Avis du vol Aeroflot Moscow Paris en classe Economique

Compagnie Aeroflot
Vol SU2454
Classe Economique
Siege 9A
Avion Airbus A321
Temps de vol 03:55
Décollage 24 Aoû 19, 10:05
Arrivée à 24 Aoû 19, 13:05
SU   #104 sur 133 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 104 avis
AK
Par SILVER 877
Publié le 16 septembre 2019

La fin de la fin des vacances


Je suis fraîchement arrivée de mon vol en provenance du Kirghizistan. Mes vacances touchent vraiment à leur fin. Il ne me reste plus qu'un vol, et après il faudra enchaîner avec un trajet vers le centre de Paris, d'où part mon TGV qui me ramène vers chez moi (et ensuite encore un peu de transports publics !).

Pour rappel, voici mon itinéraire d'été :



La correspondance et le salon


Je vous avais laissés à l'arrivée du vol précédent. Comme ce n'était pas l'heure de pointe, la correspondance a été facile et rapide. Il me reste alors une bonne heure avant l'embarquement de mon prochain vol. Je connais déjà le salon Moscou et le salon Galaxy, assez décevants. Je décide donc d'aller tester le troisième salon Aeroflot du terminal, à savoir le salon Saint-Pétersbourg. Il n'a jamais été présenté sur ce site, c'est donc une exclusivité !


photo img_0612

L'entrée est à l'écart du duty free (à gauche quand on entre dans le duty free). Il faut prendre un ascenseur. L'accueil est classique. J'entre alors, et je tombe sur cet immense espace.


photo img_0618

Le mobilier est moderne, la décoration est bien réussie. De plus il y a des prises disponibles (et qui marchent) un peu partout. Je ne sais pas quand ce salon a ouvert (ou a été rénové), mais tout a l'air neuf. Je pars en exploration. Il y a évidemment des WC et des douches. Les WC étaient nickel, je n'ai pas testé les douches.


photo img_0614photo img_0620

Il y a aussi une salle de repos, des casiers pour les bagages, un service de conciergerie…


photo img_0619

Et aussi une salle informatique avec des macs…


photo img_0613

Il y a aussi un coin télé qui est occupé donc pas de photos. Côté nourriture et boissons, il y a des machines à thé/café un peu partout dans le salon, et un buffet de plats chauds et froids. Je n'ai pas pris de photo car il y avait du monde au buffet. Mais malgré l'occupation, on ne se sent pas à l'étroit. Je choisis une place avec vue sur le tarmac.


photo img_0616

Il y a bien sûr toutes les prises possibles :


photo img_6221

Je teste ensuite le wifi de l'aéroport, cette fois-ci il fonctionne, miracle ! La preuve :


photo img_6220

Après mes agapes du vol précédent et l'heure (environ 8 heures du matin), je choisis une légère collation. Côté solide, je choisis une salade de fruits et un petit gâteau au chocolat. Côté liquide, j'ai pris un thé à la bergamote (on est en Russie, alors hein !) et de la compote russe. Cela n'a rien à voir avec la compote que l'on fait en France : il s'agit d'eau sucrée dans laquelle on a fait bouillir des fruits. J'ai choisi une compote de fruits rouges. J'ai découvert cette boisson pendant mes vacances et j'ai adoré. La version "salon" est très réussie.


photo img_0615

Avant de partir, petit rappel des documents de voyage.


photo img_0617-13559

En résumé, c'est un véritable salon digne d'un grand aéroport. Ça change des Salons Galaxy et Moscou. Comme on est à Moscou, je pensais naïvement que le salon Moscou devait être le meilleur, et en fait c'est l'exact opposé ! Le salon Moscou est minuscule et bruyant ; le Galaxy est grand mais a une offre de nourriture anémique (mis à part les chips au goût improbables) et sent la naphtaline. Je pense donc que c'est une personne originaire de Saint-Pétersbourg qui a décidé du nom des salons dans cet aéroport. Je ne vois pas d'autre explication.


