Avis du vol Turkish Airlines Istanbul Toulouse en classe Affaires

Compagnie Turkish Airlines
Vol TK1805
Classe Affaires
Siege 5D
Avion Airbus A321
Temps de vol 03:30
Décollage 27 Aoû 19, 13:00
Arrivée à 27 Aoû 19, 15:30
TK   #13 sur 141 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 609 avis
scorph
Par GOLD 1093
Publié le 23 janvier 2020

Bonjour à tous et bienvenu à bord de ce dernier report concernant l'année 2019, l'occasion de vous souhaiter à tous une excellente année 2020 ! Pour ma part 2019 s'étant fini en gros rush je n'ais pas eu le temps de compléter mon dernier vol du routing de l'été 2019, n'ayant que quelques minutes pour conserver mon "status gold" sur le file du rasoir !


introduction


Présentation générale du routing:
Pour rejoindre la nouvelle Calédonie depuis Toulouse il n'y a pas 36 solutions, les plus courantes sont AF/KLM jusqu'au Japon puis Air Calin pour la suite du trajet jusqu'en Nouvelle Calédonie… cette solution reste toutefois très onéreuse avec des prix d'environ 2200€ à cette période de l'année. Un autre routing existe mixe de BA et QF à environ 2000€ avec un TLS-LHR-DXB-SYD-NOU avec l'A380 de Qantas mais une durée de trajet stratosphérique.
En billet séparé les prix ne sont guère plus réjouissant avec uniquement Aeroflot qui proposé un tarif correct pour rejoindre le Japon mais au départ de Paris.
Mi-décembre une offre retiendra mon attention avec TK qui propose des billets pour NRT au départ de TLS pour 650€ A/R en plein mois d'août c'est plus que correct. Les dates collent parfaitement avec les vols NRT-NOU les moins cher (pris sur Expedia.jp) pour 780€ on prendra le risque d'une correspondance ratée mais avec une marge de plus de 18h dans les 2 cas de quoi faire une nuit à l'hôtel à l'aller et une visite éclair de Tokyo au retour le tout pour 1450€ par personne hôtel compris à NRT.
Viendrons se greffer 4 vols inter-îles pour visiter une des îles loyautés et l'Île des Pins là pas de surprise ce sera avec Air Calédonie avec des tarifs salés au vue de la distance parcourue pratiquement 1€ le nm … gloups.



Cette ligne est une exclusivité dans ce sens, elle n'a, en sens inverse, jamais été reportée en J ni sur Airbus A321.
Une belle additions pour la BDD. Cette ligne est opérée 6 fois par semaine par la compagnie nationale turque avec un panaché B737-800/A321/A320 suivant la demande.


long transit @new IST


Je vous avez laissé en pleine nuit dans le nouvelle aéroport d'Istanbul aux alentours de 4 heures du matin. Nous étions passés pas les comptoirs de transfert histoire de voir si un upgrade payant était possible, un agent très sympathique parlant un anglais parfait bataillera plusieurs dizaines de minutes avant de nous annoncer qu'il nous en coûtera 850€ par personne… no way. Merci à lui qui semble vraiment avoir essayé…
Nous trouvons un coin assez calme avec des énormes canapés pour nous allonger, lorsque nous nous allongeons il fait encore nuit noir…


photo p1

Deux heures plus tard fin de la petite sieste et l'A330-200 parqué devant nous quitte son point de stationnement pour commencer une rotation vers Médine.


photo p2

Le terminal se réveille petit à petit alors que les première lueurs du jour commencent à apparaître.


photo p3

Je ne le sais pas encore mais cet appareil assurera dans quelques heures mon vol pour TLS, pour le moment il part pour une courte rotation sur Beyrouth.


photo p4

Pour cet Airbus A320 c'est un vol domestique vers Antalya.


photo p5

Pour ce Boeing 737-800 départ pour Ercan un des seuls vols desservants la République turque de Chypre du Nord. son cousin rallongé (-900) arrive lui depuis  Alexandrie.


photo p6photo p7

Enfin un peu de variété avec un joli spécimen, l'A350 de Sichuan Airlines livrée panda qui assure la nouvelle route vers Chengdu.


