l'offre en Y, mais vu que c'est la même qu'en J sans les jolis contenants, je connais déjà), par contre les choix sont bien plus limités, alors que BT propose des dizaines de plats différents !

      Merci, j'espère que je réussirai à faire quelque chose de bien pour ce très long vol à venir... Ca ne sera sans doute pas au hublot par contre !

      Il me fallait bien rester à la hauteur du Pullman où je suis descendu à Riga ^^ Pas certain que la sacoche "Air Inter" fasse fureur lors de la montée des marches par contre !

      A bientôt :)

  • Comment 444508 by
    scorph GOLD 1747 Commentaires

    Bonjour Kethu et merci pour ce FR une nouvelle fois très bien écrit et agréable à lire. Un changement d'appareil te permet d'ajouter ce vétéran à ton logbook à noté que depuis sa période germanique il a eu des winglets qui ont poussés. Repas pré-commandé plutôt intéressant quand on compare l'équivalent aux tarifs des aéroports. RIX semble être un petit aéroport bien agréable.

    Bon vols !

    • Comment 444552 by
      Kethu GOLD AUTEUR 2374 Commentaires

      Hello Scorph, merci pour le com' !

      Effectivement, il a eu quelques excroissances au bout des ailes ^^ Choper sans le vouloir un nouveau modèle, c'est une jolie surprise au final !

      Le repas est très intéressant, même tarif qu'un sandwich + dessert + boisson dans un aéroport, mais pour un vrai repas d'assez bonne qualité, c'est incomparable...

      RIX est assez sympa, je suis déçu de n'avoir pas pu l'explorer au retour d'ailleurs...

      A + !

  • Comment 444669 by
    mogoy 10315 Commentaires

    Merci Robin pour ce FR amélioré.

    Comme tu le dis, un repas permet d'occuper le temps et de donner un petit air de long courrier.
    Je vois qu'il y a du canard parmi l'offre très large des précommandes de BT

    • Comment 444743 by
      Kethu GOLD AUTEUR 2374 Commentaires

      Merci Quentin pour la lecture !

      C'est quelque chose que j'aimerais avoir "d'office" à bord sur des vols de cette durée, mais malheureusement pour moi, peu de monde est prêt à payer plus son billet... Donc c'est un compromis plutôt intéressant.
      Il ne te reste plus qu'à rentrer d'Iran via Baku/Abu Dhabi, puis prendre BT vers Paris via Riga pour tester leur plat de canard ! Même si je ne suis pas certain que ça vaille bien le coup :)

Connectez-vous pour poster un commentaire.