Embarquement


Je me rends à ma porte d'embarquement un peu avant l'heure prévue. Je dois traverser furtivement le duty free pour y accéder.


photo img_0622-48674photo img_0621

Mauvaise nouvelle, c'est en sous-sol !


photo img_0623-45969

Deux vols pour Paris embarquement en même temps, le mien et celui de Rossiya à destination d'Orly. Il y a pas mal de confusion entre les deux vols, ce n'est jamais une bonne idée de faire embarquer deux vols en même temps pour la même destination, à 10 mètres d'intervalle… J'ai un peu de mal à me positionner dans la file.


photo img_0624-82181

Il s'agit donc d'un embarquement par bus. Un agent tente de faire respecter les priorités, mais se fait pourrir pas un passager non-prioritaire à qui on a demandé d'attendre un peu. Finalement je finis par accéder au bus. Le trajet est l'occasion pour moi d'observer les avions et d'écouter les discussions entre français. L'un tente d'expliquer à l'autre le fonctionnement de Flying Blue. Malheureusement il semble que la personne s'en fiche un peu !

C'est parti pour un ptit tour en bus !


photo img_6222-55241

Quelques photos au gré du roulage…


photo img_0625

Un spécialiste connaît cette compagnie ? On dirait le drapeau de la Lituanie…


photo img_0626

Après une belle balade sur le tarmac, on arrive enfin vers notre avion du jour. Comme il y a des bouchons dans l'escalier, je me risque à quelques photos….


photo img_6224

J'approche du but…


photo img_6225

à bord


Je n'ai pas de souvenir de l'accueil à bord, c'était donc sûrement très neutre et standard.

Je m'installe ensuite en 10A. Je n'avais pas fait attention, le siège est juste devant une issue de secours, ce qui signifie qu'il ne s'incline pas. Et en prime, j'ai toujours ce fichu boîtier qui prend de la place…. 


photo img_0627

Il y a comme toujours une prise, qui cette fois-ci est bien visible quand on est assis, et qui marchera une fois en vol.


photo img_0628

La ceinture est siglée !


photo img_0659

L'embarquement se fait par vagues. Quand je pense que c'est terminé, un nouveau bus arrive avec d'autres passagers. Mais finalement tout le monde trouve sa place. Cette fois j'ai un voisin, il fait mine de s'endormir dès qu'il est assis. Finalement, le départ est parfaitement ponctuel. L'escalier est retiré…


photo img_0629

Et les agents de piste donnent le signal du départ…


photo img_0630photo img_0631-29516

Quelques photos lors du roulage…



C'est parti !



Une fois en croisière, les pilotes prennent la parole pour expliquer en détail le parcours, et en disant vers quelle heure on sera en vue de telle ou telle ville (et de quel côté la ville en question sera visible). C'est très sympa, mais je n'ai absolument rien retenu car mon esprit était resté dans les Monts Célestes…

Peu après, je ne suis pas loin de recommencer la guerre du hublot avec ma voisine de devant qui n'aime pas la lumière du jour. Nous parviendrons néanmoins à un terrain d'entente parfaitement acceptable par les deux parties.


photo img_0645photo img_0647


Le menu est ensuite distribué.


photo img_0643photo img_0644

Il y aura donc le choix entre du ragoût de poulet ou bien du ragoût de bœuf. Pour moi, ça sera du bœuf ! Mais avant cela, le service de boissons débute. Histoire de compenser le champagne à 6 heures du matin, je me contente d'eau. Comme ça, en moyenne, ça passe ! Non, en fait, c'est juste que j'ai déjà goûté le vin proposé en classe économique et ce n'est vraiment pas une réussite…


photo img_0648

Voici le plateau tel que distribué. Ça fait vraiment foutoir, heureusement que la tablette est suffisamment grande.


photo img_0649

L'entrée est une petite salade avec des morceaux de saumon et une sauce à base de crème, citron et aneth. C'est très frais et bon.


photo img_0650

Le plat est ce ragoût de bœuf, très classique. C'est bon, mais cela manque un peu de bœuf par rapport aux autres éléments.


photo img_0651

Ensuite on a droit au dessert signature Aeroflot, qui ressemble à du pain d'épices fourré à la confiture, et avec des motifs Aeroflot "gravés" sur le gâteau. Comme je n'avais plus faim je l'ai gardé pour manger chez moi.


photo img_0652

Après le repas, le paysage défile lentement. C'est assez plat et ennuyeux !