photo p8

Mais la dominante reste au rouge TK avec quelques touches de star alliance.


photo p9

Comme ce Boeing 737-800 qui s’apprête à partir vers Batoumi sur la cote Géorgienne.


photo p10

Alors que le soleil commence à éclairer le tarmac l’activité s'intensifie sur la plateforme même si la variété du trafic laisse à désirer.


photo p14

Heureusement il y a quelques gros appareils comme ce triple 7 qui assure pourtant un court vol vers Izmir, sans doute pour pallier au manque d'appareils moyen courrier due à la suspension du 737max.


photo p16

Suivit quelques minutes plus tard part cet A330-200 qui lui arrive depuis Izmir.


photo p11

Cela dit un A330 de TK n'est pas vraiment un pièce rare, ce modèle -300 s’apprête lui à partir vers Tel Aviv, tandis son cousin part à destination de New-York.


photo p13photo p17

Celui là vous le reconnaissez il s'agit du premier appareil présenté lors de ce routing que nous avons empruntez sur TLS-IST, il arrive de Tel Aviv.


photo p18

Après cette séance de spotting qui m'a mis en appétit il est temps de rejoindre le hall centrale de ce terminale afin de remplir un peu nos estomacs et prendre une petite boisson chaude, pas de photo désolé mais les prix était corrects. Tout autour on trouve de très nombreuses boutiques comme une gallery commercial + le duty free aéroportuaire mais sans passage obligatoire…


photo p19photo p20

On retrouve là aussi l'architecture monumentale qui caractérise ce nouvel aéroport.


photo p21-51341

Puis nous repartons dans la jetée F, pour trouver un endroit plus calme, sur la droite la jetée G accueil les vols domestiques.


photo p22

Bon pour le moment nous sommes à l'heure creuse il n'y a pas beaucoup d'avions.


photo p23

Arrivée en bout de jetée il existe des mezzanines avec de nombreux sièges, au calme et à l'abri de la foule, pour cela il faut emprunter l’ascenseur.


photo p25

Voici un aperçu de la zone située à l'étage avec beaucoup de sièges une grande baie vitrée mais surtout personne !


photo p51

D'ici la vue sur les taxiways est plutôt correct avec au loin un belle aperçu de la flotte de 737max de TK actuellement clouée au sol depuis bientôt un an.


photo p24photo p26

Du coup deuxième séance de spotting ! Pas variée pour un sous mais bon … je ne vous mets qu'un exemplaire de chaque modèle / compagnie / livrées spéciales histoire de ne pas usiner les roulettes de vos souris ^^.
On commence avec de la nouveauté et ce Boeing 787-9 de Turkish qui part en direction d'Antalya, peu après la livraison de ses nouveaux appareils Turkish a réalisé durant plusieurs mois des vols de familiarisation pour ses équipages sur des vols intérieurs.


photo p30

Plus petit mais toujours Boeing avec ce 737-800 qui part en direction d'Agri une petite ville à l'Est de la Turquie proche de l'Iran et de l'Arménie.


photo p40

Petit comparatif de taille avec un autre 737 mais cette fois ci la version rallongée -900ER qui s'envole lui vers Ankara.


photo p54

Son concurrent direct l'A321neo fraîchement livré 4 jours avant cette photo attaque la seconde journée de sa carrière avec un vol vers Dalaman une ville côtière située en face de l’île Grec de Rhodes.


photo p36

Génération précédente avec cet autre A321 équipé des bon vieux moteur IAE V2500 qui arrive depuis Gaziantep, une ville tristement célèbre pour être l'une des plaques tournantes pour les passages clandestins en Syrie.


photo p55

Un peu de variété avec ce Boeing 737 de Pegasus qui assure une liaison depuis Izmir, j'ignorais que la low-cost Turque opérée des vols sur la plateforme de new-IST.


photo p38

Autre compagnie turque à vocation loisir/charter avec Onur Air en A320 qui assure une rotation depuis Antalya.