Je profite du système de divertissement avec mon téléphone. Grosse déception : le film que je n'avais pas pu terminer sur le segment Bishkek Moscou n'est pas disponible ! Vraiment dommage j'étais proche du dénouement. Je pense que c'est parce que j'avais la tablette Aeroflot, qui était semble-t-il plus fournie que l'appli. Je me rabats sur un autre film qu'on m'avait recommandé pendant mes vacances. Mauvaise pioche, je me suis ennuyée à mourir !


photo img_0655

J'enchaîne avec quelques épisodes de séries. La descente est alors annoncée. Le paysage a changé, c'est beaucoup plus jaune et très peu vert.


photo img_0660photo img_0661

L'approche finale…


photo img_0663

Vue imprenable sur Air Madagascar ! A vue de nez réacteurs, je dirais que c'est un Airbus 340.


photo img_0664photo img_0665

Atterrissage à 12 heures 50…


photo img_0666photo img_0667

Le roulage est relativement long, voici la faune locale.



Arrivée


Après un roulage assez long, on arrive au point de stationnement à 13 heures, ce qui fait environ cinq minutes de retard. La passerelle n'est pas prête !


photo img_0672photo img_0673

Mais en fait, on ne débarquait pas par celle-ci, mais par une autre ! Comme j'étais au deuxième rang de classe économique, je débarque dans les premiers. Je file ensuite vers les contrôles de police. Il n'y a que les passagers de mon vol à cette heure ci et donc je passe très rapidement. J'arrive ensuite au niveau de la livraison des bagages à 13 heures 5, comme l'indique la photo ci-dessous. J'ai donc mis environ 5 minutes pour sortir de l'avion et passer la frontière, difficile de faire mieux ! (je vous dis, Paris m'aime !)


photo img_0674

La livraison est indiquée comme prévue à 13h19. Elle commencera avec deux minutes de retard…. Pas grave. Ma valise arrive saine et sauve au pied du podium, comme tout bon français en compétition internationale qui se respecte. (décidément, Paris m'aime vraiment !)


photo img_6228-83614

J'arrive en zone publique à peu près 20 minutes après ma sortie de l'avion, ce qui est une excellente performance. Je tente ensuite de m'incruster au salon des arrivées Air France, qui est tout proche. J'aimerais prendre une douche car je commence à sentir le fauve. Malheureusement, l'hôtesse m'explique que ce salon n'est ouvert que pour les passagers arrivant d'un vol Air France, KLM ou Delta. Tant pis…


photo img_0675

Je fais une petite marche dans les terminaux avant de rejoindre la gare.


photo img_0676

Je trouve facilement une machine pour m'acheter un ticket en direction du centre-ville.


photo img_0677

Je prends un RER à destination du centre-ville, qui sera sans arrêt entre l'aéroport et la gare du Nord (ou un truc du genre). Je passerai le trajet à discuter avec un Indien établi aux USA qui passe quelques jours à Paris. Une fois arrivée en ville, il me reste une bonne heure avant le départ de mon TGV (qui sera à l'heure). Finalement, je suis enfin chez moi vers 18 heures 30. Sachant que je me suis levée à 23 heures locales, ce fût un long mais agréable voyage !


photo img_0678

Le bonus touristique


Pour ce dernier bonus, je vous propose de découvrir l'endroit que j'ai préféré pendant mon séjour : Tash Rabat (qui se traduit grossièrement par "demeure de pierre"). Il s'agit d'un des seuls bâtiments en pierre datant du moyen âge de toute le pays. Ses origines restent mystérieuses, on suppose qu'il a servi de monastère. Tout ce qu'on sait avec certitude, c'est que le bâtiment a été "redécouvert" au temps de la route de la Soie. Il servait alors de caravansérail. L'endroit est très reculé, à peine à 30 kilomètres de la frontière avec le Xinjiang. On y accède en remontant une grande vallée.