photo p43

Le maître des lieux n'est autre que TK qui domine tous les marchés depuis son nouvel aéroport géant, bien que la compagnie continue à opérer des modèles de taille modeste comme cet A319 bien pratique pour certain petits marchés comme est la ville de Zonguldak située à 40 minutes de vol d'IST sur les rives de la mer noire.


photo p47

Son cousin en mode étoile noire (à dire avec la musique de star wars) qui repart en direction de Konya une ville du centre de la Turquie.


photo p61

En face de cette énorme force de frappe certains petits concurrents y laissent des plumes comme Atlasglobal forcée de stopper temporairement ses opérations clouant encore aujourd'hui une grande partie de sa flotte au sol, Tango Fox partait pour Bodrum tandis que Golf India roulait en direction d'Antalya. Ces 2 appareils sont actuellement stockés dont l'un à Montpellier.


photo p53photo p57

Quant on voit qu'en face Tk envoie des triple 7 sur des vols intérieurs


photo p60

Ou sa filiale low-fare pour mater la concurrence … pas surprenant de voir ce résultat.


photo p50

Bon l'heure tourne (et votre roulette de souris à sans doute rendu l’âme), notre vol ne vas pas tarder à être affiché il est temps de quitter notre perchoir.


photo p52

Nous avons bien fait de nous rapprocher du centre du terminal, la marche d'un bout à l'autre prends facilement quinze minutes mieux vaut prévoir le coup. C2 c'est au milieu de l'aéroport.


photo p63

Slalom entre passagers en correspondance et boutiques de luxes.


photo p64-72402

En chemin on peut voir quelques carlingues exotique comme ce Boeing 737 d'Iraqi airways qui est en cours d'embarquement pour un vol vers Bassora.


photo p66

Pour enfin arriver devant notre porte où pas mal de nos co-paxs attendent déjà, l'affichage est bilingue (turc/anglais).


photo p68photo p69

Notre A321 est déjà en porte, il s'agit de TC-JSP nommé Sırnak, livré il y a un peu plus de 4 ans à la compagnie Turque.


photo p70

Les annonces concernant l'ouverture de l'embarquement ne saurait tarder.


photo p67

Le boarding pass qui nous a été fourni à Tokyo. Dans la file d'attente c'est un peu la cohue un agent passe dans les rangs et demande s'il y a des passagers volontaires pour partir sur le vol du lendemain moyennant hôtel et dédommagement, nous n'aurons pas le temps d'y réfléchir à 2 fois des passagers sauteront sur l'occasion… dommage…


photo p181

Mais rebondissement lors du scan de mon BP, BIIIIIP magique, l'agent un peu speed me tends mon nouveau BP siglé BUSINESS ! je n'aurait pas le temps de réaliser que Madame bénéficiera du même traitement quelques secondes plus tard ! Voila de quoi mettre un très beau point final à ce superbe voyage.


photo p182

Petit aperçu depuis la passerelle, vitrée dans sa première partie.


photo p73

Ce qui n'est pas le cas du jetbridge, sponsoriée par la célèbre banque d'Hong-kong.


photo p74

En J sur l'A321 de TK


Fuselage shoot, avec le catering Do&Co en cours de chargement miam miam !


photo p75

L'instant porte pour mister E. Nous rentrons en cabine ou l'équipage nous saluera de manière discrète.


photo p76

La business class comporte 5 rangées (configuration 2x2) d'imposants recliner CL4420 du fabriquant allemand Recaro.


photo p78

Nous rejoignons nos sièges au rang 5 coté droit juste devant la cloison de séparation avec la classe économique. On notera la présence d'un coussin de qualité moyenne sur les sièges dès l'embarquement.


photo p79

Le pas lui est très bon pour une business sur mono-couloir.


photo p80photo p81

Quelques détails avec le plafonnier et la boucle de ceinture logotée


photo p89photo p90

Autre détail sur les commandes du siège et de l'IFE.


photo p169

La cabine se remplit progressivement, le vol étant surbooké je ne vous surprendrais pas en vous disant qu'il est plein comme un œuf. Toutefois nous ne sommes pas les seuls à avoir été surclassé, le couple à nos cotés aussi. Il semble que cela soit aussi le cas d'une personne au second rang ce qui posera problème car Mr ne voulait pas retourné en économie pour aider sa femme à s'occuper des enfants ^^ (ce qui posera une discussion assez longue avec les PNC, le coordo et le pax en question)…


photo p82-71571

Aujourd'hui, nous avons le droit à 2 hublots complets !


photo p101

Ce qui me donne une bonne vue sur notre voisin.


photo p83

Mais aussi nos valises en cours de chargement dans la soute avant de l'appareil.


photo p84

Rapidement le steward s'occupant de la business passe à chaque siège pour déployer les écrans et fournir les casques ANR de marque Philips d'assez bonne qualité sonore.


photo p85photo p91

Puis second passage pour distribuer les boissons d’accueils, pas d'alcool présent sur le plateau, je choisirais un lemon-mint rafraîchissant, pour madame un jus d'orange frais.


photo p88

Puis c'est au tour des consignes de sécurités d'être diffusés sur les IFE en 2 langues (turc et anglais). Exit les consignes lego, retour à un style plus classique … et ce n'est pas plus mal.


photo p95photo p96photo p94

Les verres d’accueils sont ramassés et nous commençons notre repoussage quelques minutes avant notre voisin, qui se prépare lui à partir vers Bagdad. 


photo p97

Derrière lui quelques visiteurs étrangers comme cet A320 d'Aeroflot où ce joli Embraer 190 de Royal Jordanian pour Amman.


photo p98photo p99

Puis nous commençons tranquillement notre roulage vers la piste avec une petite demi-heure de retard, en chemin on croise de nombreux appareils de TK, comme ce 777-300ER qui arrive depuis Athènes.


photo p100photo p102

La cabine est prête pour le décollage, étonnamment TK ne nous demande pas de ranger les écrans pour le décollage et l’atterrissage.


photo p103

Au détour d'un taxiway on aperçoit la tour de contrôle à l'architecture moderne au loin, au premier plan un A320 de Jazeera (low-cost basée au Koweït.


photo p104

C'est en s'éloignant du terminal que l'on prend conscience du gigantisme de l'endroit ! Sacré HUB que ce new-IST


photo p105photo p106

Nous nous engageons sur la piste 35L alors qu'un Boeing 737-800 de TK se pose sur la piste parallèle.


photo p107

Ne procrastinons pas il y a du monde qui attends la place en premier lieu cet A330 de TK.


photo p108

Nous prenons rapidement de la vitesse sur le tarmac flambant neuf.


photo p109photo p110

Avant de prendre les airs au dessus de la zone désertique qui entoure l'aéroport, ils ont prévu de la place pour agrandir si besoin.


photo p112photo p111

Etant partis face au nord, après seulement quelques secondes de vol nous passons au dessus des rivages turquoise de la mer Noire. Vu d'ici ça donne envie.


photo p113photo p114

Rapidement c'est bleu dessus et bleu dessous !


photo p116

Détail sur notre winglet logotée


photo p117

Virage sur la gauche pour prendre un cap à l'est qui nous ramène sur les rivages au niveau de la frontière Bulgare.


photo p119

C'est à se moment là que nous est distribué l'oschibori chaud


photo p118

Ainsi que le menu, voyons voir ce qu'il y a de bon pour ce dîner à 34.000ft


photo p121

Nous volons à présent au dessus des paysages vallonnés du sud de la Bulgarie.


photo p120

Malheureusement ça ne tarde pas à se couvrir.


photo p122

Des bruits de cuisines se font entendre dans le galley, la CC et un steward seront dédiés au service de la classe affaire, ils n'auront pas l'air de chômer mais ils seront au final peut présent en cabine. 


photo p123

Le plateau nous est distribué par l'équipage tel quel avec la nappe sur le dessous. On y trouve l'entrée rafraîchissante, sur le plateau on peut déjà trouver le fromage (correct) , le dessert (moyen trop sucré) ainsi que les aubergines marinés (excellentes). Le pain sera présenté chaud dans une corbeille présentant plusieurs choix. A l'intérieur de la serviette (avec boutonnière) 2 jeux de couverts en métal.