Il faut ensuite prendre un petit chemin non goudronné… Difficile de louper ce panneau !


photo img_9828

Il faut remonter une vallée plus étroite…


photo img_9829photo img_9845

Et au détour d'un virage…


photo img_9872

Approchons nous un peu !


photo img_9873

C'est vraiment un bâtiment unique en son genre. Je n'avais jamais rien vu de tel !


photo img_5170photo img_9850

L'intérieur se visite, mais il fait très sombre et les photos sont difficiles.


photo img_9854photo img_9856

Il y a une grand pièce centrale où les caravaniers prenaient leur repas.


photo img_9861photo img_9855

L'intérieur était recouvert de crépi (je ne me souviens pas du terme technique) comme ici, mais la majorité a disparu.


photo img_9857

L'extérieur est toujours aussi surprenant !


photo img_9858photo img_9859

Et les paysages sont bien évidemment somptueux !


photo img_9863

La région est réputée pour les nombreuses possibilités de randonnées à pied ou à cheval. Il faut cependant y aller doucement car on est à plus de 3,200 mètres d'altitude, et les sommets dépassent les 4,000 mètres. On a rapidement le souffle court…



Autre attrait de la région : les marmottes Kirghizes ! Il suffit de se poser quelques minutes pour en apercevoir une, puis deux, puis 10 !



Elles sont vraiment énormes, la taille d'un gros chat ! Et assez peu farouches.


photo img_9878

Le bonus statistique


Ca vous a sans doute échappé, mais ceci est mon 75è reportage sur ce site. A cette occasion, j'ai décidé de faire quelques statistiques, essentiellement descriptives. J'y avais déjà pensé pour le 50è, mais la flemme a eu raison de moi !

Commençons simplement par le nombre de FR par année. J'ai commencé doucement en 2015, après l'été. Petite montée en puissance en 2016, et beaucoup de reportages en 2017-2018. Le cru 2019 est moins bon car mes voyages professionnels sont moins fréquents. L'année n'est pas encore complète mais je ne pense pas atteindre le même niveau qu'en 2018.


photo stat_fr_1

Pour ce qui est de la nature de mes voyages, environ deux tiers sont des voyages personnels et un tiers des déplacements professionnels. A savoir, je rapporte moins souvent les voyages pro pour diverses raisons (peu d'intérêt, présence de collègues, etc.).


photo stat_fr_7


Voyons ensuite comment cela se distribue en termes de compagnies aériennes. L'histogramme permet d'identifier 4 compagnies qui sortent du lot. Dans l'ordre, on a Air France, que je privilégie pour mes voyages personnels. Ensuite il y a Lufthansa et Vietnam Airlines, que j'utilise quasiment exclusivement à des fins professionnelles. Et il y a aussi Aeroflot que j'ai utilisé à fond depuis le mois de juillet 2019, avec 8 vols en tout (dont 7 reportés ici). Les autres compagnies sont loin derrière, avec 1 à 3 vols décrits ici. J'ai tout de même 26 compagnies à mon actif !


photo stat_fr_3

Regroupons cela en alliances. L'analyse est très simple : environ la moitié de mes vols sur Skyteam, un quart pour Star Alliance, et le reste se distribue entre OneWorld et les compagnies hors alliance.


photo stat_fr_4

Continuons avec cette carte des destinations. Comme vous pouvez le voir, je penche franchement à l'est ! Il y a aussi un peu d'Amérique du Sud et un tout petit poil d'Afrique (si le Cap Vert est en Afrique). Pour le moment rien en Océanie.


photo cartemonde

Si on zoome sur les voyages en Europe, ça se concentre sur les pays de l'Europe de l'Ouest.


photo carteeurope

Intéressons nous ensuite aux distances parcourues. Vous avez ici un superbe exemple d'une distribution binormale : il y a beaucoup de vols courts (la première bosse), quelques vols très longs (la deuxième), et quasiment rien entre les deux. Cela reflète deux choses :
1/ Je voyage essentiellement à l'intérieur de l'Europe
2/ Quand je prends un vol long courrier, je prends systématiquement un vol court avant ou après


photo stat_fr_10

Cette bimodalité dans les distances parcourues se retrouve aussi dans le type d'avion utilisé. Les trois quarts de mes vols se font dans des petits avions monocouloirs.


photo stat_fr_6

Voyons ensuite quelles marques d'avion j'utilise. En général la type d'appareil ne m'intéresse pas, je ne vais pas choisir tel ou tel vol parce qu'il est opéré par tel ou tel modèle. J'ai environ 60% de mes vols en Airbus (en majorité la famille 320), 25% en Boeing et le reste se distribue entre petits monocouloirs divers.