photo p124

Pour la boisson ce sera champagne, parfait pour vous faire la photo signature.


photo p125

Les 3 choix de plats chauds seront placés sur un chariot pour permettre de faire notre choix, je partirais sur le "Grilled Turkish Style Meatball & Vegetable Casserole" ça ne parait pas exceptionnel à première vue mais au niveau du gout ce sera une tuerie, excellent !


photo p127

Nous survolons à tour de rôle la Serbie et la Bosnie, au loin on peut voir l'aéroport et la ville de Tuzla sur la seconde photo.


photo p126photo p128

Petite présentation rapide de l'IFE fournit par Thales avec la page d’accueil, la télécommande et l'écran sont tactiles.


photo p86

Il est possible d'avoir la géovision sur la télécommande


photo p87

Ou sur l'écran principal, il s'agit du geofusion 3D maps, elle est plutôt bien modélisé et précise.


photo p93photo p141

Petit aperçu de la sélection de film qui est extrêmement riche, il y en a pour tous les goûts dans toutes les langues !


photo p92photo p153

Pour ma part je passerais plutôt en mode musique avec là aussi une importante sélection très variée. Pour ma part ce sera Coldplay.


photo p115

Si vous n'avez pas trouvé votre bonheur sur l'IFE, il reste de la lecture ! Avec pas moins de 6 éléments dans la pochette devant nous.


photo p129

On trouve l'habituel safety card.


photo p130

2 magazines que je n'ais vu qu'en J plus orienté clientèle d'affaire…


photo p131

La brochure qui présente la vente à bord avec notamment des maquettes à des prix stratosphériques !


photo p132

Et bien entendu le magazine de bord "Skylife" avec ses pages corporates toujours aussi détaillés pour la présentation de la flotte et des destinations.


photo p133photo p134

La Bosnie étant un pays de taille limitée nous arrivons rapidement à la frontière Croate.


photo p136

Nous arrivons quelques instants plus tard au niveau des cotes Croates entre Zadar et Sibenik, le survol des îles Kornati est juste magnifique


photo p137photo p138photo p139

C'est reparti pour une petite traversée maritime au dessus de la mer adriatique.


photo p140

Le route empruntée par notre vol du jour… merci flightradar24.com


photo p135

A peine le temps de vous montrer le chemin emprunté que nous arrivons au dessus des rivages transalpin au niveau de Cervia dont on aperçoit le terrain d'aviation.


photo p144photo p142photo p143

Au bas mot 30 km plus loin, on trouve la ville de Forli elle aussi dotée d'un aéroport à proximité.


photo p145

Le fleuve Serchio, que nous croisons au nord de Pise.


photo p147

Nous quittons l’Italie au sommet de la botte au niveau de Chiavari situé entre la Spezia et Gènes. 


photo p148

Puis nous longeons la côte jusqu’à Gènes et son immense zone maritime.


photo p149photo p150

J'espérais voir Nice ou les Alpes ce sera une belle couche nuageuse qui marquera notre retour sur le territoire métropolitain… on était bien en Nouvelle Calédonie.


photo p151

Le début de descente est annoncé par notre équipage, la cabine est préparée en conséquence.


photo p146

Descente dans la crasse franchouillarde.


photo p152

Notre petit voyage … d'un peu plus de 18.000 km touche à sa fin…


photo p155photo p156

Je retrouve des paysages, familiers nous survolons la Garonne lors de notre approche de la piste 14.


photo p157

Cornebarrieu située sous la finale qui mène à Blagnac.


photo p158

Les hagards de peinture de la Sabena technics, il ne nous reste que quelques secondes de vol.


photo p159

retour a la maison


Le touché sera assez doux, devant cet A350 d'Hainan en attente de livraison.


photo p160

beaucoup d'appareil au delivery center d'Airbus en cet fin août. 


photo p161

Et tout autant en fabrication dans les usines Airbus…


photo p162

Freinage tranquille, nous irons jusqu’au bout de la piste des taxiways étant fermé pour travaux.


photo p163

Nous quittons la piste pour laisser la place au suivant.


photo p165

Toulouse blagnac, welcome back.


photo p164

Nous rejoignons la hall D, zone internationale de l'aéroport de Blagnac où stationne quelques appareils étrangés comme cet A320 d'Aer Lingus qui assure le vol depuis Dublin, ou cet A320 d'Air Arabia Maroc qui s’apprête à partir vers Casablanca (détail amusant j'ai pris cet appareil la semaine dernière). 


photo p166photo p167

Après ce vol très agréable nous quittons cette cabine qui représente ce qui se fait sans doute de mieux sur le moyen courrier en Europe.


photo p168photo p170

Dernier regard partiel sur notre oiseau du jour byebye Sierra Papa.


photo p171

Etant parmi les premiers à sortir, nous arrivons rapidement au guichet de la PAF où nous aurons de ce fait une faible attente.


photo p172

Les affichages sur le cheminement arrivé ont été remplacés c'est plutôt sympathique…


photo p173

A l'arrivée c'est maintenant le souriant Beluga XL qui nous souhaite la bienvenu !


photo p174

Direction le tapis 7…


photo p175

Où nous attendrons une bonne dizaine de minute l'arrivée de nos bagages, la salle de livraison bagage est vraiment limite en taille lors de l'arrivée d'un A321 je n'imagine même pas les futurs A330 d'Air Canada en juin.


photo p176

Pas mal de monde pour accueillir les passagers à l'arrivé (il y avait encore un bon nombre de pèlerins arrivant depuis la Mecque)


photo p177-77190

Direction la sortie dans la zone groundside arrivée.


photo p178-21863

Vue extérieur de la partie "ancienne" de l'aéroport de Blagnac devant laquelle stationne les taxis


photo p179

Pour nous ce sera direction le tramway qui nous ramènera à la maison après ce voyage d'un peu plus de 48h.


photo p180-16627

C'est ici que se termine enfin le récit de notre voyage au bout du monde j'espère qu'il vous aura plus et je vous souhaite une nouvelle fois de très bon vols pour 2020.


petit bilan 2019


Petit bilan de l'année 2019 une nouvelle fois un grand cru pour moi coté av-geek avec tout de même de 42 vols soit 16% de vol en moins par rapport à l'an dernier année record mais 4000nm de parcouru en plus ! merci le voyage en Nouvelle Calédonie. On notera au palmarès des nouvelles compagnies empruntées : Latam, Easyjet Europe, Condor, Flybe, Air Calin et Air Calédonie. Ainsi que 5 nouveaux appareils parmi lesquels le Boeing 787-9, Boeing 757-300, Dash 8 Q400, ATR 72-600 et Airbus A330-900neo.
Le tout sur une carte:


photo bilan

Coté report l'année fut elle aussi assez riche avec les 30 les reports syndicaux (28 en français 2 en anglais) publiés en 2019 année contre 36 l'an dernier.

Afficher la suite

Verdict

Turkish Airlines

8.6/10
Cabine9.0
Equipage6.5
Divertissements10.0
Restauration9.0

Istanbul - IST

8.1/10
Fluidité7.0
Accès8.0
Services9.0
Propreté8.5

Toulouse - TLS

7.6/10
Fluidité8.0
Accès8.0
Services7.5
Propreté7.0

Conclusion

Dernier vol de ce long routing, on peut dire que nous avons finis en beauté avec ce surclassement inespéré... forcément une excellente expérience de vol !

Turkish Airlines:
Confort : Pratiquement ce qui peut ce faire de mieux sur moyen courrier en Europe, seul les cabine des A321neo de TK sont mieux...
Équipage : Assez moyen, professionnel mais peu souriant et pas assez présent en cabine...
Divertissement : Le hublot avec de magnifique vues, un excellent IFE très fournit et beaucoup de lecture ... impossible de s'ennuyer sur un tel vol.
Catering: Là aussi on est dans le haut du panier pour un vol moyen courrier en J ... seul le dessert serait à revoir.