photo stat_fr_5

Maintenant, on change de paramètre et on regarde les classes de voyages. J'ai une majorité écrasante en éco, quelques vols en affaires et très peu en premium. Et malheureusement rien (nada !) en première classe :'(.


photo stat_fr_2

Et finalement, voyons ce que cela donne en terme de nombre de vues. Tout d'abord, voici mon nombre de vues cumulées. J'ai dépassé les 80,000 vues il y a peu.


photo stat_fr_11

Voyons maintenant la distribution du nombre de vues. On voit qu'en gros, la plupart de mes reportages font dans les 500 vues. Seul un petit nombre dépasse les 2000 vues. Mes records actuels sont un Copenhague Franckfort déprimant à 220 vues à peine, et mon deuxième FR, un Londres New York en B747, premium éco, avec plus de 4000 vues !


photo stat_fr_8

Avant de finir, étudions en peu le nombre de commentaires. Pour une fois la distribution suit globalement une loi normale. J'ai eu entre 0 et 25 commentaires par FR, avec une moyenne de 11 environ. La moitié des reportages ont entre 7 et 14 commentaires. Il faut garder à l'esprit que je réponds généralement aux commentaires, donc il faut diviser par deux pour avoir le nombre réel de personnes qui laissent un petit mot. Ca fait donc environ 5 en moyenne, ce qui n'est pas énorme. J'ai fait le calcul, il me faut environ 100 vues pour obtenir un commentaire (l'écart interquartile allant de 47 à 130 vues).


photo stat_fr_9

Pour finir, je vais tenter de représenter les corrélations entre le nombre de vues, les distances parcourues et la classe de voyage.


photo stat_fr_12

On distingue bien les vols longs des vols plus courts. Globalement les vols longs ont tendance à avoir plus de vues que les vols courts, mais ce n'est pas une vérité absolue. La classe de voyage joue également un rôle, la classe affaires (les ronds) générant plus de vues que les autres classes. Je note tout de même les points suivants :
- L'originalité, la bizarrerie, l'avgeekerie ne paient pas. Pour faire des vues, rien ne vaut une belle ligne classique sur Air France en classe Affaires, vers une destination lointaine mais néanmoins non exotique.
- Au cours d'un voyage de plusieurs segments, il y a en général plus de vue sur le premier segment par rapport aux suivants. Il faut croire que vous vous lassez au bout d'un moment ^^

Pour finir, voici quelques observations en vrac et statistiques idiotes.
Mes tops
- L'aéroport de Tokyo Haneda
- Faire des vols moyen-courrier en gros porteur, le pied total
- Les A340 LH avec les toilettes au sous-sol. Je n'ai jamais reporté de tels vols ici car je ne connaissais pas encore FR, mais je trouvais ça très sympa
- Voler en classe affaires sur long courrier, évidemment
- La ligne Saõ Paulo Congonhas - Rio Santos Dumont : départs fréquents, piste courte, décollage/atterrissage en pleine ville (SP) ou en pleine mer (RJ)… De très bonnes sensations (surtout quand ça finit en apéro champagne à Copacabana)

Mes flops
- L'aéroport de Francfort
- La Angela Team de Vietnam Airlines, à... Francfort !
- Les menus de Vietnam Airlines inchangés depuis la nuit des temps (au moins !)
- Les horaires et les patates Belavia



Observations diverses
Vol le plus court : Praia Sao Felipe, 106 kilomètres. Une petite demie-heure d'avion remplacent 4 à 6 heures de bateau, pas forcément assuré selon la météo.
Vol le plus court sur un gros porteur : Lyon Paris en B787. On peut aussi citer Séoul Pékin en B777, et dans une vie antérieure où je ne connaissais pas l'existence du site, un Londres Glasgow dans un gros avion (ne me demandez pas lequel)
Vol le plus long en nombre de kilomètres : Paris - Tokyo (Haneda), 9715 kilomètres.
Vol le plus long selon ma perception personnelle : Ha Noi Paris de nuit, classe économique, assise au siège du milieu de la rangée du milieu et entourée par deux champions de manspreading ronfleurs voleurs d'oreillers. A vue de nez ça a duré 36 heures environ
Vol le plus long en monocouloir : Lisbonne Praia, 2993 kilomètres. C'était vraiment trèèèèèèèès long avec un avion hors d'âge et une absence totale de divertissement. La ligne Moscou <-> Bishkek suit de très près, avec 2991 kilomètres, mais la durée perçue a été bien moindre. Dans les deux cas la destination magnifique vaut bien les quelques heures d'inconfort
Avion préféré : sans doute l'A350, il est tellement mignon
Avion honni : Probablement le B747, car j'aime pas du tout la forme. Sinon, le B777 est bien trop bruyant d'après moi. Ou alors le B787, car les sièges sont étroits et qu'on ne contrôle pas son hublot. En écrivant tout ça je m'aperçois que je n'aime pas les Boeing.