Istanbul :
Fluidité : PIF sans aucune attente mais cheminement et temps d'escale très long
Accès : Fini les pax bus à new IST mais préparé vos guibolle il y a de la marche !
Services : immense zone commerciale et de nombreux commerce de bouche ouvert H24
Propreté : Très bien malgré quelques petits travaux

Toulouse:
Fluidité : Pour une fois assez rapide pour la PAF du coup on attends les valises à l'étape suivante ^^.
Accès : Pratique et peu chère avec le tramway.
Services : Pas mal de services et boutiques ouverte.
Propreté : Correcte

Sur le même sujet

10 Commentaires

  • Comment 538870 by
    AirBretzel TEAM GOLD 6559 Commentaires

    Merci Hugo pour ce FR.
    BIIIIIP magique. =>Voilà 850€ de gagné.
    Mr ne voulait pas retourner en économie pour aider sa femme à s'occuper des enfants ^^=> Et surtout ne pas laisser sa place à sa femme ^^.
    Sacré HUB que ce new-IST => oui mais c’est nécessaire vu le trafic.
    A bientôt

  • Comment 538886 by
    yadin 482 Commentaires

    Superbe FR sur ma compagnie préférée. Cet aéroport me fait rêver. J'ai hâte de l'essayer. Super surprise la business, comme quoi, il suffit de demander. Merci pour le partage.

  • Comment 538898 by
    Numero_2 GOLD 9860 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    Séance de spotting très interessante avec tous ces détails concernant les appareils croisés.

    Excellente surprise que ce surclassement en porte.

    sponsoriée par la célèbre banque d'Hong-kong.

    La célèbre banque est britannique. ;)

    Une cabine agréable.

    Un catering classique qui vous a plu.

    nous quittons cette cabine qui représente ce qui se fait sans doute de mieux sur le moyen courrier en Europe.

    Avec SU bien sûr.

    Au final un excellent vol malgré un équipage en retrait.
    Cependant vous auriez pu utiliser le bouton d’appel en cas de nécessité.

    Encore merci pour toute cette série et à bientôt.

  • Comment 538939 by
    Esteban TEAM GOLD 11630 Commentaires

    Merci pour le partage et le clin d'oeil porte Hugo !

    Un surclassement bien sympathique et surtout gratuit :)

    A bientôt !

  • Comment 539020 by
    Riton75 159 Commentaires

    Merci Scorph pour ce F.R ainsi que pour les précédents de ce routing.
    Meilleurs voeux pour 2020.

  • Comment 539158 by
    Hamzarom26 GOLD 486 Commentaires

    Quelle chance. Et surtout en vraie cabine J.
    Je trouve les portions tres faibles, 2 rondelles de tomate qui se battent en duel c est faible...
    Merci

  • Comment 539224 by
    lagentsecret GOLD 11785 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Et son spotting impressionnant

    Belle surprise que ce surclassement en porte

    Un siège confortable

    Un bon repas

    De très belles vues aériennes

    Un excellent vol avc TK

    Joli récapitulatif de l'année 2019

    A bientôt

  • Comment 539301 by
    lysflyer SILVER 716 Commentaires

    Merci pour ce FR qui conclu de bien belle manière ce routing.

    Le spotting est très intéressant.

    À bientôt

  • Comment 539557 by
    Ateon GOLD 919 Commentaires

    Merci pour ce FR très intéressant.
    IST manque cruellement de variété, mais avec un tel hub c'est attendu...
    Un surclassement en porte fait toujours plaisir, surtout avec l'une des deux seules compagnies (avec SU) à proposer de vrais sièges business en MC européen.
    A bientôt.

  • Comment 542362 by
    NZ1 1323 Commentaires

    Merci Hugo pour le partage !
    Toutes les destinations que désert TK, c'est impressionnant
    Vous avez été très chanceux pour le surclassement. D’autant plus qu’il y a une vraie cabine business à la clé
    Le repas est à l’image de la prestation toute entière, il fait envie. TK propose ce qui se fait sans doute de mieux sur le moyen courrier Européen
    A bientôt

Connectez-vous pour poster un commentaire.