Enfin, deux perspectives d'avenir:
- Je n'ai toujours pas volé en A380. Il faut absolument que je trouve une occasion de le faire avant leur disparition
- Je n'ai toujours pas volé en Première Classe. Ça fait tellement rêver ! J'y travaille, mais c'est loin d'être gagné étant donné que le prix du billet est supérieur ou égal au budget total de mes vacances sur l'année (et avouez que ça serait dommage de faire juste un aller retour et rien d'autre)

Merci d'avoir lu jusqu'au bout ! Et peut être à bientôt….

Afficher la suite

Verdict

Aeroflot

7.9/10
Cabine7.5
Equipage7.0
Divertissements9.0
Restauration8.0

St Petersburg Lounge - Terminal D

8.8/10
Confort9.0
Restauration8.0
Divertissements9.0
Services9.0

Moscow - SVO

7.9/10
Fluidité9.0
Accès7.5
Services7.0
Propreté8.0

Paris - CDG

8.6/10
Fluidité9.0
Accès9.0
Services8.5
Propreté8.0

Conclusion

En résumé, un vol très classique. Je connais désormais le produit par cœur. D'après mes expériences personnelles, cette compagnie ne mérite pas sa mauvaise réputation. Sur ce vol en particulier, j'ai eu une bonne surprise avec la découverte du salon Saint-Pet, qui est largement supérieur aux autres (Moscou et Galaxy) : plus grand, plus moderne, plus confortable, avec beaucoup de services disponibles (salles de repos, pour fumer, avec des ordinateurs, des télés, etc.).

Pour les aéroports, tout s'est bien très bien passé et sans attente. J'ai retrouvé mon bagage, qui a été livré rapidement et avec respect des priorités.

Informations sur la ligne Moscow (SVO) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 8 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Moscow (SVO) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 3 heures et 50 minutes.

  Plus d'informations

11 Commentaires

  • Comment 522500 by
    fiftytwo GOLD 610 Commentaires

    bonjour

    merci pour le FR , la serie et le bonus et les stats ! tu devrais essayer my.flightradar24 pour collecter tes stats

  • Comment 522515 by
    AirBretzel TEAM GOLD 4952 Commentaires

    Merci Alice pour ce FR
    Un spécialiste connaît cette compagnie ? oui c’est Air Baltic en livrée spéciale lituanienne sur A220.
    Lorsque l'on a 4 segments sur la même compagnie, on a forcément un sentiment de redondance sur le dernier vol.
    Mais un catering plus que correct, mal présenté lors de la distribution mais bon, ce qui est l'essentiel.
    Superbe bonus , finalement c'est aussi mon préféré de cette série.
    Niveau statistique : pour les vols j'utilise my.flightradar24 qui est très bien.
    Pour ce qui est propre à FR : globalement j'ai les mêmes constats : pour faire du chiffre : Air France en Affaires sur soit les USA, soit les DOM TOM.
    L'exotisme n'est pas vendeur, alors que ce sont les vols que je préfère , mais pour ces vols il faut avoir une bonne dose de travel geek, que peu de monde à au final (cela n'engage que moi).
    Pour le nombre de commentaires : plus on commente les autres plus on est commenté, mais cela demande beaucoup de temps.
    Donc félicitations pour les 75 contributions, je suis d'autant plus contente que les filles sont minoritaires, mais bon nous avons bien progressé ces deux dernières années.
    A bientôt

    • Comment 522592 by
      AK SILVER AUTEUR 635 Commentaires

      Un spécialiste connaît cette compagnie ? oui c’est Air Baltic en livrée spéciale lituanienne sur A220.

      Merci de la précision, je connaissais (de nom) la compagnie mais pas cette livrée qui est très jolie.

      Lorsque l'on a 4 segments sur la même compagnie, on a forcément un sentiment de redondance sur le dernier vol.

      Surtout que dans mon cas, c'était 8 vols avec Aeroflot en un mois !

      Mais un catering plus que correct, mal présenté lors de la distribution mais bon, ce qui est l'essentiel.
      Superbe bonus , finalement c'est aussi mon préféré de cette série.

      L'exotisme n'est pas vendeur, alors que ce sont les vols que je préfère , mais pour ces vols il faut avoir une bonne dose de travel geek, que peu de monde à au final (cela n'engage que moi).

      Je suis bien d'accord. A l'origine, j'ai découvert le site car je ne savais pas quelle compagnie choisir entre deux. Pour cela, les FR des "grandes" compagnies et les "grandes" lignes sont utiles. Maintenant je regarde plus pour voir des choses qui sortent de l'ordinaire, ou pour voir un aéroport en particulier.

      Donc félicitations pour les 75 contributions, je suis d'autant plus contente que les filles sont minoritaires, mais bon nous avons bien progressé ces deux dernières années.

      Merci ! J'espère atteindre les 100 un jour !

  • Comment 522537 by
    Esteban TEAM GOLD 10166 Commentaires

    Merci pour le partage Valérie !

    Je confirme le Air Baltic, qui vole aussi avec une livrée typée estonienne.

    Le catering est très mal présenté mais tout à fait correct.

    Ahhhh les stats FR ! Je ne sais plus si il y a des généralités mais en ce moment le low cost vend bien ! J'ai fait 2400 vues sur un simple Bâle Nice en EasyJet c'est dire :) Et le retour émarge péniblement à moins de 300.

    A bientôt !

    • Comment 522591 by
      AK SILVER AUTEUR 635 Commentaires

      Merci du commentaire, mais je ne connais personnellement aucune Valérie ^^ Les repas étaient bon, et en classe éco je n'attends pas une jolie présentation, c'est surtout la qualité qui est importante

      Pour les stats il y a aussi tout un tas de facteurs qui entrent en compte, par exemple si le FR est mis en mentionné sur la page facebook du site, ou selon les autres FR qui paraissent au même moment (si un reportage en première classe est publié en même temps, ou si un FR sur la même ligne est publié juste avant, autant laisser tomber)

  • Comment 522549 by
    jules67500 GOLD 4594 Commentaires

    Merci pour le partage !

    Aeroflot possède, je pense, la meilleure prestation sur la ligne, surtout en J.

    Pour les stats FR, j'ai réussi à faire 2700 vues sur un banal BOD-NCE et mes deux derniers FRs ne montent pas à plus de 250 vues, c'est la loterie ^^

    • Comment 522587 by
      AK SILVER AUTEUR 635 Commentaires

      Merci pour le commentaire ! Je suis d'accord, Aeroflot est meilleure que les autres compagnies d'Europe de l'Ouest, en particulier en affaires, avec un vraie cabine et de vrais sièges...

      Pour les statistiques, j'ai aussi un étonnant Genève Paris à 3,000 vues, pourtant très banal...

  • Comment 522562 by
    Numero_2 SILVER 9378 Commentaires

    Merci pour ce FR et la série.

    L’upgrade du vol précédent se paye ici avec un boîtier IFE dans les pieds et une absence d’inclinaison. ^^

  • Comment 523117 by
    Lhdbzh GOLD 852 Commentaires

    Bonjour et merci pour ce FR,
    Salon très agréable à SVO d'autant qu'il semble avoir été rénové récemment.
    Mauvais tirage à la loterie des sièges : pas de débattement et l'IFE box aux pieds, pas top pour le confort.
    Après la guerre de l'accoudoir, celle du cache-hublot : l'armistice est trouvée à mi-hauteur.
    Le plateau-repas est comique livré comme ça mais finalement, tout cela n'est pas si mauvais à part peut-être ce biscuit dessert et le vin.
    Passage express des formalités à CDG, encore une loterie cette fois-ci gagnante.
    Joli bonus de ces plaines et vallées de montagne avec ce caravansérail perdu au milieu de nulle part.
    A bientôt !

Connectez-vous pour poster un commentaire.